Forum : interventions des dernières 24 heures.


Attention : les interventions pour un sujet se lisent de haut en bas (contrairement aux forums !)
Vous pouvez changer le nombre d'heures via le paramètre NbHours dans l'adresse URL (max 200 heures !)

A paraître dans plus ou moins pas longtemps Vol. 6
 
bert74 (Undertaker) - 20/03 18:01
Pourquoi ils s'obstinent à dessiner des flingues en couverture, s'il est communément admis qu'ils les ratent à chaque fois ?

N'est-ce pas Danyel ?
suzix@bdp 20/03 18:09
exact. Par contre l'indien à tête de mort en arrière plan est très réussi. Il aurait peut-être même dû en faire sa couv.
bert74 (Torpedo) - 20/03 18:15
Ouhlà, 3 posts de réponse... Un sujet qui t'interpelle au plus profond apparemment (on peut le comprendre).

Je ne peux bien entendu pas m'opposer à ta propre expérience, beaucoup plus directe et quotidienne que la mienne.
De mon point de vue, de fréquenteur (?) régulier de librairies parisiennes, je rencontre très peu de cas comme tu les décris. Il me semble qu’énormément de gens sont venus flâner (librairies généralistes ou spé BD), même souvent en famille ou entre amis.

C'est pas du tout le comportement "je vais chez le boucher pour le repas de ce soir". Je ne crois pas que la lecture s'achète aujourd'hui de cette façon.

Bon, peut-être faut-il insister sur le "parisiennes" si on veut pointer les comportements du public...
torpedo31200 (bert74 - post # 609) - 20/03 20:14
Je ne m' étais jamais posé la question, du coup ça m' intrigue...
Mais, ne le prenez pas mal, les gens ont souvent une perception de la réalité qui est très empreinte de leur propre expérience.
Expérience qui se limite peut-être à des pérégrinations parisiennes le samedi dans des librairies à la surface commerciale non négligeable.

Ce jour, les 2 clients qui sont restés le plus longtemps sur mon lieu de travail sont restés 30 mn (vérifié) et 25 mn environ. Le + rapide avec achat = environ 1 mn et qq secondes.
torpedo31200 (post # 610) - 20/03 20:17
Correction, un autre client à 30-35 mn. Mais je reste souvent ouvert tard.
suzix@bdp 20/03 20:24
1 minute pour acheté un bouquin c'est bipbip le type! (;o) Genre il avait repéré avant où se trouve le livre! (;o)
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 612) - 20/03 20:30
Mais j' en ai plusieurs par jour. (2 autres à 2 mn car je les ai fait patienter avec d' autres clients)
Certains savent ce qu' ils veulent, et où ça se trouve. Ils prévoient même parfois leur mode de paiement et de quoi les transporter. Techniquement, ça peut se faire en 30 secondes.
suzix@bdp 20/03 20:30
perso quand je vais en librairie, souvent le samedi en fin de journée ou le dimanche. Oui oui on a ça en RP et c'est vraiment super ... pour les clients!(;o) En général j'ai à peine 1h30 devant moi et souvent je fais 2 grandes surfaces. A la FNAC, j'y reste au moins 30 à 45 minutes mais pas uniquement sur les BD. Des fois je vais au rayon des livres genre ethnologie ou économie ou romans mais c'est pas fréquent. Par contre je traine pas mal aussi au rayon DVD (oui c'est ringard mais je m'en cogne). Et chez Cultura, c'est bcp plus rapide parce que je n'y cherche que des BD et comme le rayon est plus petit c'est plus vite fait. Donc pour BD + livres c'est dans les 1 heure en tout.
Quand je vais en librairie spé, pareil, je fouine longuement dans l'une (toute petite mais je discute) et je passe rapidement dans une autre. En tout c'est 1h. Et quand je vais dans une dernière petite librairie indé, j'y passe dans les 30 à 45 minutes. Il est rare que je passe en coup de vente cad en 5 ou 10 minutes.
suzix@bdp 20/03 20:32
pas mal en coup de vente ! (;o)
suzix@bdp 20/03 20:34
ce qui me fait bizarre c'est dans les 2 librairies indépendantes. Quand j'y suis déjà depuis de longues minutes et que plusieurs acheteurs arrivés bien après moi (mais ça ils ne le savent pas sinon j'aurais presque honte) sont déjà partis depuis longtemps ... ils arrivent, je suis là, ils repartent j'ai bougé de 2 mètres! (;o) ... je me demande bien ce qu'ils en pensent! ... rien sans doute.
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 614) - 20/03 20:37
Oui mais tu rapportes à ta propre expérience, et tu dois certainement faire un trajet de 30 mn ou 1 heure. Moi j' ai des clients qui habitent à 100 m, 200 m, 500 m. Ou qui n' ont pas de détour majeur à faire quand ils rentrent chez eux après leur journée de travail.
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 616) - 20/03 20:39
Rien.
Sauf ceux qui habitent pas loin (- 200 m), et n' aiment pas rentrés dans la librairie si il y a + de 3 ou 4 personnes , ç-à-d du monde !
suzix@bdp 20/03 20:55
Je suis à 10/15 minutes d'une FNAC (très grande) et d'un Cultura.
Et à 20 minutes d'un centre commercial avec FNAC (plus petite), petit libraire indé et un ex-Album (sais pas comment ils se nomment maintenant). Et puis aussi une petite librairie indé (mais Canal BD qd même) à 20/25 minutes et encore une FNAC à 15/20 minutes. Le pb est qu'à part le libraire du centre commercial, les albums en vente sont très similaires.
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 619) - 20/03 21:06
Oui donc 30 mn aller-retour minimum + le temps de te garer.
Vu l' investissement en temps et essence, je comprends que tu n' y restes pas 10 mn.
suzix@bdp 20/03 21:17
en RP 10/15 minutes c'est la porte à côté! (;o)
 
BD & séries TV, season 2
 
marcel 20/03 00:32
Suzy, toi qui aimes bien les trucs de zombies, je ne saurais trop te conseiller Kingdom, une nouvelle serie coreenne produite par Netflix que je viens de voir. C'est une histoire qui se passe dans la periode feodale (XVIeme siecle, de ce que j'ai lu), avec les belles images et les beaux costumes que cela implique, entre strategemes de cours et... attaques de zombies, donc.
Le scenario est plutôt malin, bien rythme, et les caractéristiques des zombies (qu'on decouvre d'ailleurs petit a petit) sont assez originales. Et, deja, ils sont rapides, comme dans Dernier train pour Busan. Y a des scènes qui foutent bien les foies.
Mais y a que 6 épisodes dans cette saison 1, et elle est a suivre. Mais la saison 2 est deja annoncee.
Mr Degryse (Marcel) - 20/03 10:17
J'ai trouvé cela chiant comme la mort kingdom. j'ai péniblement atteint la fin des 6 épisodes grâce à la marche rapide. la série réussie à être trop longue d'au moins 2 épisodes si ce n'est 3 alors qu'elle ne dure que 6 épisodes. Et c'est clairement à suivre avec un énorme cliffangher très con.
Et j'aime les films de zombies mais on est loin de la réussite d'un autre film coréen ( train pour bushan).
marcel 20/03 11:23
Pas d'accord du tout. C'est pas chiant une seule seconde, il se passe plein de trucs.
Mr Degryse 20/03 12:31
si si chiant.

On regarde les beaux costumes. il faut quasi 2 épisodes pour voir le nez de zombie. On capte tout 3 heures avant les protagonistes.

Le concept du zombie immobile la nuit est intéressant mais sert surtout à faire allonger la sauce vu que rien n'en est fait.
Les protagonistes sont tous plus cons les uns que les autres. cela sert soit disant à une critique des politiques. vachement subtil.

Sur 6 heures de série, on n'a des zombies qu'à peine 40 minutes en cumulé. ce sont les seules bonnes minutes.

Et je suis fan du cinéma asiatique donc ce n'est pas une allergie aux films en costumes ( j'adore ivre de femmes et de peintures, les Wu xia pian et autres) ni aux films de zombie.

Pour moi, cette série est aussi chiante que les walking dead comics après le tome 12.
Mr Degryse 20/03 12:39
on après je venais de voir le film coréen Rampant qui est la même chose ( du zombies en costume) en plus court donc plus fun.
heijingling 20/03 12:44
Je ne connais pas grand chose aux zombies, mais je les ai toujours vus lents. En existe-t-il des rapides ailleurs que dans ces films ?
Parce que les équivalents des zombies en extrème-orient, (les jiangshi en mandarin, gueung-si en cantonais) sont rapides, c'est des sortes de morts-vivants sauteurs (il faut voir L'Exorciste Chinois, de Sammo Heung)
Mr Degryse 20/03 13:24
Oui.

Dans 28 jours plus tard (c'était alors une innovation) l, l'armée des morts, world war z

J'ai souvenir que c'était très drôle l'exorciste chinois. Moins bien qu'histoire de fantômes chinois
heijingling 20/03 13:52
OK, merci, je savais bien que c'était pas traditionnel.
Moi aussi je préfere Histoire de fantômes chinois, mais c'est pas du tout pareil , le premier est une comédie-kung-fu d'horreur, le second est un film d'horreur romantique. Il y a plein de sous-genres et de sous-sous-genres. Un Linné du cinéma y perdrait facilement la tête et son sang froid.
Et puisqu'on cause romantisme, en fantomes féminins, j'aime bien les krasue
https://www.bangkokpost.com/lifestyle/film/1647804/fierce-and-pitiful
heijingling 20/03 13:52
OK, merci, je savais bien que c'était pas traditionnel.
Moi aussi je préfere Histoire de fantômes chinois, mais c'est pas du tout pareil , le premier est une comédie-kung-fu d'horreur, le second est un film d'horreur romantique. Il y a plein de sous-genres et de sous-sous-genres. Un Linné du cinéma y perdrait facilement la tête et son sang froid.
Et puisqu'on cause romantisme, en fantomes féminins, j'aime bien les krasue
https://www.bangkokpost.com/lifestyle/film/1647804/fierce-and-pitiful
marcel 20/03 14:29
On regarde les beaux costumes. il faut quasi 2 épisodes pour voir le nez de zombie. On capte tout 3 heures avant les protagonistes.

On n'a vraiment pas vu la meme chose : il y a plein de scènes avec des zombies, des le debut du deuxieme episode. Et, sans spoiler, le coup de la nuit/jour est explique dans le dernier (et je l'avais pas vu venir).
Il y a quand meme un truc que j'avais pas encore vu (je crois), SPOILER c'est le cote instantane de l'infection.
Mais, si tu trouves ca chiant, c'est que t'as pas vu la serie WD.
Bon, apres, tu dis que la BD est chiante apres le 12, et je ne suis pas d'accord non plus, alors...
marcel 20/03 14:31
Le concept du zombie immobile la nuit est intéressant mais sert surtout à faire allonger la sauce vu que rien n'en est fait.

SPOILER
Ben, si, ca explique qu'ils n'aient pas directement brule les premiers cas, puisqu'ils cherchaient un remede.
Mr Degryse 20/03 14:40
Bah je trouve vraiment la série trop le cul entre 2 chaises. pas assez horreur ou pas assez drôle. Là l'entre deux asiatique auquel j'adhère habituellement n'a pas pris. Là ou le film the stranger réussissait à me foutre les jetons ou m’écœurer avec ses scènes de possession, de zombie ou de chamanisme, là rien.
J'ai pas peur, je rigole jamais, je trouve les longues scènes de parlottes interminables , mal dialoguées et ne servant à rien.
Alors il y a une très bonne scène ( l'attaque du village paysan)et quand les zombies sont là on se reveille mis c'est très rare. Et quand tu crois que la série est sur les bons rails, pouf à suivre.........

Vraiment une grande déception de cette année!
Mr Degryse 20/03 14:42
Après j'ai pas dit que j'ai raison. j'apporte juste un contrepoint avec mon ressenti
marcel 20/03 15:27
Ben, y a un truc qui me surprend dans ce que tu ecris et qui peut expliquer notre difference de perception : pourquoi tu parles de rire ?... C'est pas cense etre une comedie, ni une histoire "fun". Moi, j'ai pris ca tres premier degre, pas genre "Oh, je vais voir Shawn of the dead avec des asiates !".
Mais sinon, oui, The strangers, c'était tres bien.
Mr Degryse 20/03 15:38
Parce qu'il y a clairement des personnages énormes et des situations pour faire rire. tous les magistrats de la cité, le protecteur de l'héritier sont des personnages "comiques" avec l'humour coréen.
Il y a souvent dans les films coréens plusieurs genres qui se télescopent. On peut avoir un gag de pet bien gras qui jouxte une scène dramatique ou une scène d'action.
Cela amrche parfois ( les excellent memory pf murder the host ou dans une moindre mesure okja.


Après c'est clairement la tonne de dialogues interminables ( à faire passer du blak et mortimer pour du digeste) qui m'a géné
marcel 20/03 15:59
Ben pareil, je vois pas de scene inutilement bavarde. Comme quoi, on n'a vraiment pas vu ca du meme œil !
 
Et Fluide Glacial ?
 
janlouis (lol) - 20/03 03:20
tiens je viens de voir que ce topic a été crée il y'a 15 ans par Maëster défendu bec et ongles par son fan Groju, puis ensuite Larcenet vient inciter les lecteurs à brûler leur journal quelques mois avant de claquer la porte

on peut voir que depuis ça a pas changé c'est toujours des histoires d'embrouilles à la direction

comment un journal rigolo peut-il être un tel nid à emmerdes vous pouvez m'expliquer ?

et quitte à aimer se rouler dans les emmerdes autant embaucher Marsault pour faire décoller les ventes
suzix@bdp 20/03 13:13
yatta!
bert74 (suzix) - 20/03 18:17
Belle réponse !
 
La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 7
 
torpedo31200 (post # 815) - 20/03 10:33
Il ne sort que la semaine prochaine, ne le cherchez pas.
Et ils auraient pu lui enlever le sticker sur la couverture si cadeau.
suzix@bdp 20/03 18:20
Ca c'est trop énorme. Dettinger, le "boxeur de la passerelle" demande 3.200.000€ à la plateforme Leetchi parce qu'elle a clôturé sa "cagnotte" après seulement 2 jours au lieu des 45 habituels.
C'est juste hallucinant comment ces gilet-jaunes sont des anguilles. Des girouettes. Des mecs qui n'ont que des droits, aucun devoir. La justice est juste là pour les servir. J'en reviens pas de ces mecs. Ils sont capables de balancer un pavé sur des CRS et porter plainte pour tir de LBD. Quoi c'est pas antinomique ? Tout leur est dû ... les gars parviennent à dire et faire tout et son contraire. Et c'est là qu'on ressort cette phrase tellement à propos : "Les cons ça ose tout c'est justement à cela qu'on les reconnait!" ...
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 817) - 20/03 20:46
T' avais pas vu le débile (jeune courtier en produits bios si je me souviens bien) qui s' amusait à perturber le pilote d' un hélico avec un laser ..?
Sa défense était qu' il pensait que ce n' était pas grave et qu' il n' y avait pas de risques.

Et je te rappelle qu' on reconnaît à quoi ressemble un audacieux.
torpedo31200 (post # 817) - 20/03 20:46
On pensait pareil, pas lu la fin de ton post...
suzix@bdp (Torp') - 20/03 21:02
Une émission est passée récemment sur une grande chaine sur le thème des "cons". On est tous les cons de certains mais là putain, le cas gilet-jaune ça atteint souvent des sommets de bêtise et d'inconsistance. Ce week-ebnd je n'en revenais pas des GJ qui expliquaient très sérieusement que le mouvement des GJ et les manifs pour la planète ont les mêmes aspirations. Enfin c'était pas le terme employé ...
torpedo31200 (suzix@bdp - post # 820) - 20/03 21:11
En janvier, certains avaient déjà oublié que les mouvements de protestation étaient nés d' une nouvelle taxe sur l' essence...
Oubliera-t-on les foulards rouges aussi vite que les gilets verts ? (je précise que je ne place pas leurs aspirations au même niveau)
suzix@bdp 20/03 21:20
Un médicament contre la connerie de Drouet et Nicolle?
 
Moebius: un inconnu??
 
froggy 19/03 23:48
Je l'ai vu a Paris il y a 2 semaines. Est-ce que cela vaut le coup?
marcel 20/03 00:13
Je ne sais pas, j'ai appris son existence aujourd'hui sur le net. Si tu vas sur BDZoom, tu peux voir quelques planches. Ce sont des travaux de jeunesse, humoristiques comme réalistes, donc y a des maladresses, mais c'est quand meme interessant. Apres, les histoires... Je ne sais pas.



torpedo31200 (marcel -post # 484) - 20/03 10:37
Avec un dossier à la fin qui a l' air pas trop mal.
Par contre annoncé comme un fac-similé mais code barre sur le 4ème de couv.
torpedo31200 (froggy - post # 485) - 20/03 10:38
A réserver aux fans hardcore, qui sont censés l' avoir déjà. (Même couv entouré d' un cadre jaune)
heijingling 20/03 10:42
Ces deux extraits datent-ils de la même période ? Parce que dans la planche réaliste, il est difficile de voir ce que deviendra son dessin, pas encore de trace de Jijé (il n'a pas encore été son apprenti), ni de sa souplesse surtout, les personnages sont encore assez raides, et j'y vois, en particulier dans les tronches des mauvais (le barman, le gros bagarreur) du EC Comics, George Evans par exemple. Par contre, la planche humoristique ressemble déjà beaucoup à ce qu'il fera dans Pilote dans les années 60.
marcel 20/03 11:28
Pas accord sur la page realiste : ca ressemble a du Jije, quand meme (le barman, par exemple, typique de ses tronches).
Mais c'est vrai que le dessin humoristique a l'air plus souple. Pour les dates, faudrait demander a Danyel.

Torpedo : je ne comprends pas ce que tu ecris. La couv que j'ai postee n'est pas la meme que l'EO, pourquoi parles-tu de fac simile ?... Ou bien j'ai mal compris ?...
heijingling 20/03 12:17
En y regardant de plus près, il est vrai qu'on peut y trouver des traces de Jijé, dans les postures et l'encrage cases 5 et 6, l'encrage du regard du héros et le sourire de la brute case 8, la posture du barman case 10, mais pas sa tête (me rappelle pas avoir jamais vu un nez aussi grec chez Jijé), mais dans d'autres dessins pas du tout. C'est un mélange bizarre d'influences non assimilées (bizarre pour quelqu'un dont le dessin aura une si forte personnalité par la suite).
torpedo31200 (marcel - post # 490) - 20/03 13:07
Les Humanos le vendent comme un fac-similé. Le terme est imprimé sur le 4ème de couverture.
On ne doit pas avoir la même définition de Fac-similé.
froggy 20/03 15:54
De toute facon, avec la chance que j'ai concernant Giraud/Moebius, il sera deja epuise lors de mon prochain sejour en France.

Il faudra alors que je m'adresse a Philippe qui me le vendra au prix de l'or. :)))
torpedo31200 (froggy - post # 493) - 20/03 15:58
En rupture à parution, et tout le monde ne l' a pas reçu.
marcel 20/03 16:21
"Fac simile". Effectivement, on n'a pas la meme definition, puisque la maquette est completement differente. Ou alors ils veulent dire qu'ils n'ont fait aucun travail de remasterisation ("Regardez, on n'a rien foutu !").

torpedo31200 (marcel - post # 495) - 20/03 16:33
Ils ont au moins rajouté le code-barres pour ne pas freiner les ventes, enlevé le cadre jaune pour la couverture et détourné le terme de fac-similé.
Et dossier de 12 pgs à la fin de Claude Ecken, datant de 2008.
 
Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (2e partie)
 
froggy 20/03 15:45
En voila encore un qui doit rire en se pincant le doigt dans une porte.
torpedo31200 (post # 820) - 20/03 16:06
Le travail de Jean-Christophe Ferrari est souvent très bon, et l' article se justifie aisément amha (à l' exception de la fin où je crains qu' il ne leur donner des idées...).

Il y a peu d' acteurs qui ont droit à des rétrospectives à La Cinémathèque, et je ne vois pas l' intérêt de choisir De Funès (même si j' aime bien) dont l' oeuvre est de plus facilement accessible et diffusée.
marcel 20/03 16:12
Moi, meme gamin, De Funes ne me faisait pas rire. Et, franchement, a part un ou deux Oury, c'était quand meme bien de la merde. C'est vrai qu'on a oublie que, de son vivant, il était considere comme le pire des ringards de l'humour gras. Et puis la patine du temps, les gens qui ont grandi avec (et donc les ont vus a un moment ou ils avaient un gout de chiotte, comme pour les Disney) trouvent ca "genial". M'enfin, revoyez Les gendarmes, La soupe aux choux (des mecs qui petent pendant une heure et demi), L'avare…
Alors De Funes a la cinematheque, pour moi, c'est comme une retrospective Les Charlots. Oui, ca a fait des millions d'entrees, mais c'est pas des chefs-d'oeuvres. Et dans 20 ans, c'est Dany Boon.
torpedo31200 (post # 820) - 20/03 16:13
Il oublie peut-être néanmoins la dimension économique de La Cinémathèque française (de Paris donc !) Si c' est comme celle de Toulouse, la quasi-moitié des spectateurs sont jeunes ou étudiants (10 €/mois pour un étudiant en formule Libre-Pass, 11,9 pour les autres adultes).
Et ils ont même (sur Paris) une carte Ciné Famille de 12 €/an qui permet d' avoir des tarifs à 3 € pour les mineurs et 5 € pour les majeurs.
torpedo31200 (marcel - post #822) - 20/03 16:22
Je peux comprendre même si je l' aime beaucoup dans 5 ou 6 films (Jo, le 2nd Fantomas, Jo, Le gendarme se marie, La grande vadrouille et je dois en oublier 1 ou 2).

Mais le vrai problème, c' est que La Cinémathèque a vocation à faire découvrir essentiellement l' oeuvre de réalisateurs, de genres cinématographiques ou de nationalités peu diffusées. Et parfois des acteurs sur plusieurs décennies quand ils changent de registres.
Là, hors objectifs économiques, je ne comprends pas trop.

Et je pense que le titre de l' article fait référence à la rétrospective Woody Allen qui avait fait beaucoup parler début 2018, si je me souviens bien.
Mr Degryse 20/03 17:09
De Funès a joué dans 2 films qui résistent au temps : la grande vadrouille et Jo ( si on aime le téhatre).

Le reste va de moyen à franchement mauvais. Alors oui parfois le talent de l'acteur sauve des scènes mais même rabby jacobs ( la scène de danse ou la scène solomon vous êtes juifs mais le reste) ou même la folie des grandeurs ( j'aimais quand j'étais gamin mais c'est quasi non regardable maintenant).
Le grand restaurant ça va au déput ( tout =ce qui concerne le restaurant mais dès que le truc d'espion apparait c'est nul)
Mr Degryse 20/03 17:13
Bourvil a à mon sens une meilleure filmo ( et j'ai plus de sympathie pour lui ) mais là aussi je trouverais abusé une retro à la cinémathèque.

Le but pour moi de la cinémathèque est de montrer des films invisibles ailleurs. Hors les De funès, nonobstant leur qualité) sont multi rediffusés à la télé. quel est l'intéret ?
suzix@bdp (marcel) - 20/03 17:26
on a un point commun pour une fois : De Funès ne m'a jamais fait rire non plus.
froggy 20/03 17:45
Tel Marcel, j'ai deteste de Funes pendant tres longtemps. Je n'allais jamais voir un film de lui, mes parents nous avaient emmene voir par des apres-midi pluvieux a la campagne voir Le gendarme a New-York et Hibernatus, je n'ai pas souvenir d'y avoir ri beaucoup tellement ces deux films sont mauvais.

Cependant, apres revu quelques gendarmes a la tele et d'autres, (comme Torpedo, je pense que le meilleur est Le gendarme se marie), je me suis a reviser mon opinion sur l'acteur et pas qu'un peu puisque je le considere comme un genie comique, vous voudrez bien excuser ce cliche mais je n'en vois pas d'autres. Je le considere maintenant comme un acteur absolument extraordinaire. Le probleme est que les films qui ont fait sa gloire dans les annees 60 et 70 sont pour le plus souvent tres mauvais, Jean Girault n'est pas le meilleur metteur en scene de cinema, loin s'en faut. Dans tous ses films, il a des scenes ou il est carrement sublime, celle du nez dans Oscar par exemple est monumentale et combien, combien d'autres. C'est l'acteur qui fait le film et non l'inverse, ils sont encore regardables grace a lui, independemment de toute autre consideration purement cinematographique, mise en scene, photographie, montage etc. Le seul cineaste qui l'a bien compris est Gerard Oury, pas le meilleur du monde lui aussi, mais qui a si bien reussi a canaliser cette energie explosive au service de ses films. Le plus faible des 4 est sans conteste La folie des grandeurs malgre Montand, probablement a cause du scenario, mais la aussi il est extraordinaire dans quasiment toutes ses scenes. Pouvait-on diriger de Funes? C'est une bonne question. Peut-etre que Claude Zidi pourrait le dire.

Dans l'avion de l'aller, il y a deux semaines, j'ai revu La grande vadrouille, ce qui ne m'etait pas arrive depuis longtemps. J'ai beau connaitre le film tres bien, la scene d'introduction du personnage joue par l'acteur est toujours aussi drole, je riais autant aux eclats en la revoyant, et mes voisins de siege devaient se demander quel etait ce doux dingue riant comme une baleine.

Sinon, si le but d'une cinematheque est de montrer toutes les cinematographies du monde, les films de de Funes y ont autant leur place que ceux avec Maggie Cheung, James Stewart, Marlene Dietrich ou Bruno Ganz. Je n'ai pas lu un tel article quand, il y a deux ans, il y a eu la retrospective Goscinny. Parce que si Le viager est un excellent film, on ne peut pas en dire autant des deux premiers dessins animes d'Asterix realises dans les annees 60, Asterix le gaulois et Asterix et Cleopatre.

Torpedo, tu ecris que le travail de ce Ferrari est tres bon. Je ne le connaissais pas jusqu'a present. Cependant, la, je le prends en flagrant delit de snobisme, et meme de parisianisme, jamais sorti de son peripherique. Ce genre d'opinion m'exaspere.

Pour en revenir a de Funes, il y a un film qui date de la fin des annees 50, quand les gens de la profession savaient qu'il etait genial, Robert Dhery et Yves Robert en tete, ce film est justement de Robert, c'est Ni vu, ni connu ou il joue le role d'un braconnier. C;est son premier ou il est en tete de la distribution. Si vous ne l'avez jamais vu, je vous le recommande. Malgre le succes du film, il devra encore attendre 5 ans avant de devenir une veritable tete d'affiche.
bert74 20/03 18:29
heu.... Ni vu, ni connu, c'est le truc avec le gag récurrent du chien qui s'appelle "Fous-le-camps" ("Viens ici Fous-le-camp") ? Pas vu depuis longtemps, mais c'était bien naze quand même...

Mais effectivement la Grande Vadrouille, ça reste impeccable. Les seuls répliques cinématographique de De Funes à retenir ("C'était pas mauvais, c'était très mauvais !", "But alors you are french ?!", "Pas d’hélice, hélas... C'est là qu'est l'os.").
suzix@bdp 20/03 18:36
La grande vadrouille et le Corniaud sont de bons fils.
pierrecédric 20/03 18:40
Astérix et Cléopâtre en anime, c'était bien, mieux que le précédent me semble t-il.
froggy 20/03 19:19
Ni vu, ni connu a du beaucoup vieillir parce qu'il montre une France qui a quasiment disparu, si ce n'est completement. Mais je me souviens de la scene de la peche a la ligne et celle ou il vend des champignons au marche du village.

La grande vadrouuille est un meilleur film que Le corniaud malgre sa scene d'ouverture anthologique avec l'accident de la Rolls et de la 2CV. En effet, les deux acteurs sont plus souvent ensemble dans le premier cite que dans le deuxieme. Dans Le corniaud, de Funes suit constamment Bourvil qui conduit la cadillac mais ils ne jouent pas ensemble a part quelques scenes. Des qu'ils sont enfin reunis dans La grande vadrouille, ils ne se quittent plus et l'effet est magique, la scene de la kommandantur est innenarrable tellement ils sont bons tous les deux.
torpedo31200 20/03 20:24
J' avais oublié Pouic Pouic... (oui, j' assume) L' autre a été cité depuis.
Et la scène de La traversée de Paris.
torpedo31200 20/03 20:27
Je me demande si il y a des gens ici qui détestent l' oeuvre de De Funès et adorent Astier (Kaamelott).
Car la principale influence d' Astier a toujours été De Funès, voir la toute fin de la dernière saison et l' utilisation géniale de la musique de Jo.
marcel 20/03 20:31
Si, y a moi. Et meme si je sais qu'Astier est fan, j'ai jamais vu le MOINDRE rapport. Audiard, c'est evident, mais De Funes... J'ai beau chercher, je vois pas.
torpedo31200 (marcel - post # 835) - 20/03 20:33
Tout est basé sur l' art de De Funès. Des gens qui s' embrouillent pour des détails insignifiants...
Après ça reste une inspiration.
 

 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio