les repreneurs scénaristiques de thorgal

Les 331 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


281. pierrecédric - 12/02/15 14:23
Ttanic a apparemment coûté moins cher que Pulp fiction mais ça m'a agacé, mais alors agacé tout ce toutim qu'on en faisait à l'époque.
Surtout avec Capriotte.

280. Bert74 - 12/02/15 14:07
Puisqu'on digresse...

Le films de Cameron ont la caractéristique de se bonifier avec le temps.
Les Terminator bien sûr, mais le plus bel exemple est pour moi Abyss, vu une première fois à sa sortie ciné et apprécié comme une bonne série B, et que je ne cesse de trouve de trouver meilleur et plus profond (huhuhu) à chaque visionnage.
J'ai revu Titanic il n'y a pas longtemps (première fois depuis sa vision au ciné) et ben j'ai trouvé ça bien mieux que dans mon souvenirs (notamment sa façon de nous entraîner dans un quasi documentaire complet sur le bateau et la traversée à travers une totale fiction).

Ce sera peut-être le cas aussi pour Avatar...

Mais Abyss (scénar, effets spé., discours, dialogues, casting...) reste le top.

279. Lien Rag - 12/02/15 13:58 - (en réponse à : nem)
Euh, j'ai dit que le discours d'Intouchable n'était pas simpliste, je n'ai pas dit qu'il ne prêtait pas le flanc à une simplification par ses spectateurs...

278. yopiaboom - 12/02/15 11:48
Mouais... En tout cas je ne donne pas vraiment tort à Piet.
Tout le tralala ça a beaucoup tendance à me porter sur le système.

277. suzix@bdp - 12/02/15 09:29
heureux de constater à nouveau que j'ai des goûts de chiotte! (;o) Mais ça tout le monde la savait déjà! Moi je dirais que j'ai pas le même goût que la majorité ... (;o)

276. froggy - 12/02/15 01:18
Et pour continuer sur l'excellence de mes gouts cinematographiques, j'ose declarer qu'il est impossible d'aimer Pulp Fiction quand on aime Reservoir Dogs et True Romance (meme si ce dernier n'a pas ete realise par Tarentino).

Quant a James Cameron, son meilleur film en tant que metteur en scene est INDISCUTABLEMENT (ce qui veut dire qu'il ne peut pas y avoir discussion dessus) est Terminator 2 alors que le scenario ne fait que 3 pages puisqu'il n'y a que 3 scenes.

Et puis Avatar est daubissime de chez daubissime, ce qui signifie que ceux qui aiment ce film ont un gout de chiottes.

275. pierrecédric - 12/02/15 00:40
Cela me fout assez hors de moi quand il y a des gugus qui disent que les personnages d'un film sont des caricatures, ça ne veut jamais dire grand chose quand quelqu'un fait une critique de ce genre, un personnage est toujours une caricature c0nnard(asse), sinon ce serait plat.

274. nem° - 12/02/15 00:10 - (en réponse à : kikôm)
Gourmand!

273. Kikôm - 12/02/15 00:02
Quant à Pulp Fiction... Pulp Fiction est grand!
C’était l’époque où Tarantino faisait encore du cinéma. Avant qu’il ne meure dans un mystérieux accident aux alentours de 2002, juste avant le tournage de Kill Bill, et qu’il soit remplacé par un sosie aux imitations douteuses. Encore un coup de illuminatis ça.

272. Kikôm - 12/02/15 00:01 - (en réponse à : Piet)
Pour aimer Titanic, faut être prépubère ou ménopausée...

Quoi?! Mais que vois-je, que lis-je? Toi le grand pourfendeur des ayatollahs du bon goût qui osent juger de la qualité des lectures d’autrui, toi le grand justicier de la relativité relatives des arrogantes opinions totalitaires, tu t’arroges le droit de traiter les amateurs d’un film de gosses attardés, voire pire, de… de femmes, oui de femmes! Et des vieilles en plus, la pire sorte, celle qui non contentes d'avoir des goûts de chiotte, ne servent plus à rien. Mais quelle outrecuidance! Quelle audace! Bravo!!!

271. larry underwood - 11/02/15 23:39
Le génie des Ch'tis a été le coup marketing de le sortir en avant-première dans le Nord-Pas de Calais. Ça a créé une frustration rare chez les parisiens, peu habitués à ne pas être le centre du monde.

(Sinon c'est un téléfilm de France 3 niveau Louis la Brocante, honteusement mal joué par des acteurs non professionnels, et certainement pas ch'timis à part Danyboon.)

270. froggy - 11/02/15 23:04
J'aime bien ce site grace a nos gouts totalement divergents entre autre en matiere de cinema.

Ainsi, j'ai adore Titanic et deteste Pulp Fiction (vu a sa sortie et revu il y a deux ans pour savoir si je n'aimais toujours pas, je n'aime toujours pas). Considerer Blade Runner comme le meilleur film de ces 50 dernieres annees, c'est un peu exagere ou alors, c'est ne rien avoir vu d'autres depuis 1982 et rien avant bien sur, ce qui me parait un peu leger pour uen telle affirmation. J'ai egalement beaucoup aime Intouchables du fait que c'est tres bien ecrit et que Sy et Cluzet y sont excellents. A ce sujet, si Intouchables avait ete un film anglais mis en scene par Stephen Frears, tout le monde aurait adore en se plaignant que personne n'ose faire ce genre de films en France. Quant aux Chtis, je n'ai pas compris en le voyant pourquoi il a fait plus de 20 millions d'entrees. La seule scene qui m'ait fait rire c'est cellle de Michel Galabru imitant Marlon Brando dans Apocalypse Now.

Comme vous voyez, chacun ses gouts et ainsi que le chantait Maurice Chevalier: "Et tout cela fait d'excellents francais!"

269. pierrecédric - 11/02/15 20:42
J'ai vu Titanic il y a tellement longtemps, je me demande si par moment ce n'est pas aussi plat que les feux de mes machinstrucs...

268. Odrade - 11/02/15 20:25
Pas vu Pulp Fiction ni les Chtis.
Et le meilleur film des 50 dernières années, c'est Blade Runner.


O.

267. Piet Lastar - 11/02/15 19:27
Pour aimer Titanic, faut être prépubère ou ménopausée...

266. suzix@bdp - 11/02/15 19:21
avant qu'on me demande ... "re-vu" Pulp bien évidemment! (;o)

265. suzix@bdp - 11/02/15 19:20
c'est qd même traiter à fond pour midinettes cette histoire d'amour dans Titanic.


Dans un autre genre j'ai vu, par hasard, une grosse demi-heure de Pulp Fiction il y a qq jours à la télé. Ca c'est un grand film. Quel jeu d'acteurs!

264. Kikôm - 11/02/15 19:00
Ouais c’est les critiques bêtes et dédaigneuses que j’ai le plus souvent entendu sur le film. Ce sont quasiment de memes. Que je trouve parfaitement infondés! Titanic est bien plus qu’une jolie reconstitution. Et je vois pas vraiment ce qui y est à « l’eau de rose ». Quoi, des jeunes gens tombent amoureux, ce serait donc forcément une bluette pour midinettes décervelées?
(en passant, y’a peu d’histoires d’amour qui soit moins à l’eau de rose que cette boucherie de Roméo et Juliette).

263. suzix@bdp - 11/02/15 18:46
Titanic est un film à l'eau de rose. Un "Roméo et Juliette" glacé. Un "La Belle et le Clochard" sans spaghettis. Quelle originalité!

262. Mr Degryse - 11/02/15 18:21
J'ai été très agréablement surpris par Intouchables que j'ai vu lors de sa diffusion sur une chaine belge. Drôle et pas glauque et misérabiliste malgré un sujet qui s'y prêtait. 10000 fois mieux que les T'chtis..

Titanic est un film brillant d'un point de vue reconstitution mais je m'emmerde comme pas possible.

Le meilleur Cameron est Abyss à mes yeux.

261. Kikôm - 11/02/15 18:03
"Chti", pas vu.
Titanic, pour moi l'un des meilleurs films de Cameron. En tout cas l'apogée de son fantasme euh... amniotique?

260. yopiaboom - 11/02/15 18:01
Ah les films à grand succès.

259. marcel - 11/02/15 17:59
A propos de Titanic, avec l'age, on sait deja a l'avance les films qui ont toutes les chances de pas nous plaire. Titanic en fait partie pour moi. Comme en plus, depuis, j'ai subi cette bouse d'Avatar et d'autres films de Cameron, je me dis que j'ai eu bien raison.

258. marcel - 11/02/15 17:56
Ah oui, magnifique le discours d'Intouchables :tu peux t'en sortir qu'en faisant le larbin pour un riche blanc.
Tu vois, chacun regarde un film avec ses propres yeux, voire ses propres idees preconcues : moi, j'ai vu un film sur l'acceptation de la difference en general et du handicap en particulier. Je n'ai vu nulle part un quelconque element indiquant que le metier de larbin etait le seul moyen de s'en sortir pour le heros.
(Je dis ca en toute honnetete, pas du tout pour creer une polemique a deux balles. D'ailleurs, pour moi, ca reste avant tout une comedie, bien avant d'etre un film "a message").
Comme par aileurs, j'ai trouve qu'il y avait pas mal de moments droles, j'ai bien aime. Alors que Les chtis, qui a fait a peu pres le meme nombre d'entrees, ne m'a pas arrache un sourire.

257. larry underwood - 11/02/15 17:49
Titanic c'est très bien. Intouchables vaut mieux rien dire et le laisser disparaitre dans l'oubli.

256. yopiaboom - 11/02/15 17:49
Mouai, on peut le voir sous cet angle aussi, si c'est dit clairement par l'auteur.

255. nem° - 11/02/15 17:45
Ah oui, magnifique le discours d'Intouchables :tu peux t'en sortir qu'en faisant le larbin pour un riche blanc.

254. yopiaboom - 11/02/15 17:45
Celui avec DiCapriotte...

253. marcel - 11/02/15 17:42
J'ai toujours pas vu Titanic...

252. Kikôm - 11/02/15 15:28
Mm.. non c'est très facile. Mais on vit pas tout à fait dans le même monde je crois!

251. suzix@bdp - 11/02/15 15:19
Ne pas avoir vu Intouchable plusieurs années après tout le barouffe que ça a fait, faut être sacrément hermétique aux influences des médias ... et des amis, de la famille, des collègues ...

250. pierrecédric - 11/02/15 15:11
J'ai pas pu m'empêcher de voir le synopsis sur wiki, m'a l'air pas mal.

249. Kikôm - 11/02/15 15:03
Ah mais je ne l’ai pas vu ce film. Je n’en pense donc rien, ni en bien, ni en mal. En revanche si tu me dis qu’il est le meilleur film de l’histoire du cinéma français (puisqu’il est son plus gros succès), je nourrirai quelques doutes légitimes. Tu peux mettre n'importe quel succès populaire à la place si tu veux.

248. Lien Rag - 11/02/15 14:54 - (en réponse à : Kikôm)
Euh, Intouchable c'est bon comme film, une vraie comédie populaire avec un discours loin d'être simpliste, même sur l'art contemporain si c'est ça qui te touche...

247. Odrade - 10/02/15 17:03
Oui et non.
En effet.
Euh oui.
Non, mais c'était pas un "prof". C'était un peu la bagarre à chaque cours.
Euh, sans doute.


O.

246. suzix@bdp - 10/02/15 16:26
Certes! (;o)

245. Odrade - 10/02/15 16:19
Euh


O.

244. suzix@bdp - 10/02/15 10:45 - (en réponse à : Odrade)
Il me semble que tu n'as pris "que" des cours avec Rosinski. Tu n'as pas eu la chance de bosser avec lui sur plusieurs albums complets ... cela fait une énorme différence non? Après c'est peut-être un sale con pour ce qui est des relations professionnelles mais ce type de contacts est tout de même préférable à aucun contact pro de qualité non?

243. Odrade - 10/02/15 10:20 - (en réponse à : Suzyx 231)
Ah mais ...

...

non, en fait pas vraiment.


O.

242. suzix@bdp - 09/02/15 15:19 - (en réponse à : kiki)
Tu m'as grave convaincu! Je poste ma lettre ... après-demain! (;o)

241. suzix@bdp - 09/02/15 15:09
C'est dur que le dur dure.

240. Kikôm - 09/02/15 14:21
putain mais.. "dur".

239. Kikôm - 09/02/15 14:12
Un artiste pour produire de la bonne came doit-il se remettre régulièrement dans l'inconfort?

Absolument. C’est même pas une question.
Et c’est dure, très dure. Plus tu as de succès, plus c’est dure, car plus le risque est grand.

libre de quoi exactement? Libre de me fourrer dans le pétrin?

Voilà.

238. suzix@bdp - 09/02/15 14:05
T'es un rebelle toi!(;o)

Un artiste pour produire de la bonne came doit-il se remettre régulièrement dans l'inconfort? ... peut-être que oui. Mais il est aussi très humain d'aimer ce confort.
Je ne suis pas artiste hein, loin de là mais si le taff que je fais depuis 12 ans me convenait il y a encore 1 an, c'est bien moins le cas. Disons que j'en ai un peu plein les bottes et que l'horizon ne semble pas vouloir se dégager malgré tous les efforts faits depuis 3 à 4 ans. Pour y mettre un terme il me suffit d'écrire une lettre. Et hop dans 3 mois, je suis libre ... mais libre de quoi exactement? Libre de me fourrer dans le pétrin?

237. Kikôm - 09/02/15 13:46 - (en réponse à : suzix)
C’est très bien de plaire, très gratifiant aussi. Mais en fait.. je sais un peu de quoi je parle quand même. Perso je vis quasiment de mon art. Enfin je me nourris et je peux même boire des bières en happy hour et prendre un train une ou deux fois l’an, c’est grave la fête. J’ai même un petit début de succès. Grands collectionneurs, belles expos dans diverses pays, lauréats de quelques prix.. Bref on peut considérer que j’ai le cul bordé de nouilles, surtout vu mon âge. Mais je peux te garantir, que le « succès » est toujours un putain de quiproquo. C’est presque toujours pour des raisons idiotes. On te remet des prix de manière à t’obliger, on t’utilise à des fins de prestige culturel qui te concernent moins que les petits notables de l’entre-soi artistique, au mépris le plus souvent de la véritable logique d’un travail. C’est la grande foire des intermédiaires qui font leur beurre et construisent le succès comme d’autres des châteaux de cartes. Organisent de manière savante le désir des spectateurs/acheteurs/lecteurs. Et pour peu qu’ils tombent sur de bons poissons prometteurs acceptant de se prêter aux singeries qu’on leur impose, mient en joue par leur propre succès. Contraints de poursuivre sur le chemin qu’on leur trace, de porter le costume qu’on leur taille au risque de le famine.
Pour en revenir à Rosinski, de quel dessinateur peux-tu croire que ça l'intéresse sincèrement de faire la même bd pendant 30ans?

236. suzix@bdp - 09/02/15 13:22 - (en réponse à : kiki)
Je suis d'accord pour dire que ce qui marche n'est pas forcément ce qui est le plus qualitatif et travaillé. Et qu'il faut des avant gardistes. Que le "public" est moutonnier. Mais j'aimerais aussi que l'on reconnaisse que plaire au public est aussi un qualité artistique.

235. Kikôm - 09/02/15 13:16 - (en réponse à : marcel)
La reponse d'Odrade est la meilleure qui soit : si l'on aime pas le dessin de Rosinski, on ne peut qu'admettre que c'est un tres tres bon metteur-en-scene,

Mouaif.. moi je veux bien l’entendre hein. Mais alors faudrait qu’on m’explique ce qu’elle a de si particulier cette page, à part ses très belles couleurs. Je veux dire elle est bien hein, c’est propre, carré et tout, mais en terme de mise en scène ça me parait justement être un peu le b a-ba quand même. Rien de très audacieux si ce n'est de faire entendre un son autrement que par une onomatopée.

234. Kikôm - 09/02/15 13:14
Je te dis pas que c'est interdit, je te dis que ça n'a pas de rapport!


233. suzix@bdp - 09/02/15 13:12
ah! Kiki ou le l'artiste maudit! (;o)
Dis, c'est interdit de vivre convenablement de son art?
Interdit de ne pas devoir galérer grave avant le succès?
Ou alors les seuls artistes sont ceux qui n'ont justement pas de succès? (;o)

232. Kikôm - 09/02/15 13:06 - (en réponse à : suzix)
Non mais comparer un artiste à un footballeur c’est comme comparer une casserole à un poème, complètement à côté de la plaque (remarque, rien n’empêche la casserole de devenir un peu poème, c’est bien arrivé à un chiotte, mais va cuire tes pâtes dans un sonnet).

Quand au succès, il n’a que très peu de rapport avec une quelconque qualité ou valeur artistique. Autrement «Intouchable » est la plus grande oeuvre de l’histoire de cinéma français. Tu ne parles que de performance et de plan de carrière, des notions qui ont justement tendance à tuer l’inventivité dans l’oeuf.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio