La politique, c'est naze, lisez plutôt des bd, 10

Les 480 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


480. froggy - 27/11/22 22:43
Il semblerait que certains belges n'aiment pas perdre un match de football. Les supporteurs sont vraiment des gens pathetiques.

479. totom - 07/11/22 19:06
Je trouvais bizarre que la taxe foncière n'augmente pas cette année.
Donc là, ils communiquent sur la taxe payable fin 2023
Ils anticipent notamment pour que ceux qui font des travaux de rénovation énergétique soient exonérés de cette hausse

478. suzix@bdp - 07/11/22 18:17
Je viens de lire un article sur l'augmentation de la taxe foncière à Paris de 13,5% à 20,5%. En moyenne en France c'est plus de 40%. Donc les parisiens paieront juste une part plus normale. Jusque là rien de bien intéressant sinon que les promesses des politiques n'engagent que ceux qui les croient. Je sais j'ai payé pour ça.

https://www.lepoint.fr/immobilier/paris-hidalgo-renonce-a-sa-promesse-et-augmente-la-taxe-fonciere-07-11-2022-2496740_31.php#xtor=CS3-190.

Mais là où ça devient croustillant c'est quand le président du groupe communiste explique que la décision de l'augmentation du point d'indice des fonctionnaires par le gouvernement est en partie responsable d'avoir plongé les finances de Paris dans le rouge. LOL! C'est l'arroseur arrosé. La Nupes demande des augmentations de salaires (dans le privé bien entendu, dans les hopitaux, à l'école partout quoi sans percuter que leurs villes sont aussi des employeurs!) ... et se rendent compte ensuite que les "yaka focon" peuvent un jour vous retomber sur la gueule.

https://www.20minutes.fr/paris/4008905-20221107-mairie-paris-anne-hidalgo-decide-augmenter-taxe-fonciere-50?xtor=RSS-176

477. pm - 20/10/22 09:52
https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/claude-malhuret-charge-le-syndicalisme-trash-de-la-cgt-et-les-groucho?amp

476. Victor Hugo - 18/10/22 17:55

475. torpedo31200 - 18/10/22 17:35 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 473)
Je ne suis qu' épisodiquement, mais je pense qu' avant l élection de Montaigne, le SNE ne répondait pas et faisait trainer. Là ils répondent clairement NON et refusent la discussion.
Alors que le secteur de l' édition se porte globalement très bien.

En ce moment Hachette recrute à + 23 ou 25 % NET, en CDI si expérience, ses livreurs depuis la rentrée (ça fout un gros bordel chez leurs concurrents qui peinent à s' aligner et se retrouvent avec des colis restant à quais).
Mais un auteur, ça vaut moins qu' un livreur.

474. torpedo31200 - 18/10/22 17:24 - (en réponse à : totom -post #471)
Au vu de ce que demande les auteurs, notamment dans le 2nd article plutôt concis, cité par Victor Hugo (le 1er est plus long et + mutin...), ça changerait très peu de choses, hors contrat juridique.

C' est vraiment un conflit de classes.

473. Victor Hugo - 18/10/22 17:23
Il ne s'agit pas de qq semaines, ça fait des années qu'ils refusent de discuter et qu'ils ne reconnaissent pas les organisations professionnelles représentatives des auteurs.

472. torpedo31200 - 18/10/22 17:07 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 470)
Ben ouais, mais qui dirige le SNE depuis qq mois ..?
https://actualitte.com/article/63937/distribution/vincent-montagne-elu-president-du-syndicat-national-des-editeurs

Mais quand on voit ce que fait Hachette depuis qq semaines (rémunération beaucoup + importante de ses livreurs, qui impacte bien ses concurrents), ça pourrait inspirer...

471. totom - 18/10/22 16:15
S'il y avait une rémunération minimale c a dire une sorte de fixe, il y aurait bcp moins d'auteurs car bcp plus de sélection 'à l'embauche", ce serait peut être pas plus mal

470. Victor Hugo - 18/10/22 12:56

469. Lien Rag - 17/10/22 13:31

468. Feldoë - 15/10/22 20:53
On a dû faire abattre une cépée de fresnes malades.
Quand il fait frais, je fends les rondins. Je n'ai pas froid longtemps...
Ensuite, après séchage, on rentre le bois vers la maison, à la brouette, ça réchauffe aussi.
Enfin on les fait flamber. Le soir c'est un délice. La nuit, le poêle donne encore de la chaleur, et le matin on le ranime sans allumette, on se gèle un peu l'hiver au petit matin, mais quel plaisir de se réchauffer progressivement.
Les granulés, c'est très pratique, mais j'attendrai le plus possible avant de m'y résoudre.

467. suzix@bdp - 15/10/22 00:57
lol

466. heijingling - 15/10/22 00:37
"Bon, si on a gaz, cheminée, poil et potentiellement de l'électrique, c'est bretelle et ceinture."

Tu es comme la plupart des mammifères, très velu, et a en plus un pelage d'hiver pour te protéger naturellement du froid?

465. suzix@bdp - 15/10/22 00:20 - (en réponse à : heijingling)
Ca m'énerve ce journalisme "populiste". Enfin surtout l'intro. L'accroche on va dire. Le reste c'est mieux. Bon je ne suis pas encore arrivé à la partie sur les granulés parce que j'imagine que Laurent a posté ce lie pour cela non?

Pour les granulés, sans vouloir faire de peine à Odrade, et sans avoir été sensibilisé au potentiel aspect polluant, j'ai toujours trouvé ça étrange comme principe. Pour moi une cheminée c'est festif, on y met du bois qu'on a pu couper ou encore mieux ramasser soi-m^me? J'ai vu des gens qui le faisaient cette semaine au bord d'une route. Un poele c'est plus rationnel mais on peut aussi y mettre du tout venant. J'étudie d'ailleurs la question ayant viré il y a 20 ans la seule cheminée de ma maison (et le conduit). Du coup, sans gaz, je vais me cailler grave. Faudra que j'aille acheter des radiateurs électriques en urgence ... et comme on risque aussi de manquer d'électricité ben y'a guerre que le poele à bois. Et justement pas le poele à granulés parce que dans ma tête on remplace alors une dépendance par une autre. Bon, si on a gaz, cheminée, poil et potentiellement de l'électrique, c'est bretelle et ceinture. Mais dans mon cas, je vais pas mettre un poele à granulés pour pas me trouver à nouveau dépendant d'un autre approvisionnement industriel.

464. heijingling - 14/10/22 21:50 - (en réponse à : suzix)
Il y a trois niveaux d'interpétation, non exclusives, dans la réaction du journaliste.
Son étonnement exagéré et déplacé, car il n'est pas spécialiste (pour être gentil), c'est un journaliste généraliste, pour toucher un public général, excluant les esprits forts.
Il surjoue la naïveté, pour le spectacle, pour exciter les spectateurs.
Il joue le candide, pour se placer au niveau supposé du public.

Il y a aussi le fait que, comme tu l'avais souligné il y a peu, les mots sont utilisés à tort et à travers, et ne signifie plus grand chose, et le type a donc été surpris de voir que, contre toute attente, une coupe rase exprimait exactement ce qu'elle signifiait, à savoir que lors d'une coupe rase, les arbres sont bien coupés à ras:)

463. suzix@bdp - 14/10/22 17:27
Les coupes rases c'est une chose. J'espère qu'on va pas découvrir que pour se chauffer au bois, il faut abattre des arbres !

462. suzix@bdp - 14/10/22 17:22 - (en réponse à : laurent)
Je vais regarder le reportage mais ça commence très très mal ... le journaliste qui n'est jamais sorti du périphérique parisien découvre ce que donne une forêt quand les arbres sont abattus. Franchement ... c'est ça qu'on envoie investiguer!? Il a vu quoi dans sa vie!? Les arbres qui poussent dans des grilles dans les rues parisiennes? A part les bois de Boulogne ou de Vincennes, il a vu quoi? La forêt de Meudon avec ses écureuils de Corée? Bref ... 1 minute et je suis déjà gavé. Je reprendrai plus tard.

461. Victor Hugo - 13/10/22 18:48
C'est honteux les granulés de bois, on décime des forêts entières pour les fabriquer. Mieux vaut se chauffer au bois avec une vraie cheminée, on coupe soi-même son bois, il n'est pas transformé et ne vient pas de l'autre bout du monde.

Cash investigation sur ces scandales.

460. heijingling - 13/10/22 17:34
Les granulés de bois sont fabriqués dans des usines qui ont besoin d'énergie pour fonctionner, de même que les véhicules qui les transportent.

459. Odrade - 13/10/22 16:20
Je reviens de Belgique et sur l'autoroute, en France, environ 1 station service sur trois est indiquée plus de gasoil pour poids lourds. Certaines sont carrément fermées ou, une fois (et ce n'est pas un belgicisme) j'ai eu droit à un maximum de 20 litres de 95.

Moi, ce qui m'inquiète, ce sont les granulés de bois. Toujours pas dispos et je croise les doigts pour que quand les livraisons reprendront, le sac de 15kg sera à moins de 10 euros (entre 3,50 et 5 euros l'an passé...).
Pour l'instant il fait bon, mais quid de quand l'hiver arrivera vraiment ?
On a choisi une chaudière à bois, parce que ça sent bon et que ce sont des ressources locales. Faudrait arrêter de prétendre que c'est à cause de la guerre en Ukraine !!!

O.

458. suzix@bdp - 12/10/22 22:21 - (en réponse à : bert)
pour la participation moyenne chez Total j’ai entendu 4250€ avec une proposition de rajouter 750€.

457. suzix@bdp - 12/10/22 22:20 - (en réponse à : pm)
je suis aussi contre les réquisitions. Total est privé. L’état n’a pas à les forcer à travailler. Cela ne m’empêche pas d’être certain que les employés pensent uniquement à leur intérêt et que la CGT qui n’est pas majoritaire à trouver là l’occasion de se refaire la cerise. Je dis aussi que j’espère être encore en vie lorsque les raffineries fermeront et que ces mêmes personnes qui font pression en prenant les français en otage se verront renvoyer bouler par l’état auquel elles demanderont d’intervenir en leur faveur.

456. pm - 12/10/22 18:54 - (en réponse à : Bert)
Et je peux t’assurer que dans les petites boites les baisses de salaire sont courantes, même si c’est illégal. Le salarié est en situation de subordination, l’employeur joue sur la corde sensible, le salarié a peur de perdre son job et accepte bien souvent tout en sachant parfaitement que c’est irrégulier.
Bon, on s’éloigne quand même beaucoup de Total…

455. pm - 12/10/22 18:48 - (en réponse à : Bert)
Dans la plupart des entreprises, c’est à dire pme et surtout tpe, il n’y a aucun partenaire social et tout est individualisé. Moins de 11 salariés et il n’y a même pas de représentant du personnel.

454. pm - 12/10/22 18:45 - (en réponse à : Bert)
Quand des salaires sont gelés pendant des années, parfois plus de dix ans il s’agit bien d’une réduction de fait, tout à fait légale et sans besoin de demander un quelconque accord. Or, toutes les entreprises ( petites et moins petites et même la fonction publique) en difficultés ( plus ou moins et parfois pas du tout ) y ont recours.

453. Bert74 - 12/10/22 17:26 - (en réponse à : pm)
Je ne suis pas d’accord. Combien de salariés acceptent des gels ou même des réductions de salaire, des pertes de tel ou tel avantage, parce qu’on leur explique que la boite va mal, que c’est ça ou des licenciements. Donc dans l’autre sens ça doit marcher aussi. Pour rappel le pdg de Total n’a pas oublié de s’augmenter généreusement de 52%.

Tout ça est un peu vite dit, si tu me permets.
En France la réduction de salaire est très encadrée et ne se fait pas sans plan soumis à l'inspection du travail, et encore quand cela peut se faire. En général, c'est retoqué comme tentative de licenciement abusif et je vois mal des patrons s'y risquer (surtout sans clause de retour à meilleure fortune) tant ils peuvent y perdre gros, car très facilement attaquable.

La suppression d'avantages est elle négociée avec les partenaires sociaux et n'est pas individualisée (comme leur mise en place) et donc n'a rien à voir avec le salaire non plus.

Le salaire du dirigeant est systématiquement voté en conseil d'administration et ratifié en assemblée générale. Ce n'est donc pas lui qui décide de s'augmenter.

Pour ce qui est de Total Energies, les syndicats jouent en ce moment au plus malin avec la communication qui peut en être faite. Ils parlent de juste rétribution des bons résultats de l'entreprise en augmentant les salaires. Or, ils passent sous silence volontairement que ce sont les accords d'intéressement et la participation qui sont les véhicules pour ça (plus le PEE qui leur permet d'être actionnaires à des conditions favorables).
Participation et intéressement en 2022 chez Total, c'est plus de 9 000 € en moyenne par salarié.


452. pm - 12/10/22 14:36 - (en réponse à : Suzix)
Je n’ai pas dit que je ne voyais pas le problème de bloquer tout un pays, c’est un très gros problème typiquement français, je dis que les responsabilités sont au moins partagés et les gestionnaires m’ont l’air aussi cons que la CGT. La grève a commencé plutôt doucement dès septembre et il n’y a eu aucune réaction de la direction.
Je trouve également dangereuse l’idée de réquisition du gouvernement, je crains que ça ne marche pas et que ça bloque davantage les choses.

451. pm - 12/10/22 14:31 - (en réponse à : Suzix)
Les petits actionnaires ne gagnent généralement pas grand chose quand les résultats sont bons, généralement il y a un seuil en dessous duquel il n’y a pas de versement de dividendes. Ils gagnent éventuellement un peu si l’action a augmenté, c’est l’essentiel de leurs gains.

450. pm - 12/10/22 14:28 - (en réponse à : Suzix)
Le salaire est lié à ce que tu fais comme travail, pas au résultat de la boite.

Je ne suis pas d’accord. Combien de salariés acceptent des gels ou même des réductions de salaire, des pertes de tel ou tel avantage, parce qu’on leur explique que la boite va mal, que c’est ça ou des licenciements. Donc dans l’autre sens ça doit marcher aussi. Pour rappel le pdg de Total n’a pas oublié de s’augmenter généreusement de 52%.

449. suzix@bdp - 12/10/22 13:05
Les actionnaires ça peut être tout le monde! En France on croit toujours que ce sont des milliardaires. Demande autour de toi qui a des actions Total. Les actionnaires sont rémunérés avec les bénéfices. Donc quand les bénéfices sont importants, ils gagnent plus. Le salaire est lié à ce que tu fais comme travail, pas au résultat de la boite. Ca c'est l'intéressement. Et je suis prêt à parier que les employés de Total ont de l'intéressement.
Si comme bcp de monde tu ne vois pas le pb de bloquer tout un pays, toute une économie pour obtenir des augmentations de qq'uns, tant mieux pour toi. J'espère juste que cela ne sera pas plus difficile pour les français si cela s'éternise. On fait quoi si Total et les syndicats restent ferme ? Total s'en fout et les syndicats ne peuvent plus reculer après 3 semaines de grève. Et on fait quoi si les centrales nucléaires sont aussi en grève et s'arrêtent ? Eux aussi ils faut les augmenter? C'est quoi la limite? En fait, il n'y a pas de limite puisque sans eux, le pays s'arrête.

448. pm - 12/10/22 12:43 - (en réponse à : Suzix)
Ben il font quoi de spécial les actionnaires et les dirigeants pour mériter leurs augmentations et leurs profits ? Pourquoi seraient-ils les seuls à se gaver sur la bête ?

447. suzix@bdp - 12/10/22 12:34
Ben ils ont fait quoi se spéciale les employés de Total pour mériter cette augmentation?
Là on se dirige vers une grève dure. Les mecs veulent 10% retroactif à janvier carrément. OK, j'imagine que Total est large pour payer. Mais on fait quoi si chaque année ils refont grève 4 à 6 semaines pour avoir 10%? ou 20%? ou 30%? c'est quoi la limite?
Et on fait quoi si les mecs des centrales se mettent aussi en grève? D'ailleurs c'est le cas ce matin dans l'une d'elles. En fait, ceux qui ont des moyens de nuisance peuvent se permettre quoi exactement? ... pour l'instant c'est "soft" même si ça va fait chier le banlieusard et le nordiste moyen (argent, temps, stress ...). Mais si cela empire, elle est où la limite? Si ces qq milliers de gars demandent toujours plus on fait quoi? ... sachant qu'ils peuvent donc bloquer tout le pays, toute l'économie?

446. pm - 12/10/22 11:30 - (en réponse à : Suzix)
Ben, comme tu le sais, ils profitent de la flambée des prix de l’énergie sans y être pour quelque chose. Et comme l’état prend en charge une partie de cette hausse, les compagnies raflent la mise à la fois sur le dos des consommateurs et sur le dos des contribuables qui peut-être n’ont même pas de voiture, où s’en servent rarement comme c’est mon cas. Ça parait normal que ces profits conjoncturels soient redistribués au delà des actionnaires, à la fois aux salariés et même à l’état via une taxe spéciale, comme c’est le cas dans de nombreux pays voisins.

445. suzix@bdp - 12/10/22 10:51
OK mais l'année est bonne pour quelle raison ?

444. pm - 12/10/22 09:07 - (en réponse à : Suzix)
Je reviens à nouveau sur la grève des raffineries. Certes la grève est préventive mais elle est due au fait que la direction a refusé de négocier les salaires de 2022 avant novembre ( maintenant ils disent tout de suite si arrêt de la grève).

Il y a en France sept raffineries, une seule fonctionne encore, celle de Lavéra à une trentaine de kilomètres de Marseille. Pourquoi fait-elle exception ?

« A une trentaine de kilomètres de Marseille, la raffinerie Petroineos de Lavéra n'a connu aucune perturbation en cette rentrée sociale animée. Pour une bonne raison : la direction y a concédé des augmentations de salaire et de prime de déplacements, selon le site Rapports de force. "Les résultats sont tellement bons en ce moment que c'était bien normal", confirme la CGT locale, qui n'envisage pas de rejoindre le mouvement de grève de TotalEnergies et Esso-ExxonMobil. »

CQFD

443. pm - 12/10/22 08:56 - (en réponse à : Heijingling)
Excellente citation, je la replacerai.

442. heijingling - 11/10/22 23:36
"La perversion de la cité commence par la fraude des mots." Platon.

441. pm - 11/10/22 19:28 - (en réponse à : suzix)
En Ukraine, est-ce un génocide ou des crimes de guerre

Sauf découverte macabre future ce n'est évidemment pas un génocide. D'ailleurs Poutine pense qu'ukrainiens et russes c'est la même chose , raison pour laquelle il fait cette guerre d'un autre temps.

Crimes de guerre, je sais que c'est défini, mais la guerre n'est-elle pas un crime? C'est même bizarre ce concept, ça sous entend qu'il y a des crimes acceptables pendant les guerres( puisque la guerre est faite pour tuer), et d'autres pas. Connaissez vous des guerres qui ne tuent pas de civils ? Pourquoi la vie d'un civil vaudrait-elle davantage que celle d'un militaire ( souvent conscrit ou mobilisé )?

440. suzix@bdp - 11/10/22 18:25
Les mots n'ont plus de sens. Tout est exagéré en espérant que cela aura plus d'impact. Sur le moment, ça fait réagir et puis cette technique est tellement éculée que même l'horreur est banalisée. En Ukraine, est-ce un génocide ou des crimes de guerre ? De base, tout le monde se précipite vers le terme le plus fort. C'est montrer du respect pour les victimes actuelles mais cela diminue forcément ce qu'ont pu subir d'autres peuples. C'est comme mettre sur le même plan une mauvaise blague qui ne se voulait pas blessante, une méchante remarque volontairement sexiste, un geste déplacé, un pelotage en règle avec ou sans contrainte, une tentative de viol, un viol, un viol avec sévices ... si on traite tout sur le même plan sur le moment cela interpelle et fait prendre conscience que c'est grave (ou pas d'ailleurs n'est-ce pas Julien Bayou?) mais au final cela dessert en galvaudant le pire.

439. Bert74 - 11/10/22 18:15
Il y a donc apartheid mondial des hommes envers les femmes

Ah ouais, mais ça c'est pas franchement nouveau, non plus hein... C'est ces sales copieurs de Sud-Af' qui prétendent avoir inventé le concept en lui donnant un nouveau mot.

438. pm - 11/10/22 16:22 - (en réponse à : Quentin)
Désolé mais Heijingling a raison, les mots doivent avoir un sens précis, apartheid veut dire séparation. Or quand je vais en Israël je vois un grand mélange sans aucune discrimination officielle. Comme en France avec les émigrés il y a probablement davantage de pauvreté dans les 20% d’arabes israéliens, mais ce n’est pas du tout de l’apartheid fondé sur la race.
Ensuite il y a les territoires occupés de Cisjordanie où en effet, par grignotage colonial, que je déplore, israéliens et palestiniens vivent séparément, mais, de mon point de vue, c’est une situation transitoire qui devra être réglé lors des accords de paix. Hrw dit qu’il ne faut plus raisonner avec la perspective des accords de paix et considère que la situation est figée et pérenne. Je ne peux pas être d’accord, ça n’aurait pas de sens, un jour, lorsque les deux parties seront de bonne volonté, ce qui n’est actuellement pas le cas, il faudra bien trouver un accord. Mais de toutes les façons c’est un problème politique, deux peuples revendiquent la même terre et aucun des deux ne veut vivre avec l’autre. Comme Israël est actuellement en position de force, la situation peut avoir l’apparence d’un apartheid, mais ça ne résiste pas à une analyse politique et ça ne repose sur aucune base raciale. Je rappelle que les palestiniens de Cisjordnie ne sont pas des citoyens israéliens et n’en ont pas du tout envie. Ça fait une sacrée différence avec l’Afrique du sud!
Donc le terme employé par l’ONU, dominé par la multitude d’états arabo-musulmans puisque ces définitions sont prises en séance plénière ou 1 pays= 1 voix, ce qui n’est pas très démocratique ( ça donne Chine= Lichtenstein !), est inutilement stigmatisant car il renvoie à quelque chose d’inacceptable par l’humanité où les impératifs de sécurité sont inexistants.
Je précise qu’Amnesty va plus loin que Hrw et considère que les arabes israéliens ( donc pas ceux qui vivent en territoire occupé) sont également gravement discriminés au point que l’apartheid peut être prononcé. Ce point de vue est littéralement scandaleux, les citoyens israéliens ont tous les mêmes droits et devoirs, sauf pour le service militaire, ce qui convient aux deux parties. Ils ont accès aux mêmes écoles, aucun quota, aux mêmes hôpitaux, aux mêmes plages, peuvent se marier entre eux ( le mariage est problématique en Israël car il n’existe pas de mariage civil, c’est très hypocrite car il suffit d’aller se marier civilement ailleurs- généralement à Chypre- pour le faire valider, ce qui est débile), une grande ville comme Haïfa est très mélangé ( Jaffa aussi mais très gentrifié). Bref, les arabes israéliens sont sans doute les arabes ayant le plus de droits de tout le moyen orient.
Parler d’apartheid et de crimes contre l’humanité renvoie forcément à l’Afrique du sud et à la Shoah. Il s’agit de termes humiliants qui ne font rien avancer du tout, bien au contraire, et qui ont de ce fait une forte connotation de parti pris où l’antisémitisme est très proche..

437. froggy - 11/10/22 16:10 - (en réponse à : Et voici maintenant notre minute de l'humour)
422. suzix@bdp - 10/10/22 19:51 - (en réponse à : Piet)
certes! Mais au moins en Zambie les gens baisent!

421. Quentin - 10/10/22 19:50
Piet: pas beau du tout, en effet, mais Amnesty ne mentionne aucun problème de racisme en Zambie.


Ils ne peuvent pas etre racistes parce que leurs habitants sont des zambiens.

436. Quentin - 11/10/22 14:53
Pm: merci pour l’article. J’ai par exemple appris que Francois Maspero parlait lui aussi d’apartheid en Israël. Toi et Giraut avez raison de dire que la situation en Israël n’est pas comme celle de l’Afrique du Sud. C’est une evidence. D’ailleurs, aucun pays n’a jamais été et ne sera jamais comme l’Afrique du Sud.

Mais toi et Giraut, vous semblez oublier que l’apartheid est défini par une convention des nations unies. Cette definition est faite en termes plus généraux que le cas particulier de l’Afrique du Sud et peut donc s’appliquer ailleurs. Fort heureusement d’ailleurs, car les règles qui sont faites contre un et un seul pays (ou contre une et une seule categorie de personnes) sont en général iniques.

A ce sujet, tu peux lire plus ici, par exemple. Tu y trouveras aussi un lien vers la convention de l’ONU qui la définit plus précisément.

Après, si on peut aller loin avec cette definition, c’est tant mieux. Ca montre d’une part que ce n’est pas un outil antisemite, et d’autre part que c’est un outil utile pour dénoncer les discriminations raciales ou autres dans différents contextes.

Heijingling: De ce que j’en ai compris, ton article montre qu’il y a des racistes en Zambie (et en Afrique du Sud, d’où vient l’intervenant qui parle du babouin), pas que l’état Zambien est raciste.

435. pm - 11/10/22 00:47
Un article intéressant et fouillé sur cairn «  Apartheid et Israël/Palestine, analogie et contresens
Frédéric Giraut »
https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2004-4-page-145.htm

434. heijingling - 11/10/22 00:33
On peut aller loin, comme ça.
"The crime of apartheid was further defined in 2002 by Article 7 of the Rome Statute of the International Criminal Court as encompassing inhumane acts such as torture, murder, forcible transfer, imprisonment, or persecution of an identifiable group on political, racial, national, ethnic, cultural, religious, or other grounds, "committed in the context of an institutionalized regime of systematic oppression and domination by one racial group over any racial group or groups and committed with the intention of maintaining that regime".

Le viol est une forme de torture, le féminicide est un meurtre, l'essentiel des postes des dirigeants politiques ou d'entreprises est détenu par des hommes, donc domination, et à travail égal les femmes sont en général moins bien payées que les hommes, donc persécution et oppression. Il y a donc apartheid mondial des hommes envers les femmes.CQFD.

Délayer les mots est stérile, pour combattre les crimes racistes, mysogynes, les injustices raciales, il faut au contraire des définitions et lois précises.

433. pm - 10/10/22 23:59
Et en France il y a un véritable apartheid social, puisque les riches ne vivent pas dans le même quartier que les pauvres. Ces mêmes riches pratiquent une domination des blancs sur le fameux ( et nouveau ) groupe racial des émigrés, donc la France est coupable de crimes contre l’humanité( sic).
En changeant le sens des mots on peut leur faire dire n’importe quoi.

Je ne vois pas comment un apartheid peut se pratiquer envers des étrangers ne vivants pas sur le même sol. Israël a évacué Gaza, mais pour des risques évidents de sécurité a instauré des restrictions de passage de frontière ( de nombreux palestiniens gazouis vont travailler chaque jour en Israël). Du coup Human right watch parle d’apartheid, c’est absurde.

Si sur mon passeport j’ai un tampon de visite en Israël je ne peux pas visiter la plupart des pays arabes, est-ce une politique d’apartheid ? Evidemment non. Je ne suis pas le bienvenu, comme un communiste n'est pas le bienvenu aux USA, il est ridicule de parler d’apartheid.

En revanche, la finalité de la politique israélienne actuelle est probablement d’annexer les territoires occupés de Cisjordanie, et, si possible, de faire partir pour la Jordanie voisine le plus de palestiniens. Les palestiniens ont exactement le désir inverse.

432. pm - 10/10/22 23:30 - (en réponse à : Quentin)
Si tu vas un peu plus loin que le bout de ton nez, tu verras qu’ils ont changé la définition d’apartheid, et celle de groupe racial ( sic), afin qu’Israël puisse cocher toutes les mauvaises cases. On garde les mots stigmatisants mais on en change les définitions, ce n’est pas sérieux.

431. heijingling - 10/10/22 23:02 - (en réponse à : apartheid)
C'est comme pour "sympa", apartheid est maintenant utilisé à toutes les sauces et ne veut plus rien dire.

https://en.wikipedia.org/wiki/Crime_of_apartheid
On parle ici d'apartheid religieux et sexuel pour l'Iran.
Et ici on parle d'apartheid technologique:
https://en.wikipedia.org/wiki/Apartheid_(disambi guation)

Vu qu'on est plusieurs ici à dénier à BDGest ses jugements de valeurs sur les BD, soit sa raison d'être, pas besoin de pousser beaucoup pour accuser BDp de pratiquer un apartheid anti BDGest.




 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio