Pilules Bleues

Pilules Bleues
Edition :Atrabile
Collection :Flegme
Pages :200 pages en noir & blanc
Parution :05 nov. 2001
ISBN10 :2970016567

Auteurs : Peeters FrederikScnaristeDessinateur

A travers une histoire simple et des thèmes universels (l'amour, la mort), Frederik Peeters nous envoie une bonne claque à travers le nez tout en nous remplissant le coeur de sentiments généreux. Il nous parle de sa rencontre et de son histoire avec Cati, de ce maudit virus qui va bouleverser la donne, et de toutes les émotions les plus contradictoires qu'il va devoir apprendre à gérer : compassion, pitié, ou amour pur et inaltérable ? Plus frais et positif que noir et fataliste, "Pilules Bleues" nous offre, sans pathos ni sensationnalisme, de regarder sous un jour rarement (jamais ?) abordé le quotidien de la maladie, tout en nous balançant quelques vérités surprenantes et bien senties sur le sujet. Malgré la gravité du thème, "Pilules Bleues" se présente comme une oeuvre remplie de fraîcheur et d'humour, et qui ne pourra laisser personne indifférent.
Je viens de lire... de Thierry Bellefroid.

« Pilules bleues », par Frederik Peeters. Chez Atrabile.

On peut dire que Frédérik Peeters a signé avec « Pilules bleues » l'un des plus beaux romans autobiographiques jamais parus en bande dessinée. Il n'y peut rien, c'est la vie qui a choisi pour lui, qui lui a fourni le matériau de base de cette histoire, pourrait-on dire. Oui et non. C'est vrai que Peeters ne fait rien d'autre que de raconter une tranche de sa vie sur près de deux cents pages en noir et blanc. Mais il raconte si bien ce qu'il a vécu en compagnie de Cati, sa compagne, et du fils de celle-ci, que l'on peut parler d'un petit chef d'oeuvre. 34 pages de légèreté durant lesquelles Frédérik et Cati se rencontrent, se manquent, se retrouvent et se reperdent. Puis, un rendez-vous plus sérieux. Et en deux planches, tout bascule. De la chronique amoureuse, on passe à la baffe dans la gueule. Cette fille inaccessible que Frédérik a toujours rêvé de séduire, la voilà enfin disponible. Le mari n'est plus dans la place, Cati est seule avec son fils. Elle et Frédérik se plaisent, le courant passe. Alors, elle lui dit ce qu'elle ne peut pas lui cacher plus longtemps : elle est séropositive.
Tout le talent de l'auteur est de nous raconter la suite sur le même ton : les doutes, les questions posées ou passées sous silence, la relation exceptionnelle qui va se nouer avec cet enfant en sursis (lui aussi est séropositif) ou encore avec leur médecin, les petits bonheurs et les victoires sur la mort, tout cela est décrit avec une apparence de légèreté qui trahit une volonté de ne pas se prendre au sérieux, de ne pas raconter autre chose qu'une belle histoire d'amour. C'est ce regard simple, humble même, qui transforme cette histoire et en fait un conte de l'ordinaire. Peeters refuse de prendre la plume pour se poser en héros, en juge ou en exemple, encore moins en martyr. Il se livre avec une désarmante sincérité. Son dessin est à l'image du reste : simple, dépouillé, débarrassé de toute envie d'en faire trop ou d'épater. Le résultat est touchant, bouleversant même, parfois. Un livre qui vous plonge au coeur de l'émotion et qui ne vous lâche pas, même longtemps après l'avoir refermé.


Voir critiques (10) Ajouter critique Sites reliés
 
Du même auteur : Dernières critiques :
Peeters Frederik Château de sable ScnaristeDessinateur
Constellation ScnaristeDessinateur
Onomatopées ScnaristeDessinateur
Comme dans les Westerns - Koma Dessinateur
La voix des cheminées - Koma Dessinateur
Le grand trou - Koma Dessinateur
L'hôtel - Koma Dessinateur
L'intégrale Koma - Koma Dessinateur
Lupus - T. 1 - Lupus ScnaristeDessinateur
Lupus - T. 2 - Lupus ScnaristeDessinateur
Lupus - T. 3 - Lupus ScnaristeDessinateur
Lupus - T. 4 - Lupus ScnaristeDessinateur
yvan:
Si vous ne savez pas quoi répondre quand votre femme vous demande “Pourquoi tu m’aimes” ou si vous êtes braconnier à la recherche d’animaux exotiques, vous pouvez acheter cet album les yeux fermés. Les premiers trouveront dans Pilules Bleues la réponse ultime à cette question, quant aux seconds, ils apprendront que Genève n’est pas le meilleur endroit pour chasser le rhinocéros blanc. Les autres découvriront une histoire simple et honnête, une tranche de vie, celle de Frederik Peeters et de son amie Cati séropositive. Malgré la gravité du thème, Pilules Bleues se veut positif et montre que si la maladie les rapprochent de la mort, elle les rapproche également de la vie ... et c’est une belle leçon pour ceux qui ne profitent pas assez de la vie et de l’amour. Plus qu’un combat contre la maladie, c’est donc une hymne à la vie et à l’amour que le lecteur retrouve, tout en partageant la vie et les émotions du couple. Mais même si cette histoire ne m’a pas laissé indifférent, j’ai eu l’impression de ne pas la partager, de ne pas accrocher. C’est peut-être du au dessin qui ne m’a jamais plu ou l’impression de devoir suivre cette histoire à la lettre, sans recul, sans une petite place où me glisser. Juste un spectateur qui n’a pas son mot à dire ... et c’est dommage. Je crois que ce n’est pas l’histoire qui ne m’a pas accroché, mais Peeters et je suis certain que la même histoire racontée (et surtout dessinée) par Taniguchi m’aurait bouleversée. Bref, une bien belle histoire, mais vraiment pas fan de Peeters.
yannick:
C'est très dur d'exprimer ce que j'ai ressenti à travers la découverte de cette bédé, "Pillules bleues" est un album très touchant qui est difficile à décrocher une fois la lecture entamée. Que dire de plus en ce qui concerne le dessin ? Il est parfait ! Sens du découpage, cadrages, encrage, mise en page, trait personnel : tout est excellent ! Pour une fois, je massacrerai à coups de hache celui qui osera mettre de la couleur dans cet album ! J'ai vécu cette bédé comme un véritable hymne à l'amour, cette force qui nous permet de combattre une maladie, cette force qui permet à une femme et un homme de vivre le bonheur d'être ensemble malgré tout. Peeters a à -travers son ouvrage- un sens de la narration extrêmement impressionnante. Il arrive à nous faire partager ses émotions, ses interrogations, ses espoirs sans tomber dans le mélodramatique, avec une simplicité et une assurance étonnante. C’est une des meilleurs bédés autobiographiques que j’ai eu l’occasion de lire jusqu’à ce jour sinon la meilleure !


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2012 BdParadisio