Discussion avec Luc Brunschwig ...

Les 301 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


151. larry underwood - 18/03/13 16:30
Tu as dit "fora", tu seras fouetté.

150. suzix@bdp - 18/03/13 16:29
On en a bcp parlé sur les fora qd même non? Cela s'est mal vendu? Genre le tome 3 a fait moins bien que le tome 1? ... je peux pas imaginer cela.

149. suzix@bdp - 18/03/13 16:28
Ton "sourire du clown" est effectivement une grande réussite. C'est ta (micro) série que je préfère. Y'a une ambiance terrible. L'idée est aussi excellente. T'as rien à te reprocher.

148. luc Brunschwig - 18/03/13 16:25
L'exemple d'une belle déculottée, ça a été le Sourire du Clown qui a massivement créé l'incompréhension alors que l'un d'entre vous disait que c'était mon travail le plus abouti (comme quoi !)

147. larry underwood - 18/03/13 16:23
Je pense que Mourier a un talent fou et qu'il doit pouvoir dessiner à peu près tout et n'importe quoi, mais qu'il s'est tristement englué dans les Trolls.

146. suzix@bdp - 18/03/13 16:20
Mourier scénarisé par Brunschwig? ... faut voir ce que Mourier peut faire en mode "sérieux"!

145. suzix@bdp - 18/03/13 16:19
Et tu remarqueras que le gros tirage aime se pavaner dans sa fange. (;o)

144. larry underwood - 18/03/13 16:18
Ah, un scénar de Luc réalisé par Mourier, ça aurait un peu de gueule c'est sûr.

143. suzix@bdp - 18/03/13 16:18
Amha, le poids du tirage est une illusion sur la véritable grandeur d'une oeuvre.
 photo BDillusion_zpsde765c98.jpg

142. suzix@bdp - 18/03/13 16:14
Exemple de succès navrant et gâchant les potentialités d'un auteurs : Mourier qui est bloqué par Trolls de Troy!

141. suzix@bdp - 18/03/13 16:12
En parlant de Best Sellers, les Walking Dead #17 sont partis par piles entières comme des petits pains dans ma FNAC ... de banlieue! C'est dire le succès planétaire du truc!

140. luc Brunschwig - 18/03/13 16:08 - (en réponse à : Suzix)
Qu'est ce qui est de bons tirages ? Les tirages de Cromwell ? Oui, 30.000 c'est intéressant pour tout le monde, auteur comme éditeur.

139. suzix@bdp - 18/03/13 16:08
ah oui et si j'estime ne plus (trop) faire partie du peuple pour la BD et le matos photo, je le suis à 100% pour tout le reste.

138. Mr Degryse - 18/03/13 16:07
Peut être mais cela fait vivre confortablement ces auteurs et en plus heureusement qu'il y a ses séries qui vendent beaucoup (je pense et j'espère)pour égaliser les comptes des maisons d'éditions

137. suzix@bdp - 18/03/13 16:06
Lorsque Cromwell passait encore par ici, il me semble qu'il avait dit que pour ses albums c'est 30.000 ex. Cela serait donc de bons tirages?

136. suzix@bdp - 18/03/13 16:03
Tu sais quoi? B&M et Largo c'est de la merde encartonnée.
Et plus aucun gosse ne connait Titeuf en BD.
Le grand public achète cela parce qu'ils connaissent le titre. Mais c'est mauvais! MAU-VAIS! Le peuple est sous-cultivé.
Il bouffe ce qu'on lui tend!
 photo BDfastfood_zps86417252.jpg

135. Mr Degryse - 18/03/13 16:03
Il ne faut pas oublier que beaucoup de lecteurs attendant deux ou trois tomes pour se lancer dans une série. Le temps de voir les retours ou de voir si les albums sortent.

C'est peut être bête car on fait cela car on a peur de commencer une série qui n'aura pas de suite ou de fin et c'est par cette attitude que la série ne se vend pas beaucoup donc s'arrête.

134. luc Brunschwig - 18/03/13 15:59 - (en réponse à : à Suzix)
Le premier tirage d'Urban 2 était de 6.000 ex (logique puisque les ventes du tome 1 avaient été de 5.800 donc, on prend 200 de plus sachant qu'on va vendre 20 à 30% de moins) sauf que bonne surprise, le tirage d'Urban 2 est épuisé en 1 mois... donc retirage.

133. luc Brunschwig - 18/03/13 15:58 - (en réponse à : Suzix)
Les best-sellers... Black et Mortimer (400.000 ex), Titeuf (380.000), Largo Winch, Thorgal (oui, on a l'impression que ça n'a pas bougé depuis 15 ans)... et je n'ai pas dit 18.000, mais 12-13.000 et ce sont de ventes dont je parle.

132. suzix@bdp - 18/03/13 15:56
hein? oui j'aime les chiffres! (;o)

131. suzix@bdp - 18/03/13 15:55 - (en réponse à : Luc)
C'est combien un premier tirage Futuro actuel?
Et Urban #2?

130. suzix@bdp - 18/03/13 15:55
et quels ont été leurs ventes?
quand tu dis 18000 ex. tu parles du tirage, des mises en place ou des ventes?

129. suzix@bdp - 18/03/13 15:53
Quels ont été les best-sellers de 2012 en FB?

128. kikôm - 18/03/13 15:52 - (en réponse à : Degryse)
Penser à son public/spectateur/lecteur et lui donner ce qu'il veut, ce n'est pas la même chose.
Artistiquement et à long terme je ne pense pas que carresser son public dans le sens du poil soit fructueux.
Mais il faut juste parfois arrondir certains angles pour permettre l'accès à des choses trop étranges ou décalées.

Perso, plus je fais ce qu'on me demande, plus j'accepte de contraintes exterieures, plus j'estime faire de la merde.

127. luc Brunschwig - 18/03/13 15:51 - (en réponse à : Rapahel30)
Je suis très précis, mais c'est davantage sur des intentions que sur la façon de les réaliser. Si le dessinateur respecte l'intention mais a une façon meilleure de la traduire, je suis preneur à 100%. Au contraire, je dirais que c'est le moment où la magie opère dans le duo.

126. Raphael30 - 18/03/13 15:49 - (en réponse à : Luc Brunschwig)
Question purement technique: est ce que Luc Brunschwig accompagne ses textes d'un road-book à destination de ses dessinateurs et est-ce qu'il tient à des positionnements bien précis pour respecter ses scénarios et son descriptif écrit ou est-ce qu'il laisse toute latitude aux exécutants du texte pour établir les décors et le mouvement ?

125. luc Brunschwig - 18/03/13 15:46
Et pour en finir avec les idées reçues, je n'ai jamais écrit pour l'instant ce qu'on appelle un best-seller. Ma meilleure vente (ça ressemble à une malédiction) est toujours actuellement mon premier bouquin à savoir le tome 1 du Pouvoir des Innocents, paru en 1992 et vendu au fil des années à 30.000 ex. En moyenne, mes ventes tournent autour de plus ou moins 12 - 13.000 ex ce qui me permet de rester dans le métier, d'autant qu'il y a une bonne reconnaissance des libraires, des lecteurs et de la presse spécialisée, mais on est loin des cartons de certains de mes collègues.

124. luc Brunschwig - 18/03/13 15:40
A mais je vous rassure, j'ai fait mon choix et c'est sans doute aussi pour ça que la critique en générale m'atteint moins qu'avant même si elle m'intéresse toujours quand à la façon dont le message a été reçu, perçu... pour en revenir à ce que disait Larry, je n'ai pas été affecté par ce qui était dit sur Lloyd Singer. Pour moi, le tome 6 et les deux suivants sont les meilleurs de la série... lui a aimé le tome 5 qui est pour moi l'un des plus moyens... efficace, mais n'apportant pas quelque chose de neuf au thriller. Donc, dommage, mais je n'en ferai pas une maladie. Par contre, c'est vrai que quand auteur et public sont d'accord sur la puissance ou l'importance d'un album, c'est un grand moment de bonheur.

123. Mr Degryse - 18/03/13 15:40
je pense qu'il faut tout d'abord faire un truc qui vous plait à vous. Après reste à espérer qu'il plaise à d'autres, si possible le plus possible. Des fois le public vous suivra d'autres pas et il sera à mon avis difficile de savoir pourquoi.

Il faut juste souhaiter qu'il vous suive plus souvent que l'inverse. Dans votre cas, il semblerait. Tant mieux.

Par contre ne jamais écrire en pensant à son public ou à ce qu'on croit qu'il va aimer. Je crois alors qu'on va à la catastrophe créative et grande chance d'échecs

122. Raphael30 - 18/03/13 15:40
3000 lecteurs fidèles pour Lloyd Singer. J'avoue que le chiffre m'a soufflé de par sa modestie. Il ne faudrait pas en déduire que l'on n'a pas plu au plus grand nombre. Le seul problème posé est la connaissance (reconnaissance)de la série à ses débuts. Le point d'entrée est difficile. Est-ce un problème de publicité de l'éditeur dans la presse spécialisée des le départ ,une position en tête de gondole negociée chez le libraire ?j'ai l'impression qu'une maison comme Glénat promotionne beaucoup plus ses titres lors de leur sortie ( voir "le triangle secret" que rien ne prédestinait au succès à ses débuts)

121. suzix@bdp - 18/03/13 15:36
Toute personne produisant un travail qui va conduire à un choix ou à des avis doit absolument se détacher du résultat. Ne pas prendre pour soi l'éventuelle sanction. Je bosse dans le commerce technique. Les affaires sont peu nombreuses mais ... grosses. Genre seulement une à trois par mois. Ne pas être choisi ne doit pas atteindre personnellement le commercial. Passé la déception "professionnelle", il est sensé faire un bilan du pourquoi et relancer la machine. Vendre l'instrument et le savoir-faire de la boite. Pas soi-même.

120. kikôm - 18/03/13 15:29
après, à chacun de savoir si il faut s'obstiner dans une démarche qui ne séduit pas ou plus

C'est une question à double tranchant parce plus on se préoccupe des goûts du public plus on a tendance à noyer la spécificité d'un travail.
Et plus le public est large, plus la situation est glissante. La pression du plus grand dénominateur commun est une maladie insidieuse.

119. luc Brunschwig - 18/03/13 15:19 - (en réponse à : à Mr Degryse)
Et je te remercie de poster sous ton nom. Je crois (enfin, c'est ce que personnellement j'ai fini par comprendre au fil du temps) qu'en effet, on ne fait pas l'unanimité (jamais) mais qu'à un moment il faut accepter l'idée de travailler en direction des gens à qui ont fait du bien au lieu d'essayer de convaincre tout le monde de la qualité de notre travail (pour peu qu'il en ait)... le plus dur, c'est de découvrir que malgré un projet auquel on croyait très fort, on ne fait plaisir à "pas tant de gens que ça"... c'est une pillule amère à avaler, mais il est normal aussi que les gens nous disent qu'on a merdé... ou que ce n'est pas là-dedans qu'ils nous attendaient (après, à chacun de savoir si il faut s'obstiner dans une démarche qui ne séduit pas ou plus).

118. Mr Degryse - 18/03/13 15:09 - (en réponse à : Luc Brunschwig)
Si si je comprends bien quelle dooit être la difficulté de se faire critiquer et insulter par des gens sous pseudos. C'est pourquoi j'ai toujours posté sous mon nom entrainant souvent des moqueries ou des signes d'incompréhension.

Il est agréable de lire que vous n'avez rien contre les critiques si celles ci sont argumentées. J'ai parfois l'impression que les auteurs oublient qu'il est très rare de faire l'unanimité et qu'ils aimeraient que tout le monde leur disent que leur boulot est magnifique. Il est vrai qu'il n'est pas facile de se faire critiquer sur un boulot pour lequel nécessairement vous avez de l'affection puisque vous le publiez. Cela représente beaucoup de travail et la critique n'est pas facile à entendre.

Cependant, j'estime que les auteurs qui viennent sur les forums ne le font pas uniquement à des fins marketing ou pour se faire paser le brosse à reluire ( du moins j'espère). Ils le font pour saisir le ressenti sur leur travail et malheureusement ce ressenti peut être différent d'une personne à l'autre. Le tout est d'argumenter.

Par exemple, je n'ai pas aimé du tout le Nao de Brown là ou vous y avez été très sensible. C'est pourquoi je m'étais permis de mettre en contrepoids de mon avis négatif le votre très positif non pas pour dire ( ouh làla le nul il a aimé cette m..DE) mais parce que votre avis dithyrambique et argumenté avait autant de valeur que le mien.
J'ai toujours détesté quand je lisais les magasines de cinéma de me rendre compte alors qu'il y avait une critique dithyrambique d'un film en lisant le tableau de note que le film n'avait pas fait l'unanimité mais qu'on avait passé sous silence les avis négatifs. J'ai toujours été partisan des avis pour et contre car selon moi rare sont les oeuvres qui plaisent à tous.

Dernier exemple : beaucoup ont adoré les souvenirs de l'empire de l'atome, Suzy ( et moi dans une moindre mesure beaucoup moins). Son avis n'est pas mins à entendre que les autres

117. larry underwood - 18/03/13 14:45
je ne vais pas te retrouver le passage, j'étais tombé dessus

Certes, puisque tout a été supprimé sans discernement.

116. luc Brunschwig - 18/03/13 14:43
Et attention, je parle bien d'insulte. Pas d'avis argumenté sur des choses que vous n'aimez pas... qui sont tout à fait légitime. Et pour répondre à Larry... je ne vais pas te retrouver le passage, j'étais tombé dessus, je n'en ai sans doute pas saisi toute la portée "humoritique" et c'est pourquoi, je reviens aujourd'hui sur BDP, par amitié pour toi et pour voir à quel point je me suis vautré l'autre jour... ne t'attend pas à des excuses... cette démarche en fait office ;-)))

115. suzix@bdp - 18/03/13 14:39 - (en réponse à : Luc)
Totalement d'accord!

...

J'allais rajouter "Pauv' lopette" ... mais je ne sais pas si tu aurais bien capter l'esprit 4e degré! (;o)

114. luc Brunschwig - 18/03/13 14:36 - (en réponse à : tous)
C'est drôle que vous ne voyez pas ce qu'il y a de génant à être pris à parti par des gens sous pseudo ? Imaginez un mec qui vient vous insulter lors d'un festival avec un masque ? OK le masque préserve sa liberté de parole, mais comprenez le désarroi de la personne en face - prise à partie pour ce qu'elle est, elle et qu'elle ne peut cacher - et qui a l'impression de ne pas avoir de prise sur ce qui vient de se passer. Il y a quelque chose de profondément écoeurant à ne pas savoir d'où vient le coup.

113. larry underwood - 18/03/13 14:36
Non, en fait, ce qui m'a profondément irrité dans vos propos, ce n'est pas tant ce que vous disiez de moi (ça peut blesser mais c'est le jeu) que ce que vous disiez de Bamboo, qui a eu les couilles de reprendre Makabi (après on pense ce qu'on veut de cette série), qui l'a fait avec amour et qui est sans doute un des derniers éditeurs qui a un vrai respect de ses auteurs. Oui, c'est toujours plus facile de s'énerver et plus dur de rester sans réaction quand on s'en prend à quelqu'un qu'on aime.

Malheureusement je ne comprends toujours pas à quelle discussion tu fais référence... je me souviens bien d'un échange entre raphael et moi à propos de l'arrêt de Lloyd Singer après le prochain tome, où nous n'étions pas forcément navrés de cette annonce dans la mesure où le cycle de la Chanson Douce nous avait moins plu que le précédent (pour ma part c'est le tome 6 qui m'a clairement déçu, après un tome 5 excellent)... mais aucun bashing envers la série, ni toi (quelle idée !), ni même Bamboo... après, les vannes sur Bamboo y en a sur tous les forums, c'est pas non plus totalement gratuit : je trouve ça très bien qu'ils aient eu le cran de reprendre Makabi par exemple, et je ne doute pas de la qualité humaine des personnes que tu y cotoies, mais on est ici entre fans de BD et lecteurs assez exigeants (à part Marcel et Suzy, mais on a beau les noyer dans la rivière ils reviennent à chaque fois), donc une maison qui publie à la chaîne des albums de "gags" sur le foot ou le vélo, ben on en rigole oui. Et c'est encore notre droit le plus élémentaire. C'est de l'humour, pas du blasphème. Et d'ailleurs, le blasphème ça n'existe pas en France. Rien qui corresponde à ta remarque comme quoi "ce n'est que de l'ordure", pour reprendre tes mots qui m'ont vraiment laissé perplexe. Bises.

112. Mr Degryse - 18/03/13 14:35
Bah non. Je ne tire aucune honte mais aucune fierté particulière de ma profession. Du mois pas au point de systématiquement la mettre en avant à tous mes posts.

111. suzix@bdp - 18/03/13 14:32 - (en réponse à : Mr D.)
Mouais! Tu aurais mis Dr. DEGryse, cela aurait été plus explicite! Là je trouve que tu planques encore un peu ton cul.

110. Mr Degryse - 18/03/13 14:30
J'ai pas l'impression d'être un suce boule. J'aime des oeuvres de Mr Brunschwig je lui dis. Quand je n'y suis pas sensible je le dis aussi ( cf Urban).

Et puis Mr B se plaint des pseudos sur le net. Bah c'est pas moi. Je signe tous mes posts de mon nom. Que cela soit pour les critiques positives ou négatives.......


109. suzix@bdp - 18/03/13 14:19 - (en réponse à : crabouf)
J'irai jamais dire du bien juste pour être sympa envers un auteur. Dans ce cas je m'abstiens. Pour Cromwell, je suis fan à mort. J'y peux rien. En plus il vient plus alors ehin, ça compte pô ce que je peux bien en dire! (;o)
Pour Brunschwig, je ne fais que constater que sa prod est plutôt de très bonne qualité. Je l'avais écrit avant qu'il ne vienne. Tu peux chercher.
M'enfin pourquoi je me défends moi?

108. dalexandre - 18/03/13 14:14 - (en réponse à : luc b.)
Merci pour les réponses que tu as apporté à mes questionnements.

J'attend avec curiosité le "reboot" de Bob Morane. Quand je vois ce que tu as fait auparavant sur un personnage déjà existant (Mic Mac Adam), je sens que cela peut être très intéressant.

Et sinon, je trépigne entre deux Holmes parce que je n'arrive pas du tout à voir où tu veux nous emmener...

Keep up the good work (eh oui, good, n'en déplaise à certains!)

107. crabouf - 18/03/13 14:07
C'est suce-boules ici, après celles de maester, cromwell et colonnier c'est le nouveau Brunswick.

106. larry underwood - 18/03/13 14:07
Alex, peux tu également nous expliquer pourquoi tu as supprimé l'intégralité du thread "que venez-vous de lire et qu'en avez-vous pensé" ? Si possible, hein.

105. suzix@bdp - 18/03/13 14:02
ah ben dis donc, ça c'est rondement mené! As-tu été prévenu ou bine suivais-tu du coin de l'oeil le sujet au cas où cela tourne à la boucherie chevaline?

104. Alex - 18/03/13 14:00
Voilà j'ai changé le titre qui était effectivement un peu bizarre.

103. suzix@bdp - 18/03/13 13:49
LoL!

102. nem° - 18/03/13 13:47
M'en fous, je parle pas suédois!



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio