les repreneurs scénaristiques de thorgal

Les 367 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8


267. Piet Lastar - 11/02/15 19:27
Pour aimer Titanic, faut être prépubère ou ménopausée...

266. suzix@bdp - 11/02/15 19:21
avant qu'on me demande ... "re-vu" Pulp bien évidemment! (;o)

265. suzix@bdp - 11/02/15 19:20
c'est qd même traiter à fond pour midinettes cette histoire d'amour dans Titanic.


Dans un autre genre j'ai vu, par hasard, une grosse demi-heure de Pulp Fiction il y a qq jours à la télé. Ca c'est un grand film. Quel jeu d'acteurs!

264. Kikôm - 11/02/15 19:00
Ouais c’est les critiques bêtes et dédaigneuses que j’ai le plus souvent entendu sur le film. Ce sont quasiment de memes. Que je trouve parfaitement infondés! Titanic est bien plus qu’une jolie reconstitution. Et je vois pas vraiment ce qui y est à « l’eau de rose ». Quoi, des jeunes gens tombent amoureux, ce serait donc forcément une bluette pour midinettes décervelées?
(en passant, y’a peu d’histoires d’amour qui soit moins à l’eau de rose que cette boucherie de Roméo et Juliette).

263. suzix@bdp - 11/02/15 18:46
Titanic est un film à l'eau de rose. Un "Roméo et Juliette" glacé. Un "La Belle et le Clochard" sans spaghettis. Quelle originalité!

262. Mr Degryse - 11/02/15 18:21
J'ai été très agréablement surpris par Intouchables que j'ai vu lors de sa diffusion sur une chaine belge. Drôle et pas glauque et misérabiliste malgré un sujet qui s'y prêtait. 10000 fois mieux que les T'chtis..

Titanic est un film brillant d'un point de vue reconstitution mais je m'emmerde comme pas possible.

Le meilleur Cameron est Abyss à mes yeux.

261. Kikôm - 11/02/15 18:03
"Chti", pas vu.
Titanic, pour moi l'un des meilleurs films de Cameron. En tout cas l'apogée de son fantasme euh... amniotique?

260. yopiaboom - 11/02/15 18:01
Ah les films à grand succès.

259. marcel - 11/02/15 17:59
A propos de Titanic, avec l'age, on sait deja a l'avance les films qui ont toutes les chances de pas nous plaire. Titanic en fait partie pour moi. Comme en plus, depuis, j'ai subi cette bouse d'Avatar et d'autres films de Cameron, je me dis que j'ai eu bien raison.

258. marcel - 11/02/15 17:56
Ah oui, magnifique le discours d'Intouchables :tu peux t'en sortir qu'en faisant le larbin pour un riche blanc.
Tu vois, chacun regarde un film avec ses propres yeux, voire ses propres idees preconcues : moi, j'ai vu un film sur l'acceptation de la difference en general et du handicap en particulier. Je n'ai vu nulle part un quelconque element indiquant que le metier de larbin etait le seul moyen de s'en sortir pour le heros.
(Je dis ca en toute honnetete, pas du tout pour creer une polemique a deux balles. D'ailleurs, pour moi, ca reste avant tout une comedie, bien avant d'etre un film "a message").
Comme par aileurs, j'ai trouve qu'il y avait pas mal de moments droles, j'ai bien aime. Alors que Les chtis, qui a fait a peu pres le meme nombre d'entrees, ne m'a pas arrache un sourire.

257. larry underwood - 11/02/15 17:49
Titanic c'est très bien. Intouchables vaut mieux rien dire et le laisser disparaitre dans l'oubli.

256. yopiaboom - 11/02/15 17:49
Mouai, on peut le voir sous cet angle aussi, si c'est dit clairement par l'auteur.

255. nem° - 11/02/15 17:45
Ah oui, magnifique le discours d'Intouchables :tu peux t'en sortir qu'en faisant le larbin pour un riche blanc.

254. yopiaboom - 11/02/15 17:45
Celui avec DiCapriotte...

253. marcel - 11/02/15 17:42
J'ai toujours pas vu Titanic...

252. Kikôm - 11/02/15 15:28
Mm.. non c'est très facile. Mais on vit pas tout à fait dans le même monde je crois!

251. suzix@bdp - 11/02/15 15:19
Ne pas avoir vu Intouchable plusieurs années après tout le barouffe que ça a fait, faut être sacrément hermétique aux influences des médias ... et des amis, de la famille, des collègues ...

250. pierrecédric - 11/02/15 15:11
J'ai pas pu m'empêcher de voir le synopsis sur wiki, m'a l'air pas mal.

249. Kikôm - 11/02/15 15:03
Ah mais je ne l’ai pas vu ce film. Je n’en pense donc rien, ni en bien, ni en mal. En revanche si tu me dis qu’il est le meilleur film de l’histoire du cinéma français (puisqu’il est son plus gros succès), je nourrirai quelques doutes légitimes. Tu peux mettre n'importe quel succès populaire à la place si tu veux.

248. Lien Rag - 11/02/15 14:54 - (en réponse à : Kikôm)
Euh, Intouchable c'est bon comme film, une vraie comédie populaire avec un discours loin d'être simpliste, même sur l'art contemporain si c'est ça qui te touche...

247. Odrade - 10/02/15 17:03
Oui et non.
En effet.
Euh oui.
Non, mais c'était pas un "prof". C'était un peu la bagarre à chaque cours.
Euh, sans doute.


O.

246. suzix@bdp - 10/02/15 16:26
Certes! (;o)

245. Odrade - 10/02/15 16:19
Euh


O.

244. suzix@bdp - 10/02/15 10:45 - (en réponse à : Odrade)
Il me semble que tu n'as pris "que" des cours avec Rosinski. Tu n'as pas eu la chance de bosser avec lui sur plusieurs albums complets ... cela fait une énorme différence non? Après c'est peut-être un sale con pour ce qui est des relations professionnelles mais ce type de contacts est tout de même préférable à aucun contact pro de qualité non?

243. Odrade - 10/02/15 10:20 - (en réponse à : Suzyx 231)
Ah mais ...

...

non, en fait pas vraiment.


O.

242. suzix@bdp - 09/02/15 15:19 - (en réponse à : kiki)
Tu m'as grave convaincu! Je poste ma lettre ... après-demain! (;o)

241. suzix@bdp - 09/02/15 15:09
C'est dur que le dur dure.

240. Kikôm - 09/02/15 14:21
putain mais.. "dur".

239. Kikôm - 09/02/15 14:12
Un artiste pour produire de la bonne came doit-il se remettre régulièrement dans l'inconfort?

Absolument. C’est même pas une question.
Et c’est dure, très dure. Plus tu as de succès, plus c’est dure, car plus le risque est grand.

libre de quoi exactement? Libre de me fourrer dans le pétrin?

Voilà.

238. suzix@bdp - 09/02/15 14:05
T'es un rebelle toi!(;o)

Un artiste pour produire de la bonne came doit-il se remettre régulièrement dans l'inconfort? ... peut-être que oui. Mais il est aussi très humain d'aimer ce confort.
Je ne suis pas artiste hein, loin de là mais si le taff que je fais depuis 12 ans me convenait il y a encore 1 an, c'est bien moins le cas. Disons que j'en ai un peu plein les bottes et que l'horizon ne semble pas vouloir se dégager malgré tous les efforts faits depuis 3 à 4 ans. Pour y mettre un terme il me suffit d'écrire une lettre. Et hop dans 3 mois, je suis libre ... mais libre de quoi exactement? Libre de me fourrer dans le pétrin?

237. Kikôm - 09/02/15 13:46 - (en réponse à : suzix)
C’est très bien de plaire, très gratifiant aussi. Mais en fait.. je sais un peu de quoi je parle quand même. Perso je vis quasiment de mon art. Enfin je me nourris et je peux même boire des bières en happy hour et prendre un train une ou deux fois l’an, c’est grave la fête. J’ai même un petit début de succès. Grands collectionneurs, belles expos dans diverses pays, lauréats de quelques prix.. Bref on peut considérer que j’ai le cul bordé de nouilles, surtout vu mon âge. Mais je peux te garantir, que le « succès » est toujours un putain de quiproquo. C’est presque toujours pour des raisons idiotes. On te remet des prix de manière à t’obliger, on t’utilise à des fins de prestige culturel qui te concernent moins que les petits notables de l’entre-soi artistique, au mépris le plus souvent de la véritable logique d’un travail. C’est la grande foire des intermédiaires qui font leur beurre et construisent le succès comme d’autres des châteaux de cartes. Organisent de manière savante le désir des spectateurs/acheteurs/lecteurs. Et pour peu qu’ils tombent sur de bons poissons prometteurs acceptant de se prêter aux singeries qu’on leur impose, mient en joue par leur propre succès. Contraints de poursuivre sur le chemin qu’on leur trace, de porter le costume qu’on leur taille au risque de le famine.
Pour en revenir à Rosinski, de quel dessinateur peux-tu croire que ça l'intéresse sincèrement de faire la même bd pendant 30ans?

236. suzix@bdp - 09/02/15 13:22 - (en réponse à : kiki)
Je suis d'accord pour dire que ce qui marche n'est pas forcément ce qui est le plus qualitatif et travaillé. Et qu'il faut des avant gardistes. Que le "public" est moutonnier. Mais j'aimerais aussi que l'on reconnaisse que plaire au public est aussi un qualité artistique.

235. Kikôm - 09/02/15 13:16 - (en réponse à : marcel)
La reponse d'Odrade est la meilleure qui soit : si l'on aime pas le dessin de Rosinski, on ne peut qu'admettre que c'est un tres tres bon metteur-en-scene,

Mouaif.. moi je veux bien l’entendre hein. Mais alors faudrait qu’on m’explique ce qu’elle a de si particulier cette page, à part ses très belles couleurs. Je veux dire elle est bien hein, c’est propre, carré et tout, mais en terme de mise en scène ça me parait justement être un peu le b a-ba quand même. Rien de très audacieux si ce n'est de faire entendre un son autrement que par une onomatopée.

234. Kikôm - 09/02/15 13:14
Je te dis pas que c'est interdit, je te dis que ça n'a pas de rapport!


233. suzix@bdp - 09/02/15 13:12
ah! Kiki ou le l'artiste maudit! (;o)
Dis, c'est interdit de vivre convenablement de son art?
Interdit de ne pas devoir galérer grave avant le succès?
Ou alors les seuls artistes sont ceux qui n'ont justement pas de succès? (;o)

232. Kikôm - 09/02/15 13:06 - (en réponse à : suzix)
Non mais comparer un artiste à un footballeur c’est comme comparer une casserole à un poème, complètement à côté de la plaque (remarque, rien n’empêche la casserole de devenir un peu poème, c’est bien arrivé à un chiotte, mais va cuire tes pâtes dans un sonnet).

Quand au succès, il n’a que très peu de rapport avec une quelconque qualité ou valeur artistique. Autrement «Intouchable » est la plus grande oeuvre de l’histoire de cinéma français. Tu ne parles que de performance et de plan de carrière, des notions qui ont justement tendance à tuer l’inventivité dans l’oeuf.

231. suzix@bdp - 09/02/15 13:06
Il n'en reste pas mois que bosser dans l'entourage de Rosinski est une grande opportunité pour un (presque) débutant. Cela donne de bonnes bases de travail et ouvre des portes. Après, hein, 99,99% des auteurs ont réussi sans être dans ce cas de figure très favorable.

230. Kikôm - 09/02/15 13:02 - (en réponse à : Piet)
Pour lui, le dessin de Rosinski est tour à tour "sympa; honorable; très sage; sans grande originalité; sans invention; sans être non plus d'un grand technicien; joli; de génie"

Ben oui, il est où le problème, on peut être tout ça sans contradiction (sauf « de génie » qui ne concernait pas Rosinski) et en restant honorable, c’est à dire pas digne de rejet ou de mépris. Dans la mesure où je trouve ça assez honnête comme taf et pas prétentieux.
Quant à « joli » t’auras compris que dans ma bouche c’est un peu.. mesquin.

229. marcel - 08/02/15 15:50
La reponse d'Odrade est la meilleure qui soit : si l'on aime pas le dessin de Rosinski, on ne peut qu'admettre que c'est un tres tres bon metteur-en-scene, ce qui fait a mon sens 50% de la qualite d'un dessinateur de BD.

228. Odrade - 07/02/15 21:37
"Les Archers" 1985.




O.

227. Piet Lastar - 07/02/15 02:17 - (en réponse à : kikom est fatigué)
Pour lui, le dessin de Rosinski est tour à tour "sympa; honorable; très sage; sans grande originalité; sans invention; sans être non plus d'un grand technicien; joli; de génie"

...

226. suzix@bdp - 06/02/15 19:09 - (en réponse à : kikom)
C'est ton point de vue. Mais ce que tu ne peux enlever à Rosinski c'est le succès de Thorgal. Et cela depuis 35 ans! Ce que je veux dire c'est que côtoyer des types qui ont un tel vécu c'est préférable que de rester dans son coin à faire les mauvais choix ou bien à bien de végéter auprès de types qui n'ont jamais rien prouver ... et cela est valable dans tous les domaines. Et puis de toute façon, un bas de front ne sera jamais q'un exécutant. Un type qui a une flamme en lui, même petite pourra se défaire d'une telle emprise mais des bons conseils ou le bon exemple lui auront permis d'atteindre plus vite sa plénitude. Mets un bon joueur de foot dans une équipe de minables, il finira peut-être par être leur meneur, leur capitaine mais il ne gagnera jamais rien et surtout il ne sera jamais aussi bon que s'il avait été entouré de joueurs de talent.

225. Kikôm - 06/02/15 18:33
Bon je viens de me retaper quelques pages du Chninkel. Je suis peut être un peu sévère. Y’a des choses intéressantes dans la manière un peu impressioniste qu’il a parfois de traiter la végétation ou les foules. Et il y a de beaux chevaux.

224. Kikôm - 06/02/15 18:16
Euoaf.... plutôt non. Enfin par des gens sans trop de culture visuelle peut-être. Graphiquement son apothéose est le Chninkel. C'est sympa m'enfin.. bon c'est pas Franquin, Dürer, Moebius, Hokusai ou Picasso. Son travail est honorable, mais très sage. Sans grande originalité. Sans invention et sans être non plus un grand technicien. Note, il a peut être aussi pâti de s'être enfermé dans thorgal. Mais je ne suis pas sûr qu'il aurait eu les moyens d'inventer grand chose. Bref, Rosinski c'est joli.

Mais je pensais surtout à De Vita, dont je n'ai lu que ses Kriss. Mais c'est pas de reprendre la série d'un dessinateur de génie qui fera de lui autre chose qe ce qu'il est: un atroce tâcheron!!!

223. suzix@bdp - 06/02/15 18:01
ben qd même! Rosinski est reconnu pour son coup de crayon non?

222. Kikôm - 06/02/15 17:56
pour sa progression technique à bosser dans la sphère de Rosinki,

Ah ah! la bonne blague.

221. suzix@bdp - 06/02/15 17:48
pas lu non plus le 5.
Un cycle scénaristique? ... comprends pô! Le cycle complet c'est la vie en parallèle de Kriss (pendant 8 albums donc?)! Si y'a des cycles dans les cycles ... ama, c'est une excuse pour se barrer. D'ailleurs pour un jeune auteur refuser Thorgal, c'est se tirer pas une balle dans le pied mais tout le chargeur : pour sa renommée en tant qu'auteur de BD, pour ce que Le Lombard aurait pu lui proposer par la suite, pour sa progression technique à bosser dans la sphère de Rosinki, Van Hamme ... et sur le plan financier je suppose (sauf s'il est pas super payé comparé aux ventes, ce qui pourrait aussi se comprnedre vu que la série Kriss peut exister sans lui ...). Ama, l'ambiance autour de Thorgal est bien pourrie pour abandonner tous ces avantages. MAis que se passe-t-il!? Cela me semblait pourtant vraiment bien bâti, notamment avec l'apport de Sente.

220. marcel - 06/02/15 15:44
Non, il reste bien 3 albums, mais je pense qu'il parlait d'un cycle scenaristique. J'ai pas encore lu le 5.

219. suzix@bdp - 06/02/15 09:26
quel cycle? Le cycle de Kriss est terminé?

218. marcel - 05/02/15 23:12
De Vita dit qu'il arrete parce qu'il a fini un cycle, et qu'il veut avoir le temps de faire autre chose.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio