Jean Graton : bibliographie, photo, biographie

Scénariste-Dessinateur - Né le 10/08/23 à Nantes - (Français) - Pays de résidence : Belgique

C'est sous la plume d'un breton qu'est né Michel Vaillant.

Le père de Jean Graton était commissaire au Club Motocycliste Nantais et organisait des courses régionales. Il emmena aussi son fils très tôt aux 24 heures du Mans.

Très vite forcé de se débrouiller seul (à 11 ans, il perd sa mère, à 16 ans son père est fait prisonnier par les Allemands), il entre au chantier naval. Dans des conditions éprouvantes, Jean Graton passe un CAP d'ajusteur.

"Le fait de travailler en usine, sous les ordres d'un con, dans une espèce de kibboutz, d'être obligé de faire tout ce qu'on déteste, de se faire engueuler, tout cela m'a donné un objectif : dans la vie, je ferai ce dont j'ai envie, quitte à prendre des risques".

Graton quitte le chantier et Nantes en 1947, et débarque à Bruxelles, avec, en poche, un crayon bien taillé et, en tête, de vastes ambitions. Ambitions qui n'allaient d'abord se satisfaire que dans la réalisation de dessins publicitaires, à la petite semaine, durant deux ans. Puis, Jean Graton est engagé au journal « Les Sports ».

Deux ans plus tard, c'est le coup de chance. N'ayant rien perdu de ses ambitions et constatant que la bande dessinée est en plein essor en Belgique, il se présente - un Vendredi 13 ! - au journal SPIROU. Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon apprécient son coup de crayon et lui donnent sa chance. Jean Graton le dit lui-même : il est tombé à bonne école, celle où l'on apprend que rien ne se réalise sans un travail acharné...

Mais le travail ne l'a jamais effrayé. Pendant un an, il réalise pour SPIROU des « Histoires d'Oncle Paul », récits complets en quatre pages, d'une valeur éducative et documentaire, qu'il illustre avec talent.

Mais il n'a qu'un désir : créer ses héros et illustrer ses propres textes. Il entre alors au journal TINTIN, toujours pour réaliser des récits en quatre pages mais dont, cette fois, il imagine le scénario et rédige les textes. Comme il se passionne pour le sport automobile et qu'il aime dessiner les voitures, il en fait tout naturellement le sujet de la plupart de ses histoires.

En 1957, il campe son personnage définitif, un pilote de course évidemment ! Il lui faut un beau nom, qui sonne bien : Vaillant est tout trouvé !

En face de lui, habitent un passionné de « trial » et ses deux fils. Un jour, il les observe préparer leurs motos, le plus jeune fils se nomme Michel,... C'est fait : Michel Vaillant est né, ainsi que sa famille ; les voitures remplacent les motos et, dans le cerveau inventif de Jean Graton, d'extraordinaires aventures défilent déjà.

Quelques histoires en quatre pages sont consacrées à Michel Vaillant pour tester son succès. Epreuve décisive : le héros « accroche » immédiatement les jeunes lecteurs et le feu vert est donné au dessinateur pour la réalisation de son premier récit « à suivre ».

C'est le grand départ ! Et c'est sur les chapeaux de roue que Michel Vaillant se lance dans les exploits les plus audacieux.

Depuis près de quarante ans, Jean Graton nous entraîne avec son héros sur les circuits d'Europe et d'Amérique. Sebring, Le Mans, Indianapolis, Monaco et bien d'autres n'ont plus de secret pour nous ! Beltoise, Didier, Pironi, Jacky Ikx nous deviennent familiers. Sous le crayon du dessinateur naissent des voitures plus belles et plus rapides les unes que les autres.

Grâce à sa grande connaissance du monde automobile, à son imagination et à son souci de perfection, Jean Graton a su créer un héros plus vrai que nature. C'est la clé de son immense succès. Une preuve ? C'est le regretté René Goscinny qui nous la donne : il raconte qu'un motard, lui reprochant un jour un dépassement de vitesse, lui demande doucement : « Vous vous prenez pour Michel Vaillant ? ».

Parallèlement, en compagnie de son épouse Francine, Graton entreprend à partir de 1966 "Les Loubardet", une série proposée dans l'hebdomadaire "Chez Nous".

En 1976, Jean Graton crée une nouvelle héroïne : Julie Wood, championne de moto de son état. Après quelques courses en solo (parues en albums chez Dargaud, puis aux éditions Fleurus), Julie Wood rejoint Michel Vaillant et Steve Warson dans l'épisode Paris-Dakar.

En 1982, Jean Graton fonde sa propre maison d'édition.

Actuellement, les exploits de Michel Vaillant comptent près de soixante albums, un feuilleton télévisé et 65 épisodes de dessins animés.

On estime à 17 millions le nombre d'albums vendus dans le monde depuis 1959, et quelques grands pilotes actuels avouent devoir leur passion à Michel Vaillant.

Aujourd'hui, à 73 ans, Jean Graton travaille toujours et prépare la 59ème aventure de Michel Vaillant.

Depuis 1994, c'est son fils, Philippe, qui écrit les scénarios.

D'autres pages sur cet auteur On en parle sur BdParadisio
  Jean Graton vu par Tibet
 

Liste des albums disponibles sur BD Paradisio :
L'inconnu du tour de France
La Croisière du serpent - Les Labourdet T. 4
La rivale - Les Labourdet T. 2
La vérité vient du désert - Les Labourdet T. 3
100.000.000 $ pour Steve Warson - Michel Vaillant T. 66
Ca, c'est du sport - Michel Vaillant
Cairo ! - Michel Vaillant T. 63
China Moon - Michel Vaillant T. 68
Dossier V-2001 - Michel Vaillant
La Fièvre de Bercy - Michel Vaillant T. 61
La prisonnière - Michel Vaillant T. 59
Le fantôme des 24 heures - Michel Vaillant T. 17
Le sponsor - Michel Vaillant T. 62
L'épreuve - Michel Vaillant T. 65
Les casse-cou - Michel Vaillant T. 7
Pour David - Michel Vaillant T. 69
Retour à Königsfeld - Michel Vaillant - Palmarès inédit T. 1


�
Actualit� BD g�n�rale
Actualit� editeurs
Actualit� mangas
Actualit� BD en audio
Actualit� des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 derni�res heures
Agenda : encoder un �v�nement
Calendrier des �v�nements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveaut�s
Sorties futures
Chroniques de la r�daction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vid�os
Interviews d'auteurs en videos
S�ries : si vous avez aim�...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations l�gales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio