Discussion avec Luc Brunschwig ...

Les 301 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


101. suzix@bdp - 18/03/13 13:45 - (en réponse à : nemo°)
Ratta

Primo, tu aurais pu (dû) faire un yatta histoire d'expliquer le principe ancestral à Monsieur Brunschwig.
Et secundo, tu sais ce qu'elles te disent nos cases Ikea!?

100. nem° - 18/03/13 13:37 - (en réponse à : Luc Brunschwig)
Monsieur,

J'ai l'honneur de bienvenue baque d'abord, mais surtout aussi, au secours, à l'aide, sauvez nos âmes, nous sommes coincés depuis des années avec une bande de collectionnateurs de bandes dessinées qui se comparent l'étagére Ikea en cachette de leurs épouses. Siltouplé, ramène des autres auteurs, on en a plus qu'une ici.
Cimerrien m'était conté, veuillez agréer tout ça.

Signé : un lâche anonyme

99. suzix@bdp - 18/03/13 11:03
J'ai pas fait la "collection 32". Je n'étais alors branché que "HF & Western". Je suis venu plus tard aux "BD intello"! (;o) Vers 2007/2008. Par contre, lancer cette collec brochée était une super idée. Tu t'es juste gourré de pays pour faire cela. En France, la BD c'est du cartonné luxe sinon rien! Cependant un certains nombres de pirates de BDP devraient t'avoir à la bonne pour cette initiative.

98. luc Brunschwig - 18/03/13 10:55 - (en réponse à : suzix)
hahaha ! tu ne t'en rappelles pas ? j'étais l'initiateur de la tristement célèbre collection 32. J'ai aussi travaillé sur Chaabi, Genetiks, La Faute aux Chinois, les Invisibles... sinon pour Bekame, tu as tort, la violence de la fin fait sens dans le tome 2... mais bon, je dis ça, j'ai rien dit.

97. suzix@bdp - 18/03/13 10:49
Wouahhh! Directeur de collection chez Futuro! Quelle collection? Quels albums as-tu poussés?

96. suzix@bdp - 18/03/13 10:48
L'autre solution serait de créer un autre sujet du genre "Luc Brunschwig The fighting Spirit" ou un truc dans le genre! (;o)
C'est toi le créatif, tu auras bien une idée à la con! (;o)

95. luc Brunschwig - 18/03/13 10:47 - (en réponse à : Suzix)
non, je n'ai pas participé à ces autres albums sinon parfois comme consultant quand j'étais directeur de collection chez Futuro. Ce sur quoi nous travaillons est à venir, le seul truc signé pour l'instant, c'est le reboot de Bob Morane.

94. suzix@bdp - 18/03/13 10:45 - (en réponse à : Luc)
Pour le titre, le seul capable de changer cela est "Alex" le webmaster qui ne passe que très rarement. Je ne sais pas comment on le contacte directement. Il y a bien un sujet qui il est sensé lire de temps en temps mais je ne suis pas certain du résultat. Certains BDParadisiens ont sans doute son contact direct. Moi j'ai jamais tenté parce que je vois BDP comme le Far West sans shériff. Ce qui est écrit est écrit sans possibilité de rédemption ...

93. suzix@bdp - 18/03/13 10:42
ah ouais Ducoudray!
J'ai bcp aimé son "Championzé" que j'ai même offert à mon papa qui est fan de sport. Avais-tu participé à cet album?
J'ai lu aussi son "Békame" qui part bien puis se termine de façon un peu trop violente par rapport au déroulement assez sensible de l'histoire. Un changement de ton et de rythme qui ne m'a pas plu. Je n'achèterai pas le second tome.

92. luc Brunschwig - 18/03/13 10:42 - (en réponse à : tous)
Et euh... y'aurait moyen de changer le titre de ce forum, parce que sans l'ironie, ça fait un peu bizarre ce titre.

91. luc Brunschwig - 18/03/13 10:35 - (en réponse à : à Suzix)
Une des solutions que j'ai trouvé (en dehors des forums qui me servent de machine à café), c'est de faire un certain nombre de scénario en collaboration avec Aurélien Ducoudray qui en plus d'être un excellent ami est aussi le seul élève dont je peux revendiquer la paternité (un curieux élève qui déteste à peu près tout ce que j'aime hahaha). On co-écrit actuellement deux histoires... et c'est vrai que c'est un sacré soulagement de pouvoir partager ne serait ce que le poids d'une histoire.

90. suzix@bdp - 18/03/13 10:29 - (en réponse à : Luc)
Ne cherche pas plus loin. Si tu aimes le contact, t'en priver, c'est criminel. Faut pas. Alors après, faut être capable de s'astreindre à une certaine discipline pour ne pas passer sa journée à discutailler à la machine à café. C'est d'ailleurs étonnant que tu puisses plus aisément te recentrer sur ton travail en étant seul car dans mon boulot par exemple, nous avons presque tous la possibilité de bosser en "home-office". Mais peu le souhaitent vraiment. Pourquoi? Ben parce qu'il faut s'astreindre à une certaine discipline à laquelle le travail au "bureau" nous contraint "d'office" ... elle est bonne celle-là "bureau/office"? (;o)
Vu ton expérience, ta réussite et tout de même ton talent (oui, un peu qd même, tout au moins pour les albums que j'ai lus), passe une petite annonce chez les dessinateurs et les scénaristes et je suis certains que certains seront prêts à venir brainstormer un jour ou deux par semaine dans ton "atelier"!

89. luc Brunschwig - 18/03/13 10:22 - (en réponse à : Suzix)
Tu as tout à fait raison, mais c'est plus simple pour les dessinateurs qui ont un travail moins cérébral, plus technique... j'ai testé l'atelier, et effectivement, je suis hyper sociable, au point de ne plus rien faire du tout... mais quand j'ai sombré dans la dépression, j'ai vraiment eu le sentiment que j'étais puni depuis 20 ans pour un crime que je n'avais pas commis. Et je cherchais des solutions pour en sortir, au point d'avoir envisagé un temps d'abandonner ce métier pour celui de libraire.

88. suzix@bdp - 18/03/13 10:11 - (en réponse à : Luc)
Est-ce que le fait de bosser seul dans ta turne, ne joue pas sur le moral à long terme? Est-ce que le travail d'équipe façon "studio" ne serait pas plus humaine? L'homme est un animal social. Il lui faut du contact. Ne serait-ce que pour pouvoir se plaindre d'être justement à leur contact! (;o) De grands anciens faisaient déjà cela. Déjà autour de Jijé. Je suppose qu'à l'épqoue, c'était pratique vu que la technologie n'était pas dispo pour échanger idées, crobards, découpage, planches mais je suppose que cela avait aussi une fonction purement relationnelle et humaine.

87. suzix@bdp - 18/03/13 09:40 - (en réponse à : Luc #86)
J'aime bien ta façon de voir ton rôle de scénariste et ta responsabilité dans la sélection des séries afin que le dessinateur s'en sorte financièrement.

86. luc Brunschwig - 18/03/13 09:34 - (en réponse à : Raphael30)
Pour Lloyd c'est d'un commun accord qu'on a décidé d'arrêter la série. Le but en poursuivant chez un autre éditeur c'était de clairement relancer la série; Malheureusement, si elle a retrouvé 3.000 nouveaux lecteurs grace à Grand Angle, elle n'a pas su dire aux amateurs de Makabi que Lloyd Singer avait changé de titre... les ventes tournent autour de ces 3.000 fidèles pas assez nombreux pour permettre de continuer de façon à assurer un train de vie correct au dessinateur (c'est aussi, je crois une de mes responsabilité de travailler sur des séries qui fonctionnent toutes plus ou moins de la même façon afin de permettre à mes collaborateurs de vivre correctement de leur travail, alors que moi, je peux toujours équilibrer entre les projets qui fonctionnent et ceux qui fonctionnent moins bien).

85. luc Brunschwig - 18/03/13 09:30 - (en réponse à : dalexandre)
Après la Guerre, c'est l'histoire d'une collaboration qui tourne court, tout simplement. Un dessinateur talentueux, mais un peu trop intrusif, qui petit à petit grignotte un espace qui ne lui est pas réservé et qui bouleverse tout jusqu'au moment où le scénariste ne sait plus si ce qu'il raconte à un sens pour l'histoire et au final, pour les lecteurs.

Pour mes personnages, que ce soit Lloyd ou Joshua, ce sont des personnages borderline, c'est clair... et effectivement, dans l'écriture, au moment d'écrire ce type de scène, tu essaies de voir, en ton fors intérieur, si la scène est crédible dans la logique de ce que le personnage à vécu ou si c'est juste du grand guignol qui n'a d'autre intérêt que donner du spectaculaire. C'est un équilibre à trouver. J'espère le trouver. De toute façon, un scénario c'est en permanence essayer de trouver l'équilibre entre la logique des personnages tout en restant surprenant sans trahir la vérité d'un ensemble.

84. luc Brunschwig - 18/03/13 09:23 - (en réponse à : Raphael30)
En ce qui concerne Holmes, je dirais qu'on fait ce qu'on peut. Sur ce tome 3, Cecil est passé par une dépression, moi aussi, on a du prendre le temps de se remettre d'équerre et d'être capable de ne pas nous laisser submerger par l'envie de trop en faire, et au bout d'un moment, par la nécessité de définir ce qu'on avait envie de faire; On l'a fait. Ce tome 3 raconte exactement ce qu'il doit raconter. Ce n'est peut-être pas encore visible, mais ça le sera avec le tome 4 qui commence à apporter les réponses dont le lecteur à besoin pour comprendre ce qui se cache derrière tous ces mystères. On va tenter d'accélérer le rythme et de densifier les paginations... mais quoi qu'on pense du dessin de Cecil, c'est un travail extrêmement long.

83. Raphael30 - 18/03/13 08:56 - (en réponse à : luc brunschwig)
Quand est décidé (imposé?) l'arrêt d'une série, je suppose que cela change beaucoup de choses pour le scénariste abordant son dernier album avant l'interruption .En l'occurrence , avec Lloyd Singer, est-ce que vous avez eu l'envie de "tuer" votre personnage en modifiant complètement les idées que vous aviez en tête pour la poursuite de la série ou est-ce que vous avez laissé la porte ouverte à une reprise un jour? Réponse en partie dans l'album mais en l'occurence est-ce que la construction a été très influencée par l'arrêt modifiant complètement vos notes dans le dossier du personnage?

82. Raphael30 - 17/03/13 22:27 - (en réponse à : Suzix)
Je crois que pour lire les pages, il faut s'inscrire avec un mot de passe

81. Raphael30 - 17/03/13 22:25
Le Franquin des "idées noires" était vraiment au fond du trou. On ne peut le souhaiter à personne s'il fallait passer par là pour exprimer un génie créatif, Certaines "idées " traduisaient bien ce pessimisme "noir" sur la société sans illusion sur le genre humain

80. suzix@bdp - 17/03/13 22:05
qq'un saurait me faire un lien vers sa page facebook où il indique qu'il reprend le dialoggue ici-bas? Parce que j'ai bien trouvé sa page mais je vois rien. Ou alors faut que je mette pseudo & mot de passe?

79. Lien Rag - 17/03/13 21:54
Quand Franquin a accepté de sortir ses tripes pendant sa dépression, il a produit les idées noires...
On ne peut donc que souhaiter à Luc de faire aussi bien!

PS: Sans vouloir rentrer dans ta vie privée (ne te sent donc pas obligé de répondre), as-tu eu les cailles de faire une vraie psychanalyse?
Williamson a produit sa seule œuvre encore lisible aujourd'hui (et vraiment puissante), Darker Than You Think, juste après la sienne*...
Et certains aspects de ta production montrent que tu as pareillement des aspects du monstre en toi, qui pourraient donner une puissance créative impressionnante.

(*)With Folded Hands a de bonnes idées (reprises dans Les Machines Incertaines de Natacha) mais le style est très suranné.

78. dalexandre - 17/03/13 21:36
Je voudrais profiter du passage de Luc Brunschwig dans le coin pour poster une de mes rares interventions sur ce forum que je lis tous les jours depuis plus de dix ans...(eeeeh oui...où sont les Vieto d'antan et autres intervenants disparus?!).

En fait, à l'exception d'Angus Powderhill, je dois avoir lu à peu près toute ta production...et cela me mène à 2-3 petites questions (si j'peux m'permettre):

- Que s'est-il passé avec "Après la guerre"? Je sais que plusieurs séries démarrées à la même époque chez Futuro ont connu des sorts funestes mais je ne pense pas avoir lu d'explications sur la mise en standby de cette série. Le début me semblait pourtant prometteur, prenant à rebrousse-poil les récits classiques du genre.

- Beaucoup de tes récits me donnent à un moment un sentiment d'émotion à fleur de peau à la limite de l'excessif. Je pense à certaines réactions extrèmes de Lloyd Singer ou de Logan dans "Le Pouvoir des Innocents". Je ne remets pas en cause la crédibilité des réactions exacerbées de ces personnages mais ce sont des moments "limites" du genre "ça passe ou ça casse". Y a t'il des moments dans l'écriture d'un scénario où tu te dis que tu risques d'être un peu too much et qu'est-ce qui te fait décider alors de garder la séquence ou non?

Je ne voudrais pas abuser donc je vais me contenter de ces deux questions.

En tous cas, je dois avouer que j'aime assez l'imprévisibilité de tes récits qui m'emmènent rarement dans la direction que je pensais avoir devinée. C'est plutôt agréable d'être mené par le bout du nez quand on voit venir à 200m les rebondissements de la plupart des thrillers actuels.

En tous les cas, chapeau pour être venu faire un tour sur le site. Au vu des derniers événements, je trouve que cela ne manque pas de panache!

77. Raphael30 - 17/03/13 21:11
Seul petit reproche sur la série HOLMES, dont une grande majorité de lecteurs juge le dessin de CECIL très réussi (une succession de tableaux ) et le scénario idoine. Le rythme de production réduit à 3 albums en 4 ans alors qu'il en est prévu 9 au total fait qu'on perd un peu le fil de la narration , et qu'on a l'impression de peu progresser dans cette histoire. Je dis cela en temps que lecteur de l'oeuvre complète de Conan Doyle dont on appréciait en commençant une histoire d'en connaitre rapidement la fin. Le risque n'est il pas de perdre des lecteurs en route découragés par le manque de progression ou qui auront simplement oublié l'histoire et la série. Moi-même je m'étais laissé surprendre par la parution du 3ème tome. Est-il prévu de l'accélérer ou du moins de densifier les publications en terme de nombre de pages. Je sais bien qu'il est difficile de mener de front plusieurs histoires

76. luc Brunschwig - 17/03/13 20:29
Mouais. Je sais pas. L'enculade par le patronnat, ça a jamais été mon truc... du moment que quelqu'un gagne de l'argent avec ce que je fais, je prends ma part. Pas de façon indécente, mais y'a des limites... et là, honnêtement, on était plutôt dans le foutage de gueule. Lug considérait d'ailleurs que la création lui coutait tellement cher qu'ils ont (quelques mois plus tard à peine) décidé de mettre un terme un Photonik (j'ai eu le nez creux d'une certaine façon).

75. froggy - 17/03/13 19:41
En voila une bonne surprise que d'apprendre que LB est de retour parmi nous! Welcome back!

J'espere simplement qu'il lira le commentaire de suzix comme il se doit concernant ceux qui font BDP aujourd'hui et qu'il ignorera les interventions des cretins qui ne disposent que d'un catalogue d'injures en guise de vocabulaire.

74. Raphael30 - 17/03/13 19:38
Euh! dans la vrai vie, l'artiste est censé vivre de son job! et pourquoi citer le stagiaire qui travaille gratuitement pour le citer en opposition ?

73. torpedo31200 - 17/03/13 19:22 - (en réponse à : luc Brunschwig - post # 72)
Mais on s' en fout, de ce qu' on te proposait... Dans la vraie vie du monde réel, il y a des jeunes gens qui travaillent gratuitement sous forme de stages, pour info.
(Et si on me proposait d' écrire Photonik dessiné par Tota, je pourrais le faire pour deux euros la page)

Moi, ce qui m' amusait dans l' anecdote, c' est d' imaginer le jeune fanboy d' Alan Moore qui aurait pu écrire le bossu français. Surtout en perspective de ce que tu as pu écrire à tes débuts...

72. luc Brunschwig - 17/03/13 18:59 - (en réponse à : Torpedo)
Ce qui finalement est amusant c'est que cette anecdote a fait que la personne qui réalise ce recueil m'a contacté pour rendre hommage à Photonik. Bon, ça n'est pas important, on mesure toujours difficilement la perception que les gens auront de nos écrits... maintenant, je ne voulais pas mette en avant quelque prétention que ce soit, sinon que 80 francs, c'est un prix consternant, quelque soit la qualité de ce qu'on propose, surtout quand on sait que les tirages de l'époque était considérable, d'autant que Lug me demandait de prendre un statut d'artiste indépendant; Bref, presque 50% de ce qu'ils allaient me donner allait passer dans le paiement de mes cotisations (royal)... je te laisse faire le calcul : 21 pages par 80 francs.

71. torpedo31200 - 17/03/13 18:45 - (en réponse à : luc Brunschwig - post # 50)
Je trouvais l' intervention déplacée et prétentieuse.
Déplacée parceque ça me semblait hors-sujet sur une initiative éditoriale fort ambitieuse. (Mais je croyais que c' était ta première intervention sur le sujet, alors que c' était la seconde... Ca atténue pas mal le côté déplacé)
Et prétentieuse parceque même si l' anecdote était intéressante au départ, je trouvais que tu insistais trop sur les conditions que t' avais proposé LUG à l' époque. Et ramenais en quelque sorte le sujet à tes ambitions d' artiste.

Mais je salue le retour, malgré le troll dont j' ai oublié le nom.
Même si je ne comprends toujours pas pourquoi les artistes utilisent leurs noms d' artistes comme identifiants (alors que pour moi, le web se définit intrinséquement par une forme d' anonymat).

70. torpedo31200 - 17/03/13 18:25 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 57)
Si j' étais l' un des deux, je ne te pardonnerais jamais...

69. suzix@bdp - 17/03/13 17:37
Cool! Luc Brunschwig est reviendu!
 photo BDCool_zpsc7439739.jpg

Suite aux suppressions de nombreux sujets dont celui sur nos lectures, nous qui étions très énervés
 photo BDFightter_zps675cb29a.jpg

presque au fond du trou
 photo 000-Par7497225-jpg_150547_zps8b847be6.jpg

Nous qui avons eu peur d'être rayés de la carte
 photo BDenglouti_zps5dcf92a1.jpg

voire pire, muselés par des modo
 photo 87-jpg_144212_zpsa23834d1.jpg

allons peut-être pouvoir enfin revivre et BDP va à nouveau marcher sur l'eau!
 photo BDmarchersurleau_zpsb8eb0981.jpg

M'enfin, j'espère que nous n'allons en perdre notre âme. BDP ne dois pas se travestir!
 photo BDtravesti_zps2ff5a7fc.jpg

68. luc Brunschwig - 17/03/13 17:24 - (en réponse à : à Larry)
Je n'ai jamais demandé rien de tout ça... je trouve donc ça très violent sur le principe...Mais je comprends que le créateur du site se sente dépossédés de sa création...et ait eu un geste un peu désespéré pour reprendre les choses en mains. Maintenant, les trucs putassiers, ça ne disqualifie que ceux qui les prononce. Un type comme Gribouille qui me traite de gros naze, ça me fait bien rire... parce que ça n'a pas de sens et je trouve que ça ne lui donne aucune valeur, aucune respectabilité... je suis juste dérangé du fait (je l'ai déjà souvent dit) qu'il le dise sous un pseudo et que si un jour je le croise, je ne pourrais pas au choix, lui montrer mon indifférence ou lui coller mon poing à travers la gueule (alors que moi, on sait qui je suis).
Non, en fait, ce qui m'a profondément irrité dans vos propos, ce n'est pas tant ce que vous disiez de moi (ça peut blesser mais c'est le jeu) que ce que vous disiez de Bamboo, qui a eu les couilles de reprendre Makabi (après on pense ce qu'on veut de cette série), qui l'a fait avec amour et qui est sans doute un des derniers éditeurs qui a un vrai respect de ses auteurs. Oui, c'est toujours plus facile de s'énerver et plus dur de rester sans réaction quand on s'en prend à quelqu'un qu'on aime.

67. suzix@bdp - 17/03/13 17:22
















... nan je décoooonnnnne! Je sais ce que c'est!























66. suzix@bdp - 17/03/13 17:22
"Facebook", c'est un peu comme "Twitter" c'est cela?

65. suzix@bdp - 17/03/13 17:21 - (en réponse à : Luc)
Attends! "FB" c'est pas "Facebook" qd même!!
J'y suis jamais allé, je vais pas commencé aujourd'hui! ET je pense que bon nombre de BDParadisiens doivent être comme moi ...

...

On va pas prendre le risque de se faire ficher par bi gbrother! ... alors on va dire qu'on te croit sans plus de cérémonie! (;o)

64. suzix@bdp - 17/03/13 17:18 - (en réponse à : Larry)
"BDP = fosse à merde, repaire de troll aigris haineux et jaloux qui n'y connaissent rien"



... tu y vas un peu fort qd même! "Fosse à merde", c'est parfois pas trop faux. Des "trolls" on en a plein, moi le premier. "Aigris et jaloux", je veux mon neveux! Moi aussi je veux tous les smileys et trcus machins modernes! Mais "qui n'y connaissent rien", là, hein! Faut pas pousser mémé dans les orties! Le premier qui pense cela aura en réponse toute ma déconsidération à vie!

63. larry underwood - 17/03/13 17:18
Je profite de ta présence parmi nous pour te demander ton sentiment vis à vis du nettoyage par le vide qu'a subit BDP il y a une dizaine de jours, suite à ton commentaire facebook (et aux réactions diverses qui l'ont accompagné.) Trouves tu cela acceptable que des dizaines de sujets, des centaines d'échanges, aient été supprimés manu militari simplement parce que tu n'étais pas satisfait de la façon dont certains de tes albums étaient évoqués ici ?

62. luc Brunschwig - 17/03/13 17:18
En tous cas, c'est écrit... si vous voulez bien vérifier ;-)))

61. luc Brunschwig - 17/03/13 17:14 - (en réponse à : Larry)
Si on peut aider... moi,j'emmerde les gens qui me disent qu'il faut pas faire ci ou ça...

60. larry underwood - 17/03/13 17:13
Je me demande combien vont soudainement passer de "BDP = fosse à merde, repaire de troll aigris haineux et jaloux qui n'y connaissent rien" à "BDP = finalement pas si mal quand on y réfléchit, après tout Luc y va donc ça doit être bien."

59. suzix@bdp - 17/03/13 17:12
ah, effectivement, cela mettrait fin au doute.
Et puis c'est couillu de l'annoncer. Parce que venir sur BDP, c'est qd même un peu honteux pour un BDphile qui se respecte. Alors pour un auteur respectable, c'est carrément THE prise de risque communautaire! (;o)

58. luc Brunschwig - 17/03/13 17:08 - (en réponse à : suzix)
Tiens, pour te prouver que c'est bien moi, je vais écrire sur ma page fan (accessible à tous sur FB) que j'ai repris le dialogue sur BDP.

57. suzix@bdp - 17/03/13 17:07 - (en réponse à : Luc)
Ah zouille, je m'a gourré! Confondre "Lien" et "Larry", me pardonneront-ils un jour?

56. suzix@bdp - 17/03/13 17:06 - (en réponse à : Luc)
Si c'est bien toi ... mais bon, autant risquer parler à un fantôme que de passer à côté de discussions intéressantes.


Tu verras qu'il y a sur BDP des amateurs érudits et même qq artistes disséminés ou expatriés. Il y a aussi des beaufs fiers de l'être et d'autres qui tentent de se soigner. Il y a aussi des types peu fréquentables qui sont haut-fonctionnaires d'états, chirurgiens dentistes ou pire "embaumeurs de souffrances" (il se reconnaitra)! Les pires sont les lecteurs de comics ou de trucs pas très recommandables et qui en plus habitent dans le sud de la France! On ne sait pas pourquoi, BDP les attirent! Enfin, il y a qq laseristes! Des types un peu louche aussi. Mais globalement, ce qui nous rassemble c'est le désir de pouvoir écrire ce qui nous chante sans modération possible. Un repère de pirates en somme qui t'éructent à la gueule lorsque la vinasse a coulé à flot. Voilà, maintenant tu es averti.

Une fois cela dit, je te souhaite une longue vie sur BDP sans doute l'un des (presque) derniers havres de liberté sur le net.

55. Raphael30 - 17/03/13 17:03
Il y a une préface très explicite de sa part dans "Psychothérapie", la 40eme œuvre de Luc Brunschwig

54. luc Brunschwig - 17/03/13 16:54 - (en réponse à : Suzix)
Ce n'est pas avec Lien que j'ai été (suis encore) ami, mais avec Larry Underwood.

53. luc Brunschwig - 17/03/13 16:52 - (en réponse à : Lien Rag)
Bon, je ne sais pas. Vu de l'extérieur, je peux peut-être donner l'impression de pisser plus haut que ma quéquette, je suis mal placé pour m'en rendre compte... Jamais de remise en cause, si tu le dis ? J'imagine qu'une dépression, une psychothérapie, peuvent passer davantage pour de la faiblesse humaine que de la remise en cause, mais bon, une grosse partie de cette dépression était liée au fait que je lançais deux suites au Pouvoir des Innocents, un remake d'Urban Games et un changement d'éditeur pour Makabi - lloyd Singer et que pour toutes ces raisons j'avais peur de décevoir (déduis-en ce que tu voudras ?)... En ce qui concerne Jessica, j'explique comment elle en est arrivé là, il suffit de relire le tome 5... et les suite du Pouvoir sont là aussi pour nuancer le propos : par exemple les Enfants de Jessica part du principe qu'elle a réussi à mettre en place sa politique à New-York, mais que du coup, ça créée un déséquilibre de la vision du monde dans le pays et qu'une grande partie des victimes de la crise économique se dirige vers sa ville qui n'a pas la capacité de les accueillir. Après, on est dans de la Bande Dessinée, ce qui veut dire qu'on a assez peu de place malgré tout pour gérer à la fois du sentiment, de l'aventure et des aspects plus technico-politique, mais j'essaie quand même de m'y employer du haut de mes 46 ans... avec un peu plus de maturité politique qu'à mes 22 ans où j'ai attaqué le Pouvoir. Enfin voila. On peut se réconcilier ici et entamer une discussion ou rester mal à l'aise l'un vis à vis de l'autre, c'est toi qui choisi. Moi, en venant m'adresser à vous, j'ai choisi mon camp.

52. suzix@bdp - 17/03/13 16:49
Bon, Lien confirme qu'il a eu des "rapports" avec Luc Brunschwig. Sans vouloir en savoir plus sur ces choses intimes qui ne regardent qu'eux seuls :

- premièrement, il y a des chances pour que cette info soit connue sur BDP et qu'un petit malin l'utilise pour se faire passer pour L. Br.
- deuxièmement, même si seul Lien était au courant, rien ne prouve que Lien ne soit pas derrière ce pseudo "luc Brunschwig" et se fasse même plaisir en mettant de jolies fautes d'ortho dans ses textes! (;o)



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio