Les 13 critiques de Nith sur Bd Paradisio...

Autant vous dire que ce second album, je l'ai attendu ! Je pensais même - qu'au même titre que "Les bruits des bottes" des mêmes auteurs - que cette suite n'aurait jamais lieu. Homme de peu de foi, je suis. Ouf, la suite de l'histoire imaginée par Richelle est enfin (hummm) sortie (après,... un certain temps). Bon il est vrai qu'en Bd, les lecteurs sont/doivent être patients, ... (référence(s) à des séries entamées non encore poursuivies est volontairement non fortuite !!!!). Ce second album tient toutes ses promesses : les personnages sont de plus en plus profonds, l'ambiance pré-conflictuelle de mieux en mieux rendue (l'insouciance de la jeunesse). En résumé, Richelle parvient à rendre les personnages justes, cette justesse de ton est une qualité récurrente chez ce scénariste - respect !! Le dessin de Beuriot est sublime ! A lire absolument.
Ce que je trouve de vraiment intéresant dans l'univers développé par Sfar et Lewis T. ce sont d'une part, bien évidemment l'occasion de voir présenté le travail de différents dessinateurs invités et d'autre part les différentes ambiances développées. On passe facilement de l'humour à la tristesse, de la légèreté à la noirceur, bref une palette très étendue des sentiments humains. Ma période préférée est celle "crépuscule" et donc dans cet album jesuis comblé, on est en pleine ambiance sombre, désabusée et le dessin de Bézian y est très adapté. Le fanatisme, le jusqu'au boutisme y sont traités de façon magistrale au travers du parcours des deux frères. Il y a aussi de grands moments d'humour noir comme l'arrêt des frères dans la ville des lapins. Une grande cuvée de l'univers donjon à coup sûr pour ce DM.
J'étais pas trop emballé par le premier tome même si me concernant le nom de Desberg est généralement pour moi un signal d'achat dans le domaine de la BD (IRS, Scorpion, Tosca, étoile du désert) sont des séries que j'apprécient. Pour ce second tome me voilà rassuré, le scénar est béton tant dans la narration des évènements passés que présents. Le dessin de Labiano que j'ai découvert sur Dixie Road ne déçoit pas, que du contraire, il est très adapté et donne un côté plus abrupt et rude à ce scénar que ce côté trop lisse d'IRS (à comparer) Vivement la suite !
Après Comix remix et le stéréo club, voici Ingmar le viking ! Rencontre improbable entre Vic le viking (le DA des années 70) et Lincoln (perso hors norme) avec un dessin qui tire sur le style Blain. Du côté histoire, on découvre Ingmar personnage intelligent mais pleutre qui doit affronter son frère qui lui est tout en muscle ! On assiste donc à un affrontement de l'intelligence et la ruse mâtinée d'un forte dose de chance, il faut bien le dire, et le muscle pur et dur. Cela donne un bd tout en subtilité et la fin de ce premier tome laisse augurer du meilleur !! Sacré Ingmar, loin d'être hagard !
Attiré par le dessin, je me suis procuré cet album ! Au final, je confirme, le dessin est splendide ! Là où je suis déçu c'est du côté du scénar où j'ai du mal à comprendre les motivations de certains personnages (je ne voudrais pas spoiler). Ce premier tome, est certes intense, on ne s'ennuie pas un seul instant il est vrai, mais laisse un sentiment mitigé; Certaines cases sont très très dures, d'autres légères tant au niveau dessin que dialogue ! J'attendrai le second tome pour me faire une idée plus précise sur cette histoire. Où les auteurs veulent-ils nous emmener ? Je ne saisis vraiment pas l'intrigue principale de ce premier tome qui manque de lisibilité dans son scénario vraiment trop confus pour moi.
Amateur d'humour gore cet album est fait pour vous ! Ils ont osé - je parle des auteurs : du trash, du gore, rien ne vous sera épargné dans ce 3ème album qui voit pour la première fois l'histoire se dérouler sur 46 planches. Cet album marque une évolution, nos amis zombies sont de plus en plus les victimes de la folie humaine, même si ils s'organisent en pseudo pouvoir politique, on se demande au final qui mérite le plus de vivre sur cette terre. Et que dire des nouveaux persos : deux princes belges délinquants (petits fils du prince Philippe ou de Laurent, warf), Bush le retour etc, un policard zombie ,... Il est vrai aussi qu'un lecteur de nationnalité belge (tant les clins d'oeil à la Belgique sont nombreux) voire un européen savourera plus cet humour irrévérencieux et totalement décalé. Recommandé et surtout vivement la suite.
J'apprécie beaucoup le dessin de Delitte, découvert avec la série "Les coulisses du pouvoir". Seul au scénario et au dessin - la mise en couleur aussi - Delitte devient pour la série Neptune un auteur complet, ... et quel auteur !! Neptune est sans conteste la série d'aventure qui ne va pas dépareiller votre bibliothèque. Série bourrée de références à Vernes (Jules) c'est incontestablement une transposition de ce qu'aurait pu vivre en préquelle, comme aventures le capitaine Nemo. Ce 4ème volet intitulé "cauchemar" clôt avec succès les aventures commencées au tome précédent. De la bd d'aventure au scénario certes classique mais quel bonheur, là où Blake Mortimer - dans le même style - me fait mourrir d'ennui (sic).
Après un premier tome réjouissant tant au niveau du scénario que du dessin, ce second volet de ce suspens maritime tient toutes ses promesses et l'histoire évolue bien. L'aspect psychologique fouillé déjà développé dans le premier volet reste intéressant. Mais cet aspect psychologique me semble forcé lorqu'il s'agit du personnage principal de Nando et plus spécifiquement la relation père/fils comme principale source de problèmes du personnage. Peut être s'agit-il de la manipulation faite sur Nando par le médecin psy de service de la base Physalia ? Mais dans quel but final ? Les auteurs pour le moment réussissent leur pari car il y a encore pleins de questions à la fin de la lecture de ce second tome : que contient ce container, quels sont les motivations du meurtrier... la toute dernière case le révèle-t-il vraiment ?
Le mort-vivant revient à la mode ! Tant au ciné (dawn of dead) le remake de romero qu'en bd avec cet irrespectueux et combien jouissif album. En 2064, les morts reviennent sur terre, non pas dévorer le cerveau mais juste comme cela. Une loi est même en vigeur pour faciliter la cohabitation des morts et des vivants.Comme les morts se souviennent en partie de leur vie antérieure, les familles se retrouvent avec les décédés à leur charge et à l'odeur de décharge aussi ! Heureusement, il y a moyen de se débarasser de ces morts par des moyens illégaux. C'est le métier de Karl Neard, de sa soeur, et de leur pote "gros belge" d'aider les familles à faire leur deuil ... définitif cette fois. Quatre histoires indépendantes (chapter) sont proposées dans ce premier tome, toutes avec un fil conducteur qui donne l'impression de suite. La plus drôle étant pour ma part la 3ème dans l'esprit "Romero" détourné. C'est délirant à souhait et si vous aimez l'humour décalé, absurde, les personnages improbables : cet album est pour vous.
Encore une bonne surprise pour ce premier semestre 2004. Le scénariste F. Nury (celui de WEST, crédité avec X. Dorison) a d'emblée fait très fort dans cette histoire ayant pour cadre la seconde guerre mondiale. Loin d'être un album d'introduction, ce premier tome fait rentrer le lecteur dans le vif du sujet. L'intrigue est d'emblée passionnante et la psychologie des personnages déjà bien campée.Donc en définitive j'ai retouvé toutes les qualités d'un bonne bd populaire : du grand spectacle, un découpage ciné, des dialogues percutants, un dessin adapté. Comme dans bien des cas, il faudra attendre le second volet pour se faire un avis défintif. A lire l'interview de F. Nury sur le site des humanos pour comprendre l'origine de son scénar, il faut dire que comme référence, il fallait y penser...
Trop vite, trop simple, trop facile, pas assez... totale déception, 48 pages pour ça ?! Quelques grosses ficelles aussi, je jette la valise au bon endroit, je cavale, je relance la valise toujours au bon comparse... Je tire mon masque par défi... Oui bien sûr, une telle tranche de vie d'un flic (on a des bollocks dans la police) c'est peut être intéressant dans les épisodes de Starsky et H; ou dans CHIPS - y en a d'autres du même style - mais en Bd ?? ... surtout au prix du papier. Voilà mon malaise, j'ai eu l'impression de lire la transposition d'un de ces épisodes d'une de ces séries (dont je respecte profondément et les acteurs et scénaristes). Sentiment de déjà vu donc. Cet épisode n'apporte rien, contrairement au premier qui m'avait tant plu (un 4* pour le premier pour sûr) Monsieur Morvan je gage que le meilleur des aventures d'Al'togo reste à venir.
Décidément, Callède le scénariste de "Comptine" et de "Dans la nuit" a le don de faire très fort d'entrée de jeu ! On a du mal à lâcher cette Bd tant qu'on a pas lu le tant haï "suite au prochain tome" et là ... frustration mais suit immédiatement un long cri : "vivement le deuxième" ! Donc pour un premier tome, c'est une réelle réussite : les personnages même si ils sont stéréotypés (un black, un d'jeune, un raté, une paumée) sont tout à fait crédibles à tel point que cela pourrait être vous ou moi tant les situations sont facilement transposables. Le mécanisme de la Bd repose aussi sur le mystérieux "homme en noir" dont les motivations restent bien mystérieuses. Bref un bon moment de lecture de cette année. Conseillé.
Fin du second album du second cycle, vivement le 3ème. En fait, cette phrase est la conclusion de la critique que je comptais faire au sujet de cette série axée sur le thriller politique. Ici l'(e)Europe n'est pas à son avantage.... Loin s'en faut, (aie, aie, demain le 1er mai et 25 états membres, vive les magouilles) mais la nature humaine reste et restera telle qu'elle est, les auteurs l'ont bien compris et démontré. Oui voilà le maître mot, à mon sens, de la série : la nature humaine avec ses petits et grands sentiments, sa lâcheté et sa grandeur d'âme. Messieurs les auteurs, c'est une réelle leçon de vie que vous faites passer dans vos pages. Un grand bravo !!

 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio