Gustave Caillebotte Un rupin chez les Rapins Chez Glénat. La preview.

Les 225 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5


225. froggy - 14/09/17 19:43 - (en réponse à : Bertrand)
Absolument

224. bert74 - 14/09/17 19:35 - (en réponse à : froggy)
C'est surtout vrai chez les marins, non ?

223. froggy - 14/09/17 17:31
C'est curieux ce besoin que certains ont de faire des phrases.

222. anti - 14/09/17 16:22
En plus ce connnard vient chier sa merde sur la gueule à Caillebotte...

221. froggy - 27/08/17 01:05
Merci Philippe de m'avoir corrige.

Sinon, en ce qui me concerne, c'est le seul jour ou je pourrais car je rentre aux USA le dimanche 10 et mon samedi est reserve a ma famille. J'espere que vous pourrez, cela serait sympa je pense.

PS: j'ai besoin de le savoir avant vendredi 1er septembre car je dois amener mon exemplaire de Gustave Caillebotte

220. Victor Hugo - 27/08/17 00:45
Il avait été question du vendredi 8 septembre dans l'après-midi, mais je ne sais pas encore si je serai disponible. Chez Super Héros je ne pense pas, ils en ont un peu rien à foutre de ce que je fais. Mais une rencontre informelle autour d'un verre dans un café du quartier (avec signature de bouquins), pourquoi pas. Faut voir ça.

219. pm - 26/08/17 17:21 - (en réponse à : Froggy)
Ça doit bien faire 25 ans que cette librairie n'existe plus...

On parlait en fait de Super-Héros, c'est à Laurent de nous informer s'il le souhaite.

Sinon j'ai toujours en tête le projet de promouvoir ses planches, par exemple via une expo-vente chez SH.

218. froggy - 26/08/17 00:44
On en a parle un peu au debut de l'ete mais depuis plus rien, qu'en est-il de cette seance de dedicaces a Temps Futur qui serait un pretexte a faire une rencontre de nous 10? (ou quelque chose d'approchant)

217. froggy - 18/08/17 17:50
C'est bien d'aimer ce film comme cela, la derniere fois que je l'ai vu c'etait a l'Action Ecole dans la grande salle panoramique, il y a 30 ans et je n'arrive pas a le revoir a cause des raisons enoncees plus haut. Il passe tres regulierement sur TCM, j'en regarde 5 mn et je zappe. Je n'y arrive pas et Dieu sait si j'aime les films de Minnelli.

Si tu as l'occasion, revoit le Pialat et dis moi ce que tu en penses.

216. pm - 18/08/17 14:04 - (en réponse à : froggy)
Il me semble avoir vu le Pialat mais je n'en ai pas gardé de souvenir marquant. Pourtant j'aime bien Pialat.
Le Minelli , je le considère comme un film extraordinaire malgré les défauts que tu cites. En fait je m'en fiche de ces défauts, ce film je l'aime comme il est, il y a à la fois un charme et une force qui m'emporte à chaque vision. Certains appellelnt cela la grâce et je pense que Minelli avait la grâce.
J'ai toujours eu du mal avec la notion de "mal vieilli" comme avec celle "des longueurs".

215. torpedo31200 - 18/08/17 11:03 - (en réponse à : stefan - post # 214)
Par manque d' enjeu, je soulignais le fait qu' on ne se demande pas si l' artiste sera reconnu ou atteindra une forme d' excellence.
De plus, cet artiste en particulier est dans une telle situation de confort que cela importe peu.

Et c' est bien entendu une des qualités du bouquin, même si peu évidente (d' un point de vue marketing).

214. stefan - 18/08/17 08:30 - (en réponse à : Torpedo)
Je ne comprends peut être pas ce que tu veux dire par "manque d'enjeu" mais je trouve au contraire que Laurent utilise très habilement le double statut de Caillebotte. À la fois grand artiste un peu oublié de l'Histoire, resté dans l'ombre des Sisley, Degas, Monet, Cezanne... Et à la fois grand mécène collectionneur visionnaire qui a compris avant tout le monde le génie de ces derniers et les a soutenus de manière décisive.

Ce double statut de Caillebotte fait de ce livre un réflexion puissante sur la reconnaissance artistique, l'aveuglement des académismes établis et le décalage entre la démarche d'un artiste et la façon dont il est perçu par ses contemporains.

Alors c'est sûr, Laurent aurait pu choisir arbitrairement une étape importante de la vie de Caillebotte et construire artificiellement son intrigue pour montrer comment il arrive à ce point. Cela aurait créé un enjeu narratif plus palpable. C'est quelque chose qui se fait parfois dans les biographies. La vie de Caillebotte s'y prêtait d'ailleurs. Il aurait pu tout centrer sur le leg et finir sur l'acceptation du leg par les musées nationaux. Je pense que Laurent à bien fait de ne pas faire ça. Rester dans cette période un peu floue de non reconnaissance des impressionnistes donne plus de poids à sa réflexion sur la reconnaissance. Enfin, je trouve.

Je suis très d'accord avec toi sur le dessin. Par ce contraste entre un trait noir réaliste et précis et un travail presque impressionniste sur les couleurs, c'est un hommage subtil au style très particulier de Caillebotte, à la fois impressionniste et quasi photo réaliste.

213. froggy - 18/08/17 06:48 - (en réponse à : Philippe)
Si tu consideres le Minnelli comme un chef d'oeuvre, cela veut donc dire que tu n'as pas vu Van Gogh de Pialat avec Jacques Dutronc. C'est bien simple, celui-la est extraordinaire, peut-etre le plus beau film du realisateur. La scene du bordel et du quadrille qu'on y danse est tellement belle. Le Minnelli fait pale figure a cote a cause de son style empese tellement hollywoodien, Douglas en fait des tonnes dans la souffrance interieure et la musique de Miklos Rosza y contribue grandement. Le Pialat est telle une patisserie de Pierre Herme, le Minnelli est un pudding etouffe-chretien, il vieillit tres mal. Ses autres grands melodrames en CinemaScope et Metrocolor s'en sortent beaucoup mieux avec le temps.

212. pm - 18/08/17 01:58 - (en réponse à : Torpedo)
Ca manque d' enjeu, mais inhérent à tous les portraits d' artistes.

Euh, parmi tant d'autres il me vient à l'esprit le film de Minelli "La vie passionnée de Vincent Van Gogh" ( Kirk Douglas et Anthony Quin en Gaugin ) que je considère comme un chef d'oeuvre ( et un chef d'oeuvre ne peut pas être sans enjeu ).

211. torpedo31200 - 17/08/17 12:32
Lu.
2 défauts et 2 grosses qualités :
_ Ca manque d' enjeu, mais inhérent à tous les portraits d' artistes.
_ Trop court pour qu' on s' attache au perso. Mais l' ambiance est bien, bien qu' elle puisse sembler imperméable à quelqu' un ne s' intéressant pas du tout à la peinture ou à cette période là.
_ Par contre, le parti pris visuel est assez impressionnant, ça sent la superposition de calques très travaillée.
_ Et j' aime bien la forme, à la fois légère et assez ambitieuse (puisque le personnage ne se révèle qu' au contact des autres), loin de la collection didactique très moyenne de Glénat.

210. stefan - 16/08/17 15:36
Très bel objet, ce livre, d'ailleurs avec son vernis sélectif. Ma seule légère réserve, je me demande juste si le travail sur les couleurs n'aurait pas été mieux mis en valeur avec un papier mate avec un peu de grain plutôt que sur ce papier brillant qui aplatit un peu les nuances.

209. stefan - 16/08/17 15:24
Fini de le lire super bouquin. Je ne connaissais pas du tout Caillebotte, rien que pour la découverte de ce personnage, je suis bien content de l'avoir lu.

J'essaie de poster une critique détaillée quand j'ai un peu de temps.

208. froggy - 29/07/17 21:40
Pour en revenir a nos moutons, es-tu satisfait de son choix?

207. froggy - 29/07/17 20:39
Oui, c'est moi

206. Victor Hugo - 29/07/17 19:20 - (en réponse à : Froggy)
HED c'est toi?

205. froggy - 29/07/17 19:17
Je t'ai envoye un "friend request" (je ne sais pas comment ils le disent en francais) sur ta page facebook. Il n'y a aucunes raisons pour que je sache a quoi tu ressembles et pas toi. J'espere que tu l'accepteras.

204. anti - 29/07/17 17:08
Pas de regrets: les deux sont nulles.

203. marcel - 28/07/17 21:40
Ah mais je suis globalement d'accord. Je me posais juste la question de ce qui se passe dans la tete de l'editeur quand il prend ce genre de decision pour l'album de Laurent et le suivant. Quel est sa "strategie" ?...

202. torpedo31200 - 28/07/17 17:55 - (en réponse à : marcel - post # 199)
On va peut-être cesser de sortir des collections à la con pour les bibliothèques scolaires. Ou pour des réflexes marketings depuis longtemps obsolètes, même si présentées parfois comme modernes avec leur pseudo "référent" (un truc ne peut se vendre si il n' est déjà connu).

Déjà pénible il y a 10 ans quand Delcourt a sorti la collection Ex-Libris (dont le seuil d' amortissement des bouquins était calculé en grande partie sur un principe de pénétration -terme marketing de l' époque- des CDI...) Et les gamins en ont absolument rien à foutre.

Et d' une manière générale, faudrait détruire toutes ces collections thématiques qui affaiblissent encore plus le statut d' artiste (si c' est encore possible), si ce n' est ceux qui acceptent les doubles casquettes d' "auteur" et de "directeur de collections", la seconde pouvant se traduire par = je veux bien gagner un peu de fric mais sans trop travailler...

201. froggy - 28/07/17 17:15
Deja un yatta? Ca va vite!

200. suzix@bdp - 28/07/17 11:50
yatta !?

199. marcel - 28/07/17 11:38
En plus, ce genre de collection permet de toucher les bibliotheques de colleges et lycees, ce qu'a moins de chance de faire un one-shot, non ?...

198. marcel - 28/07/17 11:36
Et du coup, personnellement, t'aurais prefere etre dans cette collection, ou pas ?... A priori, ca t'aurais amene des lecteurs en plus, non (les completistes) ? D'autant que j'ai vu qu'il y avait un autre album, sur Klimt, qui sortait en septembre, et qui est probablement dans le meme cas que toi.
En fait, je ne comprends pas bien la strategie de Glenat d'arreter la collection et de sortir les contrats signes hors collection. Ils pensent que ca se vend mieux que si ils les avaient juste consideres comme les derniers de la collection ?...

197. Victor Hugo - 27/07/17 23:10
Odrade: Plutôt les ciels de Boudin.

La couv retenue est une case plein pot de l'album, je l'ai proposée quand le livre est sorti de la collection des Grands Peintres avec sa maquette imposée. Donc le fond blanc c'est mon choix, pour les typos c'est le travail du maquettiste de chez Glénat, avec des propositions, mon avis, des aller-retours. La couv c'est la prérogative de l'éditeur, à l'arrivée c'est lui qui décide. Par exemple, Jacques Glénat a fait supprimer le sous-titre de mon livre "un rupin chez les Rapins", ça lui plaisait pas.

196. totom - 27/07/17 22:12
C'est fait avec du papier calqué les immeubles?

195. Odrade - 27/07/17 21:49
Ce sont des ciels de Caillebotte ?

O.

194. froggy - 27/07/17 17:52
Comme suzix, je prefere celle qui fut decidee, j'aime beaucoup sa composition et je trouve l'ombre des barres de la fenetre sur la toile blanche une tres bonne idee comme si le soleil aidait le peintre a faire sa toile.

Qui a decide en dernier recours du choix de la couverture?

193. helmut perchu - 27/07/17 15:54 - (en réponse à : Victor Hugo)
Tiens puisque tu parles de la couve, c'est toi qui a fait la maquette (le choix de la typo notamment et le fond blanc) ou c'est ton éditeur ?

192. suzix@bdp - 27/07/17 15:40
la couv actuelle est plus intrigante avec ce grand tableau.

191. Victor Hugo - 27/07/17 15:03
Avant celle qu'on connait aujourd'hui, la première illustration de couverture prévue pour Caillebotte était celle-ci.


190. suzix@bdp - 27/07/17 10:20
Mets de l'huile!


189. Victor Hugo - 26/07/17 23:18
Non, c'est de l'huile.

188. Odrade - 26/07/17 14:07
Le ciel est différent. Tu l'as peint à la gouache ?

O.

187. Victor Hugo - 26/07/17 13:06
Ambiance de nuit dans la dernière séquence de l'album.

186. pierrecédric - 26/07/17 11:02
Putaiiiiiiiiiiiin, j'étais presque sûr qu'il s'agissait de mot de passe...

185. suzix@bdp - 26/07/17 10:01 - (en réponse à : froggy)
Laurent a fait un jdm (jeu de mots) aussi pourri que les tiens. Du coup, j'ai pensé un moment que tu avais pu lui piquer son mdp (mot de passe)! Et à ce que je sache les US citizens, utilisent aussi un max d'acronyme. ... rien que le nom de leur pays scandé dans tous les stades "USA USA USA USA ..." (;o)

184. Victor Hugo - 26/07/17 04:19
En effet, depuis 6 jours...

183. froggy - 26/07/17 00:24 - (en réponse à : Laurent)
J'ai vu ta page sur Facebook, tu n'y es pas depuis tres longtemps?

182. froggy - 26/07/17 00:18 - (en réponse à : suzix)
Putain, les mecs, arretez de me rappeler que je ne vis plus en France depuis plus de 25 ans c'est a dire a une epoque ou on s'exprimait en francais et non par acronymes. Putain, merde, fait chier!



Apres nem°, tu t'y mets aussi maintenant?

Mdp, quesaco?

181. suzix@bdp - 25/07/17 20:53
tiens!? ... Froggy, tu a pécho le mdp de Laurent! (;o)

180. Victor Hugo - 25/07/17 19:55
C'est une cabale au Canada...

179. suzix@bdp - 25/07/17 18:26
je suis pas sur facebook. (;o)
Et puis je veux pas relancer la polémique sur le beau sujet qui vient de renaître! (;o)

Rien trouver sur le site pour organiser cette cabale.

178. Victor Hugo - 25/07/17 18:14
Tu peux le faire sur le sujet du coup. Et même poster les images que je mets ici (et sur Facebook, c'est là qu'elles sont hébergées).

177. suzix@bdp - 25/07/17 17:39
J'ai vu qu'un sujet a été recréé sur BDGest par un inconnu! (;o)
Par contre, ils ne t'ont pas loupé sur les estimations. Il faudrait trouvé le sujet où ils en parlent ... ou alors c'était en MP. J'irais bien beugler un peu sur ce lynchage.

176. Victor Hugo - 25/07/17 16:27



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio