Les éditeurs de bande dessinée

Les éditeurs de bande dessinée
Edition :Niffle
Collection :Profession
Pages :168 pages
Parution :06 mai 2005
Prix :23.00 euros
ISBN10 :2873930551

Auteurs : Thierry BellefroidScnariste

"Au départ, je n'avais pas les moyens d'avoir de l'ambition. Mais aujourd'hui, je veux être le premier ! Je ne sais pas quand, je ne sais pas avec qui, je ne sais pas comment, mais je serai un jour le numéro 1 dans l'édition de bande dessinée. Ce n'est qu'une question de temps. Maintenant, j'en suis convaincu. C'est simplement une revanche sur la vie. Quand j'étais gamin, je n'amenais pas mes copains à la maison parce que j'avais honte de l'endroit où j'habitais !" Mourad Boudjellal(Soleil)

"Croyez-moi, il y a deux décisions horribles pour un éditeur : c'est pilonner et arrêter une série. Pilonner, ça concerne vos tripes : c'est un peu comme aller flinguer vos enfants ! Quand vous arrêtez une série, c'est la même chose. Voilà pourquoi, aux yeux des action-naires, on n'est certainement pas assez intransigeants. Si on pêche dans un domaine, c'est vraiment celui de ne pas stopper assez vite les séries non rentables." Claude de Saint-Vincent (Dargaud)

"Je comprends parfois la réaction de certains auteurs, mais ce qui me choque, dans certains cas, c'est de voir qu'on considère l'éditeur comme une espèce de roc contre lequel il est légitime de balancer tout son mal de vivre. S'il y a chez quelques auteurs une revendication parfois légitime à être mieux pris en considération, je pense que la réciproque doit être vraie." Guy Delcourt (Delcourt)

L'Association / Casterman / Cornélius / Dargaud / Delcourt / Dupuis / Frémok / Glénat / Les Humanoïdes Associés / Kana / Soleil

"Auteur et éditeur forment un couple. Et comme chaque couple, ils se complètent, se désirent et parfois se déchirent. Pour la première fois, un livre aborde les multiples facettes de ce partenaire méconnu de l'auteur. Un partenaire qui n'a jamais joué un rôle aussi important dans le processus créatif qu'aujourd'hui. Loin du joli monde enchanté où chacun fraternise, les éditeurs se font une concurrence sans merci. Pour arriver à leurs fins, les uns utilisent leur puissance, les autres leur finesse, certains se solidarisent quand d'autres rêvent de devenir le roi du monde. C'est tout le spectre de cette aventure humaine que nous révèlent ces onze portraits d'éditeurs souvent hauts en couleur. Pour enrichir ces entretiens, une vingtaine d'auteurs tels que Baru, Berberian, Blain, Guibert, Sattouf, Schuiten ou Trondheim ont réalisé des planches inédites. Ils y livrent leur vision sans complaisance du métier. Une plongée captivante au coeur de la création de bandes dessinées." Thierry Bellefroid


Dix maisons d'éditions sont passées au crible et onze éditeurs se racontent dans "Les éditeurs de bande dessinée", un livre d'interviews réalisées par Thierry Bellefroid, journaliste à la radio-télévision belge.

"Grandes" maisons comme Dargaud dont le groupe représente maintenant avec le rachat de Dupuis 40% du marché de la BD francophone ou petits des "labels indépendants", Thierry Bellefroid a interrogé les principaux responsables de ce secteur parfois encore décrié mais qui pèse lourd économiquement: un livre sur neuf vendu en France, un sur six en Belgique est une bande dessinée.

Ce sont des interviews très personnelles où chacun se dévoile, raconte son aventure éditoriale et sa conception - très diverse - du métier.

Ainsi, Jean-Christophe Menu, fondateur de l'Association, Jean-Louis Gauthey, patron de Cornélius ou encore Thierry Van Hasselt et Yvan Alagbé, des éditions Frémok (fusion de Fréon fondé par l'un et d'Amok créé par l'autre) parlent pour les "indépendants". Ils ne disent pas bande dessinée, encore moins BD mais livres et ils plaident pour une création innovante, exigeante, loin des séries à succès grand public et ils refusent l'idée même de "commerce".

De l'autre côté, tout aussi passionnés mais réagissant en chefs d'entreprise voulant le succès et ne refusant pas la lutte concurrentielle, on trouve Jacques Glénat et Guy Delcourt, inventeurs des éditions du même nom et puis Mourad Boudjellal, le beur de Toulon qui a fondé Soleil, maison d'édition à grands tirages et grands succès comme la série "Lanfeust" et se dit convaincu d'être "un jour le numéro un".

Non plus fondateurs mais dirigeants de maisons d'éditions, viennent aussi Benoît Peeters, responsable éditorial chez Casterman puis Claude de Saint Vincent (Dargaud), Fabrice Giger (Humanoïdes associés) et Yves Schlirf (Kana, l'éditeur de mangas).

Illustré par une vingtaine de dessinateurs présentant leur vision, parfois ironique et décalée, du monde de l'édition, le livre se termine par l'histoire du rachat de Dupuis en juin 2004.

Je viens de lire... de Laurent Fabri.

"Les éditeurs de bande dessinée", Entretiens avec Thierry Bellefroid, Niffle collection Profession.

Plus de deux ans de travail, de multiples rencontres avec plus d'une dizaine d'éditeurs de bande dessinée, notre excellent confrère Thierry Bellefroid n'a pas lésiné sur les moyens pour tenter de décrypter le rôle de ces personnages incontournables dans le monde de la BD.
Parler d'un bouquin de Thierry Bellefroid sur BD Paradisio, cela sent le copinage, diront les esprits chagrins. Que nenni, mon bon monsieur. Parce que voilà un ouvrage non seulement intéressant à plus d'un titre mais aussi novateur sur cette profession souvent décriée pour son côté censeur.
Mi-artiste, mi-hommes d'affaires, l'éditeur de bande dessinée ne sait finalement pas encre très bien sur quel pied danser. D'un côté ceux qui, comme Jean-Claude Menu, le « patron » de l'Association, Jacques Glénat ou Guy Delcourt, dirigeants respectifs des éditions éponymes, personnifient les maisons d'édition qu'ils ont eux-même fondées ; de l'autre, les Benoît Peeters (Casterman), Claude de Saint-Vincent (Dargaud) et autre Fabrice Giger (Les Humanoïdes Associés), ceux qui font fructifier un patrimoine, en homme d'affaires avisés, redevables à des actionnaires.
Si les pages consacrées aux premiers sont plus nombreuses, cela n'enlève rien à la qualité de l'intervention des autres et ne dénote pas non plus d'un parti pris de l'auteur, qui ferait la part belle aux « indépendants ». Fouillé et sans complaisance, l'ouvrage est aussi équilibré et donne la place qu'il faut à chaque éditeur. Mourad Bodjellal y donne toute la mesure de son ambition (sans bornes au demeurant), Glénat y démontre son côté cartésien, Delcourt sa rigueur financière, Giger laisse transparaître un sérieux côté revanchard... C'est finalement la personnalité des éditeurs eux-mêmes davantage que leur fonction que Bellefroid décrypte au fil de ses questions.
Question d'être à jour, une troisième partie a été ajoutée aux deux premières, consacré au rachat de Dupuis par Dargaud. On y apprend comment les actionnaires de l'éditeur de Marcinelle ont joué le coup et comment Média Participations s'est fait un peu avoir sur le prix...
L'ouvrage bénéficie en outre d'une iconographie fantastique. Plus d'une vingtaine d'auteurs ont livré des dessins ou des planches originaux pour illustrer le propos et les relations entre l'auteur et l'éditeur (avec un Trondheim que se lâche notamment). Et ces oeuvres sont remarquablement mises en valeurs par une mise en page soignée. Rien que pour cela l'ouvrage vaut le détour.


Ajouter critique Sites reliés
 
Du même auteur :
Thierry Bellefroid Bajram, destructeur d'univers - Entretiens Scnariste
Féroces tropiques Scnariste


�


Actualit� BD g�n�rale
Actualit� editeurs
Actualit� mangas
Actualit� BD en audio
Actualit� des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 derni�res heures
Agenda : encoder un �v�nement
Calendrier des �v�nements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveaut�s
Sorties futures
Chroniques de la r�daction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vid�os
Interviews d'auteurs en videos
S�ries : si vous avez aim�...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations l�gales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio