Collection 32 - Futuropolis

Les 309 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


159. helmut perchu - 24/08/06 11:58 - (en réponse à : Luc B)
Et au fait le David B à venir chez Futuro, c'est dans la collec 32... ou pas ???

158. luc Brunschwig - 24/08/06 11:08 - (en réponse à : à Pol)
Cher Paul,

Je ne peux que te rapporter les commentaires des auteurs travaillant dans la collection qui tous me parlent d'une liberté qu'ils n'ont jamais eu ailleurs.

157. marcel - 24/08/06 10:47
Juste un petit mot pour Luc :

Ca fait pas mal de temps que je rale sur l'orthographe de Futuropolis en general.
Alors, pour une fois que c'est bien, je le dis aussi : je n'ai repere qu'une ou deux fautes cette fois-ci (bien sur dans Apres la guerre). J'ai pu en rater mais le progres est tout de meme tres notable. Bravo (et merci pour mon confort de lecture).

156. pol - 24/08/06 10:22
ça fait quelques temps que je lis les forums concernés par cette collection et j'avoue que je reste dubitatif.
broché ou cartonné, quelle importance ? ce qui me chagrine un peu dans cette collection c'est l'argumentation d'un nouveau rythme de lecture, "différent du 48 pages".
je ne crois pas que ce soit la bonne idée. la bonne idée, chez futuro en tout cas, mais elle existait avant, c'est de laisser au récit le rythme de narration qui lui convient, comme dans les ouvrages cartonnés publiés depuis la réaparition du label. alors pourquoi l'imposer dans un nouveau découpage de 32 pages en nous présentant la collection comme "révolutionnaire", même si ce n'est pas le terme utilisé. chaque histoire a logiquement son souffle, chaque récit doit donc recevoir pour ses chapitres les pages qui lui sont nécessaires. la bonne idée, dans l'idée du feuilleton, de la parution en chapitre, n'eut-elle pas été de laisser aux auteurs la possibilité de varier, de 24 à 40 planches, le découpage des chapitres.
je suis éditeur. je reste pour la majorité des titres que je publie dans le format classique, mais cela leur convient fort bien. pour d'autres, la pagination varie selon le récit des auteurs.
le feuilleton n'oblige pas à découper en tranche fine et régulière un récit. dommage.
petite note de fin : d'ailleurs certains des premiers titres ne comportent-ils pas plus de 32 pages ?

155. sidne - 22/08/06 15:35 - (en réponse à : Yannick)
ben si des acheteurs "passent" à côté parce que c'est broché je trouve ça bien triste pour eux !

maintenant j'ai peut être mal compris tu pensais plutôt à ceux qui ne veulent PAS acheter du broché pour tout un tas de raisons

154. Kris - 22/08/06 15:19 - (en réponse à : Marcel)
Pour exemple, qui ne concerne évidemment que la série "Le monde de Lucie", les 6 premiers tomes étaient écrits avant l'approbation définitive par Futuropolis.

il s'agit de l'intégralité d'un premier "cyle", qui me permet d'amener l'aventure et les personnages à un point précis de l'histoire, tout en respectant une certaine unité de temps et de lieu (il y a très peu d'ellipse et on reste quasiment tout le temps dans la même ville).

Ensuite, je sais que l'histoire va se décliner en deux autres grands chapitres dont je connais, en gros, la nature des événements et dont je peux supposer que la narration me prendra à peu près le même nombre de tomes. Nous nous sommes donc basés là-dessus : 3 "cycles" de 6 tomes chacun (je laisse des guillemets à "Cycles" car aucun des trois n'est vraiment indépendant par rapport aux autres).

Maintenant, dire que nous connaissons déjà tout sur les bouts des doigts serait présomptueux... Et surtout très chiant pour nous ! L'écriture de l'histoire évolue en permanence, y compris d'ailleurs sur les 6 premiers tomes déjà écrits (et ça pour un tas de raisons trop longues à expliquer avant d'aller faire une sieste indispensable aujourd'hui...).

La seule contrainte est le format 32 pages, celui de 96 (donc double-narration car le but est que l'intrigue et le développement des personnages fonctionnent aussi bien dans les deux formats) et ces 18 tomes annoncés. Mais il ne faut pas voir cette contrainte comme un poids : travailler dans un cadre précis n'est pas toujours castrateur, loin de là. Les exigences et le plaisir sont justes différents : il ne s'agit pas d'occuper le plus d'espace possible ou désiré mais plutôt occuper le mieux possible celui qu'on t'a donné. Ce sont d'autres défis à relever et pour l'instant, sincèrement, ça fait plutôt bouillonner l'inspiration (pas seulement sur Lucie mais aussi sur ce qu'on pourrait y raconter d'autre et comment on pourrait le faire).

32 bises,
Kris.

153. brigand - 22/08/06 14:17 - (en réponse à : Yannick)
...qu'est-ce qu'on attend pour faire la fête!!!!

152. yannick - 22/08/06 14:16 - (en réponse à : brigand)
Bon finalement... qu'est ce qu'on attend pour être heureux alors ? :O)

151. luc Brunschwig - 22/08/06 14:15
En plus dans la mesure où le recueil de trois tomes sort en même temps que parait le 4e 32... c'est aussi la garantie que la série se poursuit.

150. brigand - 22/08/06 14:10
Ben là, pour le coup, c'est ce qu'ils font avec les recueuils...moi je trouve que c'est pas mal d'avoir les 2 en fait. ;0)

149. yannick - 22/08/06 13:55 - (en réponse à : luc B.)
Luc, on ne te reproche pas de faire des formats 32, je trouve même que c'est sympa de le faire pour des lecteurs qui sont fans de ce format... et d'un autre côté, si ça peut permettre pendant ce temps-là de faire vivre des auteurs tant mieux !
Ce que je voulais te dire, c'est qu'il y a des lecteurs qui sont habitués au format cartonné et qui passeront à côté de ces séries uniquement parce qu'elles sont brochées... alors ne négligez pas ce lectorat !

148. brigand - 22/08/06 13:47
Luc, loin de moi l'idée d'agressé qui que ce soit, je m'interroge juste sur la pérennité du projet.

Si on me lit bien, je dis que la qualité de Futuro est au RDV, c'est indiscutable. Et si je mets l'accent sur Soleil plus que sur Galimard, c'est parce que c'est eux qui ont tendances à arrêter des séries au mépris du lectorat, pas Galimard. Maintenant je n'ai rien contre les grands projets en beaucoup de volumes, au contraire si c'est bien construit, amené etc. (la preuve je lis des tas de mangas)...je veux juste être sûr que si je me lance dans l'aventure, on ne se fouttra pas de ma gueule au Nième numéro...car avec Soleil ça a déjà été le cas.

Et Kris, si Mourad n'intervient pas dans la ligne éditoriale, c'est tout à son honneur...mais c'est quand même ses billes...alors si ça devait être un fiasco et voyant ce qu'il a déjà fait, il pourrait quand même tout arrêter (l'homme est un business man, quand même, pas un philanthrope).

Ceci dit, je souhaite le meilleur à la collection...et tant mieux si la qualité BD s'en trouve grandit!

147. marcel - 22/08/06 13:47 - (en réponse à : Luc et Kris)
Justement : comment on "prevoit", en temps que scenariste, que telle serie fera 18 ou 9 tomes ?... C'est decoupe a ce point au depart ? Quelle marge de manoeuvre et d'improvisation cela vous laisse-t-il ?

146. alban - 22/08/06 13:45
Casterman avec Tardi a trouvé aussi un format amusant sur l'Etrangleur, 16 pages à 1,8 euros je suis certain que cela part comme des petits pains.

Peut être que le format 32 est trop proche du format 48 et avec un prix (même s'il est bas) qui fait déjà un peu réfléchir. Un format 16 aurait peut être mieux décollé ?

145. alban - 22/08/06 13:40
> qui vous est garantie

peut être qu'on n'a pas été habitués ;)
entre les éditeurs qui cassent leurs séries au bout de 1 ou 2 tomes (cf la remarque sur soleil), ceux qui jouent les prolongations (cf les séries dérivées autour du Décalogue, du troisième testament, des 7 vies de l'épervier, etc).
Bref on se méfiera encore pour un moment.

144. luc Brunschwig - 22/08/06 13:38
Non. Pour la bonne et simple raison que la façon d'écrire ces récits correspond à un rythme de 32 pages... impossible d'imaginer la même narration sur 100 pages que sur 3 fois 32... et puis pour les auteurs, des marathons de 100 pages à chaque fois seraient intenable psychologiquement. Donc, le format 32 a une vraie raison d'être.

143. alban - 22/08/06 13:37 - (en réponse à : luc)
on sait bien que c'est honnête et bien de votre part de l'annoncer, mais "commercialement" donnerle nombre de tomes (dans un marché qui n'a pas l'habitude) ça fait forcément réfléchir.

On est dans une situation de surabondance du nombre de sorties, alors quand on voit marqué : il y aura 18 tomes on se pose plus de questions que pour 4 ou 5.

Il y a un autre exemple de collection qui annonce le nombre de tomes c'est le Lombard avec polyptique. Là le nombre de tome était plus réduit et je pense que ça a quand même fait réfléchir au départ.

Pour une série lambda quand on ne sait rien d'avance, on s'attend à 4-5 tomes pour le premier cycle de nos jours. Plus de 10 tomes c'est donc beaucoup.

142. alban - 22/08/06 13:33
petite question, si les formats cartonnés sont un succès (alors que le format souple semble moins marcher), y aura-t-il une tentation de ne faire plus que ça ?

141. luc Brunschwig - 22/08/06 13:32
Quand même vous me faites un peu rigoler (gentiment, hein... vous allez comprendre pourquoi)... vous vous lancer dans des séries sur lesquels la plupart des auteurs ne vous disent rien des délais, du nombre de tomes prévus. Parfois, ça prend 10 ans, voir plus pour se finir. Des fois, ce n'est même pas fini et on ne sait pas si ça se finira un jour. Nous, non seulement on vous précise tout ce qu'il y a à savoir, mais vous avez des nouvelles de votre série préférée tous les 4 ou 6 mois... bref, vous ne vous posez pas la question de sa poursuite ou non.
Bien sûr, une série longue, c'est long... c'est d'ailleurs pourquoi nous avons imaginé ce principe des 32 pour permettre aux auteurs d'avancer sur des récits de plusieurs centaines de pages tout en restant au contact de leur lectorat.
Je trouve assez rude de nous reprocher notre honnêteté et de jouer les vierges effarouchées quand on vous annonce 18 tomes. 18 tomes, c'est 18 tomes, pas 19, pas 20. C'est une chose qui avance vers une conclusion qui vous est garantie sur un nombre de tomes définis avec une maison d'édition qui a l'intention de respecter ses engagements et jusqu'ici, il me semble que nous avons respecté les dates annoncées à la fin de chaque tome.

140. Kris - 22/08/06 13:13 - (en réponse à : Brigand)
Pour la série en 18 tomes, puisque c'est de la mienne dont il est question (les autres sont plus courtes, entre 9 et 15 tomes), le rythme est d'un album tous les 4 mois (avril, août, janvier). On ramène donc le tout à 6 ans. Et j'espère bien que l'on pourra juger du succès ou pas en deux ans en gros (6 tomes déjà parus). Mais comme ça fait partie des premières séries parues, il y aura de toutes façons des intégrales cartonnées.

Quant au "chapeautage" de Soleil : éditorialement, personne n'intervient. Futuro est totalement indépendant à ce niveau-là. Et tant que ça marche correctement, je ne vois pas pourquoi, tout d'un coup, Mourad deviendrait interventionniste. Ne pas oublier que Gallimard est autant dans le coup que Soleil mais curieusement, on ne l'évoque jamais lui...

Je crois que, pour l'instant, s'il est bien trop tôt pour juger les 32, le reste des sorties Futuro n'ont pas vraiment fait parler d'eux en tant qu'échecs commerciaux retentissants, bien au contraire. Quant à la qualité éditoriale d'ensemble, je laisse chacun être juge.

139. brigand - 22/08/06 12:11 - (en réponse à : Luc B.)
Ben, à moitié...sachant que des séries peuvent aller jusqu'à 600 pages...divisées par 32, ça fait env. 18 numéros...tous les 6 mois ça fait, 9 ans.

Pour connaître le succès d'un projet de la sorte (collection 32, donc), disons (soyons large) 3 ans...alors pendant 6 ans vous allez continuez une quinzaine de séries sous format cartonné, alors que tous les autres sont flexibles...

On espère que vous êtes des garçons sérieux, mais vu que c'est quand même Soleil qui chapeaute tout ça, et connaissant sa faculté à changer d'avis comme de chemises (genre arrêt brutale d'une série après le tome 1 ou 2, à cause de mauvaise vente), ben ça laisse quand même songeur.

Le seul truc qui me rassure un peu, c'est que contrairement à toute la production Soleil, Futuro édite des choses de qualité...je ne veux pas dire que tous les soleils sont nazes, au contraire, je suis des séries chez eux aussi...mais la ligne éditoriale était d'éditer tout et n'importe quoi, histoire de gagner des parts de marché...et par là même, d'éditer des choses qui n'auraient jamais dû l'être et donc invendables, et donc obligées d'être stoppées pour ne pas perdre d'argent.

138. marcel - 22/08/06 12:09 - (en réponse à : Lu dans les prochaines sorties de BDP)
Hein ? Un David B. dans cette collec en octobre ?...

137. yannick - 22/08/06 12:01 - (en réponse à : luc Brunschwig )
Merci Luc pour ta réponse !
Je suis rassuré tant qu'une ou plusieurs séries en cours dont je suis acheteur auront des intégrales cartonnées (jusqu'au dernier tome de chaque série !)...
et tant pis pour moi si d'aventure, vous abandonnez ce format pour les prochains titres.

136. luc Brunschwig - 22/08/06 11:54
En effet, Brigand, si d'aventure la collection connaissait un vrai succès, ce sont les "nouvelles" séries qui ne connaitrait peut-être que cette version. Mais c'est loin d'être le cas pour l'instant et il n'est pas question de ne pas aller au bout de tout ce que nous aurons commencer, et ceci concernent les recueils sous couverture cartonnée.
Rassurez ?

135. brigand - 22/08/06 11:51
Ah ben rapide, là...

134. brigand - 22/08/06 11:51
Heu, c'était pour Luc B. le message...

133. luc Brunschwig - 22/08/06 11:50
Bon. Je vais tâcher d'être clair.
Pour l'instant, "toutes" les séries de la collection 32 connaîtront une version cartonnée. Ceci pour satisfaire un public qui ne s'intéressera jamais à la version brochée et pour ne pas priver les auteurs d'une partie de leur public. Le format de ces versions sera légèrement plus petit (-20%) et coutera sans doute un peu plus cher que le cumul des 3 albums brochés (entre un euro 50 et deux euros de plus)...
Par contre, si vous aimez le broché et les albums pas cher, si vous aimez suivre régulièrement une série, avoir le temps de méditer sur la suite entre deux épisodes, la collection 32 se poursuit et il n'est pas utile d'acheter les deux versions pour en profiter, c'est très exactement la même histoire.

132. brigand - 22/08/06 11:49
Mais, tu réalises la logique de ce que tu racontes???

Vous sortez des cartonnés tant que ça ne marche pas...puis si ça marche vous arrêterez??? ça veut dire que le lecteur qui a commencé à acheter les recueuils, sera obligé d'acheter le format flexible pour suivre l'histoire???

C'est quoi le but de tout ça...imposé un nouveau format à la BD de force???

Excuse moi mais commercialement, c'est n'importe quoi, et ça ne va pas poussé les gens à investir dans les recueuils, alors qu'ils n'avaient pas investi dans les flexibles, sachant qu'il y a un risque que ça s'arrête brutalement...donc c'est le serpent qui se mord la queue et l'échec commercial garanti...

A moins que les série qui ont été commercialisées en recueuils le restent jusqu'à leur fin et que les NOUVELLES séries qui commencent ne le soit jamais. Mais je ne crois pas que tu gagnes la confiance des gens en changeant la politique en cours de route.

Faudrait que tu éclaircisses ta vision de la chose, là...

131. pennpol - 22/08/06 11:05
je ne suis pas fan des BD brochés, mais par contre des auteurs publiés dans la collection, donc impatient de les lire, c'est pourquoi j'ai acheté le format 32. Si j'étais sûr que des recueils sortiront systématiquement, j'arreterai tout de suite la version broché,mais ça n'a pas l'air d'être le cas. Un binz commercial j'vous dit!!

130. yannick - 22/08/06 11:01 - (en réponse à : luc Brunschwig )
Comme Torpedo, j'espère bien que c'est une blague.

J'attends impatiemment les intégrales pour acheter "L'idole dans la bombe".
J'aime bien quand je regarde ma bibliothéque retrouver tout de suite mes séries grâce à leurs tranches cartonnées. J'aime bien aussi le toucher de ces "fameuses couvertures carton". ça ne me gène pas du tout de mettre quelques euros de plus pour avoir une couv' cartonnée.

Là, on va avoir le choix entre entre ces deux formats et c'est tant mieux ainsi pour les lecteurs. Chaque format a ses inconvénients et ses avantages. Perso, je n'achèterai pas les éditions à la couverture souple même si je me trouve que l'histoire et le dessin sont supers. Avec l'édition cartonnée, vous aurez un acheteur de plus au minimum... ;O)

129. torpedo31200 - 22/08/06 10:37 - (en réponse à : luc Brunschwig - post # 127)
C' est une blague ?!
Si tu dis ça, certains attendront que les recueils soient annulés, preuve d' un certain succès commercial (et d' un mépris pour les lecteurs "cartonnés" que même Delcourt et Soleil réunis ne pourraient jamais égaler...).

128. torpedo31200 - 22/08/06 10:31 - (en réponse à : luc Brunschwig - post # 123)
Parceque si tu offres 2 formats, ils attendront d' avoir les 2 dans les mains pour comparer.

127. luc Brunschwig - 22/08/06 08:58 - (en réponse à : à Brigand)
Non ! Ca veut juste dire que si un jour la collection 32 connaît un vrai succès commercial, on renoncera sans doute aux recueils.

126. brigand - 22/08/06 08:24 - (en réponse à : Luc B.)
ça veut dire que vous ne passerez pas systématiquement à la version recueuil au bout de 3 épisodes, comme annoncé?????

125. luc Brunschwig - 21/08/06 21:02
Je ne sais pas où il est écrit que les intégrales feraient le même prix... c'est tenchniquement inenvisageable. Regarde simplement le prix de la Mémoire dans les Poches qui fait 86 pages... 15 euros 60, si mes souvenirs sont bons... hors, là, on a encore 16 pages de plus avec la fameuse couverture carton qui semble tellement indispensable à certains.
La politique de Futuro est clairement d'ailleurs de privilégier la version 32 qui nous parait infiniment plus novatrice que la version recueil (à côté de laquelle nous ne pouvons passer pour l'instant, la collection ne remportant pas encore le succès qu'elle mérite).

124. brigand - 21/08/06 19:38 - (en réponse à : Luc B.)
WHAAAAAAAAAATTTTTTT????

Attends c'est quoi ce binz...j'ai lu sur BDP (je retrouve plus le post (hic), mais je vais essayer de retrouver), que l'intégral serait vendu au MÊME prix que les 3 volumes réunifiés...argument choc qui m'a fait attendre la version cartonnée, plutôt que de les prendre en flexible, petit à petit. J'avais conscience que le format serait plus petit...mais si maintenant on me sort que le prix sera, en plus, plus cher, c'est limite de la prise d'otage, maintenant que j'ai pas ramassé les premiers numéros...

Bon, à part, cet embrouille des prix, je trouve que Futuro nous offre une production d'EXCELLENTE qualité (Sourire du clown, Petits ruisseaux, Mains dans les poches etc, etc...). Et j'attend beaucoup de cette collection 32 (que je ne connais pas, donc, parce que j'attendais scruegneugneu screugneugnAAAAAAAAA!!!)

123. luc Brunschwig - 21/08/06 18:56
Je comprends ta remarque et en même temps, je ne la comprends pas. En quoi ça remet en cause ton achat des 32... si tu aimes ce format, le côté souple de luxe, tu as la possibilité de retrouver tes histoires préférées très régulièrement, avec un plaisir différents que de les retrouver dans une collection en carton. Par contre, de notre côté, nous savons que des gens (trop nombreux encore) ne s'intéresseront jamais au souple) pourquoi dés lors ne pas leur offrir la même histoire dans le seul format qu'ils aiment ?
Deux choses encore : le format des recueils sera plus petit que le format 32 et le prix sera supérieur à l'addition des 3 "32".

122. pennpol - 21/08/06 18:49
Je vois pas trop l'interet de regrouper les 3 premiers dans un album cartonné (à par l'interet commercial), en plus si rapidement, ça casse l'idée de départ. Je me demande si je dois continuer d'acheter les formats 32 ou attendre les pseudo intégrales? C'est quoi ce binz.

121. Kris - 20/08/06 23:29 - (en réponse à : Brigand)
C'est exactement ça.

120. brigand - 20/08/06 20:57 - (en réponse à : ChocoNico)
J'avais cru comprendre que ce serait systématique, pour toutes les séries...que l'intégrale cartonné des 3 premiers épisode sortirait avec en même temps que le tome 4...

119. ChocoNico - 20/08/06 19:32
une opé, genre une petite intégrale regroupant 2 ou 3 albums par série ? Vous ferez ça pour toutes les séries, ou alors c'est juste ponctuel ?

118. luc Brunschwig - 18/08/06 16:55 - (en réponse à : à danyel)
So funny, man :-)

117. danyel - 18/08/06 16:40
Une opé spéciale, pour encrer une bonne fois la collection.

C'est vrai qu'il y a des problèmes d'encrage dans cette collection. Y'a plein d'auteurs qui laissent leurs planches au crayon.

116. luc Brunschwig - 18/08/06 15:35
C'est London Calling qui entre dans la danse ainsi que les épisodes 2 de Après la Guerre et du Monde de Lucie.
Ensuite, viendront en octobre, L'Idole dans la Bombe épisode 3, Guerres Civiles 3 et James Dieu 2
Holmes est décalé à novembre pour cause de paternité qui a foutu le binz dans les délais... mais on tenait à ce qu'il paraisse en fin d'année... et puis, il y aura une opé spéciale, toujours en cette fin d'année pour encrer une bonne fois la collection. Je vous en dirais plus plus tard.

115. alban - 18/08/06 15:35
Entre temps j'ai acheté hier les deux tomes d'idoles dans la bombe pour me faire une idée par moi même.

Sur les thèmes traités je dois avouer une certaine lassitude pour tous les thèmes noirs qui tournent autour de la violence ou de la guerre.

Concernant la maquette de la collection, je la trouve en revanche plutot réussie.

114. marcel - 18/08/06 15:12
Cher Luc, comprenons-nous bien, je fais partie de ceux qui effectivement esperent que la collection perdure, globalement plutot satisfait des premiers numeros. Mais j'etais inquiet de cette releguation dans un coin par mon libraire.

Et donc : Tome 1 de London Calling ou de Holmes, ce mois-ci ?

113. luc Brunschwig - 18/08/06 15:03
Concernant les nouveautés de juin, cher Marcel, l'arrivée par un seul exemplaire était dû à une erreur généralisée du diffuseur, erreur qui fut réparée la semaine suivante. En ce qui concerne les nouveautés d'Août, elles sont dans les bacs avec un peu d'avance (depuis hier en fait) avec un joli macaron qui met le prix en avant.
Et quoi qu'il arrive, la collection 32 perdurera dans sa forme actuelle parce que le directeur de Futuro et moi-même pensont que ce nouveau format d'écriture apporte réellement quelque chose à la BD.
Pour finir et en direction d'Alban, on nous reproche au contraire d'être un peu trop originaux dans nos sujets, ce qui nous coupe du fameux public gros pétards, gros nibards.
Quant aux critiques négatives sur les albums, on n'a pas dû lire les même. J'ai reçu un abondant dossier de presse plutôt franchement dythirambique.

112. marcel - 17/08/06 15:09
Ceci dit, si la collec a effectivement du mal a decoller (car ca peut toujours arriver un peu plus tard), c'est occasion de voir si Futuro appliquera la meme politique que Soleil : ca vend pas vite, ca degage vite du catalogue.
Mais je pense pas.

111. alban - 17/08/06 14:42
Marcel : il va falloir que je me résolve à aller à la Fnac ... peut être que ça va me faire passer un peu ma collectionnite aigue ... ARGHHH me retrouver dans ce truc sans personne à qui parler sur les dernières sorties, sans statuettes, sans TT ça me donne le cafard

Pour les futuro je crois que le vrai soucis est d'avoir voulu baser une collection sans avoir une vraie originalité sur les sujets traités, perso je n'en ai pas acheté car les critiques que j'ai lu ou entendu n'étaient pas bonnes et que les sujets me motivaient relativement peu ... sans compter le nombre de titres prévus ...

110. brigand - 17/08/06 14:03 - (en réponse à : Marcel)
C'était un peu à prévoir...sachant que des albums cartonnés sortiront en regroupant les 3 premiers tomes pour pas plus cher....



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio