Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk .

Les 1265 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26


1265. Victor Hugo - 28/08/17 17:46
Elle est la fille de De Funès et Jacqueline Maillan dans Pouic-Pouic, c'est pas rien. Elle est un exemple de rhinoplastie réussie, mais elle avait un côté plus femme avant l'opération, mais pas sûr qu'elle aurait fait cette carrière sans son personnage de femme-enfant que lui conférait son nez retroussé et son air mutin. Pour les hommes de notre génération elle est un idéal féminin de notre enfance.


1264. froggy - 28/08/17 17:33
Eglantine Michalon, alias Mireille Darc, est partie retrouver tous ses partenaires du film d'elle que je prefere, Ne nous fachons pas. Pourquoi celui-la et pas les 2 autres du trio Lautner-Audiard-Ventura? Parce que c'est au format scope et en couleurs, parce qu'il y le gang des mods, parce que la musique est demente, parce que les auteurs l'avaient mariee a Jean Lefebvre, gag repete en 1975 dans Pas de probleme! ou Lautner lui avait offert comme maitresse Anny Duperey, parce qu'il y a les representants en souvenirs et plein d'autres choses qui font de ce film un de ceux que j'ai le plus vu parce que je ne m'en lasse jamais.

Sinon, evidemment, on ne peut que se rappeller la robe au dos vertigineux dessinee par Guy Laroche pour Le grand blond avec une chaussure noire.

Ce n'etait pas la meilleure comedienne du monde mais elle faisait partie du paysage cinematographique francias des annees 60 et 70 dont elle etait une des icones et nous l'aimions tous car elle etait tres sympathique, chose dont je m'etais rendu compte en la croisant a deux reprises, une fois en France et une autre fois a New York. Elle ne se la petait pas.


1263. froggy - 28/08/17 17:06 - (en réponse à : nem°)
C'est exactement ce que disait ma grand-mere en parlant d'elle: mais May.

->

1262. nem° - 28/08/17 02:08
Lifeforce avec Mathilda May, j'ai failli partir avant la fin tellement c'est con et chiant.

C'est vrai mais


1261. froggy - 28/08/17 01:22
Le metteur en scene, Tobe Hooper, vient de deceder. Il est tres connu pour Massacre a la tronconneuse, film que je n'aime pas du tout, j'ai trouve cela chiant.

Par contre, et bien que la marque de Spielberg est presente tout le long du film, du fait qu'il l'ait produit et ecrit, et semblerait-il beaucoup dirige, j'avais adore Poltergeist a sa sortie que j'avais dans une belle salle des Champs-Elysees dans une copie 70mm. A l'epoque, en 1982, c'etait le fin du fin en matiere d'effets speciaux optiques et longtemps tous realises par ILM, la boite de George Lucas, le film fut une reference pendant longtemps. J'avais ete tres impressionne. En plus, le film est superbement servi par une magnifique composition de Jerry Goldsmith, sa seule collaboration pour une production Spielberg, et une de ses meilleures. J'ai eu l'occassion de le revoir il y a quelques annees et evidemment, j'avais trouve que les effets speciaux avaient pris un serieux coup de vieux, pas autant que pour Total recall de Verhoeven, je vous rassure. Malgre cela, cela garde un certain charme pour son aspect naif. Et puis certaines scenes restent tres impressionnantes; le technicien de la tele dans la salle de bain, le poltergeist qui veut aspirer litteralement les enfants, la piscine en construction. De tout cela, j'en garde un bon souvenir.

Emballe par ce film, j'ai ete alle voir son suivant, Lifeforce avec Mathilda May, j'ai failli partir avant la fin tellement c'est con et chiant.

Si cela vous dit:


1260. bert74 - 21/08/17 11:51
Bye Jerry...

Et verra-t-on enfin son film maudit, The day the clown cried ?

1259. froggy - 20/08/17 23:46
Bye, bye Jerry. Tu m'as bien fait rire quand j'etais enfant.


1258. froggy - 03/08/17 00:33
Pour continuer sur Jeanne, j'avais oublie de mentionner l'excellent film de Michel Deville de 1986, Le paltoquet avec une superbe distribution, Michel Piccoli, Daniel Auteuil, Fanny Ardant, Jean Yanne, Philippe Leotard, Richard Bohringer et Claude Pieplu. C'est un film d'une intelligence devenue rare ces dernieres annees dans les multiplexes.

1257. Suzix@bdp - 02/08/17 00:48
Rien à voir avec Jeanne Moreau ... j'ai vu une photo de Charly Sheen et Johnny Depp pour les 30 ans(?) de Platoon. Du coup j'ai mis le DVD ce soir ... comment reconnait-on un chef d'œuvre? ... au fait qu'on ne s'en lasse jamais!

1256. froggy - 01/08/17 01:37
Je viens de me rendre compte que que j'ai coupe ce que j'avais ecrit par erreur.

Et dans les films ou elle n'est qu'en participation, je recommande bien sur Les valseuses ou elle a une des meilleures sequences du film et le chef d'oeuvre de Joseph Losey, Mr Klein qui est un des plus beaux roles d'Alain Delon. J'aime moins les 2 Truffaut et le Demy, c'est a dire que je les aime bien mais pas autant que ces 4 la.

1255. froggy - 01/08/17 01:07
Sam Shepard sera toujours pour moi l'aviateur Chuck Yeager dans un des meilleurs films des annees 80, L'etoffe des heros, je sais que j'ai deja ecrit dessus ici-meme mais je ne sais plus pourquoi. De toutes facons, toutes les occasions sont bonnes pour en parler. Si vous ne l'avez jamais vu, aller vous offrir une seance de ratrappage illico presto ou je ne vous parle plus.

1254. froggy - 01/08/17 01:04
Ah, Jeanne!

C'est le moment d'aller la revoir dans Ascenseur pour l'echafaud avec une des meilleures musiques de films jamais ecrites composee et surtout totalement improvisee par Miles Davis, le CD est totalement indispensable. Ensuite, je preconise le Bunuel, Le journal d'une femme de chambre. Et dans le sfilms ou elle n'est qu'en participation, Les valseusesMr Klein de Joseph Losey qui est un des plus beaux roles d'Alain Delon. J'aime moins les Truffaut et le Demy.

J'ai eu l'occasion de la voir a New York ou le Musee d'Art Moderne lui consacrait une retrospective de ses films. J'ai profite de l'occasion pour aller voir son Bunuel que je connaissais deja mais que je voulais revoir en salles. J'y vais accoompagne de mon ami Jim. Si mes souvenirs sont bons, c'etait le film d'ouverture de cette retrospective et elle etait venue de Paris pour la circonstance. Je la vois rentrer dans le musee, "elle est petite" me dise-je en mon for interieur, elle portait un beau manteau de fourrure car il faisait un froid polaire ce jour la. Jim et moi rentrons dans la salle et nous nous installons dans nos fauteuils. J'entends une voix reconnaissable entre toutes, je tourne la tete, c'etait elle. Je me dit que l'occasion est trop belle, je me leve de mon siege et vais la trouver avec le programme de la retrospective a la main. Elle me voit, et un peu timidement tout de meme car je n'avais jamais fait cela, je lui demande un autographe. La personne du musee qui l'accompagnait voulait ecarter le facheux que j'etais mais elle l'ecarte de la main, me gratifie d'un beau sourire et me dit, "volontiers". Du coup, je lui demande si elle peut mettre la dedicace au nom de mon ami et c'est ainsi qu'elle signa mon programme: "Pour Jim, Jeanne Moreau". Un moment inoubliable.

1253. Odrade - 31/07/17 19:57
Sam Shepard, Jeanne Moreau, et dans un autre régistre Jean-Claude Bouillon. On ne sait plus oû donner de la tête.
La faucheuse moissonne, ces jours.
Chier.


O.

1252. stefan - 23/07/17 08:25
Ah oui. Le Souper, un film magnifique su deux personnages hors normes de notre histoire. Il faut lire aussi la biographie de Fouché par Stefan Sweig, pour approfondir ce film.

1251. froggy - 21/07/17 20:41
J'aimais beaucoup cet acteur et sa voix si characteristique que l'on reconnaissait immediatement dans Coeurs d'Alain Resnais mais on ne voyait pas l'acteur. J'ai l'impression que le dernier survivant des Tontons flingueurs soit Venantino Venantini.

Sinon, pour en revenir a Claude Rich, outre Les tontons flingueurs, je recommande Je t'aime, je t'aime de Resnais, le Crabe-Tambour de Pierre Schoenderffer, La guerre des polices de Robin Davis, un bon film policier et Le souper d'Edouard Molinaro ou il campe brillamment Talleyrand. Je le regretterai.

1250. pierrecédric - 21/07/17 16:15
Et hop, encore un de moins, Claude Rich vient de nous quitter, je l'avais il y a quelques temps dans le film Oscar.

1249. pierrecédric - 19/07/17 11:52
J'ai un petit peu regardé un indien dans la ville, ce film a eu à l'époque du succès parce qu'il y avait le duo Lhermitte et Timsit (enfin je pense), ça se regardait mais c'était vraiment sans plus, entre les cries et cette escalade sur la tour eiffel c'était vraiment bof bof, je n'ai pas vraiment trouver d'empathie aux protagonistes jugeant le tout un peu trop neuneu, bon pour enfants.

Puis réécouter du Tonton David, quelle purge.

1248. froggy - 17/07/17 18:47
Il faudrait quand meme que je revoie le premier, je ne l'ai vu qu'une fois a sa sortie.

1247. Victor Hugo - 17/07/17 18:40
Faut arrêter les conneries! Du lourd.

1246. froggy - 15/07/17 00:18
Vous croyez que cela va sortir ici? Hein? Je l'espere, cette bande-annonce m'en a tellement donne envie. Cela a l'air si bien avec toutes ces belles actrices et tous ces beaux acteurs et pi aussi ces beaux effets speciaux.

Oh la la, qu'est ce que j'ai envie de voir ce beau film...

1245. nem° - 14/07/17 16:39 - (en réponse à : Le blockbuster de la rentrée)

1244. nem° - 13/07/17 20:56

1243. froggy - 13/07/17 00:21
Je suis alle au cinema cet apres-midi et ils ont passe la bande annonce du dernier film de Jodorowsky qui sort a Washington dans 2 semaines. Est-ce que quelqu'un d'entre nous a vu le film? Et si oui, cela vaut quoi?


1242. froggy - 05/07/17 19:28
Il a aussi un petit peu influence la BD car Philippe Delaby s'etait inspire du generique de Spartacus de Kubrick et signe Saul Bass pour les couvertures de Murena.


1241. Bert74 - 05/07/17 17:44
J'avais déjà entendu parler de Saul Bass pour ses affiches (comme celle de Vertigo ou de West Side Story), mais c'est vrai que son influences sur les génériques est tout aussi considérable. Ca ne m'étonne pas que Hitchcok, ancien graphiste publicitaire, ait fait appel a lui.

Je pense qu'il a aussi inspiré le générique de Catch me if you can

1240. froggy - 05/07/17 16:56 - (en réponse à : Bertrand)
Matthew Weiner, le createur de la tele, ne s'en ait jamais cache. Il y a enormement de references aux films d'Hitchcock dans Mad men notamment a Pas de printemps pour Marnie dans un des episodes.

Sinon, je t'ai mis un autre generique de Saul Bass, celui d'Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger qui a egalement servi de modele a celui de Mad men.


1239. Bert74 - 04/07/17 19:35
On voit tout de suite que les créateurs de Mad men ne sont pas allé chercher bien loin leur inspiration formelle : Le générique, bien évidemment, et Don Drapper à le même boulot, la même tenue et le même code vestimentaire que Cary Grant, dans le film...


1238. froggy - 04/07/17 19:08
Aujourd'hui, Eva-Marie Saint celebre son anniversaire, Excellente actrice, elle a eu un Oscar pour Sur les quais, elle est pour moi et sera toujours l'heroine blonde, sophistiquee et dangereuse de La mort aux trousses. Dire que j'adore ce film, ce n'est rien de le dire car il comprend a peu pres tout ce que j'aime au cinema, suspense, aventure, dialogues a double-sens etc. Je l'ai decouvert en salle quand j'avais 15 ans profitant d'uen reprise estivale et c'est peut-etre le film qui m'a fait aime profondement le cinema alors que j'aimais deja beaucoup cela. C'est 2h15 de bonheur absolu et je ne me lasse jamais de le revoir. C'est le film ideal pour toute la famille et il rejouit autant les grands queles petits. A ce moment-la de sa carriere, Hitchock etait au sommet de sa puissance creatrice car il a fait le film entre Sueurs froides et Psychose. le film a ete copie tres souvent, notamment par la serie des James Bond, l'attaque de l'helicoptere sur Sean Connery dans Bons baisers de Russie et l'uttilisation dramatique des monuments celebres sont de bons exemples.

Pour vous mettre en appetit, je vous offre seulement le generique de debut cree par Saul Bass, un des maitres en la matiere avec Maurice Binder et Pablo Ferro. La musique de Bernard Herrmann est egalement sublime. Enjoy.


1237. froggy - 26/06/17 19:31
J'ai tellement peu aime Les liaisons dangereuses que je ne l'ai jamais revu depuis sa sortie en 1989 mais je sais que je le ferai des que l'occasion se presente, en l'occurrence une diffusion sur TCM.

J'avais beaucoup aime Le mystere Von Bulow mais je m'en souviens plus pour Irons que pour elle et sa replique finale, Just kidding et comme pour l'autre, je ne l'ai pas revu. Ce que tu ecris dessus m'incite a le faire, ce sera probablement aussi sur TCM, un jour ou l'autre.

1236. Bert74 - 26/06/17 19:00
Mouais Valmont... Le travail sur la forme était quand même bien moins abouti que dans le Stephen Frears, faut dire... Et pis Colin Firth, c'est pas Malkovitch (et Benning pas glenn Close, et Meg Tilly pas Pfeiffer, et machin d'ET pas Neo non plus..;), bref pas trop d'accord avec ton approche. Un fois n'est pas coutume, le succès public suit la réussite artistique pour Les Liaisons Dangereuses.
Et pis Milos Forman avait déjà réalisé son grand oeuvre, alors (non pas le Vol, l'autre).

Mais c'est surtout dans le Mystère Von Bulow que Glenn Close est éblouissante (elle sublime Irons, même, si c'est possible) et le film est à revoir tant il n'a pas pris une ride.

Quant à son apparition dans Damages... En une seule scène d'ouverture (son interview) elle ringardise le jeu de la totalité des autres acteurs de séries TV passées, présents et à venir.

1235. froggy - 26/06/17 17:23
Je ne sais pas si elle a eu le temps d'ecouter Sgt. Pepper's Lonely Heart Club Band car le 26 juin 1967, Francoise Dorleac decedait tres prematurement dans un accident de voiture. C'etait la soeur ainee d'un an de Catherine Deneuve. J'adore Francoise Dorleac dans L'Homme de Rio, elle y est drole, amusante, petillante et sa voix acidulee lui allait si bien. Ele y forme un joli couple avec Belmondo. L'autre film d'elle que je prefere est bien sur Les demoiselles de Rochefort, on ne remerciera jamais assez Demy d'avoir reuni les 2 soeurs pour un aussi bon film. Autrement, il y a le Truffaut, La peau douce qui bien qu'etripe par la critique a l'epoque est un bon film bien que Truffaut n'aurait jamais du prendre Jean Desailly comme interprete masculin principal. Je n'ai toujours pas vu son Polanski, Cul de sac.

Elle etait promise a une grande carriere et je suis certain que si Rappeneau l'avait choisie pour son premier film La vie de chateau comme il en l'avait l'intention au debut, le film aurait ete encore meilleur qu'il ne l'est. Mais il ne l'a pas prise car elle est venue en retard au rendez-vous. Il parait qu'elle etait toujours en retard d'ailleurs, c'est ce qui l'a tuee, elle a eu son accident de voiture car elle etait en retard pour attraper son avion a Nice.

1234. froggy - 26/06/17 17:05 - (en réponse à : Bertrand)
Oui, c'est vrai, il y a Glenn Close. Mais on la voit tellement rarement au cinema que je n'avais pas pense a elle. Comme tout le monde, je l'ai decouverte dans l'adaptation trers reussie du Monde selon Garp dont j'avais adore le roman. Et puis j'avais beaucoup aime aussi A double tranchant, un excellent film policier.

Par contre, j'avais raison quand j'avais ecrit a Torpedo que la notion de chef d'oeuvre est toute relative, tu consideres Les liaisons dangereuses comme un chef d'oeuvre, moi pas. A celui-ci, je prefere de tres, tres loin, Valmont de Milos Forman sorti la meme annee dans une indifference quasi generale car le film fut un gros echec commercial apres le succes du Frears. J'y trouve le scenario de Jean-Claude Carriere beaucoup plus equilibre entre les 6 personnages principaux, j'y prefere egalement la distribution car ce fut pour moi (et pour beaucoup d'autres), la decouverte d'Annette Bening et de revoir Henry Thomas, le petit garcon d'E.T devenu jeune homme dans le role de Danceny dans un role si different m'a beaucoup amuse. Malgre le fait qu'ils y parlent anglais, je trouve le film beaucoup plus francais dans son esprit que le Frears que je trouve trop americain. Peut-etre est-ce du au fait que le film a ete produit par Claude Berri et que le scenariste est francais? Je n'en sais rien. J'y retrouve en partie ce que j'avais tant aime dans Barry Lyndon, LE film a costume de reference, superbe mise en scene, interpretation, photographie, costumes bien sur et puis aussi scenario, musique etc.

Pour comparer sa carriere avec Meryl, je me demande si cette derniere n'a pas pris tous les tres rares roles qui s'offrent aux comediennes de cet age a Hollywood.

Pour finir, je ne sais pas si tu sais mais elle sait aussi chanter (comme Meryl d'ailleurs) et tres bien. Je l'ai vue sur scene a Broadway dans la version musicale de Boulevard du Crepuscule, le celebrissime film de Billy Wilder (tiens! Un authentique chef d'oeuvre celui-la, je pense que nous sommes tous d'accord). Le spectacle n'etait pas tres bon, la musique de Lloyd Webber est a chier, la mise en scene quelquconque mais elle y etait tres bien.

1233. marcel - 26/06/17 15:22
Excellent, Damages. Elle y est parfaite.

1232. Mr Degryse - 26/06/17 14:24 - (en réponse à : bert)
Qui elle n'a malheureusement pas eu la carrière ciné ( des rôles à la mesure de son talent) qu'elle méritait.

Heureusement qu'il y a eu la les séries damage et la saison 4 de the shield pour nous rappeler quelle excellente actrice elle est.

1231. Bert74 - 26/06/17 14:01
Je trouve que la meilleure actrice de sa generation n'a pas tourne encore de chefs d'oeuvre.

Même si elle souffre de la concurrence de l'image que dégage Meryl Streep (sans doute parce que cette dernière a été reconnue plus tôt), j'ai toujours trouvé que la meilleure actrice de cette génération (toutes générations confondues, d'ailleurs) était Glenn Close... Qui, elle, a porté au moins 2 chefs-d'oeuvre : Le Mystère Von Bulow et Les Liaisons Dangereuses.

1230. froggy - 24/06/17 22:14 - (en réponse à : Torpedo)
Tu n'es pas tres aimable, aujourd'hui. C'est la chaleur qui te monte a la tete? Est-ce parce que ces canicules ne t'emballent pas?

Puisque tu veux tout savoir, on peut etre passionne et parfois un peu malchanceux, ce fut le cas avec The lost city of Z, le film que tu m'avais conseille, j'en avais bien pris note et j'etais alle le voir lorsque le soir ou je me suis presente dans la salle, celle-ci etait fermee pour cause de soiree privee. C'etait un mercredi. Je me suis dit, ce sera donc pour la semaine prochaine, les programmes changent ici le vendredi et evidemment, le film ne se jouait plus apres ce vendredi-la. L'evenement ne m'a pas paru suffisamment important pour que je vous en fasse part. Peut-etre aurais-je du?

De toutes facons, ce n'est pas grave, j'ai vecu jusqu'a present sans le voir, je peux donc tres bien continuer ainsi encore quelques temps. Ne plus voir un film aujourd'hui ne s'apparente plus a une immense deception comme je pouvais le ressentir lorsque j'etais plus jeune, il y a des choses tout aussi importantes dans ma vie. L'essentiel n'est pas que je l'ai rate aujourd'hui, l'essentiel est qu'il me reste encore des choses a decouvrir.

1229. pierrecédric - 24/06/17 20:44
Woaw, la belle justification...
Mouais, toujours réponse à tout, ça se confirme à chaque foi, enfin bref.

1228. torpedo31200 - 24/06/17 19:04 - (en réponse à : pierrecédric - post # 1227)
Je viens d' en parler il y a 5 mn avec une personne réelle. Et il vaut mieux vendre 20 000 ex/an que 100 000 tous les 5 ans d' un point de vue fiscal.

1227. pierrecédric - 24/06/17 17:58
Il parle trop le con.
20 000 livres vendu par an c'est pas beaucoup et mon cul c'est du poulet aussi.
J'étais près à passer l'éponge, mais la c'est trop.

1226. torpedo31200 - 24/06/17 17:51 - (en réponse à : froggy - post # 1225)
Et tu n' es pas allé voir le film que je t' avais conseillé en mars, et qui sortait aux USA fin avril...

C' est à toi de t' organiser pour assouvir tes passions. Pas le monde qui va s' organiser pour toi (on notera néanmoins la subtilité et l' élégance qui te distinguent des débiles du forum).

1225. froggy - 24/06/17 17:09 - (en réponse à : Torpedo)
Tu ne m'offusques pas du tout. La notion de chef d'oeuvre est de toutes facons relative, je l'emploie regulierement pour de nombreux films. Je ne pense pas que qu'unmetteur en scene, quelqu'il soit, entame le tournage d'un film en se disanst, cela va etre un chef d'oeuvre. La pression est deja suffisamment forte en soi pour ne pas qu'il en ajoute une supplementaire et surtout pas necessaire. C'est le regard des autres qui le dira quandl e film sera termine et pret a etre montre. En ce qui me concerne, et en cela, je suis tres politique des auteurs selon la theorie des Cahiers du Cinema, je considere que c'est uniquement le metteur en scene qui est le seul maitre a bord d'un film. Et je suis toujours un peu triste quand je constate qu'un acteur que j'aime beaucoup, telles Meryl Streep et Romy Schneider par exemple, n'ont pas eu la chance de tourner dans les meilleurs films des metteurs en scene de renom avec qui elles ont tourne. A l'inverse, un acteur que je n'aime pas beaucoup, John Wayne, a tourne dans une multitude de chefs d'oeuvre car il etait ami avec John Ford et Howard Hawks. Mais en meme temps, est-ce que ces films seraient aussi bien si Wayne n'y etait pas.

Quant a vieil adolescent qui n'aime que ce qu'il a vu avant, je n'ai pas eu l'occasion d'aller voir un film en salles dpeuis 4 mois parce qu'il n'y a strictement rien a voir ici, (en France aussi d'ailleurs, ce sont les memes) et je n'ai pas pu aller voir les 2 seuls films francais qui sont sortis ici car ils ne sont restes en salles qu'une semaine. Beaucoup trop court pour s'organiser, et cela me desole car je prefere toujours decouvrir un film en salles et que je m'immerge completement dedans.

1224. torpedo31200 - 24/06/17 11:44 - (en réponse à : froggy - post # 1123)
Sans vouloir t' offusquer, le concept de chef-d' oeuvre m' ennuie. C' est très bien pour les discussions avec les vieux adolescents (qui n' aiment principalement que ce qu' ils ont découvert dans leurs jeunes années). Mais ce que j' attends d' un artiste, c' est qu' il fasse des bons trucs, pas des chef-d' oeuvres. Les artistes ont suffisamment de difficultés à exercer leurs activités sans se mettre la pression des goûts hiérarchisés d' un éventuel public.

J' ai cité les oeuvres dans lesquelles je l' appréciais, sans me préoccuper du concept sacralisé et hiérarchisé. Mais vous m' avez donné envie de revoir Deer hunter cet été, qui me semble inférieur à Heaven's Gate mais bien plus fun.

1223. froggy - 24/06/17 00:37 - (en réponse à : Torpedo)
Je trouve que la meilleure actrice de sa generation n'a pas tourne encore de chefs d'oeuvre. Elle n' a tourne que dans quelques grands films, c'est vrai que l'Eastwood est tres bien mais je ne trouve pas que Falling in love le soit, bien au contraire, mais tant mieux pour toi que tu l'aimes

Cependant tu cites le nom de son ami, John Cazale. Il n'a tourne que 5 films avant son deces premature a 43 ans, mais on peut dire qu'il ne s'est pas trompe dans ses choix car ces 5 films ont tous ete nommes a l'Oscar du meilleur film et 3 l'ont remporte. Accessoirement, sur ces 5, il y a au moins deux chefs d'oeuvre incontestables et incontestes, deux qui peuvent l'etre et je n'aime pas trop le cinquieme bien qu'il ait eu la Palme d'Or a Cannes, ces 5 films sont dans l'ordre; Le parrain, Conversation secrete, Le parrain 2e partie, Un apres-midi de chien et finalement Voyage au bout de l'enfer. Qui dit mieux?

1222. torpedo31200 - 23/06/17 14:09 - (en réponse à : marcel - post # 1218)
Pas vu depuis une décennie, mais elle me semble essentielle dans Deer Hunter. C' est un des pivots du film, elle incarne la ruralité, avec son accent, et la normalité, dans la partie la plus longue du film, le premier acte (qui dépasse l' heure si je me souviens bien). Elle est ce pourquoi ils veulent revenir et en partie ce pourquoi Bob va retourner chercher Walken.

Et puis, en filigrane, il y a son histoire d' amour assez courte avec John Cazale, raison pour laquelle elle accepte le rôle dans le film, et (je l' ignorais avant Wiki) fera pression auprès de la production pour qu' il ne soit pas remplacé malgré sa maladie très avancée.

1221. torpedo31200 - 23/06/17 13:51 - (en réponse à : froggy - post # 1216)
T' es pas pénible. Tu veux des chef-d' oeuvres et de plus qu' elle ait un rôle important...
Pour ma part, Deer hunter, The Bridges of Madison County, Falling in love (même si pas vu depuis très longtemps) et le 2nd rôle dans The Homesman + les voix dans A.I. et Fantastic Mr Fox.

Elle jouera dans le prochain Spielberg.


1220. Bert74 - 23/06/17 10:04
Elle est très piquante dans son avant-dernier film Ricky And the Flash (pas encore vu le Florence Foster Jenkins), beaucoup plus que dans Le Diable s'habille en Prada dont le rôle est plus convenu.
Avec sa propre fille, Mamie Gummer, jouant sa fille dans le film.

1219. froggy - 23/06/17 00:54
Oui, c'est vrai, il y a Manhattan mais ce n'est pas mon Woody Allen prefere et je ne le considere pas aussi accompli qu'Annie Hall. Cependanrt, le film est considere comme un des chefs d'oeuvre d'Allen. Alors, OK, incluons le et aussi Voyuage au bout de l'enfer que j'avais deteste a sa sortie tellement j'avais trouve cela chiant. Je viens de le revoir sur TCM, il est mieux que dans ce que mon souvenir en avait mais pour moi, il n'est pas aussi puissant que La Porte du Paradis du meme Cimino mais je crois que je vous en ai deja parler quelquefois ici meme. Meryl y joue la fiancee de Christopher Walken et qui finit pas coucher avec de Niro quand celui-ci rentre seul du Vietnam. Quant a Kramer contre Kramer, c'est Hoffman et le gamin qui font le film, pas vraiment elle.

1218. marcel - 23/06/17 00:39
Je ne suis pas inconditionnel (mais j'ai rien contre non plus, hein), mais c'est amusant, parce que tu dis qu'elle n'a tourne dans aucun chef-d'oeuvre, et le premier film qui m'est venu a l'esprit avec elle est Manhattan, qui pour moi en est un. Mais elle n'y a qu'un second role (l'ex-femme de Woody qui a tourne lesbienne).
J'ai pense immédiatement apres a Kramer contre Kramer, que j'ai beaucoup vu (et aime) gamin mais je ne sais pas si ca a bien vieilli. La encore, c'est surtout la relation entre Dustin Hoffman et son fils qui m'a marque.
Du coup, je suis alle voir sa filmo, et elle est dans un excellent film : Voyage au bout de l'enfer. Et, franchement, je n'arrive meme pas a me souvenir d'elle dans ce film...

1217. froggy - 23/06/17 00:20
Un petit probleme technique independant de notre volonte:

Image result for pictures of meryl streep

1216. froggy - 23/06/17 00:19
Happy Birthday Meryl!

Image result for pictures of meryl streep

Elle est devenue vraiment star en 1981 avec le tres beau film La maitresse du lieutenant francais, cela fait donc 36 ans que je vais la voir regulierement. Tel Pacino et Nicholson, elle pourrait me reciter l'annuaire, je la trouverai geniale. Le seul probleme est qu'elle n'a tourne aucun chef d'oeuvre a mon avis. le choix de Sophie n'est pas aussi bon que le roman qui est un de mes preferes et que je recommande absolument. J'aime beaucoup cependant Out of Africa, Adaptation et mon prefere avec elle est Le diable s'habille en Prada ou elle est y sublime en une directrice de Vogue US particulierement glaciale et mechante. Il passe regulierement ici a la tele et a chaque fois que je zappe, les jours de desoeuvrement, et que je tombe dessus, je ne peux m'empecher de le regarder, a chaque fois, je ris aux memes scenes, aux memes repliques. Le film n'est pas genial, loin s'en faut, mais je prends enormement de plaisir a le regarde, un veritable guilty pleasure



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio