Les 3 critiques de Arnold sur Bd Paradisio...

Moynot nous livre ici une BD plutôt introspective et sombre dont l'ambiance est parfaitement rendue par un dessin où la couleur n'est utilisée qu'avec parcimonie. On se demande au fil des pages si cet album sera ou non un polar. Et puis non, le propos n'est pas là et l'on sent la volonté de l'auteur de distiller quelques éléments de suspense, juste ce qu'il faut pour tenir le lecteur en halène, mais sans pour autant se détourner du véritable sujet de l'histoire. Une histoire d'hommes à la fois brillants et ratés, extravagants et névrosés, passionnés et cyniques. Deux hommes qui se ressemblent, se fascinent et se haïssent. Deux hommes qui se cherchent et dont la perte de l'un permettra peut-être à l'autre de se découvrir.
De prime abord, seul le nom de Balac et le stick violet m'ont attiré à la vue de cet album chez. Comme quoi, on peut dénoncer un marketing présomptueux et s'y laisser prendre dans la même foulée... Mais sans cela, rien ne différencie cet album de la foule de nouvelles séries qui inondent nos libraires au fil des mois. Difficile de dire au terme d'un premier album si le créateur de Sambre parviendra à se situer au dessus de la mêlée. On assiste pendant une trentaine de pages à une mise en place habile du décor et des personnages avant d'accéder aux ingrédients qui pourraient donner lieu à une nouvelle épopée composée de mystères, de malédictions et de secrets de famille. Et l'on tourne la dernière page en espérant que Yann parviendra à revêtir son pseudonyme jusqu'à l'aboutissement de sa série. Le dessin de Parnotte reste parfois un peu "tendre" pour bien servir l'histoire. Peut être cela tient-il plus aux couleurs utilisées qu'aux traits en eux-mêmes. Voilà sans doute pourquoi sans ce fameux stick, je serais peut-être passé à côté.
Eh bien voilà, c'est fini ! Après le chef d'oeuvre qu'était 'Pilules Bleues', Frederik Peeters nous a livré en quatre tomes l'une des meilleures séries de ces 3-4 dernières années. Il nous éblouit de son talent graphique dans une succession de planches tantôt intimistes, centrées sur les personnages, tantôt quasi oniriques. Quant à l'histoire ! Eh bien jamais une série de SF ne nous aura parlé aussi peu de SF. Et que l'on soit amateur du genre ou pas, on peut parier que ce parti pris ravira les deux clans. Car c'est bien la particularité de cette série, ce qui en fait sa réussite aussi sans doute. Peeters plante un décor de SF qui lui sert de prétexte à quelques envolées graphiques pour finalement nous conter une histoire profondément humaine qui nous touche parce qu'elle pourrait être celle de chacun de nous. Une histoire d'amour et d'amitié, d'enfants et de parents. Une histoire d'hommes ordinaires qui évoluent dans un univers extraordinaire. Et de ce contraste émerge une série incontournable.

 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio