Watchmen / Les Gardiens par Alan Moore et Dave Gibbons

Les 915 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19


915. chienvert - 26/08/13 16:38
Moore à tout piqué à Hergé! C'est pathétique! Vous êtes des demeurés!

914. chienvert - 26/08/13 16:37
Moore c'est une sorte de Jésus Christ des temps modernes en fait! :)

913. Bert74 - 26/08/13 16:17
Arrêt de me traiter de geek, je suis insensible à la flatterie.

N'empêche, j'y pensais ce matin en écoutant les infos : Moore avait même prédit l'arrivée de la cigarette électronique ! Et dans une conception super proche, en plus !!

912. chienvert - 26/08/13 16:13
Watchmen, encore un truc de geek que je ne lirais jamais! ça n'arrive pas à la cheville de Tintin! Est-ce dont là le monde que vous voulez pour vos enfants? Vous êtes pathétiques avec vos lectures de demeurés! Bande de débiles mentaux!

ps: Je fais bien mon Raphael30 là? C'est pénible?

911. Bert74 - 26/08/13 16:08
Un imagination visionnaire à 30 ans...

Gloire au prophète !!








910. Odrade - 09/10/12 14:56
Absolument, Chienvert. Mais j'ai mis un moment pour comprendre sa main droite.


O.

909. chienvert - 09/10/12 11:02 - (en réponse à : nem° # 904)
Puissant!! :)

908. nem° - 09/10/12 09:13

907. Danyel - 09/10/12 07:24
Oui mais en même temps, il y a une séries de quatre numéros par personnage, donc, ça fait pas mal de monde. Fidèle à lui-même, Moore a déjà exprimé tout le dégoût que "Before Watchmen" lui inspirait et pour de très bonnes raisons.

906. marcel - 09/10/12 01:29
Urban a prevu de sortir Before Watchmen debut 2013... en kiosque !
Bon, je me doute qu'il y aura une edition librairie ensuite, mais je suis quand meme surpris qu'ils choisissent la formule magazine.

905. dens - 28/03/12 20:52
http://www.reddit.com/r/philosophy/comments/rgtfu/concerning_the_film_watchmen/c45rbu9

904. nem° - 11/02/12 17:36
Je savais pas où le coller.



Eux non plus visiblement.

903. dens - 02/02/12 15:44
j'avais vu le post mais j'avais pas compris ce que ca voulait dire non plus...

902. marcel - 02/02/12 09:40
Pour dalex, trois posts plus bas.

901. larry underwood - 26/01/12 19:24
"le test de rosse rach"...

....

........

900. marcel - 26/01/12 19:23
Yatta !

899. dens - 26/01/12 19:03

898. marcel - 04/01/12 13:57
Ils ont ose...




897. nem° - 16/07/10 15:50
Lien : oui, oui.

Bert : mets-la en ligne avec Imageshack.

896. Odrade - 15/07/10 16:57
C'est quand même assez étonnant que je n'accroche pas à Watchmen.
J'ai encore essayé... En arrivant à la fin, je me dis juste "mouais".

Alors que j'adore les histoires à tiroirs et à tissages compliqués.

Par contre, le film, je l'ai trouvé pas mal.
(attention, j'ai pas dit génial !)


O.

895. Bert74 - 15/07/10 16:22
J'vais regarder, sinon j'essayerai de numériser la version papier (si je la retrouve) et je te l'enverrai.

894. Lien Rag - 15/07/10 16:16
Nemo: oui c'est bien vu. Mais Miller était-il déja connu à l'époque?

Bert: tu n'as pas gardé une version électronique que tu pourrais m'envoyer?

893. Bert74 - 15/07/10 15:07 - (en réponse à : Lien)
C'est une étude qui s'appelait "Watchmen ou la fin de l'histoire en occident", que le gars qui l'avait écrite avait mise ligne (du coup je me l'étais imprimé, et j dois l'avoir quelque part chez moi), et où il démontrait que Moore avait établi avec Watchmen les hypothèses reprises plus tard par le philosophe Fukuyama.
J'avais trouvé ça on ne peut plus pertinent (un peu difficile pour moi quand même). Malheureusement j'ai l'impression que le lien (le web çui-là héhé) pour le retrouver n'existe plus.

892. nem° - 15/07/10 13:58
Ben Miller est connu pour mettre en scène des héros (Daredevil, Batman...) d'une façon telle qu'ils apparaissent comme des justiciers solitaires genre Dirty Harry, cad des sociopathes hors-la-loi, reflet d'une culture hybride entre fascisme et liberté absolue. La vicilisation anglicanne Vs. L'Ouest américain quoi. Moore étant british, j'imagine qu'il a plus de mal à appréhender cette conception ultra-libertaire (que tu qualifierais peut-être d'anar' de droite) qui est au coeur de la culture américaine. Alors que Miller est né avec, pour lui l'idée de l'auto-justice est naturelle car inhérente à son monde. En ce sens, Rorshach me semble la caricature des anti-héros milleriens.

891. Lien Rag - 15/07/10 13:50
Nemo: tu peux préciser ta pensée?

Bert: C'est quoi l'étude universitaire dont tu parlais chez les tâcherons-de-chez-Smith-en-face?

890. Maravilla - 27/02/10 14:18 - (en réponse à : Mise à jour)

Il vaut quoi le dernier Ligue des Gentlemen, qui vient de sortir ?

889. nem° - 05/02/10 23:57 - (en réponse à : lien)
Tu penses donc que Moore tacle Miller avec Rorschach?

888. nem° - 05/02/10 23:56 - (en réponse à : sitcom)
Alan Moore doit encore en rire.

J'en doute, encore qu'il est assez tordu/malin pour ça!

887. Sitcom - 05/02/10 17:30 - (en réponse à : Gloups !!!)
L'idée semble saugrenue mais il y aura bien un Watchmen 2. Alan Moore doit encore en rire. Le scénariste de BD, créateur de Watchmen , avait refusé de s'associer de près ou de loin à son adaptation craignant qu'elle tombe dans les pires travers hollywoodiens. A tort, au vu du surprenant film qu'en a fait Zack Snyder , respectant à la case près l'album. Mais à raison au vu du nouveau projet en cours chez Warner et Paramount. Cela semblait improbable au vu des recettes comme du scénario de Watchmen , mais les deux studios ont bien décidé de lancer une suite. Un concept qui vient en fait de chez DC, la maison d'édition de Watchmen , devenue propriété de Warner. Les successeurs de certains pontes historiques qui allaient dans le sens de Moore, voient les choses différemment. Ils comptent bien faire de Rorschach, le Hibou, le Comédien et les autres personnages des licences à part entière. Incluant des sequels, spin-offs et autre prequels au cinéma. Il était d'ailleurs déjà question au moment de la sortie du film de Snyder d'un prequel qui aurait été consacré aux Minutemen, le groupe de super-héros officiant dans les années 40, qui apparaissait dans la BD et à l'écran - majoritairement dans le sublime générique. Snyder avait balayé cette idée, qui pourrait donc bien redevenir d'actualité. Le QG des super-héros : de quoi faire passer la bat-cave pour un bat-HLM 300 : la prequel a enfin un titre et une trame TOP 10 : les meilleures scènes de 2009 Watchmen VOST- le making of, part I Watchmen VOST- le making of, part II Watchmen VOST- le making of, part III Watchmen VOST- le making of, part IV


Plus d'infos sur Premiere.fr

886. Lien Rag - 20/11/09 16:47
A propos de Rorschach et de son idéologie toujours, je voudrais rappeler que si Moore le définit clairement, et dès la première ou deuxième page, comme d'extrême-droite, il faut éviter la facile confusion avec le fascisme.
Notamment, le thème du justicier solitaire sans pitié est né aux USA dans un contexte trés différent de celui post- (et anti-) soixante-huitard de Jean-Pierre "la France à peur" Pernaut - même si cela n'empêche par les Bronsonneries de le récupérer ensuite dans une chasse aux nouveaux chevelus.
A ma connaissance, une première construction mythique date du XIX° autour du "nettoyeur de ville" du type Wild Bill Hicock, certes ambigü politiquement moralement, mais dans un contexte de pouvoir légal inexistant ou impuissant face à la loi du plus fort.
Surtout, le thème reviendra en force et de façon renouvelée dans la situation particulière de la côte est du premier tiers du XX° siècle dont le Chicago de la prohibition est emblématique, où les services de l'Etat sont de façon quasiment officielle au service de l'accumulation primitive par le crime organisé, et où les tentatives d'organisation de contre-pouvoirs autonomes ont été écrasés par une violente répression (voir "Hammett" de Dufaux et Malès par exemple), et étaient de toutes façons peut séduisants pour la classe moyenne avide de toucher les fruits du fort développement industriel.
L'espace idéologique vacant peut donc être occupé par la figure du Vengeur, sans que les réelles ambigüités dues à la confusion politique probablement voulue d'où sort et que sert ce justicier impitoyable et in fine loyal au gouvernement ne doive être confondue avec le fascisme ou la loi de Lynch.

Dans une BD aussi indéniablement politique que Watchmen, ces précisions me paraissent importantes.

885. L'observateur critique - 20/11/09 14:34
Et les trolls de dames ?

884. Lien Rag - 20/11/09 14:20
Le troll paladin, ça avait été fait dans Kroc-le-Bô...

883. L'observateur critique - 20/11/09 10:56
Oncques ne tremble, car ne suis nul troll.

882. Lien Rag - 20/11/09 09:35
Tremblez, trolls du forum!

881. verglas - 20/11/09 02:45 - (en réponse à : lien rag)
Tu as des sympathies vers de drôles de personnes, ça fait peur.

880. dens - 19/11/09 17:16
la version longue rprends elle la fin originale du coup comme je l'avais prophetise?
;o)

879. Lien Rag - 19/11/09 16:49
En fait il y a un point que personne n'a évoqué il me semble: dans le film rien n'explique comment le comédien (qui n'est pas un spécialiste en physique nucléaire) a eu vent du projet, là où dans la BD il est tombé sur l'île par hasard au retour d'une de ses missions, ce qui est assez crédible, et a rapidement pigé de quoi il retournait vue son habitude des complots, ce qui est tout aussi crédible.
Dans le film, rien (mais j'ai pas vu la version longue - d'ailleurs vaut-elle le coup?)...

878. L'observateur critique - 19/11/09 12:26
Comment une coquille peut-elle être molle ?

877. Lien Rag - 19/11/09 11:53 - (en réponse à : Bert)
Oui, je l'avais lu et c'était dans ma mémoire (pas dans les détails évidemment) quand j'ai écrit mon post, mais justement cet aspect-là me paraît moins fort dans le film.
Et je suis pas d'accord avec ton raisonnement de coquille molle à propos du comédien au service d'un gouvernement "démocratiquement élu" et donc moins pire... au contraire c'est ce qui le rend encore plus odieux dans la BD, et c'est le fait que dans le film il n'apparaît finalement au service de personne sauf de sa volonté de rire d'un monde absurde qui le rend à ce moment-là sympathique.

Torpedo: bonne question...
Au sens de l'héroïne du t6 de Red Road, peut-être, oui.
Sinon il y a une notion d'irresponsabilité dans le rebelle adolescent qui ne s'applique pas vraiment à Rorshach (ni à Ayman Al-Zawahiri, d'ailleurs) et n'incite pas forcément au total respect. Penses-tu la résignation plus digne?

876. torpedo31200 - 19/11/09 11:04 - (en réponse à : Lien Rag - post # 871)
Sympa = rebelle adolescent ?

875. nem° - 19/11/09 09:24 - (en réponse à : bibi style)
Lien, sale humaniste des Lumières maçonnique mondialisé!

874. Bert74 - 19/11/09 09:18 - (en réponse à : Lien)
Si tu veux mon avis sur la question j'en parle post 62 de ce même sujet (il y a 6 ans déjà, 'taiiiiiiiin.....)

873. Lien Rag - 19/11/09 01:36
Pour moi un gars est respectable dès lors qu'il respecte les valeurs qu'il définit comme justes (je parle évidemment d'une définition sincère, pas taillée pour ses propres intérêts).
Ensuite, qu'il soit respectable ne signifie pas qu'on soit d'accord avec lui, ni qu'on ne puisse pas le buter si ça devient vraiment nécessaire (mais à la loyale, hein).

872. Maravilla - 19/11/09 00:59

J'aurais pas dit qu'il force le respect, mais c'est sûr qu'il fait impression...

Il m'a fait flipper, moi...

871. Lien Rag - 18/11/09 22:48
Sympathique, ça veut pas dire gentil...
Et la scène où il casse le doigt d'un anonyme pour avoir des informations est assez immonde, et encore plus forte dans la BD amha.
Mais oui, comme pour Ayman Al-Zawahiri, l'aspect indomptable du mec idéaliste qui a tout perdu mais refuse de se rendre quoiqu'il arrive force le respect et attire la sympathie quelquesoient les désaccords avec les idées prônées.

870. nem° - 18/11/09 22:17
Y'a un perso sympathique dans Watchmen???

869. Maravilla - 18/11/09 22:00 - (en réponse à : Lien)

Tu as vraiment trouvé Rorschach sympatique dans la BD ?????

868. nem° - 18/11/09 21:48
En même temps, t'as Stone qui fait la bio de Bush Jr. donc, ouais, bon...

867. nem° - 18/11/09 21:47
Moi ce qui m'étonne, c'est qu'un type comme Snyder qui adapte un réac comme Miller, adapte ensuite un hippie comme Moore.

866. Lien Rag - 18/11/09 21:02
Ce que j'ai trouvé étonnant en voyant le film c'est comment le personnage de Rorshach y est nettement moins sympathique que dans la BD, tandis que le Comédien qui dans la BD apparaît vraiment détestable gagne dans le film une humanité certaine...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio