Le Vagabond des limbes

Les 188 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


88. cubik - 06/11/03 10:18 - (en réponse à : cubik@caramail.com)
il faudrait ptet le prevenir que maintenant, les poules ont des dents :)

87. Thierry - 06/11/03 08:17
je crois que c'est la connerie de Cothias

Quand Cothias me disait, sur un plateau télé locale, que l'explication qu'il y a peu de femmes dans la bd était le fait qu'elles, elles "créaient" des enfants et qu'il n'y avait donc plus de place/temps pour faire autre choz... Ca a l'air gentil et innocent sur le moment.
Mais BORDEL le jour où il sera normal aux mecs de faire le ménage, la cuisine et s'occuper des enfants pendant que la femme travaille à sa carrière, les poules auront des dents !

86. Fabrice Neaud - 05/11/03 21:37
Dites, sans doute une intervention a sauté (les ciseaux incohérents d'une censure qui agit sans que l'on en connaisse le moteur)… Celle où il était cité une phrase de Cothias visiblement d'un machisme consommé. Impossible de la retrouver… Quelqu'un peut-il m'aider?

85. Fabrice Neaud - 04/11/03 23:22
Excellente initiative!

84. organisation amiens - 04/11/03 14:15
Julio Ribera sera à Amiens le lundi 15 décembre, pour une soirée des Bulles du Lundi organisée par l'association "On a Marché sur la Bulle". A partir de 20h30, au Centre Culturel Léo Lagrange, rencontre conviviale, discussion avec un auteur sur sa carrière, sa façon d'envisager son travail, ses projets (et les attaques des Chiennes de Garde, pourquoi pas ?). Au fait, savez-vous qu'il met la dernière patte à un projet de bande dessinée autobiographique sur sa jeunesse, en Espagne, et la montée du franquisme ? Tous les détails sur cette rencontre sur cette page.

83. froggy - 23/07/03 17:05
Je te remercie Fabrice de tes informations. Pour devier du sujet, j'ai bien peur que ces "Chiennes de Garde" au nom bien predestine voient du sexisme la ou il n'y en a pas. Auraient-elles oublie ce que le poete a dit: La femme est l'avenir de l'homme.
Et ce n'est pas Axle Musnshine qui me dira le contraire!

82. odrade - 23/07/03 15:33 - (en réponse à : à Larry)
Yep, un vrai crétin ce Axle. Sympa au départ, mais pour finir kesskil me gonflait !

O.

81. larry underwood - 23/07/03 13:03
c'est une courge. Conciliante, certes, mais une courge.

80. nemOrtel - 23/07/03 03:17
Ah, cet Axle! Quel grand conciliateur quand même! :)

79. jean-no - 22/07/03 21:09 - (en réponse à : nemOrteil)
Attention, Epoxy n'est pas un polar qui traite des 60s, c'est de la mythologie grecque porno-soft à deux francs par un Cuvellier pas inspiré et un Van Hamme débutant.
Plus macho, si on veut, il y a les romans Largo Winch qui étaient un peu du OSS117, mais en moins chic quoique publié chez un éditeur historique, le Mercure de France.

78. Fabrice Neaud - 22/07/03 21:00
… Parce qu'Axle est beau, qu'il est ténébreux, qu'il avance dans la vie sans jamais se retourner, parce qu'il semble invulnérable et n'avoir peur de rien sans être un casse-cou, parce qu'il semble revenu de tout, parce qu'il baise comme un dieu, parce ce que…

Tu seras un homme, mon fils, tu seras un homme…

Ce sont de bonnes raisons, non? ;)))

77. Odrade - 22/07/03 10:47
Merci Fabrice
C'est merveilleux, on est d'accord.
Sauf que si TOUT se vend à last Vegas, pourquoi pas qq éphèbes dans le tas de bimbos ?

Enfin bref.

Moi aussi j'aimais bien, meme si j'ai jamais compris pourquoi Musky s'accrochait comme ca à cette andouille de Axle lolll.

biz
O.

76. Fabrice Neaud - 22/07/03 03:07
Si je peux tenter le résumé pour Froggy, les Chiennes de garde sont une association (je crois) de féministes assez véhémentes et radicales. Elles combattent le sexisme sous toutes ses formes et notamment dans le langage qui est, comme on le sait, la première instance d'oppression.

J'imagine qu'elles ont du accuser Ribéra de machisme, ou quelque chose dans le genre, au vu de la couverture en question (alors qu'elles auraient du attaquer Cothias! ;))) )… Je suppose qu'elles n'ont pas spécialement lu Le Vagabond des limbes car elles verraient bien que la couverture se justifie par le récit se passant à "Last Véga" où "tout se vend sauf les âmes" si je me souviens bien… Mais j'imagine aussi que si elles l'avaient lu elles auraient porté les mêmes accusations en affirmant que même pour démonter le machisme de cette vente de gonzesses à la criée la couverture n'en resterait pas moins un prétexte racoleur (sur ce point, j'aurais du mal à leur donner tort…)…

Je n'ai pas lu le BoDoï en question mais je ne me trompe pas de beaucoup, non?

Quoiqu'il en soit si on ne peut pas dire que Le Vagabond des limbes est machiste, sexiste ou que sais-je, ce n'est pas non plus un manifeste féministe… Mais là n'est pas la question pour ceux qui le lisent et l'aiment (j'en suis). Je sais surtout que c'est une de mes premières "vraies" BDs (en lecture) et je suis toujours resté fan même si je n'ai pas acheté les derniers tomes. Je suis avec intérêt et beaucoup de plaisir. Je trouve même que des monuments comme ça (monuments au sens de BD mainstream de grande qualité), on n'en parle pas beaucoup. J'ai le même sentiment concernant Aldébaran et Bételgeuse de Léo, même si ça ne joue pas tout à fait dans la même cour.

75. larry underwood - 22/07/03 00:23
sssssssiiiiiiiiii ! ah je l'savais en plus, pis j'ai oublié !! c'est ballot...

vive la guerre des Bonkes !

vive les andouilettes ! (j'aime pas ça en plus, c'était juste pour dire une connerie...)

vive nemOrtel ! (cherchez la contrepétrie...)

74. nemOrtel - 22/07/03 00:14 - (en réponse à : Bon)
Personne n'a donc remarqué le "Nemo" sur la couv' de la troisième intégrale, ci-dessous? Bien, bien, pas grave. C'était juste pour le clin d'oeil.

73. froggy - 21/07/03 23:55
J'espere que vous voudrez bien excuser mon ignorance mais j'aimerai bien savoir quelles sont les "Chiennes de Garde" dont parle Ribera dans le dernier BoDoi, journal qui m'est inaccessible ici.
D'avance, je vous remercie.

72. Fabrice Neaud - 21/07/03 16:43
Heuuu… je posais une question comme ça, sur la "quête" d'Axle dans Le Vagabond des Limbes… Ça ne vous dirait pas de continuer le débat "sexisme" sur le sujet en question plutôt? (c'est vrai? Cothias a sorti une énormité comme ça? C'était quand? Au XVIIe siècle?? Je rêve! Et ce type est scénariste???) Parce que je sens que les pauvres Axle, Musky, Korian, Ribéra et Godart vont se retourner dans leur… enfin sur leur… serviette de bain!

Est-ce qu'il est prévu un dernier de dernier tome à la quête à votre avis ou non? Par exemple…

71. nemOrtel - 21/07/03 15:58 - (en réponse à : jn)
Oui, il garde toujours son bonnet au lit en prétextant qu'il en lu qqpart qu'il fallait toujours être couvert au lit.

70. Odrade - 21/07/03 13:02 - (en réponse à : à Nem)
C'est évident, cher Nem.

Mais c'est ptet les émanations de discrimination les moins évidentes qui sont les plus pernicieuses.

Quand Cothias me disait, sur un plateau télé locale, que l'explication qu'il y a peu de femmes dans la bd était le fait qu'elles, elles "créaient" des enfants et qu'il n'y avait donc plus de place/temps pour faire autre choz... Ca a l'air gentil et innocent sur le moment.
Mais BORDEL le jour où il sera normal aux mecs de faire le ménage, la cuisine et s'occuper des enfants pendant que la femme travaille à sa carrière, les poules auront des dents !

Je sais, ca existe, mais ca reste RARE !

O.

69. jean-no - 21/07/03 11:43
tu vis avec Craig David et tu comptes demander le divorce ? ;-)

68. nemOrtel - 21/07/03 11:39 - (en réponse à : odrade)
Par contre, elles sont une réponse logique à un extrémisme masculin latent et contemporain
Hé bien qu'elles aillent plutôt taper sur les rappeurs, gansta lovers et autres Craig David de banlieue qui sont brutes finies ou des hypocrites de première, qui respectent les femmes en public seulement. Mais en privé : "Elle est faite la vaiselle, grosse vache?"

67. Odrade - 21/07/03 09:59 - (en réponse à : à Fabrice N)
Il me semble qu'il y a tout un article sur Ribera et ses démélés avec les Chiennes de Garde dans le dernier BoDoi.

Comme chez tous les extrémismes, je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'elles dénoncent. Par contre, elles sont une réponse logique à un extrémisme masculin latent et contemporain. Je pense qu'il faut de tels mouvements pour mettre un projecteur sur des choses pas toujours évidentes.

Biz
O.

66. Fabrice Neaud - 20/07/03 12:03
… Admettons que je n'ai pas posé la question… C'est bien Le Vagabond des Limbes à part ça…

Je ne sais pas si "une femme" est le moteur des actions d'Axle depuis le début… Il y a eu un sérieux changement de paradigme avec la quête du père Korian, non? C'est justement ce que je trouve intéressant, que dans une série si longue la "quête" a pu être réorientée ainsi…

65. Dan Pussey - 20/07/03 11:50
POurquoi n'y a-t-il pas de femmes de couleurs? Phallocrate et raciste?

64. larry underwood - 20/07/03 11:22
je sais pas ce qu'elles ont intenté contre ribera, c'est juste que ça ne me surprend même plus (en creusant un peu plus, comme toujours, on se rend vite compte que Le Vagabond est loin de donner une image dévalorisante des femmes... une femme n'est-elle pas d'ailleurs le moteur principale de toutes les actions d'Axle depuis 30 ans... Musky/Chimeer...) Je reproche juste aux Chiennes de gardes leur systématisme qui finit par les aveugler. Toute pensée systématique m'apparaît condamnée au fanatisme, et à la perte du jugement logique et raisonné.

63. Fabrice Neaud - 20/07/03 03:53
Connaître, pardon, et non savoir.

62. Fabrice Neaud - 20/07/03 02:46
Oh… c'est que je ne les trouve pas si connes justement… Donc ma question était sincère et j'aimerai savoir le motif précis de leur "reproche"…

61. larry underwood - 19/07/03 12:18
oh tu sais, ces connes s'en sont pris à tellement de monde...

60. Fabrice Neaud - 19/07/03 07:26
Les Chiennes de garde s'en sont pris à Ribéra?

59. nemOrtel - 18/07/03 19:11
Bon ben, pas débat alors :(

58. Odrade - 18/07/03 16:28
Ah oui mais attends : il me semble que c'est clairement précisé sur la couv "quand Cuvelier faisait de l'érotisme".
Je ne discute pas non plus des couvs de Manara ou de Serpieri, les livres traitent de "ca", alors c'est parfaitement intégré et logique.

Mais à ce que je sais, le Vagabond c'est pas de l'érotisme, tu le trouves dans les rayons généraux.

O.

57. nemOrtel - 18/07/03 15:52

L'album en question. La couv' me "choque" plus que celle du Vagabond, que je trouve plutôt marrante, au second degré bien sùr. Ce qui me choque avec celle d'Epoxy, bien que l'album traite justement des années 60 et de la révolution sexuelle, c'est ce racolage un peu facile. Débat! :)

56. Odrade - 18/07/03 15:51
Faire une couv racoleuse pour dénoncer le racolement... re-mouais.

Kel livre de van Hamme ?

biz
O.

55. nemOrtel - 18/07/03 15:45 - (en réponse à : odrade)
Voilà typiquement un malentendu et une incompréhension, fort heureusement, elle est dans un seul sens ;)
Si je précisais Las Vegas, c'est justement pour montrer que l'album (derrière la couv') dénonce justement l'un des endroits au monde où le mauvais goût règne en maître. Maintenant, le côté racoleur, je comprends parfaitement qu'il te choque, mais il faut aussi replacer le contexte, à savoir la fin des années 70, où la guerre des sexes était autrement plus virulente qu'aujourd'hui! Je suis pour ma part beaucoup plus choqué par la couv' du polar de Van Hamme, dont j'ai oublié le titre. Je vais voir.

54. odrade - 18/07/03 15:24
Hey le nem, rien à voir avec des tites natures.

pffff, c'est ce genre de couv ki me fait comprendre que les Chiennes s'en sont prises à Ribera. J'aime pas les extrémistes comme les Chiennes, mais bon, on a le droit de faire la remarque que c'est d'un mauvais gout certain, comme Ribera a le droit de faire la couv kil veut.

Mais franchement, il a pas besoin de ce genre de vulgarité. Au fait, Berthet aussi fait une série qui se passe à Vegas, si je ne m'abuse.

O.

53. nemOrtel - 18/07/03 15:15 - (en réponse à : aah ok ok ok)
L'album se passe sur une planète genre Las Vegas, quand même! Enfin bon j'avais pas tilté, trop l'habitude de ces couvs peut-être. Quelles petites natures! ;)

52. odrade - 18/07/03 14:35
... c'est d'un gout...

Attention, j'aime bien le Vagabond, c'est chouette délire... Mais Ribera peut être limite racoleur dans ses couvs.

O.

51. nemOrtel - 18/07/03 14:19
Qu'est-ce qu'il y a encore?

50. odrade - 18/07/03 13:53
hmouais.

O.

49. larry underwood - 18/07/03 12:51 - (en réponse à : toussote)
ha'rm ! ha'rm ! ha'rm !

48. nemOrtel - 18/07/03 12:44
Regardez bien cette image ;)

47. nemOrtel - 18/07/03 12:36 - (en réponse à : news)

46. organisation amiens - 28/05/03 07:09
Julio Ribera fera partie des invités des Rendez-Vous de la Bande Dessinée d'Amiens des 7 et 8 juin prochains http://bd.amiens.com/festi_2003.htm. Il est le seul auteur de bande dessinée à avoir été invité, et à être venu chaque année à Amiens au mois de juin, depuis 1996 et notre première édition. Nous lui avions consacré une exposition en 1996, dont une version légère de copies numériques a été réalisée par la Bibliothèque Départementale de la Somme, et circule encore aujourd'hui dans le département.
La lecture de ses planches originales en noir et blanc a forcé l'admiration et le respect de tous les visiteurs présents, et des auteurs présents, même des plus sceptiques à priori.

45. larry underwood - 27/05/03 23:35 - (en réponse à : altaïr)
aaaah, pis sa tronche la toute première fois qu'on le découvre dans le premier album... un must ! comment ne pas avoir envie de lire la suite, hein, franchement ?

44. Altaïr - 27/05/03 22:48
Moi ce que je préfère dans le look "munshine" c'est le pagne rouge et les manches bouffantes :o)))))
Mais il est vrai que sa coupe, sa cape, son collant et ses bottes moulants ne dépareillent pas :o)

43. nemOrtel - 27/05/03 21:32 - (en réponse à : Putentrailles)
Conseil pour ceux qui veulent essayer cette série :

1° - commencer par l'album "Les démons du temps immobile". Comme son titre l'indique, cette histoire est atemporelle. Elle se concentre sur l'identité d'Axle Munshine et ses...euh...démons. Ensuite vous pouvez lire la serie dans l'ordre normal. Le premier album est super vieux, super kitch, mais la lecture des "démons" vous aura fait apprécier (aimer) les persos.

2° - Vous pouvez arrêter de lire cette série après l'album "Le temps des Oracles". Il boucle le premier cycle de la série, et peut la conclure d'honnère façon. Enfin moi j'avais arrêté là il y a des années de ça, et je ne m'en plains pas vraiment.

3° - Faire autant que se peut abstraction mentale de la petite cape rouge que porte Axle, et de sa coupe...hem...disons "hard rock" :)

4° - Mettre deux doigts sur la veine jugulaire, presser très légèrement, et écouter. Si vous sentez une pulsation, vous pouvez lire.

Bonne lecture.

42. cubik - 27/05/03 17:16 - (en réponse à : cubik@caramail.com)
bon ben je viens de voir que le prochains tome de l'integrale est prevu pour juillet
youpi tralala

41. larry underwood - 14/05/03 00:49
Y a un moment que j'ai pas lu les derniers tomes... je me suis arrêté quand Axle meurt, avec son gros trou dans le crâne... là, j'en ai eu marre, ça faisait trop Thorgal : pis comme j'ai vu que y avait encore des albums tous les ans, j'ai bien compris qu'il était pas vraiment mort, qu'il était blessé seulement... (pas con Jean-Pierre !) C'est vrai que c'est devenu un peu molasson, mais une série qui dure depuis... trente ans, mon dieu, comme le temps passe... c'est plus vieux que moi dites voir ! ça n'enlève rien à l'incroyable, à l'extraordinaire, à la "j'ai-pu-de-superlatifs" BD qu'est le Vagabond des Limbes : perso, je sais que j'aimerais cette histoire toute ma vie, tant j'ai l'impression qu'elle m'accompagne depuis toujours (et en plus, c'est vrai...)

40. Lui - 14/05/03 00:39
Ca me fait mal de taper sur cette serie ( je prefererai l'encenser ) mais, honnetement, vous avez lu les 2 derniers avant de dire que ca ne periclite pas ?
Si oui, tres bien je me tais : je respecte les avis motivés. Si non...

39. nemOrtel - 13/05/03 15:38 - (en réponse à : Les contrebandiers du futur)
Tome 18, pages 14/16 et 15/17.

"Muskie : Mais qu'est-ce qu'il a, Matt? Putentrailles! Qu'est-ce qu'il a encore? Tu le sais, toi?
Matt Gamone : Le doute, petite. Le doute le ronge...
Muskie : Le doute? Mais... Il doute de quoi?
Matt : DE TOI!
Tu comprends, petite... Quand au lendemain des tes noces avec Axle, tu as été enlevée et es passée inexorablement de "l'autre côté"... Pour lui, cela a été comme si la foudre... une épreuve terrible...
Mais, d'une certaine manière, c'était une certitude...
Plus tard, lorsqu'Axle a rencontré ta fissoeur, il a vite compris que ce n'était qu'une apparence, un fantôme, transparent, un leurre tragique... Et quand elle l'a trahi... Ca a été une désillusion immense...
Mais c'était une autre certitude... Car, tu sais, un homme comme lui ne sait plus vivre s'il ne dispose pas de quelques certitudes sur lequelles s'appuyer.
Et puis tu es réapparue...Toi! TOI! Comme ça! Brusquement! Inexplicablement! Comme par enchantement...et tu as dit : "Le vieux Médiat a rouvert une porte pour moi... Pour moi seule... C'est moi! Je suis revenue! ...Voilà!...
Alors depuis, il ne dit rien... Il attend... Il t'observe... Il t'écoute... Il te guette... Il cherche vainement quelque chose en toi... Un signe, une évidence...
...une certitude.
Mais non. Rien à faire. Rien ne pourra plus jamais le rassurer. Qui es-tu vraiment? La première? Celle du temps d'avant? ...Ou l'autre, qui te ressemble tant... Quoi que tu dises et que tu fasses, il est condamné à ne jamais le savoir...jamais!...
JAMAIS!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio