Je me souviens... des BD de ma vie....

Les 184 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4


84. nem° - 04/12/12 01:18 - (en réponse à : Degryse)
Ah c'est donc toi qui a fait fuir les auteurs de BDP! Dix ans après, il passe aux aveux!

83. froggy - 03/12/12 22:28 - (en réponse à : Mr Degryse)
J'aime beaucoup ton anecdote sur Arleston. Mais tu ne dis rien sur comment s'est terminee ta rencontre avec l'auteur insulte. Fut-ce a l'aube au Pre aux Clercs en presence de temoins? Et quelle armes fut choisies pour regler ce different?

Et puis a remonter un si vieux sujet, on (re)apprend que Mr Degryse se prenomme Jerome et qu'il y a 10 ans, il etait encore etudiant et qu'il avait deja la dent dure sur certains auteurs.

82. herve - 03/12/12 22:23
Je me souviens de ma lecture de "l'affaire Tournesol", je devais avoir 6 ou 7 ans, à l'époque je lisais Tintin, sans savoir vraiment lire..., où je découvrais le capitaine Haddock (page 30) devant le corps inanimé de Tintin, persuadé qu'il était mort.
Quel choc à ce bas de page pour moi !!

Plus tard, je me souviens de mon père achetant "le mystère de la grande pyramide" à mon cousin, plus agé mais me le laissant lire avant de lui offrir pour son anniversaire. Quelle découverte ! Je devais avoir 12 ans.

81. froggy - 03/12/12 22:13
Je me souviens qu'avec les copains de l'ecole, on contemplait souvent la 4eme de couverture des albums de Tintin (l'ancienne, celle d'avant Tintin et les Picaros) et on s'amusait a retrouver les titres des albums grace aux indices dessines par Herge.

80. torpedo31200 - 03/12/12 16:16 - (en réponse à : Mr Degryse - post # 75)
Les artistes sont susceptibles. Surtout ceux qui croient tout à fait naturel de vagabonder sur divers forums avec leurs vrais noms ou pseudos professionels.

79. suzix@bdp - 03/12/12 15:47

78. Mr Degryse - 03/12/12 15:44
Il a été grandement censuré à l'époque. Le titre a été changé. Si je mouviens le titre original était Arleston nos prend il pour des cons? et a été modifié en Arlestion se dout de nous. Un truc dzns le genre.

Plusieurs post ont été censuré. Les plus hargneux ( dont presque tous n'était pas de mon fait) et aussi ledit échange....

77. suzix@bdp - 03/12/12 15:42
"Toutes les femmes de ta vie. En moi réunies ..."

76. larry underwood - 03/12/12 15:41
il existe encore ce thread ?

75. Mr Degryse - 03/12/12 15:10
enfin il était réellement fâché le Arleston j'aurais pas cru. Surtout que finalement mon sujet était pas si méchant....

74. kikôm - 03/12/12 15:05
Je me souviens d'un étrange passage interdimensionnel via un case de Spirou et les héritiers.
Tout petit, on me lisait ce vieil album usé, déchiré et scotché 100 fois pour avoir déjà traversé l'enfance de mon père. Lorsque Fantasio se rend chez l'insupportable maître Mordicus, il se fout de sa gueule en remarquant que celui-ci à une tâche de jaune d'oeuf sur le pantalon. Seulement il y avait aussi réellement une antique tâche de jaune d'oeuf sur la case de l'album. A 4-5ans je suis resté longtemps complètement perplexe face à cette simultanéité de la fiction et de la matière, à ne plus trop bien savoir ou se trouvait la frontière entre le dessin et la réalité. Les ombres dans la caverne.

73. suzix@bdp - 03/12/12 15:02
... ou c'est plutôt valable pour Morvan? ou les deux?

72. suzix@bdp - 03/12/12 15:01 - (en réponse à : Mr D.)
ah zut, bonne entame mais mauvaise conclusion ... comme souvent avec Arleston!




LooooooooooooOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL

71. Mr Degryse - 03/12/12 14:38
Enfin je vous rassure cela s'est bien terminé. Il avait juste dit que c'était facile de faire des critiques derrière un pseudo derrière son pc et qu'on on fermait bien sa bouche en face de lui. Alors comme je n'ai jamais pris de pseudo, je suis allé le voir et me présenter lors d'un salon.

70. suzix@bdp - 03/12/12 14:21
- Je me souviens d’Arleston voulant me foutre son poing sur la gueule lors d'un salon bd à cause d'un sujet que j'avais ouvert sur ce forum........



La grande classe je dis!

69. bert74 - 03/12/12 14:18 - (en réponse à : Degryse)
Je me souviens d’Arleston voulant me foutre son poing sur la gueule lors d'un salon bd à cause d'un sujet que j'avais ouvert sur ce forum........

Oh ??...

68. Mr Degryse - 03/12/12 14:12
-Je me souviens avoir appris à lire l'été de mes 5 ans grâce aux bds de Tintin et d'Astérix présentes chez ma grand mère. J'en avais marre de ne regarder que les images et j'étais persuadé que ce qu'on me lisait n'était pas vrai. Alors ma mère m'a appris à lire en un été pour que je lui fiche la paix.


-Je me souviens des 15 kms fait en vélo quand j'avais mon argent de poche pour aller acheter à la presse ( fermée depuis)les Special strange et Titan.


-Je me souviens avoir acquis à la braderie de Lille quand j'avais onze ans pour deux cents francs 25 bds ( Spirou, Thorgal et sept vie de l'épervier) car c'était la fin du week end qu'il avait beaucoup plu que ces bds avaient un peu pris l'eau et donc que le vendeur voulait s'en débarrasser. Je n'étais pas maniaque à cette époque et j'ai juste passé ma soirée à les sécher au sèche cheveux. Je les ai toujours ces bds.

- Je me souviens avoir toujours détesté les centres commerciaux. Ces derniers n'ont eu d'intérêt qu'à une époque ou j'ai pu acheter les Thorgal pour 20 francs.

- Je me souviens avoir acheté durant mes révisions du bac français chez mon grand père tous les Incals pour le prix de 2 albums à cause d'une erreur sur le code barre. Prix affiché = prix payé ai je dit à la caissière.

- Je me souviens d’Arleston voulant me foutre son poing sur la gueule lors d'un salon bd à cause d'un sujet que j'avais ouvert sur ce forum........

- Je me souviens de mes émois érotiques à la lecture des Passagers du vent et des sept vies de l'épervier séries découvertes vers 10 ans. Des culs, des seins et des filles avec des poils là ou il faut.


67. bert74 - 03/12/12 11:47
Comme Vic (Torugo), je me souviens que mon premier contact avec Blake et Mortimer s'est fait par les versions radiophoniques de La Marque Jaune ("Minuit sonne dans le ciel de Londres tout alourdi de pluie...") et du Mystère de la Grande Pyramide que mon père avait sur K7 et qu'on écoutait en boucle sur le poste de la maison et dans le vieux camping car qui nous trimbalait un peu partout en Europe pendant les vacances.
Avoir pu mettre des images par la suite sur ces dialogues et effets sonores fut une expérience assez fabuleuse.

J'ai retrouvé en CD La Marque Jaune, mais malheureusement pas l'autre, tout aussi excellent, et qui avait été réalisé par la même équipe ("Par Horus Demeure !")

66. Mr Degryse - 03/12/12 08:24 - (en réponse à : Suzy)
Pour Alzheimer: au début pas d'influence sur souvenirs anciens.Avec l'évolution de la maladie si

65. suzix@bdp - 02/12/12 23:42
Oui mais la couv' est pourrie et il ne devait pas y avoir assez de batailles ... à 16 ans ...

64. marcel - 02/12/12 23:38
Ce fut notamment le cas pour "En avant l'amnésique" (tome 29) paru en 1989.
... qui est un de mes preferes.
Gouts tres surs, c'est ca ?

63. suzix@bdp - 02/12/12 23:15
Je me souviens du cadeau de Noël 1985 de ma tante Martine (sic!). Il s'agissait de mes premiers Tuniques Bleues. C'est moi qui lui avais suggérer cette série. Oui j'avais déjà un goût très sûr à 12 ans! (;o) Elle m'avait offert Baby Blue (tome 24) et un autre mais je ne suis plus certain de son titre. Etait-ce "Des bleus et des bosses" sorti la même année ou "Les cousins d'en face" (tome 23)? Je me souviens que par la suite j'ai systématiquement acheté le nouveau tome chaque année. Sauf lorsque je boudais le titre ou la couv. Ce fut notamment le cas pour "En avant l'amnésique" (tome 29) paru en 1989.

62. marcel - 02/12/12 23:10
Or donc :
Je me souviens de mon tout premier album de BD, La grande traversee, alors que je venais d'apprendre a lire. A l'epoque, j'etais un enfant qui s'ennuyait un peu (ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi), et j'ai un souvenir precis de ce jour-la, et de m'etre dit, ayant lu la derniere page, outre le plaisir que sa lecture m'avait procure, qu'une heure s'etait ecoulee, et que c'etait formidable comme maniere de passer le temps.

Je me souviens des murs de ma chambre, presqu'entierement remplis des posters de personnages que proposait le journal Tintin : Thorgal, Olivier Rameau, Jugurtha... Et surtout un maxi-poster avec toutes les series, avec leur date de creation. J'y voyais la tete qu'avaient les persos a leur premiere apparition, mais aussi de nombreux que je ne connaissais pas, et que j'ai pour la plupart decouverts par la suite.

Je me souviens du premier numero d'(A suivre) que j'ai achete, en fevrier 1989. Il y avait, je crois, Bouche du diable, le Silver Surfer de Moebius, et une histoire courte d'Alack Sinner, que j'ai relue de nombreuses fois. C'etait pour moi un grand choc, car je decouvrais la BD destinee aux adultes, et que ca m'a ouvert tout un champ dans mes lectures posterieures.

Je me souviens d'un apres-midi de mes 13 ans. Cela faisait 3 ans que je connaissais Andreas par le journal Tintin, mais si j'adorais deja ses dessins, je n'avais jamais reussi a entrer dans ses histoires, avec ses textes off typographies et son ambiance bizarre, et je n'avais du coup jamais depasse deux pages. Je me suis decide a retenter, et j'ai lu Le prisonnier du desespoir, qui est dans le tome deux. J'ai pris une claque qui ne m'a pas lache depuis. Dans la foulee, j'ai pris les recueils suivants, qui contenaient 46 pages de La caverne du souvenir. Deuxieme claque, meme si j'ignorais a l'epoque qu'il me manquait l'epilogue, cet album etant inhabituellemnt plus long.

Je me souviens, jeune ado, du premier festival de BD auquel j'avais demande a ma soeur, qui avait le permis, de m'amener, a Hyeres. Mais comme je n'y connaissais rien, j'avais achete les albums sur place pour les faire dedicacer et j'ai appris qu'on etait pas la du tout a la bonne heure, et on a du partir avant l'arrivee des auteurs. Je me souviens encore que j'avais achete le deuxieme Gully, Mortes saisons de Berthet et Andreas, et surtout Le grand pouvoir du Chninkel. J'etais vert et je n'ai malheureusement jamais eu l'occasion de voir Rosinski dans ma region depuis.

Je me souviens de ma premiere dedicace, dans une librairie. Il y avait Lepage, Plessix et Dieter. J'etais assez stupidement tres impressionne de rencontrer des auteurs en vrai.

Je me souviens, beaucoup plus tard, d'avoir fait la queue pour Giraud, qui a arrete de dedicacer avant que j'arrive a lui. Je me suis reporte sur Sole... que Giraud est venu rejoindre pour papoter avec lui. Je ne l'aurais pas completement rate, finalement.

Je me souviens de ma premiere rencontre avec Coacho au festival d'Antibes, apres des annees a se parler ici-meme. On s'etait donne des signes distinctifs et on a pas mis longtemps a se reconnaitre.

Je me souviens d'un repas tres sympathique (et assez arrose) apres une seance de dedicace avec Salsedo, Pothier et Efix... et Coacho.

Bon, j'arrete la.

61. Victor Hugo - 02/12/12 22:52
Moi je crois que mon premier Blake et Mortimer je ne l'ai pas lu, mais écouté. C'était le 33 tours de la Marque jaune.

60. marcel - 02/12/12 22:30
Je n'ai pas pris le temps de laisser des posts sur ce sujet, mais c'est prevu...
Je me rends compte en tous cas que chacun a une histoire assez differente, finalement, mais que souvent la famille entre en compte, alors que pour moi pas du tout.
Par ailleurs, Blake et Mortimer (et Tintin) revient tres souvent. Et la encore, c'est pas du tout mon cas, le premier que j'ai lu devant etre probablement Mortimer contre Mortimer, a l'epoque de sa parution (donc, deja adolescent). Inutile de preciser que j'avais trouve ca naze.

59. suzix@bdp - 02/12/12 21:53
Pourtant Alzheimer n'a pas d'incidence sur les souvenirs anciens.

58. Piet Lastar - 02/12/12 21:45 - (en réponse à : marcel)
Marcel n'a pas de souvenir...

Ou alors, Maitre Capello n'a que ça et ne sait choisir...

57. froggy - 02/12/12 18:39
Je me souviens de ma soeur ainee rentrant dans ma chambre toutes ls 5mn un soir et me demandant si tout allait bien. Je lui repondais "oui" a chaque fois. Agacee et n'y tenant plus, elle me demanda enfin si l'oreiller n'etait pas trop dur, je lui repondis que oui en le tapotant et sentant quelque chose de dur: elle avait glisse dessous avec la complicite de ma mere Tintin au Tibet qui venait juste d'etre reedite et je ne m'en etais pas apercu.

56. Odrade - 02/12/12 14:59
MDR je l'attendais, celle-là ;o)

Nan, c'était le nouveau au sens qu'il venait d'arriver à la librairie de la station de ski.

*mode grinçant on*
gnaaaah, ch'était le bon teeeemps !"
*mode grinçant off*



O.

55. longshot - 02/12/12 14:48 - (en réponse à : Odrade)
Attends, comment ça "le nouveau Tintin" ? Le Lotus bleu, même en prenant l'album comme référence, est sorti en 46. Je sais qu'on ne demande pas son âge à une dame, mais quand même, tu n'as pas passé les 70 ans ?

54. lobabu - 02/12/12 12:06
Dernier souvenir (?): ma découverte de "Marc Dacier" (que Dupuis venait de rééditer) sur mon lit de douleurs après mon appendicite.

53. froggy - 01/12/12 23:21 - (en réponse à : en complement a Odrade)
Je me souviens que ma mere avait achete pour l'anniversaire d'un copain d'ecole, Le Lotus Bleu. La veille du gouter d'anniversaire, et avant de l'emballer dans un papier cadeau, je le lus au oind de mon lit avec toutes les precautions du monde afin de ne pas l'abimer. Ces 60 pages m'ont bouleverse, je n'avais jamais lu une BD aussi engagee politiquement. Je comprenais tout a part la vision des chinois par les europeens tels que decrits par Tintin a Tchang apres l'avoir sauve de la noyade. Du haut de mes 10 ans dans les annees 70 et grandissant en banlieue parisienne, je n'avais jamais entendu par mes parents ou par la tele de tels cliches. Je trouvais cela curieux. Cet album reste un de mes Tintin preferes.

52. lobabu - 01/12/12 22:42
Je me souviens aussi d'avoir croisé Tardi un dimanche matin de l'été 1996 devant une boulangerie du Ve arrondissement et de ne pas avoir eu le temps d'engager la conversation car je devais passer un oral de concours et que j'étais déjà en retard...

51. Odrade - 01/12/12 18:34
Ah oui. A la montagne en séjour de ski, moi je me souviens que mes parents m'avaient promis une bd si je prenais le tire-fesse (ski-lift en franglais ?), un truc avec une pente de 3% sur cette piste pour les 6-7 ans.

Moi je préférais quand c'était papa qui me traînait en haut.
Mais bon.
Une bd !

Alors j'ai braillé pendant toute la montée, mais je l'ai fait !

Et j'ai eu le nouveau Tintin. Le Lotus Bleu.


O.

50. Lien Rag - 01/12/12 18:23
Je me souviens que vers 6-7 ans, en désespoir de cause devant mon éducation légèrement déficiente, mes parents m'ont promis une BD si je disais 15 fois "merci", "bonjour", "s'il vous plaît" (en situation bien sûr, pas juste à la suite comme ça).
C'est comme ça que j'ai eu "Les Cavaliers du Ciel" en couverture souple, mais depuis j'ai dû dire quelques milliers de formules de politesse et ils ne m'ont toujours pas acheté les BDs correspondantes...

49. pierrecédric - 01/12/12 12:32 - (en réponse à : lobabu)
clic droit sur l'image du poste 33, puis information sur l'image, enfin un regard sur l'emplacement.
Voilà c'est l'URL, t'as plus qu'à le mettre avec les HTML.

48. lobabu - 01/12/12 11:05 - (en réponse à : suzix@bdp)
Merci pour tes explications mais comme tu peux le constater: il n'y a pas d'image dans ce post. Je suis vraiment en-dessous de tout!...

47. suzix@bdp - 01/12/12 00:01
Je me souviens de mes premières "BD d'adulte". Je les lisais chez mon oncle en Creuse. Il avait retapé une ancienne ferme de façon sublime. J'adorais me rendre là-bas (genre deux fois l'an). La pierre, le bois, l'odeur de la cheminée, le billard immense ... et ses BD que je lisais dans un coin à l'écart. Je ne me souviens pas de toutes. Mais par contre, c'est là que j'ai lu "Les passagers du vents". A 10/12 ans et même 14 ans, c'est un truc de ouf! ... il devait y avoir qq Fluide graveleux mais cela ne me passionnait pas. Mais les "passagers", ça c'était kekchose!!!!!

46. Piet Lastar - 30/11/12 23:24 - (en réponse à : bert)
Merci, c'est marrant de lire tous ces moments particuliers d'enfance.

Je me souviens d'avoir passé une bonne partie de nuit à lire XIII. En me disant sans arrêt, encore un puis je dors. Allez encore dernier, etc. Pour in fine avoir lu les 8 ou 9 tomes qui existaient à l'époque

45. Piet Lastar - 30/11/12 23:19 - (en réponse à : O.)
D'un côté, un Bob&Bobette, ça se déchire ;)

44. suzix@bdp - 30/11/12 22:15 - (en réponse à : LOBABU)
Il faut que tu stockes l'image sur un site de partage en ligne. Clique sur l'image du Spirou que j'ai mise plus bas. Tu vas tomber sur le site que j'utilise. Inscris-toi et ensuite tu télécharges sur ton "album en ligne" depuis ton PC la ou les images souhaitées. Ensuite une fois téléchargée, tu vas sur ton album et à côté de chaque image il y a divers "liens". Cliques sur le 3e, c'est directement enregistré puis reviens ici et faire direct "coller" ("Ctrl V").

43. Odrade - 30/11/12 21:43
Souvenir très intime, 10-12 ans :
Ma mère qui fait irruption dans la salle de bain et qui déchire le Bob et Bobette que j'étais en train de lire ( de Nerveuze Nervier, je crois, en bichromie en tout cas), sous prétexte que prendre un bain, c'est pour se reposer et on fait rien. Même pas lire un truc aussi débile qu'une bd
et qui déchire le Bob et Bobette.

Hurlements et traumatisme.


O.

42. chienvert - 30/11/12 21:41
Je me souviens de ma découverte de "Silence" de Comès à sa sortie et du choque émotionnel et esthétique que cette bd m'a fait.
Et je n'étais pas vieux!

41. larry underwood - 30/11/12 21:07 - (en réponse à : froggy)
Je me souviens du jour où j'ai compris que la couv de Astérix et Cléopâtre était une parodie de celle du film de Mankiewicz. Cette foutue liste à base de "4 crayons à pointe dure, une gomme à papier etc." m'a perturbé pendant des années, je ne comprenais pas pourquoi seulement cet album y avait droit^^.

40. nem° - 30/11/12 21:03 - (en réponse à : lobabu)
C'est comme le Port-Salut.

39. lobabu - 30/11/12 18:38 - (en réponse à : bert 74... ou les autres)
Je suis très nul en informatique. Comment as-tu fait pour intégrer l'image dans ton post?

38. froggy - 30/11/12 17:45
Je me souviens de ce soir chez des amis de mes parents a Maisons-Laffitte de la couverture d'Asterix et Cleopatre qui venait juste de sortir. C'est peut etre mon premier souvenir de BD.

37. Achab - 30/11/12 16:11
Je me souviens de la première BD que j'ai lue à ma femme, grande lectrice, mais de livres sans image. C'était Souviens-toi Jonathan... faut commencer par des BD sensibles avec les filles.
Probablement pas sa première BD, mais celle qui lui a ouvert le champs des possibles en matière de petits Mickeys... et qui lui a transmis un peu le virus.

Maintenant elle s'éclate avec Walking Dead.

36. fongor - 30/11/12 14:29 - (en réponse à : Le Commentateur)
Ah oui!
Je me souviens du jour ou j'ai compris "nos opinions ne concordent jamais"!

35. fongor - 30/11/12 14:28
Je me souviens de mon père nous lisant, à mon frère et moi, un nombre ridicule de page de tintin par soir "pour respecter un peu le rythme de parution". Il nous les a tous lu comme ça, je me dis aujourd'hui que ça a du nous occuper un moment... Et ce fut mon premier contact avec la BD.
Je me souviens de Touffu (chien sans chaine), d'Oscar Lombardo et le savon de marseille, de Marion Duval et de Tom-Tom et Nana (en grand format à l'époque)...
Je me souviens des Blueberry (en période de révision, je ne me lançais jamais dans des romans, trop chronophages. Alors je me disais "allez, un petit Fort Navajo, ça suffira bien". Et on sait tous comment ça finit...)
Je me souviens avoir souvent ouvert un Druillet, mais pas pour longtemps...
Je me souviens, à mon premier festival d'Angoulème (2002), du mec devant moi dans une file d'attente, qui me parle d'un site pas mal, Bdparadisio...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio