La politiqe, c'est nase, liser pluto des BD, vous progresseré en orthographe

Les 65 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .



65. heijingling - 29/03/24 07:46
Pendant ce temps, à Hong Kong:

"Un parlementaire pro-gouvernemental désactive sa propre page Facebook
Paul Tse élu depuis 2008, a désactivé sa page Facebook pour en revoir le contenu et supprimer les « posts sensibles », quelques jours après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité intérieure, craignant que des messages antérieurs soient considérés comme « séditieux ».
Paul Tse, qui est également avocat, a déclaré à un chroniqueur du Hong Kong Economic Journal qu’il avait décidé de fermer sa page et de vérifier s’il avait fait des remarques “sensibles” dans le passé. La page sera rouverte une fois que tous les contenus sensibles auront été supprimés, a-t-il indiqué.
Selon les médias locaux, Paul Tse a fait référence aux remarques qu’il a formulées devant le Conseil législatif en janvier, lorsqu’il a fait part des préoccupations des habitants de Hong Kong concernant les politiques du gouvernement qui seraient dictées par les opinions des net-citoyens de Chine continentale. Il avait également fortement critiqué les mesures d’application de la loi à Hong Kong, n’hésitant pas à les trouver « très pressantes et très médiatisées », lors d’une séance de questions-réponses au Conseil législatif, fin janvier.
Pour rappel, Paul Tse faisait partie des législateurs “tous patriotes” qui ont soutenu et approuvé à l’unanimité le projet de loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale mardi dernier. La législation, requise par l’article 23 de la Loi fondamentale, est officiellement entrée en vigueur samedi dernier."


Un type qui a voté pour la loi de sécurité nationale, dont le gouvernement assure qu'elle ne vise qu'à renforcer la sécurité, dont on ne doit pas avoir peur, et réprimande tous les gouvernements et observateurs qui s'en inquiètent, en a peur au point de s'auto censurer. Le type est avocat à HK, il sait quand on doit s'y inquiéter d'une loi répressive ou pas. LOL, MDR et toute ces sortes de choses...
La Chine réussit en douceur ce que la Russie échoue à faire par la violence en Ukraine.

64. heijingling - 23/03/24 11:49
C'est quoi, une allégorie du Hamas et Israël (Obélix)?

63. LienRag - 23/03/24 11:19
Cette image avait tout du mème et cette version-là est quand même pas mal du tout...


62. pm - 22/03/24 10:18
Je m'immisce juste un instant pour dire que si la population israélienne soutient majoritairement la guerre à Gaza, avec pas mal de nuances selon que la priorité soit donnée à la libération des otages ou à l'éradication du hamas, elle ne soutient pas du tout Netanyahu qui recueille à peine 20% d'opinions favorables. Très majoritairement le peuple israélien veut, au minimum s'en débarrasser et si possible le juger pour n'avoir pas protégé la population. Tout le monde sait maintenant qu'il a cédé à l'extrême-droite en envoyant l'armée massivement en Cisjordanie pour protéger les colons, rendant perméable la frontière avec Gaza, ce qui a conduit à ce que l'on sait, aux très longues heures d'attente le 7/10 avant que l'armée ne revienne. Et ça, je peux vous dire que la population n'est pas près de lui pardonner. Les israéliens de gauche ou du centre le détestaient déjà, ceux qui votaient pour lui le faisaient essentiellement pour des raisons sécuritaires ( la droite est montée en flèche en Israël suite aux attentats du hamas après l'assassinat de Rabin par un juif extrémiste) et lui en veulent terriblement.
Ma mise au point étant factuelle et non polémique vous pouvez reprendre le cours de votre discussion sans répondre.

61. heijingling - 22/03/24 07:51
Pendant ce temps à HK:

"John Lee informe Xia Baolong sur l’adoption de l’article 23
Le chef de l’exécutif a rencontré le directeur du bureau des affaires de Hong Kong et de Macao, concernant l’achèvement de la promulgation de la législation sur la sécurité nationale de l’article 23 de la loi fondamentale.

La rencontre a eu lieu à Shenzhen hier matin en présence également des secrétaires à la justice et à la sécurité.
John Lee a déclaré à Xia Baolong que l’administration et le Conseil législatif avaient « conjointement rempli leur responsabilité constitutionnelle et leur mission historique », ajoutant que « avec l’adoption de ce projet de loi, Hong Kong peut maintenant avancer avec confiance sur la voie prospère du développement, en concentrant toute son attention sur le développement d’une économie dynamique et d’une communauté bienveillante ». L’ordonnance sur la sauvegarde de la sécurité nationale devrait entrer en vigueur ce samedi."


Traduction: Le chef du gouvernement de HK, censé être au service de la population de HK, est allé faire son rapport à ses vrais chefs, les représentants de Pékin: "Mission accomplie, chefs, on a fait passer la loi qui permettra de définitivement faire fermer leurs gueules à ceuellles qui voudraient encore l'ouvrir."

Autre nouvelle, a priori sans lien, mais en fait, si:

"32,5 milliards de HKD pour le développement de villes nouvelles
Le gouvernement a déclaré qu’il demandait 32,5 milliards de dollars HK à la législature pour poursuivre le développement des villes nouvelles de Kwu Tung North et Fanling North dans les Nouveaux territoires.

Ces sites faisaient partie des plans de développement des nouveaux territoires du nord-est et sont désormais inclus dans le projet « Northern Metropolis ».

Dans les derniers documents soumis au Legco, les responsables du développement ont déclaré que 70% des fonds seraient utilisés pour les routes et les travaux d’infrastructure.

Le gouvernement devra également acheter des terrains privés et déplacer plus de 1.000 ménages vivant actuellement sur ces parcelles, bien que plus de 60% des quelque 250 hectares à aménager soient déjà aux mains du secteur public.

65.000 logements, dont près de 40 000 appartements publics sont prévus dans ces villes nouvelles.

Si les législateurs approuvent la demande de financement, les travaux pourraient commencer dès le milieu de cette année, l’objectif étant que les premiers habitants s’installent dans les lotissements dans cinq ans.

Il s’agit de la deuxième phase de développement des parties nord de Kwu Tung et de Fanling.

La première phase, qui couvre 73 hectares, est en partie achevée. Un immeuble de logements privés a été achevé il y a deux ans et les habitants pourront emménager dans le premier lot de logements publics dans deux ans."


Il faut savoir que HK est formé d'îles et d'une péninsule, enserrées par la ville nouvelle de Shenzhen sur le continent (la Chine communiste, donc). Entre la ville de HK et Shenzhen, c'est des kilomètres de quasi campagne (les "nouveaux territoires"). Le gouvernement y construit donc des villes nouvelles soi disant pour désengorger HK, en fait pour y loger une nouvelle population venue du continent pour submerger la population locale, et surtout son état d'esprit autonome et libéral, et à terme faire disparaitre HK en l'incluant dans Shenzhen.


60. heijingling - 21/03/24 21:07
-Quentin: "la population d'Israël fait corps avec le gouvernement"

Non, ça, c'est Netanyahou qui le dit. Tu répètes sa propagande, maintenant? :)
https://www.haaretz.com/israel-news/2024-03-13/ty-article-magazine/.premium/netanyahu-didnt-tell-biden-the-whole-truth-about-israelis-and-the-gaza-war/0000018e-389b-dc74-adbe-bcbf118b0000?dicbo=v2-VcWjsmq&utm_source=traffic.outbrain.com&utm_medium=referrer&utm_campaign=outbrain_organic

59. heijingling - 21/03/24 21:02
"Assez d'accord avec toi. Mais il n'y a pas que Netanyahou qui joue la carte de l'antisémitisme pour museler toute critique.

Oui, bien sûr, j'ai simplifié pour ne pas m'étendre. Il y a aussi des Juifs israéliens, non israéliens, et des non-juifs. Pour Netanyahou et sa clique, c'est évident, mais il y a aussi d'autres raisons que l'intimidation politique pour certains qui utilisent l'accusation d'antisémitisme à tort et à travers.

"Le conflit israelo-palestinien est devenu tellement émotionnel et passionnel"
Il a toujours été émotionnel et passionnel, mais maintenant cela confine au fanatisme (dans les deux camps).
"que ca va beaucoup plus loin, et être juif ou israélien quand on critique Israël n'est désormais plus une protection contre l'accusation d'antisémitisme."
Ça ne l'a jamais été (cf Schlomo Sand).

"Lu hier un article sur Yuval Abraham, l'auteur de l'article de +972 dont on a déjà parlé il y a quelques semaines. Il vient de recevoir le prix du meilleur documentaire pour "No other land" au Festival international du film de Berlin, avec un co-réalisateur palestinien, Basel Adra. Extrait de son discours: "Basel et moi avons le même âge. Je suis Israélien, Basel est Palestinien. Je vis sous un régime civil et Basel sous un régime militaire. Nous vivons à 30 minutes l’un de l’autre, mais j’ai le droit de vote et Basel n’a pas de droit de vote. Je suis libre de me déplacer où je veux sur cette terre. Basel est, comme des millions de Palestiniens, enfermé en Cisjordanie occupée. Cette situation d’apartheid entre nous, cette inégalité, doit prendre fin." Il a aussi lancé un appel au cessez-le-feu à Gaza.

Un journaliste israélien de la chaîne publique a posté un message sur (ex)Twitter estimant que Juval Abraham avait tenu un discours antisémite. Ce dernier a alors commencé à recevoir des dizaines de post sur facebook et instagram le menacant de mort, de l'attendre à l'aéroport pour lui faire la peau, etc. Une foule en colère s'est massée devant la maison de ses parents qui ont dû fuir au milieu de la nuit. Dans ce cas ci, on ne peut pas incriminer Netanyahou."


Personnellement je ne pense pas que son discours soit antisémite, par contre, utiliser des termes aussi sensibles qu'Apartheid, et la tonalité générale, dans un moment aussi tendu, est soit de l'inconscience, soit de la provocation, et ne peut que rajouter de l'huile sur le feu. Bastien Vivès a reçu des menaces de mort pour moins que ça (injustifiées dans les deux cas, mais il y a des gens qui ne savent pas que négociation ne rime pas avec provocation).

"Une autre différence entre Hong Kong et Israël est donc que la population de Hong Kong est critique vis à vis du pouvoir en place (et accueille favorablement les critiques, tant externes qu'internes) tandis que la population d'Israël fait corps avec le gouvernement - ce qui n'est pas surprenant en temps de crise."

Déjà, il faut savoir que nombre des hongkongais opposants au pouvoir en place le jugent illégitime, puisque le gouverneur doit être approuvé par Pekin, avant et après des élections dans lesquelles un opposant à Pekin ne peut être élu, ce qui n'est pas le cas en Israël. De plus, c'est une grosse minorité qui est extrèmement critique du pouvoir, mais la majorité le soutient. Et une autre grosse minorité de soutiens du pouvoir accuse ses opposants d'être à la solde de l'étranger (et n'accueille donc pas du tout favorablement les critiques externes, et c'est un euphémisme...). Et Pekin le dit ostensiblement.
Et malgré l'état de guerre, nombre d'Israéliens sont extrèmement critiques envers le gouvernement Netanyahou, au point qu'il y a des manifs appelant à sa démission https://www.timesofisrael.com/protesters-in-tel-aviv-outside-netanyahus-caesarea-home-call-for-elections-now/
Et nombre d'articles de grands journaux d'opposition sont aussi extrêmement critiques.
Donc, non, ce n'est pas critiquer Israël qui mène à se faire traiter d'antisémite (sauf par des extrémistes), c'est la façon de le faire. Et en titrant comme il le fait, Le Soir fait du sensationnalisme irresponsable.

58. Quentin - 21/03/24 12:25
Assez d'accord avec toi. Mais il n'y a pas que Netanyahou qui joue la carte de l'antisémitisme pour museler toute critique. Le conflit israelo-palestinien est devenu tellement émotionnel et passionnel que ca va beaucoup plus loin, et être juif ou israélien quand on critique Israël n'est désormais plus une protection contre l'accusation d'antisémitisme.

Lu hier un article sur Yuval Abraham, l'auteur de l'article de +972 dont on a déjà parlé il y a quelques semaines. Il vient de recevoir le prix du meilleur documentaire pour "No other land" au Festival international du film de Berlin, avec un co-réalisateur palestinien, Basel Adra. Extrait de son discours: "Basel et moi avons le même âge. Je suis Israélien, Basel est Palestinien. Je vis sous un régime civil et Basel sous un régime militaire. Nous vivons à 30 minutes l’un de l’autre, mais j’ai le droit de vote et Basel n’a pas de droit de vote. Je suis libre de me déplacer où je veux sur cette terre. Basel est, comme des millions de Palestiniens, enfermé en Cisjordanie occupée. Cette situation d’apartheid entre nous, cette inégalité, doit prendre fin." Il a aussi lancé un appel au cessez-le-feu à Gaza.

Un journaliste israélien de la chaîne publique a posté un message sur (ex)Twitter estimant que Juval Abraham avait tenu un discours antisémite. Ce dernier a alors commencé à recevoir des dizaines de post sur facebook et instagram le menacant de mort, de l'attendre à l'aéroport pour lui faire la peau, etc. Une foule en colère s'est massée devant la maison de ses parents qui ont dû fuir au milieu de la nuit. Dans ce cas ci, on ne peut pas incriminer Netanyahou.

Une autre différence entre Hong Kong et Israël est donc que la population de Hong Kong est critique vis à vis du pouvoir en place (et accueille favorablement les critiques, tant externes qu'internes) tandis que la population d'Israël fait corps avec le gouvernement - ce qui n'est pas surprenant en temps de crise.

57. heijingling - 21/03/24 09:12
On n'a pas le droit de critiquer la Chine. Cela vous fait penser à quelque chose? 3 différences fondamentales toutefois. D'abord, en Israël même, nombre de médias critiquent le gouvernement, pas en Chine, preuve qu'en Israël c'est juste de l'intimidation politique (comme quand en France le gouvernement veut interdire Les Soulèvements de la Terre), alors qu'en Chine, le totalitarisme (une seule pensée pour tout le monde) est la norme. Ensuite, Netanyahu justifie cela par l'antisémitisme, qui est un abus du terme, la Chine par le refus du droit d'ingérence; l'un se place sur le plan éthique, l'autre sur celui du droit international, en pervertissant celui-ci. Enfin, Netanyahu parle pour lui-même, alors que le gouvernement chinois prétend parler pour tous les Chinois, au nom de leurs sentiments intimes, ce qui est caractéristique des dictatures de gauche comme de droite (le FN ne parle pas autrement).
Autrement dit, Netanyahu traitant les critiques d'Israël d'antisémites n'est que le miroir des antisionistes qui prétendent qu'on ne peut critiquer Israël, c'est la même manipulation politique (ce discours antisioniste s'ajoute de plus au vieux fantasme antisémite qu'on ne pourrait pas critiquer Israël parce que les Juifs contrôleraient les médias).

"Le Royaume-Uni et l’UE critiqués pour leurs commentaires sur l’article 23
Le bureau du ministère des affaires étrangères à Hong Kong a condamné, hier mercredi, les commentaires faits par la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur l’adoption de la législation sur la sécurité nationale de l’article 23.

Dans une déclaration, un porte-parole a accusé le ministre britannique des affaires étrangères, David Cameron, de calomnier la législation, de rabaisser l’État de droit dans la RAS et de dénigrer le principe « un pays, deux systèmes ».

Le porte-parole a déclaré que la législation n’affecterait en rien le haut degré d’autonomie dont jouit Hong Kong en vertu de la loi fondamentale, ni ne porterait atteinte aux droits et libertés des résidents.

Il a souligné que les infractions prévues par la législation sont clairement définies et ne visent qu’un très petit nombre de personnes qui mettent en danger la sécurité nationale.

David Cameron a déclaré que la nouvelle loi avait été adoptée à la hâte par le corps législatif et qu’elle aurait des répercussions considérables sur le degré élevé d’autonomie de Hong Kong et sur la protection des droits et des libertés.

Dans une déclaration séparée, le bureau du ministère des affaires étrangères a répondu aux suggestions de l’Union Européenne selon lesquelles l’article 23 portait atteinte aux libertés et au pluralisme politique à Hong Kong, indiquant que les lois de Hong Kong en matière de sécurité nationale s’inspirent de l’expérience législative d’autres pays, intègrent pleinement les dispositions légales existantes de la RAS et établissent un bon équilibre entre le développement et la sécurité et la protection des droits et des libertés.

Le bureau a exhorté l’UE à cesser de s’ingérer dans les affaires intérieures de Hong Kong et de la Chine.



Chris Tang répond aux critiques de David Cameron
Le secrétaire à la sécurité a exprimé hier sa vive désapprobation à l’égard du ministre britannique des affaires étrangères, David Cameron, suite à ses commentaires critiques sur l’adoption de l’article 23.

Dans une déclaration, Chris Tang a indiqué que les critiques du ministre britannique des Affaires étrangères témoignaient de son hypocrisie et de sa politique de deux poids deux mesures, ajoutant que son mépris des faits et son ingérence flagrante dans les affaires de Hong Kong avaient été très clairement perçus par le grand public.

Le Secrétaire à la sécurité a déclaré qu’après l’adoption unanime de l’ordonnance par le Conseil législatif, les membres du public, divers secteurs de la communauté et les partis politiques ont accueilli favorablement et exprimé leur soutien à la législation. « L’essence même de la déclaration conjointe sino-britannique concerne la reprise par la Chine de l’exercice de sa souveraineté sur Hong Kong. Elle n’autorise pas le Royaume-Uni à s’immiscer dans les affaires de Hong Kong après son retour à la mère patrie. Le Royaume-Uni n’a, ni souveraineté, ni juridiction, ni droit de regard sur Hong Kong après son retour à la mère patrie. Le Royaume-Uni doit immédiatement cesser de s’ingérer dans les affaires de Hong Kong, qui sont des affaires intérieures de la Chine », a réaffirmé M. Tang."

56. heijingling - 20/03/24 08:33
Pendant ce temps, Hong Kong, un des plus forts bastions de la démocratie en Asie, est en train d'être éliminé

frenchpress HK

"La législation de l’article 23 votée
« Ce jour est un moment historique pour Hong Kong », a déclaré le chef de l’exécutif, John Lee. La loi entre en vigueur le 23 mars.
Les législateurs ont donc voté à l’unanimité l’adoption de la nouvelle législation sur la sécurité nationale. Ce texte vient compléter la loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin en 2020. Les infractions ajoutée à la loi de 2020 sont : la trahison, l’insurrection, l’espionnage et le vol de secrets d’Etat, le sabotage mettant en péril la sécurité nationale, la sédition et l’ « interférence extérieure ».
Le président du Legco, Andrew Leung, a décrit les débats qui ont eu lieu hier, mardi, comme étant de grande qualité. « L’adoption de l’article 23 n’est pas seulement une loi de Hong Kong. Sans sécurité nationale, le développement, la prospérité et la stabilité du pays et de Hong Kong manqueraient de bases solides », a-t-il déclaré.
Andrew Leung a fait partie des 89 législateurs présents qui ont voté en faveur de la législation, sachant qu’habituellement le président du conseil s’abstient de voter pour préserver l’impartialité. « Je pense qu’il s’agit d’une occasion spéciale… et je veux avoir un bilan parfait, alors j’ai voté cette fois-ci pour que nous ayons 89 membres, nous avons 89 votes », a-t-il expliqué.
Pour la législatrice et conseillère exécutive Regina Ip, le travail de promotion de l’article 23 de la législation sur la sécurité nationale devait se poursuivre, précisant qu’il fallait continuer à expliquer cette la législation à la communauté des affaires, aux médias internationaux et à tous les secteurs qui continuent à avoir des préoccupations persistantes au sujet des dispositions légales.
 
Pékin satisfait de l’adoption des lois de l’article 23
Les autorités continentales ont félicité hier, mardi, la RAS pour la promulgation de l’article 23, affirmant qu’il s’agit d’une étape importante dans le développement du principe « un pays, deux systèmes ».
Dans un communiqué, le bureau des affaires de Hong Kong et de Macao a déclaré que la ville avait répondu au souhait de tous les Chinois – y compris ceux de Hong Kong – en remplissant son devoir constitutionnel de protéger la sécurité nationale.
“Protéger la sécurité nationale, c’est protéger « Un pays, deux systèmes », la prospérité et la stabilité de Hong Kong, les intérêts des investisseurs étrangers, la démocratie et la liberté de Hong Kong, ainsi que les droits de l’homme et le bien-être fondamental de tous les résidents de Hong Kong“, a déclaré le bureau, ajoutant, « La promulgation et la mise en œuvre de l’ordonnance sur la sécurité nationale de Hong Kong permettront de consolider les bases du développement de ville et d’accélérer le passage de la gouvernance à la prospérité ».
Le bureau du commissaire du ministère des affaires étrangères à Hong Kong a comparé la législation à une armure qui soutiendra le développement prospère de la RAS.
Il a ajouté que Hong Kong brillerait encore plus fort avec le soutien indéfectible de la nation, tout en s’élevant contre ceux qui dénigreraient les nouvelles lois.
Les tentatives méprisables de discréditer la législation de l’article 23 et de salir le principe “Un pays, deux systèmes” ne peuvent pas inciter les résidents de Hong Kong à la lucidité, confondre les personnes avisées de la communauté internationale ou bloquer la transition de Hong Kong de la gouvernance à la prospérité”, pouvait-on lire dans la déclaration du bureau de liaison."


https://www.theguardian.com/world/2024/mar/19/hong-kong-new-national-security-law-dissent

(Marrant que les Chinois soient toujours aussi superstitieux sur la numérologie)

55. Victor Hugo - 20/03/24 02:05
Rien à foutre de ton avis puisque tu n'es qu'une grosse merde fasciste.

54. Quentin - 19/03/24 21:34 - (en réponse à : VH)
La logique et les déductions, c’est franchement pas ton fort. Tu devrais laisser ca aux gens qui ont plus de jugeotte que toi.

53. heijingling - 19/03/24 21:00
"Aucune imbécilité de la part de Sandrine Rousseau."

Moi, je suis comme Sandrine Rousseau s'exprimant à propos de Cnews, je ne mache pas mes mots et je n'ai pas peur de dire des vérités qui font mal. Ainsi, j'ose dire que Laurent Colonnier a sorti un album intitulé Georges et Tchang dont des passages peuvent prêter à polémique.

52. Victor Hugo - 19/03/24 20:50
Ecoute-la pour commencer.

51. Piet Lastar - 19/03/24 20:31
49. Victor Hugo - 19/03/24 20:25
France Inter est une radio d'opinionS, puisque toutes les opinions s'y expriment.

Toutes, vraiment ? Surtout celles du pouvoir.

50. Victor Hugo - 19/03/24 20:26
Doit-on en déduire que Quentin et Bibi Lolo n'était qu'une seule et même personne?

49. Victor Hugo - 19/03/24 20:25
France Inter est une radio d'opinionS, puisque toutes les opinions s'y expriment.
Aucune imbécilité de la part de Sandrine Rousseau. Peux-tu donner un autre exemple d'imbécilité qu'elle aurait sortie?

48. Piet Lastar - 19/03/24 20:05
Vous pensez que France Inter n'est pas une radio d'opinion ?

47. heijingling - 19/03/24 19:45
Sandrine Rousseau a encore sorti une imbécilité. D'une part, elle dit qu'il faudrait songer à interdire Cnews, car c'est selon elle une chaîne de propagande raciste. Mais cela n'est pas une imbécilité, c'est juste son opinion, elle est pour une plus forte censure.Par contre, elle dit "Moi je pense que la question de l'interdiction d'émettre se pose, oui"
La question ne se pose pas, elle est largement déjà posée, puisque justement les dirigeants de Cnews sont actuellement auditionnés, et l'ARCOM et la Commission d'enquête parlementaire va déterminer si la chaîne pourra continuer à émettre.
Et moi, je pense qu'il y a eu des élections en Russie ce week-end.
C'est au delà de l'enfonçage de porte ouverte, à ce niveau de tautologie.

46. Quentin - 19/03/24 07:35
Il ne me viendrait jamais à l'idée d'insulter froggy. Je suppose que c'est le type qui était ici il y a quelques années pour parler de Marsault et Tanx.

45. Victor Hugo - 19/03/24 01:15
De mon côté, je pense qu'il a été fini au pipi, ce n'est pas possible autrement.
De mon côté, je pense que c'est Quentin lui-même, il se trompe d'ailleurs de pseudo parfois.

44. froggy - 19/03/24 01:08 - (en réponse à : Torpedo)
Tu poses la un probleme majeur Torpedo; faut-il etre voltairien et donc laisser la possiblite a toutes les opinions politiques de s'exprimer?

Nous en faisons l'experience en ce moment ici meme avec le dernier arrive sur BDP qui nous fait part de son gout pour Marsault et d'insulter la moitie des membres de ce cenacle en a peine quelques semaines et de vouloir faire disparaitre les interventions de suzix. De mon cote, je pense qu'il a ete fini au pipi, ce n'est pas possible autrement.

43. torpedo31200 - 19/03/24 00:24 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 42)
Mais évidemment ! Tout média paie la fréquence qu' ils utilisent.
Sauf les chaînes tv d' information qui bénéficient d' une dérogation attribué par l' Etat.
D' ailleurs I-télé (ancêtre de CNews) payait avant d' intégrer les chaînes gratuites d' infos TNT.

Et c' est ça qui pose problème. On ne veut pas interdire aux nazis de s' exprimer, on veut juste qu' ils paient comme les autres.

42. suzix@bdp - 18/03/24 23:44
ce qui pose pb est que ce soit une fréquence gratuite de la TNT ?
Est-ce que les chaînes payantes paient leur fréquence?

Est-ce que les mêmes règles s’appliquent en radio ?

41. torpedo31200 - 18/03/24 20:55 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 36)
CNews bénéficie d' un canal gratuit TNT car censée être une chaîne d' information en continu.
La dernière fois que j' ai zappé dessus, un jeune présentateur (ostentatoirement très à droite) invitait les gens à acheter le Journal Du Dimanche (qui appartient au même groupe Bolloré).

40. pm - 18/03/24 20:32 - (en réponse à : suzix)
En fait, plus que ce qui y est dit, je crois que c'est la couleur politique des intervenants qui est surtout pris en compte, justement pour que ce soit le moins subjectif possible. Et apparemment il y a une grande distorsion entre droite/extrême droite et le reste. D'ailleurs je trouve vraiment inconvenant que des gens catalogués à gauche, peu mais quand même quelques une, y passent. Ils ne servent que de défouloir aux Pascal Praud ( non mais quel abruti, qui prône le beauf comme valeur cardinale) et consorts. Laissez-les entre eux et se faire fermer l'antenne ! Et puis, chez Bolloré, on y sort quand même que la première cause de mortalité en France est l'avortement !!!

39. longshot - 18/03/24 16:29
Tu crois que parce que CNews arrêterait de parler de l'immigration que le tiers des français qui votent FN changeront leur vote ?

Tous, non. Une partie, oui. Sauf si tu crois que les médias n'ont aucune influence sur l'opinion…

38. suzix@bdp - 18/03/24 15:26
Je n'ai pas envie de regarder cette chaîne. Je ne le fais pas.
Par contre faire le distingo entre information et opinion, dans le cas de CNews, je veux voir comment les autorités compétentes vont s'y prendre. Tu peux très bien ne traiter que certains sujets et débattre dessus. Surtout lorsque parler de ces sujets correspond une attente d'une bon tiers des français. Tu crois que parce que CNews arrêterait de parler de l'immigration que le tiers des français qui votent FN changeront leur vote ?

37. pm - 18/03/24 14:10 - (en réponse à : Suzix)
C'est pas comme ça que ça marche. La chaîne a été attribuée à Cnews qui l'a présentée comme une chaine d'information ( au début ça s'appelait itélé et c'était plutôt vrai). Or, ce n'est plus le cas, c'est une chaîne d'opinion, facho comme tu dis mais c'est opinion qui importe, ce qui contredit son cahier des charges. De plus je crois que c'est illégal sur la TNT en France ( à vérifier), ou au moins le comité qui attribue les chaînes ne le souhaite pas sur la TNT ( ils ont refusé l'attribution d'une chaîne d'extrême gauche récemment). Bref, il y a tromperie sur la marchandise et la chaîne devrait être attribuée à un autre opérateur, mais ils ne le feront sans doute pas.

36. suzix@bdp - 18/03/24 13:33
Je ne regarde pas CNews parce que c'est une télé de fachos. Et j'ai honte d'y entendre ce qu'il y est dit. Par contre, même si on ne doit pas laisser toute l'info entre les mains de milliardaires, de là, à vouloir les interdire d'antenne, pour moi c'est une remède pire que le mal.

https://www.programme-television.org/news/tv/actualites-audiovisuel/sandrine-rousseau-favorable-a-l-interdiction-de-diffusion-de-cnews-oui-la-question-se-pose-4726019#xtor=AL-54

Sandrine Rousseau montre bien là la face très sombre du wokisme à la française. Ca veut interdire à tout-va. En fait ces gens sont aussi dangereux que l'extrême droite. Je ne les supporte plus non plus.

35. heijingling - 16/03/24 10:27
J'ai vu le dessin, il est moche et effectivement de très mauvais goût.

Moche, c'est en partie subjectif, mais il n'est pas de mauvais goût. Toute attaque contre les religions est de bon goût, c'en est même une des définitions.

34. suzix@bdp - 13/03/24 20:22
J'ai vu le dessin, il est moche et effectivement de très mauvais goût. Le pb n'est pas là apparemment. Maintenant dès qu'une personne plus ou moins connue poste qqchose elle doit se demander si elle ne va pas froisser qq'un (on dit "offenser" en woke) qui va lancer des menaces de mort ... souvent dans le vide. Et parfois ... non malheureusement. Les extrémistes islamiques veulent de toute façon faire taire tout le monde. Ces gens sont un gangrène, il faut régler le pb avant que toute la jambe ne pourrisse. Si ce sont des étrangers, retour dans leur cher pays. Si ce sont des français, prison ferme. Ca va en calmer qq uns.
Ah, et qq part c'est le même principe avec Vivès. Ce ne sont pas les mêmes personnes mais c'est la même idée. Cela ne s'arrêtera pas vu comment Vivès a été lamentablement lâché par la profession.

33. Achab - 13/03/24 20:11
Tiens, Coco menacée de mort (et critiquée par LFI) pour un dessin caustique sur Gaza et le ramadan paru dans Libé... On vit une époque formidable...

32. n'casciata - 13/03/24 16:29
Pfouuu, on est à 1mois et demi du 50e anniversaire de la révolution des œillets au Portugal et voilà que l'extrème-droite fait 18 % aux législatives...

31. suzix@bdp - 08/03/24 16:36
ah ça des lois à la con, qui induisent des comportements encore plus cons, on sait faire!

30. torpedo31200 - 08/03/24 16:20 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 29)
Tu les stockes où les 43000 ? Je ne connais pas un seul bouquiniste qui peut absorber 43000 bouquins d' un seul coup. 5-8 000 oui, mais à partir de 5 chiffres... Et puis faut les référencer, les lister.
Et non, tu ne peux pas, il y a une loi sur le prix du livre. Faut dépasser les 2 ans et sans ventes pour les solder, et c' est encadré.

29. suzix@bdp - 08/03/24 16:04
économiquement pour eux, quand tu es en faillite, y'a rien à faire. Par contre trouver un gars qui va te racheter ton fond de 43000 livres, pour 10.000€ ça doit se trouver non ? En plus comme la librairie n'a que 2 ans, les livres doivent tous être neufs et récents donc vendables.

28. torpedo31200 - 08/03/24 15:52
Si ils ont pris des bennes pour, ça suppose qu' ils vont recycler une partie du papier et du carton.

Après, je me demande comment tu comptes. Admettons qu' ils les vendent en 1 mois à 50 centimes, ça fait 21500 de CA. Moins le loyer à 9-10 000, moins les salaires (min 5 pour la surface), ben tu gagnes rien... Valait mieux les retourner en fermant au public.

27. suzix@bdp - 08/03/24 13:22
Merci des précisions sur la quantité. 43.000 livres jetés ... même vendus 50cts l'un c'est qd même un sacrée somme bazardée. Mais le plus dérangeant c'est évidemment le gâchis environnemental.

26. torpedo31200 - 08/03/24 12:55 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 25)
Ouvert il y a 2 ans, liquidation il y a 1 an, ça sent les génies !Après l' article semble bourré d' erreurs. 1 300 m2 (loin d' être une des 10 + gdes librairies de France comme annoncé) ça suppose minimum 100 000 et plutôt 120 000 titres. Donc ils ont dû en retourner la majorité, et pris par le temps (et probablement pression du bailleur) ils ont jeté le reste.

Et ça aurait pu être pire, en Belgique les livres étaient brûlés à une époque pas si lointaine (j' ignore si c' est encore le cas).

25. suzix@bdp - 08/03/24 11:36
40.000 ouvrages neufs, stock d'une librairie qui a fait faillite ont été jetés ... on marche sur la tête !

https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/la-plus-grande-librairie-de-france-d%C3%A9pose-le-bilan-plus-de-40-000-livres-envoy%C3%A9s-%C3%A0-la-poubelle/ar-BB1jvPSQ?ocid=entnewsntp&pc=ASTS&cvid=5d2f22fa3fbc4d8288bf5d01f9b0ad04&ei=47

24. heijingling - 26/02/24 21:57
Explication ici: https://www.cbr.com/doonesbury-comic-strip-banned-gannett-owned-newspapers/

Un groupe de médias a décidé de ne plus publier Doonesbury en janvier, et les médias sociaux se sont excités en croyant que c'était de la censure à cause de cette page parue en février.
Comme quoi, la précision, ça peut parfois éviter de dire des bétises.

23. LienRag - 26/02/24 19:45
Doonesbury a fait pas mal de bruit récemment aux US apparemment avec cette BD et ce qui est apparu comme une censure, mais de ce que je comprends c'est juste une coïncidence (en tous cas que ce soit cette page-là qui aie été retirée des journaux)...





(et à part ça je savais - ne serait-ce que par Jim Cutlass - que des sudistes s'étaient enrôlés dans l'armée de l'Union, mais je n'imaginais pas du tout qu'il y en avait eu 100 000)

22. heijingling - 26/02/24 08:57
Il y a une pub qui apparait souvent en ce moment, "Le solaire, pour reprendre le contrôle sur ma facture d'électricité, en voila une idée brillante"
Pour reprendre le contrôle, il faut l'avoir eu, puis perdu. Pour l'électricité, c'est la libéralisation des marchés. Cette même libéralisation qui a démoli le solaire européen au profit de la Chine. En gros, cette pub dit: "On vous a entubé une fois, revenez-y donc pour un tour." Et le jeu de mots final montre qu'ils sont fiers de leur foutage de gueule...


21. heijingling - 23/02/24 11:06
"Why China Won’t Fight the Houthis
YUN SUN
Whether they target Chinese vessels directly or not, attacks on Red Sea shipping by Houthi rebels threaten to undermine China’s economic recovery. But, viewed through the lens of its rivalry with the US, the current turmoil in the Middle East is not bad news for China.[...]
For China, the easiest and most politically convenient response to the current Middle East crisis is to blame the turmoil since Hamas’s October 7 attack on Israel – the event that triggered the current conflict – on the failure of the US and Israel to achieve a two-state solution with the Palestinians and to treat such a deal as the precondition for any practical resolution to the ongoing crisis.

China well knows that reaching a two-state solution is highly unlikely to happen anytime soon, not least because it would fundamentally change Israel’s national-security outlook and that of the entire Middle East. But achieving a two-state solution is probably not the point; undermining the US is."


https://www.bangkokpost.com/opinion/opinion/2747168/the-reason-why-china-wont-fight-the-houthis

20. suzix@bdp - 15/02/24 21:42 - (en réponse à : heijingling)
Il faut envoyer le lien à L'Humanité! MouuuaaAAAAAHHHHHH!!!

19. heijingling - 15/02/24 21:38
Un ministre millionaire? On est vraiment petit bras, en France. La Chine, c'est tout de même autre chose
https://www.cnbc.com/2017/03/02/chinas-parliament-has-about-100-billionaires-according-to-data-from-the-hurun-report.html

18. suzix@bdp - 15/02/24 20:13
d'après L'Humanité oui. Rien de surprenant.

https://www.youtube.com/watch?v=qQSNI8oexxg

17. suzix@bdp - 15/02/24 19:45
Aller pour sortir du conflit israëlo-palestinien, une controverse bien franchouillarde.

Nos ministres sont des personnes aisées.

https://www.purebreak.com/news/les-fortunes-des-ministres-devoilees-qui-est-millionnaire-un-membre-du-gouvernement-est-a-10-millions-d-euros/248468

Voyez-vous cela comme un problème ?

16. suzix@bdp - 14/02/24 12:46
12. Quentin - 14/02/24 10:13
Aucun mensonge. C'est juste que tu ne partages pas leurs valeurs ni leur conception de l'équité. Pour toi, l'équité veut que les médias critiquent autant les victimes que les bourreaux. Pour +972, l'équité veut qu'il n'y ait plus de bourreaux ni de victimes (que tout le monde ait les mêmes droits équitables).


Les islamistes sont des bourreaux.



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio