Le Vagabond des limbes

Les 188 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


38. Fabrice Neaud - 13/05/03 13:08
Idem aussi! C'est ce que j'aime dans cette série, c'est qu'elle me parle encore maintenant et qu'elle tisse un lien unique entre ce que je fus adolescent et ce que je suis aujourd'hui… Je ne trouve pas qu'elle aie "péréclité". certains tome sont un peu faible, mais je suis convaincu qu'ils donnent plus de force au "fil rouge" dont je parlais plus tôt.
Après la quête de Chimeer, c'est tout de même celle du père qui prend le dessus… Quête vouée à l'échec elle aussi dans je ne sais plus quel tome splendide où Axle découvre la tombe de Korian. C'est ce qui est merveilleux dans le Vagabond: l'échec, l'échec permanent. Pour une série "classique", je trouve que le Vagabond va quand même très loin en poussant son lecteur à courir de deuil en deuil.

… Et j'aime tout particulièrement cette utilisation de la voix off (assez rare dans les séries d'aujourd'hui) qui donne au Vagabond la tonalité d'une chanson de geste.

37. nemOrtel - 13/05/03 12:29
idem.

36. marvin - 13/05/03 12:19 - (en réponse à : la Jeunesse)
d'un inconnu célèbre ... je crois bien que c'était censé être le début d'une nouvelle série, qui à ma connaissance n'a malheureusement eu qu'un tome ...

On apprécie mieux Axle et ses comparses à l'adolescence ? mmmmh ... pas si sûr ... certains thèmes évoqués me parlent plus maintenant quà l'époque où j'ai découvert la série.

35. clonezero - 13/05/03 09:34
J'adore cette série, ce qui en fait marer plus d'un... Nafout'! Je l'ai découverte il y une éternité (haha) avec "Quelle réalité papa?" qui m'avait mis une claque à l'époque (quand plus rien n'est faux à Holywood...). J'ai souvenir aussi de deux espèces de hors série (Les Treize Transgressions, La jeunesse d'un inconnu célèbre) dont le premier m'avait beaucoup plu. Je crois que comme c'est souvent le cas, ceux qui n'aiment pas cette série ne l'ont simplement pas lue, et se sont arrêtés au dessin de ces drôles de bêbêtes. Mais c'est vrai, peut être que l'avoir lue pendant son adolescence aide à l'aimer.
Je ne peux pas dire que ce soit en directe filiation mais j'avais beaucoup aimé à l'époque Le Marchand d'Idées (série à quatre mains, Berthet & Cossu, et oui...).

34. larry underwood - 12/05/03 21:52
souvenirs à garder toute une vie :

la lecture, tard un soir d'hiver, de l'Alchimiste Suprême, Quelle réalité papa ?, Les Masques de Khôm...

découvrir La Décharge et vomir...

voire Musky toute nue...

entendre résonner par-delà les étoiles le nom d'un homme, d'un héros, d'une légende... ce nom, vous le connaissez bien... Axle Munshine !

33. Lui - 12/05/03 00:04
Le vagabond des Limbes ?
J'ai decouvert la serie assez jeune, dans des bibliotheques et des grandes surfaces (Le rayon BD de carrefour a toujours été pour moi d'un grand reconfort pendant que ma mere faisait ses courses). Du coup j'ai tout lu etalé sur plusieur années ce qui a amené un terrible suspens.
Je me souviens que j'ai trouvé cette BD formidable. A l'epoque je delaissais mes Boule et Bill pour me tourner vers les Gastons. Vous imaginez la claque que j'ai prise avec cette serie là ? Le plus etonnant est certainement que j'ai accroché malgré mon age.... et puis non, decidement ca changeait de tintin.
Mais que d'idées. Que d'imagination dans les premiers tomes. Rien à voir avec la SF pisse-copie qu'on vend au kilo.


Dommage que la serie ait periclité depuis. Elle tend aujourd'hui vers la platitude et le conformisme.
En tout cas je la range sans hesitation dans les classiques qui m'ont fait aimer la BD..

32. Fabrice Neaud - 11/05/03 22:53
Oooh, juste comme ça… Je tiens Le Vagabond des Limbes pour une des meilleures séries que j'ai lues jusqu'à présent… Je ne saurais pas dire pourquoi: je n'en ai ni l'envie ni n'en sens la nécessité. C'est étonnant qu'on parle si peu de cette série. Je ne me hasarderai pas à dire "chef d'œuvre" dans ce cas, mais je retire toujours un immense plaisir à la lecture du Vagabond, même si les tomes peuvent parfois être un peu inégaux… Le "fil rouge" (lui-même difficile à fixer de manière stable: recherche de Chimeer/Musky? Recherche du père? Korian=Grand Média? Axle=futur grand Média? grande quête initiatique pour devenir empereur de l'univers?) n'en prend que plus de force, peut-être…

31. Michaël - 03/05/03 17:57
cf post 14 d'ArzaK... hé hé
(bon j'y jetterai un coup d'oeil, et si ça me plaît je m'arracherai l'oeil).

30. larry underwood - 03/05/03 12:03
Pareil que les deux tarés d'avant, mais en encore plus dingue. Le vagabond des limbes, ça ne se raconte. Ça ne se lit pas. Ça ne se fume pas non plus, d'ailleurs. Ça se vit... (snorgl...qq un aurait-il un mouchoir... ?)
Nan mais rigolez pas, on est sérieux là les mecs... d'ailleurs, qui n'aime pas ? Hein, allez ? Qui a lu au moins qq albums (dans l'ordre !) et peut prétendre ne pas aimer cette série, pour laquelle le mot "chef d'oeuvre" reste insuffisant... ?

29. nemOrtel - 03/05/03 00:46 - (en réponse à : Alors je poursuis)
Regardez. Regardez cet homme. 30 ans, il parcourt l'univers à la recherche d'une femme qu'il a entrevue en rêve. Folie? Amour? Désespoir? Fuite? Qui cherche Axle? Son père? Pourquoi le nom Reemihc est-il l'inverse de Chimeer? Axle a-t'il perdu la seule qui l'aimait pour pourchasser son reflet? Et ce petit clown, ce prince éternaute, qui s'avère être une princesse, qui prend jour après jour le visage de Chimeer, n'est-ce pas un coup monté? Mais pourrait-elle seulement l'aimer? Pourrait-elle seulement? Qui est Korian Munshine, le père d'Axle? Un génie? Ou un pervers de la pire espèce? Pourquoi deux dauphins? Pourquoi la Quetzalitz? Pourquoi les 13 commandements? Pourquoi les oracles? Pourquoi?

Un jour, un soir, un jeune punk en manque m'a regardé sortir d'un bar de la place de Clichy. Nos regards se sont croisés et il m'a dit : "Allez va, va pourchasser tes chimères!".
Je lui ai répondu qu'une chimère en chasse une autre.

28. zuepi - 03/05/03 00:24
Allez, je me lance....Difficile de résister...
Si le Vagabond de Limbes est une belle série?
Putentrailles !!! (il faut l'avoir lue) mais elle contient des albums parmis les plus poétiques, travaillés (tant sur le plan graphique que scénaristique, avec des dialogues parfois superbes) que la BD n'ai jamais produite... Seule une lecture hative permet de passer à côté des bijoux que sont:
"Les démons des temps immobiles" T4. Superbe et magnifique parabole psychanalytique sur toutes les étapes qui nous mènent vers l'âge adulte....monde ou toutes les peurs les plus profondes ressurgissent(cauchemards de l'enfant, mort et vieillesse, fragilité de la jeunesse et beauté qui s'envole,etc...).
"l'Alchimiste supreme" T5.Allégorie de Dieu,mais est ce vraiment lui ?(et quelle manière de poser la question!!! à lire ne serait ce que pour la remarque D'Axle le héros lorsqu'il met en doute le pouvoir divin de son interlocuteur).Mais surtout superbe fresque de l'humanité (sexe, sexe, pouvoir, argent...)faite à l'image de Dieu nous a-t-on dis...et je ne fais qu'effleurer la la richesse de cet album....
"Pour trois graines d'éternité" T8,ou le don ultime de l'amour qui offre son éternité pour pouvoir vivre un fugitif présent... merveille de poésie encore. Et ne serait-ce que pour la superbe réplique D'Axle lorsque lui ai posé la question de savoir pourquoi il s'était ouvert les poignets: "parce qu'il fallait que je tue ! Et je n'avais que moi sous la main...." grandiose et inégalé.
le "Labyrinthe Virginal" T9,encore une allégorie de la matrice, de cette féminité predatrice et irresistible, superbe cynisme tout au long de cet album...
le "Dernier prédateur" T10 pour l'idée de ce qui pourrait anéantir l'univers (et de ce qui l'a créé, message quasi religieux qui aurait plus a notre intervenant à l'esprit en cour d'ouverture, Froggy).
Mais surtout pour la superbe idée de départ de cette série (de qualité il est vrai très inégale), car si le monde des rêves existe rééllement comment en effet franchir la barrière qui nous en sépare pour allez y chercher........la femme....
Pour moi ces quelques albums justifient à eux seul le détour vers cette série qui m'aura procurée autant d'émotion qu'un ZOO oubien "La Guerre Eternelle", "Saigon-Hanoï","Kate",etc....
Houla j'arrette la.
A bientot. Pierre.

27. larry underwood - 02/05/03 19:45
t'oh !

26. cubik - 02/05/03 14:36 - (en réponse à : cubik@caramail.com)
bah, vu le temps qu'il y a eu entre les 2 premiers deja, je crois qu'on peut attendre

25. larry underwood - 02/05/03 14:10 - (en réponse à : remontage de sujet)
Quid du troisème intégrale ? Paske bon, quand même...

et au fait... dites... qu'est-ce que c'est bien, quand même, le vagabond des limbes !

24. René C37 - 09/01/03 20:03
En effet contrairement à mes prévisions pessimistes, voici bien le tome 2 de l'intégrale.
Concernant un nouvel opus, qui serait le dernier... J'ai eu l'occasion de discuter avec Ribera il y a 2-3 ans dans un festival : il m'a dit que lorsqu'il attaquait un nouveau tome, il n'avait jamais la moindre idée de ce qui allait se passer, le scénar étant fourni par tranches par Godard. (Je lui avais demandé si on revérai un jour Musky ;-).Donc je ne pense pas que qui que ce soit sache (à part Godard) quand paraitra l'ultime tome du Vagabond...

23. nemOrtel - 09/01/03 18:26 - (en réponse à : La quète de l'intégraal)
D'accord, mais moi je parlais du prochain album, La planète des prodiges. Je crois que ce devrait être le dernier de la série, mais si qqun peut confirmer.

22. Chicha - 09/01/03 17:56
Pour les incrédules, je confirme les dires de Thierry.
A moins que l'abum que j'ai ne soit un album fantôme ;-)

21. Thierry - 09/01/03 16:41
le second tome de l'integrale est paru en fin d'annee.

20. nemOrtel - 09/01/03 15:56 - (en réponse à : Arf)
Quinze ans, en fait. Ou est ma canne?

19. nemOrtel - 09/01/03 15:55
Des nouvelles du dernier album? J'espère une conclusion fracassante, ça fait douze ans que je lis cette série.

18. René C37 - 23/07/02 22:00
Hum, disparu du catalogue "les intégrales" chez Dargaud... Le premier paru en Février... Pas d'annonce en nouveauté... Un lourd silence radio-Dargaud de bien mauvaise augure s'pas ?

17. cubik - 23/07/02 15:17 - (en réponse à : cubik@caramail.com)
je remonte le sujet pour demander si quelqu'un sait ce que devient l'integrale??
pasque bon, le tome 1 est paru, et moi je pensais naivement que les tomes suivants sortiraient assez rapidement
quelqu'un a des infos?

16. Gégé - 13/11/01 14:13 - (en réponse à : Chabertgerard@aol.com)
Une série empreinte de la poésie et des rêves de monsieur Christian Godard. Il va falloir que je les relise. Comme on voit ci-dessus, il a encore des choses à voir.

15. Alex munshine - 13/11/01 14:04
Y a une intégrale qui sort en février 2002 mais je ne sais pas combien d'albums seront regroupés ensemble.

14. ArzaK - 05/08/01 01:10
Si je ne me trompe pas c'est une série qui a connu un certain succès dans les années 70-80. Elle est recomandable mais c'est vrai que passé 15 ans, on a vite trouvé quelque chose de plus passionant. mais bon j'imagine qu'il reste toujours des fans inconditionel de cette série.

13. froggy - 03/08/01 19:13 - (en réponse à : a Axelle)
Je dois avouer que je n'avais jamais pense a extrapoler le personnage de l'Alchimiste Supreme a un artiste dont la source creative se serait tarie. Force m'est d'admettre que cette vision de l'album en change completement la perspective, cela m'incite a le relire. Effectivement, et dans ce cas la, on peut s'apitoyer sur le sort du Createur Supreme et regretter le temps ou il etait genial.
N'ayant pas lu l'album depuis pres de 10 ans maintenant, je me rappelle principalement que tel que le caractere etait dessine, il s'apparentait a plus a Dieu qu'a un Picasso ou un Matisse aux gloires passees. Etant croyant moi-meme, je n'ai pas pu m'empecher d'etre choque. Je trouve que Godard et Ribera n'ont pas donne l'ambiguite necessaire au personnage qui etayrait un peu plus ta position. C'est pour cela que ma vision de l'album etait beaucoup plus sclerosee que la tienne. Je te remercie de m'avoir ouvert les yeux un peu plus.
En fait, quitte a se moquer de Dieu et de ses fideles, je prefere plus l'humour iconoclaste de Reiser (par exemple). Avec moi, le rire et l'humour, intelligemment fait bien sur, font passer toutes les idees, meme celles auxquelles je n'adhere pas.

12. Bidule - 03/08/01 00:06
Vous pouvez trouver les premières pages du nouveau Vagabond des limbes, "retour vers Xantl" sur le site de www.dargaud.fr mais pour une lecture plus facile, cliquez ici.

11. Axelle - 01/08/01 19:29
C'est bizarre, bien que croyante, je ne partage pas ton point de vue Froggy. je trouve au contraire que l'Alchimiste Suprême est une bonne BD. D'une certaine manière cet Alchimiste m'a évoqué non seulement Dieu mais aussi le créateur dans un sens plus habituel du terme, l'artiste, l'écrivain. J'ai trouvé touchant ce bonhomme qui a eu sa période de gloire et depuis a tout ce dont il peut rêver et ne parvient plus à créer. Il s'enlise dans la satisfaction de ses désirs 'humains' mais est devenu 'stérile'. Je pense que d'une certaine façon ça rejoint le sort de pas mal d'artistes et d'auteurs qui une fois le succès venu, en touchent les dividendes mais perdent leur créativité. Qu'en penses-tu?

10. Ramon - 01/08/01 12:59 - (en réponse à : efb@tinet.fut.es)
J'achette encore tous les albums de cette serie, depuis le premier, (compris Les Cahiers de la BD-Schtroumpf, dediee a cette serie) mais je ne sais pas si je le fais pars ce que l'auteur (Ribera) c'est Espagnol comme moi... :o)
Le probleme est que depuis tout ce temps, je n'arrive a me souvenir des albums premiers e je suis perdu dans une si longue histoire. J'avoue que depuis quelques annees je les achette et aprés je les oublie dans ma collection en attendant d'avoir un peu de temps pour les lire.
J'aime toujours le dessin de Ribera bien que je prefere les premiers albums comme histoire.
Dans la collection, l'album de Gimenez est une exception et je regrette que c'est l'unique de ce dessinateur dans Le Vagabond ... j'aime Gimenez et cet album c'est pas mal.
D'autre part, Ribera c'est pas si jeune, et je crois que n'est pas loin le jour ou il ne dessinera plus...
Pour le moment c'est bon d'en profiter.
Salut
Ramon

9. René C37 - 27/07/01 11:41
Oui d'accord, j'ai peut-être été trop dur, ça reste une bonne série et je la suis toujours avec plaisir mais quoi, je persiste à dire que ça n'a plus la force des premiers (période Chimeer), mélange excellent de romantisme, de cynisme, d'humour et de SF, avec un dessin très adapté à l'univers (mêmes adjectifs).

8. froggy - 23/07/01 23:48
Chers Forumiens et Forumiennes, vous me permettrez d'exprimer mon desaccord sur cette serie que je trouve absolument geniale surtout justement depuis que le theme de la serie a bifurque sur la recherche du pere. Mon album prefere de la serie est justement l'album charniere, que mentionne Rene C37, L'enfant-roi d'Onirodyne, j'ai vraiment adore cet album que j'aimerai bien relire si je le pouvais. Je ne crois pas que la serie ait baisse, bien au contraire surtout depuis que Musky a disparu dans les limbes (c'est vraiment le cas de le dire) pour etre remplacer par sa fissoeur, Muskie, (album no 23, La Rupture). Je trouve que cette serie est profondement originale et que Godard arrive a se renouveler sans problemes. De plus, il est magnfiquement aide par le dessin superbe de Ribera, meme si je dois l'admettre il a un peu baisse en qualite. Je crois que le seul reproche que je ferai a cette serie reside dans les couleurs que j'apprecie moyennement.
Je crois que cette degradation qualitative du dessin provient certainement du fait que Godard et Ribera ont multiplie les series quand ils sont rentres au bercail de Dargaud, telles que Le Grand Scandale et une ou 2 autres encore. Mais je crois savoir que l'aventure de l'auto-edition les a lessives financierement.
Par contre, le seul album que je deteste vraiement est justement L'Alchimiste Supreme. Cette vision de Dieu m'a profondement deplu. Il est amusant de remarquer que j'ai eu le meme probleme avec celle depeinte dans le Valerian, Les Foudres d'Hypsis. Je me crois etre assez ouvert d'esprit, mais j'ai trouve que ces 2 BD exprimaientet un anticlericalisme plutot stupide. Cela ne me derange pas que l'on ne croit pas en Dieu, mais je prefere quand c'est fait intelligemment.

7. René C37 - 23/07/01 13:19
Il faut dire qu'il y a une conjonction d'évènements qui a changé pas mal de choses dans cette série vers le tome 15 :
Au tome 13 les rapports Musky-Axle changent du tout au tout. Par ailleurs on a confirmation de l'identité de Chemeer et de ce fait la série part sur "la recherche du père" (thème portant déjà abordé dans "Khom"). A partir du tome 16 les auteurs décident de se lancer dans l'auto-édition et créent "les éditions Vaisseau d'Argent". Ils doivent de ce fait "fournir" beaucoup plus de planches à l'année, d'où l'apparition de Plumail comme décorateur. -Je ne suis pas d'accord avec Danyel concernant cet assistant, il a, à mon avis, affadit les décors qui sont devenus beaucoup trop "clean" (de même les divers monstres)-. D'où aussi une dilution importante de l'intrigue générale dans des disgressions dont Godard aurait pu se passer.
Réintégration chez Dargaud à partir du 22 (le sujet de l'album n'est peut-être pas sans rapports d'ailleurs ;-) et il me semble que depuis il n'y a pas eu de retour à la qualité des débuts, tant d'un point de vue graphique (qui va toujours baissant c'est vrai) que scénaristique, encore que "le petit clone", album double pour le 25ème aniversaire de la série, est assez bien fichu (même les décors s'améliorent).
A noter un album écrit par Godard et dessiné par Gimenez (celui qui dessine dans Fluide) "une enfance éternelle", variation sur l'univers du VDL que j'aime beaucoup (1990, Editions Vaisseau d'Argent, collection "le Vagabond des limbes présente").
Bref il aurait en effet été bon de conclure sur "l"affaire Cheemer" (vers les tomes 13-16) mais l'aventure de l'auto-édition en a décidé autrement...

6. Morti - 19/07/01 11:02
Oui, en fait c'est un classique pas classique... :o) Le personnage de Musky surtout est très touchant et cet enf... d'Axle Munshine qui ne se rend compte de rien...pfffttt :o) Et puis aussi les injures du petit clown...quelles trouvailles... Non franchement, le début de la série mérite d'être découvert...et en fait comme il n'y a pas (encore) vraiment de fin, on peut s'arrêter quand on veut. D'accord aussi pour dire que le dessin de Ribéra a quelque peu baissé dans les derniers albums. Marc

5. Danyel - 19/07/01 09:57
Juste pour dire que je suis d'accord avec Rascal et Morti. Personnellement c'est vers le 15 ème album que j'ai arrêté d'acheter la série. Le graphisme s'est dégradé progressivement (même après l'ajout d'un assistant décorateur, et Dieu sait si Ribera en avait besoin !) et le scénario est devenu répétitif. Mais avant ça, beaucoup d'invention et d'audace. De la bonne SF, pas classique du tout.

4. Morti - 19/07/01 08:51
D'accord avec Rascal, l'Alchimiste Suprême est un des meilleurs. La série est déjà longue mais tourne un peu en rond depuis un bon moment. Les premiers albums étaient superbes, le Vaisseau d'Argent, la quête de Chimeer, le "petit clown",... des personnages attachants, souvent plusieurs histoires entremêlées et parfois un certain humour "à la Godard" (Christian, pas Jean-Luc...). Dommage qu'ils n'aient pas conclu la série plus tôt mais les disons 10-15 premiers sont excellents. Marc

3. Rascal - 19/07/01 01:56
Pour moi LA reference reste "L'Alchimiste Supreme" un must meconnu...
La serie s'est embourbee vers le 15eme album mais avant ca y'a de tres bon plan. Dans le genre SF disjonctee.

2. Tank Girl - 19/07/01 01:49
Moi j'aime beaucoup mais c'est vrai que cette série n'a pas l'air d'être mentionnée très souvent ici. Le premier album que j'aie lu est Le Dernier Prédateur, qui m'avait assez impressionnée à l'époque.

1. juju - 19/07/01 00:45
Je viens de lire un vieil album de cette série qui m'a paru intéressant (Les démons du temps immobile) et je me demandais si d'autres titres méritaient le détour. A part ça, comme il n'y a aucun forum là-dessus, j'ai cru pouvoir deviner que la série n'était ni très connue ni très appréciée parmi les "BDParadisiens". Qu'en est-il?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio