Larcenet est éternellement merveilleux, la suite

Les 501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


251. Lices - 11/09/05 14:08 - (en réponse à : Well...)
Il ya une "question Larcenet" dans le monde de la bande-dessinée.
Que ce soit du côté des éditeurs (Menu, Gauthey) ou de lecteurs (nous). Sa production peut se juger à l'aune des conclusions ou interrogations sur "l'âge d'or" de la bande-dessinée de la période 1990-2005 (on dira de la création de l'Association à "Plates-bandes").

La question de ses "influences" est centrale dans son oeuvre. Il n'est pas une case de ses bandes-dessinées qui ne renvoie aux travaux de Goossens, Blutch, Trondheim, vous savez qui aujourd'hui.

Décrié par une part du lectorat pour ce fait, il s'en est entre autre expliqué dans "l'Indispensable" ou sur frab. L'explication ou les éclaircissements d'un auteur sur sa production est-elle un dogme ? Peut-on les discuter ou non ? J'y reviens dans un instant.

D'admirateur "éponge" des auteurs précités il devenu médiatiquement parlant "représentant" de la "nouvelle bande-dessinée" ou appelez-ça comme vous le voulez avec son pathétique "Combat ordinaire". (chut, calmez-vous. Registre pathétique. C'est le caractère d'un texte qui provoque une grande émotion devant une situation inhumaine. Le pathétique (du grec pathein : souffrir) naît de l'évocation de souffrances poignantes et provoque la compassion du lecteur, sa pitié, sa tristesse. Sont exprimées les inquiétudes, les tourments face à une situation émouvante : les personnages peuvent être des êtres faibles, confrontés à la maladie, la misère, la mort des êtres chers etc. On y trouve le vocabulaire de l'affectivité souvent violente, des exagérations, exclamations, des larmes, la souffrance). Merci.

Je ne juge pas de l'émotion qu'ait pu suscité cette oeuvre. Et à aucun, moment si vous souhaitez bien entendre ce propos, je ne juge de la réception d'une oeuvre par un lecteur. Mais moi, en tant que lecteur, avec mon petit bagage, je remarque que sur la forme elle me rappelle un peu trop "vitesse moderne" de Blutch (couleurs, cases silencieuses de paysages ou portraits avec voix-off) et que sur le fond le narrateur parle de son admiration pour des artistes talentueux mais humainement douteux.

Aîe. Il me semble que voici un point nodal.

On va reparler des explications de Larcenet sur ses influences. En prenant cette lecture du CO si vous voulez-bien. C'est là - entre autres que pour Scarlet et moi - que ce joue une question, pardon du gros mot "morale".

- Emprunter, être influencé par, commençant en recopiant sur Untel. OK, c'est le moteur, c'est ce qui fait avancer. Ce que tout le monde fait. D'acc. Vous me trouvez UN autre auteur qui après avoir "fait du" Goossens a suivi TOUTES les phases de l'évolution Blutchienne, qui a recopié (je dit bien recopié) Trondheim puis Winshluss ? Un seul.

- Comment on peut "inconsciemment" refaire le même flic que dans "Pat Boon" dans "Ex abrupto" ? Juste cet exemple là, ça a été regardé de trop près ? C'est impressionnant cet appropriation de la méthode de travail d'un autre. Inconsciemment.

- Cette manière de dénigrer/admirer le travail de ces auteurs ! Purée ce point-là ! Cette façon, d'un côté de "parler avec les mots des autres" et puis d'un autre côté de réduire leurs processus créatifs à un langage qu'on utiliserait librement. Langage ? d'accord . Et la langue ? le vocabulaire ? l'accent ? la question du médium / message ? Affadir le boulot de ces personne en n'y voyant qu'une norme langagière. "Vous trouverez relativement facilement les influences de ces mêmes auteurs que vous défendez avec tant de ferveur.". Bing ! une cartouche pour les types. La même chose que dans le CO, tiens.

- Oh ! s'accrocher à la seule branche lacanienne aussi ! En nous traitant de personnes perdues pour la race des gens qui réfléchissent ! Je vous invite, si vous le souhaitez, à étudier le corpus larcenien en le mettant en perspective avec les cinq types de relations transtextuelles énumérées par G. Genette ("Palimpseste, la littérature au second degré" éd. du Seuil, coll. Points, Essais. 1981.) : rien que le premier point, l'intertextualité, comprend des nuances que sont la citation, le plagiat ou l'allusion. L'analyse structurelle du récit sent le moisi ? Vous lui préférez la critique génétique ? Explorons cette piste alors !

Tout ce que je viens d'écrire,tous ces élèments ne peuvent être évoqués, discutés - avec passion ou raison ou les deux - parce que l'auteur intervient sur les foras et que - croyez-le ou non - si toutes vos interventions sont inféodées - avec complaisance - à un éventuel lurkage de Larcenet, à aucun moment Scarlet ou moi n'avons avancé un argument en s'imaginant qu'il puisse être lu par celui-ci. Nous ne nous adressons pas à Larcenet, nous ne lui parlons pas. Nous commentons une oeuvre sur un espace qui est dédié à ce genre d'activité. Sans deux personnes - Vieto et Spip - nous n'aurions pas pu développer un millième de notre argumantaire. Pourquoi ?

Dès notre premier message nous étions soupçonnés de régler des comptes personnels ! Ce fantasme ! Putain, nous sommes des LECTEURS. Exigeants, casse-couilles, vaguement cultivés. Mais des lecteurs, bordel. Ni moi, ni Scarlet ne connaissons personnellement un auteur de bande-dessinée. C'est décevant, hein ? ça retire tout son sel a cette histoire mes petits théoriciens de la conspiration.

Allez à plus tard, voilà un bel os à ronger.

Ah non ! un dernier mot pour Fred Boot, relis tes posts et tente d'imaginer pourquoi tes interventions me semblent plus puantes, intéressées, complaisantes que n'importe quelle insulte de boutonneux mono-neuronal.

250. Vieto - 11/09/05 13:56 - (en réponse à : Fantom...)
Rassure-toi, je suis loin de me bouffer le foie...

Tu as peut-être raison, le mieux est de laisser dire. Mais le fait que ça amène des gens qui ne viennent que sur ce sujet (comme Fred Boot, même s'il s'est ensuite rendu compte de son erreur) à avoir l'impression d'une campagne généralisée contre Larcenet me gêne énormément.

En outre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi sur le fait que l'argumentaire n'avance pas : depuis quelque temps, critiqué de toutes part, Scarlet est en train de nous expliquer que ce qu'il fait avec son pote Lices à propos de Larcenet n'est rien par rapport au reste du forum, et je viens de lui expliquer qu'à mon avis il se plante.

Néanmoins, je vais me ranger à ton avis médical et ne plus intervenir sur ce sujet.
On verra bien si les duettistes se lassent (mais j'en doute )...

249. scarlet - 11/09/05 13:56 - (en réponse à : vieto)
Arretez de vous faire votre film, j'ai jamais traité Larcenet d'enfoiré, pourquoi tu inventes ce genre de truc ? Donne moi une seule bonne raison qui peut te permettre de m'attribuer ce genre de propos ????
Et puis l'histoire du gamin qui repique des interviews ailleurs, putain quelle affaire ! Il n'a fait de mal à personne, j'en ai lu un qui parlait de l'ombre que pourrait porter ce genre de comportement sur la Bd ( et dans des termes moins choisi )La honte. Remarque, ça soude un groupe ce genre de comportement . Mais bon ,comme disait l'autre : la rouille ne dort jamais.

248. nemOrtel - 11/09/05 13:43 - (en réponse à : Fred Boot)
Sinon, cessons avec ces histoires de pseudo, c'est ridicule. Ce n'est pas le pseudonyme en lui-même qui pose problème mais l'anonymat public. Oui, ça a l'air paradoxal dit comme ça mais non. Disons incognito alors. Mais les intervenants réguliers ici sont connus. Toi c'est Fred, Vieto Tri, Philma Philippe, moi Olivier, et Larcenet Patrice. Ah non, c'est Manu? Mince, on ne me dit rien à moi.
C'est vrai, il y a une immpunité, et c'est même la base du problème, mais si Manu pête un câble tout à l'heure et se met à m'inuslter devant tlm, je connais pas son adresse, j'ai pas son mail pour lui répondre, je ne pourrai que subir. Du coup le rapport est ambivalent de ce point de vue. Sauf que lui est célèbre, moi pas, et il est donc bien plus exposé.
J'ai envie de dire : paparazzi.

247. fantom-ass - 11/09/05 13:39 - (en réponse à : vieto)
Mais laisse pisser vingt dieu. arrete de te bouffer le foie, tu vois bien que ca sert à rien. Il n'arriveront pas à te convaincre, t'arriveras pas à les convaincre. Et combien même que gagnerais-tu à le faire? N'importe quel médecin spécialisé dans les désordres du comportement te dira que le seul moyen de se débarasser d'un esprit buté c'est de lui dire qu'il a raison. Ca fait 5 ou 6 pages que ca tourne en rond et qu'on parle de tout sauf Larcenet. Alors je le dis, Scarlet et machin ont raison, leur analyse est à la fois nouvelle et surprenante, peut être un peu dérangeante car toute science nouvelle rebute un peu le neophyte. Personellement ils m'ont convaincu, vive le paris Saint Germain. Bon voilà qui est fait parlons donc de Larcenet maintenant.

246. nemOrtel - 11/09/05 13:36 - (en réponse à : vieto)
Je n'ai jamais demandé à Philma de partir! Je lui ai même dit ici-même que c'était dommage pour certains que le snobisme ne dérange pas. Mais il utilise, comme d'habitude, sa dernière carte, celle qu'il sort quand il est acculé et à court d'arguments : il joue les victimes. Et moi je passe pour un méchant.
Ceci je ne suis pas toujours gentil non plus, n'est-ce pas?

245. Vieto - 11/09/05 12:21 - (en réponse à : Scarlet)
tss tss...
Nouvelle tentative de cacher vos vilaines tentatives de diffamation derrière autre chose : naguère le post de défoulement tous azimuths de NemO sur un sujet enterré depuis un an (une éternité sur le Net), maintenant les chamailleries déplorables de ce forum. Pas tout à fait à placer sur le même plan, puisqu'il s'agit de duels entre adversaires qui se connaissent, au moins virtuellement.
La guerre Philma-NemOrtel est déclarée depuis longtemps sur ce forum. Elle n'en est pas une bonne chose pour autant, mais je ne vois pas très bien en quoi cela exonère votre campagne contre Larcenet.
D'autant plus que celui-ci vous prête des identités de lui seuls connues, ce qui a l'air de vous faire ricaner, du fait qu'apparemment il se trompe.
NemOrtel dit : "Philma est un snob qui empêche les autres intervenants de se sentir à l'aise". Philma en a marre et s'en va, ce que personnellement je regrette (le snobisme n'est pas pour moi un pêché Nem-mortel tel qu'il faille museler ceux qui s'en rendent coupable, et je trouve que le point de vue de Philma, exigeant et souvent discutable, est intéressant et a sa place sur un forum de discussion).
Vous dites : "Larcenet s'inspire de X ou Y, et ça prouve qu'il est un enfoiré". Larcenet lui-même reconnait que la première partie de vos assertions est vraie. La seconde partie relève de l'interprétation, pour ne pas dire du procès d'intention.

Depuis le temps, comme le relève justement Lacon, que vous nous exposez votre thèse, inébranlable, on a l'impression qu'elle relève quasiment de la foi religieuse.
Les croyants comme vous ne parviendront pas à convertir les incroyants comme moi.
Pas plus que ceux qui ne croient pas à l'ignomignie de Larcenet ne sont en mesure de vous faire changer d'avis.
Ce que vous ne comprenez pas, c'est que les preuves que vous avancez, si elles prouvent bien que Larcenet a des influences (ce qu'il ne cache pas), ne sont pas forcément la preuve qu'il est de mauvaise foi.
En revanche, et puisque vous vous placez en défenseurs de la morale, il est, à mon avis, indécent et immoral de lancer de telles accusations par nature indémontrables sur un forum public, et qui plus est sous couvert d'anonymat...
Fondez donc une secte dont le mot d'ordre serait "delenda est Larceneto", mais il ne me parait pas très rentable d'essayer de recruter des membres sur ce forum d'agnostiques.

Les réactions virulentes concernant le "gamin qui bricole son blog" étaient dues à l'arrogance dudit gamin qui se fichait comme d'une guigne des usages concernant les interviews pillées sur d'autres sites. Il s'agissait là non pas d'influences, mais de copier-coller. La nuance est sans doute ténue, mais elle existe bel et bien (puisque ne vous en déplaise, Larnenet n'a pas recopié Winschluss).

Quant aux modos, si vous suiviez ce forum pour autre chose que pour votre campagne de dénigrement, vous sauriez qu'ils sont très discrets (pour des raisons de temps et de choix), et que c'est l'anarchie ici.
Il n'empêche que la loi existe, tant pour Larcenet que pour vous.
S'il s'avère que le supposé plagiaire s'est rendu coupable de délit, ce n'est pas à vous plus qu'à moi d'en juger.
Par parenthèse (mais je me répète, je crois), Winschluss doit bien avoir eu vent de l'affaire, et si lui ou son éditeur ne mouftent pas, pourquoi se substituer à eux?
Porter des accusations publiques de délit en dehors d'une enceinte de justice, c'est hélas pour vous se rendre coupable d'un autre délit, la diffamation (mais je me répète, je crois ;-))
Pour des gens qui prétendent défendre la vertu, je trouve ça un peu zarbi...

244. scarlet - 11/09/05 12:21
Relis la phrase en entier, et redis meuleu

243. Bis Cot - 11/09/05 12:11
** C'est ridicule cette façon de s'en prendre à la forme de nos posts ici **

c'est sûrement parce que le fond, tout le monde s'en fout. et que la forme est limite limite.

242. scarlet - 11/09/05 11:47
Faut il s'en prendre a un gamin qui bricole un blog ou être copain avec le modo pour porter un pseudo et donner son avis ?

241. scarlet - 11/09/05 11:34
C'est ridicule cette façon de s'en prendre à la forme de nos posts ici quand la plupart de nos contradicteurs s'étripe et s'insulte à coté en! Ridicule.

240. scarlet - 11/09/05 11:31
Lis un peu les autres sujets, nous sommes des anges à côtés !

239. Fred Boot - 11/09/05 10:45 - (en réponse à : scarlet)
Simple rappel de quelques regles simples. Il n'y a que sur un forum que j'ai pu voir un inconnu me parler avec le ton qu'emploie Lices. Je pense que si cela avait eu lieu en face à face, "in real life" comme disent les geeks, ma réponse aurait été beaucoup moins temporisée. Tout ceci prouve, s'il était besoin, que vos attitudes vous mettent hors de toute possibilité de débat et que vous n'avez plus rien à faire ici.

Mais bon, espace de liberté et tout ça, hein...

238. scarlet - 11/09/05 10:21
Et on répond à chaque fois. Effrontés !

237. Fred Boot - 11/09/05 00:42 - (en réponse à : Lices)
Qu'est-ce que vous voulez que j'ajoute à vos interventions qui fleurtent avec la perte totale des réalités ? Vous voilà en train de m'accuser de ne pas retenir la somme des discussions s'étant déroulées sur ce forum, et notamment les votres qui semblent si précieuses. Indirectement, donc, de ne pas faire partie du clan des habitués. Qu'est-ce que je peux répondre à cette accusation délirante ? Calmez-vous, buvez de l'eau fraîche, prenez de la distance avec ce forum peut-être ? Vous semblez en avoir besoin.

Concernant mon intervention, je trouvais juste que le terme d'inconscient était mal choisit vis-à-vis du fait que M. Larcenet exposait clairement ses influences ou ses références une phrase auparavant. Il y a avait à mes yeux une incohérence. Je ne juge pas de sa psyche pour autant, la phrase me semble juste mal tournée (mais après vos interventions imbéciles, j'imagine qu'il lui était difficile de répondre froidement). Malheureusement, et vous en êtes une nouvelle fois la preuve, inutile de tenter de faire une telle remarque sans provoquer quelque hystérie ou revanche de bas étage.

Reglez vos comptes avec cet auteur une fois pour toute en privée, histoire d'assainir ce sujet. Et apprenez à parler autrement aux gens qui n'ont pas l'honneur de vous connaître au delà d'un pseudo. Vous ne cessez de commettre des fautes graves vis-à-vis du minimum requis pour intervenir sur un forum public. Cette interprétation falsifiée de la liberté d'expression me consterne.

Je vous laisse la pendule, c'est cadeau.

236. capricorne - 10/09/05 21:38 - (en réponse à : nemOrtel)
mais c'est du harcelement :)

que puis je pour toi ? heu tiens une info lundi ils vont chez ikea !

235. ToFrA - 10/09/05 21:33
Et sinon qu'en pensez vous d'Ex Abrupto? Je n'arrete pas de regarder, visionner, analyser chaque dessin. Je trouve ça baboulifianmment magnifique. UN énorme moment de dessin. Le scénario est finalement dans la lignée des albums de larcenet chez les rêveurs; étonnement révélateur sur Larcenet et ses angoisses.

234. nemOrtel - 10/09/05 21:33

233. capricorne - 10/09/05 21:19
Mr larcenet n'as peut etre pour certain pas "SON" style de dessin (avis que je ne partage pas puisque jusqu'a present j'ai toujours reconnu son dessin...)
mais en tout cas il a clairement son style d'écriture ... (bill baroud forever )
et j'ai tendance a penser qu'au final c'est le plus important...

en plus franchement il pourrait faire du roman photo que ces histoires me ferait toujours rire...

le dessin c'est important mais y a pas que ça surtout chez un auteur qui est a la fois scénariste ET dessinateur ...


232. Vieto - 10/09/05 21:12 - (en réponse à : Ghost-derrière)
Mais justement, cher revenant-postérieur : le débat vient du fait que le tandem Lices-Scarlet considère que tout le plaisir que l'on peut prendre à lire du Larcenet est injustifié, et donc que son succès est usurpé étant donné que selon eux ledit Larcenet pomperait tout sur ses petits camarades.
Ils concoivent de ce qu'ils considèrent comme un comportement immoral une haine viscérale du personnage, que je ne suis pas seul à trouver déplacée.
Je suis pour ma part assez navré qu'ils ne voient pas que cet auteur a une personnalité propre (que l'on est pas obligé d'apprécier, mais cette spécificité me semble difficile à contester).
Pour ma part, je n'ai jamais fait de ce débat une guerre des tranchées. Il ne tiendrait qu'à moi d'ailleurs, ce dialogue de sourds serait clos depuis longtemps.
Mais étant donné que ce sujet remonte inlassablement, il constitue la vitrine de BDP, et j'ai à coeur de montrer que le point de vue de Lices-Scarlet (au moins sur le jugement moral) ne fait pas l'unanimité.

231. nemOrtel - 10/09/05 21:06 - (en réponse à : c'est clair)

230. fantom-ass - 10/09/05 20:47
Mes amis mes amis...
Larcenet est bd, Larcenet est humour, Larcenet est futilité, Larcenet est détente.
Je suis désolé de pourrir ce forum en étant un peu hors sujet, mais je pense que Larcenet est éternellement merveilleux.
Larcenet c'est avant tout de bons moments de lecture. Drole, touchant et entier. La guerre des tranchés c'est plus sympa avec Van gogh à Verdun qu'avec des internautes sur un forum.

229. Vieto - 10/09/05 20:36 - (en réponse à : Lices)
Il est parfaitement possible de parler sans haine de la question de l'influence chez Larcenet.
C'est précisément ce que personnellement j'attends de Scarlet et toi depuis des semaines, et je pense ne pas être le seul.
En effet, on vous l'a dit et répété, vous portez un jugement moral sur cette influence, ce qui empêche le débat serein que tu sembles appeler de tes voeux (j'avoue que je trouve que tu ne manques pas d'air).
Vous avez voulu faire reconnaître que Larcenet avait des influences. Il l'assume sans ambages.
Qu'est-ce qu'il vous faut d'autre? Une caméra cachée le montrant en train de recopier Smatmonkey?
Votre but est de condamner la démarche artistique de Larcenet.
Comment appeler ça autrement que de la diffamation?

228. Lices - 10/09/05 20:24 - (en réponse à : Fred Boot)
Je précise, pardon, nan mais sinon tu vas m'en chier une pendule.

Message n°149 de Lices du 17/05/05 à 12:57. Sur le fil "Larcenet est (eternellement...) merveilleux".

227. Lices - 10/09/05 20:21
"Je ne doute pas une seconde de la bonne foi de M. Larcenet, et ce débat de savoir qui inspire qui est vain, mais j'aurais aimé lui dire que lorsqu'il parle de reprise inconsciente j'ai aussi tiqué: je crois au contraire qu'il n'y a rien de plus conscient que les inspirations et les références lorsqu'on produit quelque chose, c'est ce qui donne la richesse d'une œuvre."

T'es en train d'expliquer à Larcenet ce qui chez lui relève du conscient ou de l'inconscient ? Tu connais sa psyché ? Ou tu parles de toi encore une fois ?

"ce n'en est pas un du moment qu'une minorité en instaurant un climat de merde empêche à d'autres la possibilité de discuter de manière raisonnée, sans affect et sans sous-entendus et en toute cordialité avec un auteur."

J'écrivais le 10 mai :
"Hem... il est possible de parler sereinement et sans haine, avec des arguments, de cette question de "l'influence" chez Larcenet ou pas ?".

T'étais où ce jour là ?

226. fantom-ass - 10/09/05 19:49 - (en réponse à : silversurfer)
Non, en dehors de quelques participants a divers forums, je ne connais pas de fan transi hystérique. Ca manque beaucoup à mon paysage d'ailleurs, ca fait depuis l'armée que je n'en ai plus rencontré irl.

225. nemOrtel - 10/09/05 19:49

224. Pirazine - 10/09/05 19:46 - (en réponse à : pirazine@hotmail.com)
Snifff...Le super blog et le supe site de Larcenet fermé a cause de quelques idiots...Mais c'est pas possible! Merde.
Sérieux, personne vous olbige a acheter ses albums, aller sur ses sites ou lire ses gags dans le magazine! Pourquoi nous sanctionner, nous, fervents amateurs de son humour hors du commun! Tout ca pour dire que tout le monde a des défauts certes, vous aussi surement, et les auteurs que vous lisez, mais on ne vous attaque pas la dessus pour autant. Alors je vous en supplie, arretons pour quelques mois (ou idéalement définitivement) de critique bassement Mr. Larcenet. Merci

223. capricorne - 10/09/05 19:34
Larcenet a tout pomper sur MOI !!!



au bac ...

222. Fred Boot - 10/09/05 19:26
Le problème, c'est qu'avec le travail de sape de Scarlett et Lices, il n'est plus possible de discuter avec l'auteur qui a bien voulu intervenir concernant son argumentaire, car cet argumentaire est avant tout une justification forcée par deux personnes qui ne savent toujours pas faire la différence entre un réglement de compte d'ordre privé et une intervention sur un forum public.

Je ne doute pas une seconde de la bonne foi de M. Larcenet, et ce débat de savoir qui inspire qui est vain, mais j'aurais aimé lui dire que lorsqu'il parle de reprise inconsciente j'ai aussi tiqué: je crois au contraire qu'il n'y a rien de plus conscient que les inspirations et les références lorsqu'on produit quelque chose, c'est ce qui donne la richesse d'une œuvre.

Mais pour avoir un début de discussion sur ce terrain, c'est à dire dans un climat sans suspicions, sans attaques ni tensions polluantes, il serait aussi sympathique que nos deux hystériques se calment un peu. Il y a toujours quelqu'un pour évoquer BD Paradisio comme un espace de "liberté": et bien je suis désolé, pour moi ce n'en est pas un du moment qu'une minorité en instaurant un climat de merde empêche à d'autres la possibilité de discuter de manière raisonnée, sans affect et sans sous-entendus et en toute cordialité avec un auteur.

Et je ne parle même pas du fait de profiter du pouvoir de l'anonymat pour se foutre de l'anecdote concernant le coups de fil. Ce style de comportement est à l'exact opposé du minimum d'étiquette demandée par ce forum.

Bref, je ne pige toujours pas comment BD Paradisio laisse passer ce genre de débordement, quelque soit le sens que l'on donne au terme de liberté d'expression.

221. silversurfer - 10/09/05 19:21 - (en réponse à : fantom-ass)
Un lecteur occasionnel de Fluide, soyons sérieux ! Les bds de Larcenet sont parmi les 2-3 trucs de lisibles qui restent dans Fluide. Ton lecteur lambda est donc un fan transi hystérique de Larcenet, dont la probabilité de reconnaître un dessin du maître est nettement supérieure à la moyenne nationale. Si tu avais pris un abonné à Ferraille, il aurait tout de suite reconnu que c'était du Winshluss. CQFD

220. nemOrtel - 10/09/05 19:07
L'ORDURE!

219. fantom-ass - 10/09/05 19:05
J'ai fait une experience très simple, j'ai montré un bouquin de Larcenet à un pote lecteur occasionel de fluide en lui demandant, tiens tu connais?
Réponse un rien étonnée: "ben c'est Larcenet". Voilà c'est un test très simple qui prouve que Larcenet a son style et qu'il est unique. La preuve? des auteurs commencent à le copier.
J'aime Larcenet justement parcequ'il ne triche pas, qu'il n'essaie jamais de faire dans la facilité, et parcequ'il est lui même. Même si soyons honnete, il a tout pompé sur Jacques Faizant. ;)

218. Lacon de Témor - 10/09/05 18:12 - (en réponse à : la belle paire)
Et tout le monde a compris que vous n'étiez pas d'accord. Vous allez encore venir nous le dire longtemps ?
Parce que c'est bon, on a compris ce que vous vouliez dire ...

217. scarlet - 10/09/05 17:58
Mais on connaissait déjà son argumentaire, et on était pas d'accord. Il redit les mêmes trucs, alors bon, on est toujours pas d'accord.

216. mégaptère - 10/09/05 15:44
C'est quand même pas croyable...

voici des pages et des pages de palabres sans fin, pour savoir si oui ou non Manu Larcenet a copié, pompé, emprunté, s'est inspiré, consciemment ou pas tel ou tel auteur...

Manu vient lui même vous expliquer le comment du pourquoi du parce que.
Et bien non ! Ca ne suffit pas.... Il faut en remettre une couche !

En peinture, sculpture, musique, cinéma, mais aussi en Bd, on retrouve régulièrement des influences plus ou moins discrètes selon les auteurs. Pourquoi crier au scandale, pourquoi sans offusquer ?

215. scarlet - 10/09/05 13:43
Mais alors, c'est qui l'autre siamois ???

214. scarlet - 10/09/05 13:41
ça doit etre nemOrtel qui l'a eu

213. Lices - 10/09/05 12:38 - (en réponse à : Ouf pour toi)
Tiens j'me disais que Larcenet t'avais eu au téléphone. C'est pas moi non plus.

212. ratafiole - 10/09/05 12:34 - (en réponse à : Larcenet)
En somme si j'ai bien compris, quand vous empruntez le groin si particulier de Winshluss pour en affubler le perso d'Ex-abruptos , vous ne recopiez pas, c'est inconscient. ou alors si mais il s'agit de language.
il a bon dos l'inconscient et puis Lacan, je trouve un peu...

211. Arnaud3895 - 10/09/05 11:54
Il s'est réveillé à 3h du matin et il a entendu une voix ?

Larcenet, c'est le Zidane du 9ème art !!

210. scarlet - 10/09/05 10:08
ou " Mange gras, tu chieras mou "

Mais a QUI Larcenet a t 'il bien pu parler au telephone ?????????

209. Gillix - 09/09/05 15:09 - (en réponse à : M. Larcenet)
Bon, fan "partiel" également, j'interviens juste pour vous dire que vu le ton chargé de fiel de ces deux personnes je ne suis pas intervenus. Pourquoi ? "On ne fait pas boire l'âne qui n'a pas soif" aurait dit mon grand-père paysan... Mais on peut aussi reprendre des paroles autres, comme : "ne jetez pas vos perles aux pourceaux". Je suis dur ? Peut-être, mais leur ton m'inspire cela!

Oui, leurs arguments se défendent, oui, on pourraient leur répondre, mais au vu de l'emballage des propos je n'en ai pas envie, voire comment ce fait traiter notre sage zen Vieto...

Et puis bon ce genre de personnes finissent toujours par disparaître tôt ou tard.

Avant que je n'oublie : merci pour votre dessin à quatre mains avec B. (j'ai pu le remercier face à face). J'ai eu énormément de plaisir à voir repartir tout plein d'enfants (des plus vieux aussi remarquez) avec leur séricos faites par leurs petites mains à eux et un sourire jusqu'aux oreilles !

208. arnaud3895 - 09/09/05 12:44
Moi, Larcenet, je l'aime bien pour ce genre de phrases...

Soyons Fous - Tome 1
Le Savant: J'aurais aimé… vous disséquer Priscilla. Sur une grande table en aluminium avec un scalpel. Et aussi avec mon assistant Applefish…
La Femme: Mais enfin, Randal, pourquoi ??
Le Savant: MAIS POUR LA SCIENCE, PRISCILLA ! POUR QU'ELLE FASSE UN GRAND BOND PENDANT QUE JE FAIS UN PETIT PAS !!!
La Femme: … C'est une nouvelle danse ?

Entremondes - Lazaar
Harvey: La dernière fois qu'un de nous a ouvert son bec, le Prince l'a transformé en anus de lézard ! Remarque, c'est bien joué: c'est pas avec des anus de lézard qu'on risque de la faire, la révolution prolétarienne !
Georges: Harvey, tu commences à nous les briser avec ta révolution…
Harvey: Social-traître !

La Loi des Séries
Steve Austin: Je m'appelle Steve Austin. Je vaux trois milliards… Je sais que c'est beaucoup, mais je suis un mec bien, c'est pour ça…

(et pendant que j'y suis, il y en a plein d'autres comme ça sur le site http://bdrepliques.site.voila.fr

207. nemOrtel - 09/09/05 12:44 - (en réponse à : ML)
En fait j'ai même été super soft parce que politiquement parlant, je te trouve ultra-creux.

206. nemOrtel - 09/09/05 12:42
Fausse gauche c'est pas une insulte, c'est une opinion politique. Par définition donc opposée, donc polémique. Dis-donc Manu, on a quand même encore le droit de ne pas être d'accord avec toi, de ne pas dire amen à tout ce que tu dis et même de te critiquer.
Merde.

205. Domy - 09/09/05 12:42
monsieur Larcenet,

Je suis semi-fan (j'ai droit les gars dites hein?!) j'aime le retour à la terre, le combat ordinaire et nic oumouk mais pas vraiment le reste. Pourquoi voulez vous que nous, fans, semi-fan, quart de fan, nous cassions à répondre à des adpetes de la branlette intelectuelle qui ne peuvent/veulent changer d'avis. Car de toutes façons, c'est bien connu, la branlette ça rend sourd.
Arrétez de bouder, ré-ouvrez vos blogs et autres sites, et continuer à me/nous faire réver...

PS: j'attends toujours qu'on me dise si "Laurence Pernoud - J'élève mon enfant -" c'est valable, j'ai déjà largement consommé le premier tome.


204. larcenet - 09/09/05 12:19
Ah ah! Je découvre.

je dois avouer que ce déferlement haineux est assez insupportable, mais bon, c'est le jeu. C'est une magnifique campagne de dénigrement dans les règles de l'art.

Alors, quelques petits rectificatifs pour les gardiens du temple de du 9°art plastico séquentiel underground à phylactères incorporés :

- Il y a certainement bien plus que trois ou quatre dessins isolés qui ressemblent à Winshluss, à Blutch, à du XXXX, vous avez absolument raison. Tout ce qui me marque graphiquement m'aide à travailler. Il est évident que je ne prends pas un livre de X pour le recopier, mais il est absolument vrai aussi que la lecture de certains auteurs me marquent tellement que je me sers de leur langage. C'est inconscient, je précise, hein! je me dis pas "tiens, aujourd'hui je vais copier untel, ça lui fera les pieds et ça m'amusera comme un petit fou"! Je devrais être honteux? ... Bin je le suis pas (je dois être une immonde ordure...).

Encore une fois (parce que, bon, hein...) ON NE PARLE QU'AVEC LES MOTS DES AUTRES. (et c'est pas moi qui le dit, c’est quelqu’un qui a un peu plus réfléchi que vous, sans contestation possible). Ceci dit, si vous regardez attentivement comme vous avez l'air de savoir le faire, vous trouverez relativement facilement les influences de ces mêmes auteurs que vous défendez avec tant de ferveur. Mais, bon, eux, vous les vénérez. c'est la seule différence. je suis toujours frappé de voir à quel point vous êtes de mauvaise foi en passant à vos copains/idoles ce que vous me reprochez à moi.

- Outre les insultes anonymes du plus bel effet stylistique (sarko, fausse gauche et compagnie...), je trouve que l'argumentation des siamois est assez pertinente. On y voit une sorte de dissertation (assez sommaire, mais bon) qui porte uniquement sur la forme, avec laquelle je suis assez d'accord, sauf quand on dévie sur le terrain de l'honnêteté morale. Je n'ai pas de leçon de morale à recevoir de vous!! D'ailleurs, j'ai eu un des deux au téléphone qui s'est lancé dans un monologue haineux et absolument suffisant sur ma manière de faire. Il eut été plus moral, justement, puisqu’on en parle, de lancer cette campagne de dénigrement avec vos vrais noms. Mais bon. C’est vrai qu’elle aurait eu une toute autre consonance et vous y auriez perdu pas mal de crédit !!

- Une fois pour toutes, vous avez des avis, mais je ne reconnais à personne l'autorité de juger puis de me reprocher mon processus de création, surtout sur des bases de moralité visiblement plus que douteuses. Ah oui, Monsieur Mortel: encore une fois (pfou!) si vous pouviez éviter d'analyser ma personnalité profonde avec des arguments de seconde/terminale, ce serait assez gentil et vous paraitriez un tout petit peu moins ... enfin, un peu plus juste, disons...

- Et enfin, qu'est-ce que c'est que cette suffisance qui vous amène à me reprocher ma manière de faire les choses?? Je devrais adhérer à ce que vous jugez moral si je voulais être autre chose qu'un immonde copieur?? La vache! C'est relativement prétentieux et surtout assez facho comme raisonnement. Je ne dis à personne "faites comme moi", ça me semblerait très très con. Mais bon, en même temps, je pouvais difficilement espérer plus d'ouverture d'esprit d'au moins un de vous deux.
Ah oui, et j’oubliais : vous reprochez aussi souvent l’attitude de mes lecteurs (vous avez même employé le terme idiot et irrespectueux de« fans ») qui seraient transis d’amour à un degré tel qu’ils seraient bien en peine de supporter la moindre critique à mon égard. Eh bien force est de constater qu’ils ne se poussent pas pour contrer vos bêtes arguments et ne crient pas plus haut que vous ! (merci les gars !)

Voilà. En gros, j’assume à mort et tant pis pour ceux que ça emmerde. Je suis assez con pour encore vous poster une réponse, mais qu'il soit bien entendu que ce sera la seule.

Maintenant que toutes las parties se sont exprimées (avec un net avantage à vous au nombre de mots), ce serait bien si vous vous attaquiez à d’autres cibles. C’est pas ce qui manque pour de courageux justiciers de l'intégrité morale tels que vous, les siamois.

Merci

(merci de na pas quoter dans le texte pour lui faire dire des conneries!!)

203. yannick - 09/09/05 11:56 - (en réponse à : marcel)
héhéhéhéhéhéhéhéhéhé !!!!
La honte à Marcel !

202. marcel - 09/09/05 11:54
Yannick, salaud !



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio