Frédéric Boilet : bibliographie, photo, biographie

Dessinateur - Né le 1960 à Epinal - (Français)

En 1978, il entre à l'École nationale des Beaux-Arts de Nancy, dont il suivra l'enseignement jusqu'en 1983, date de la sortie de son premier album de bande dessinée, "la Nuit des Archées" (Bayard-Presse), réalisé en collaboration avec Guy Deffeyes. En 1987, après une collaboration avec René Durand pour les éditions Glénat ("les Veines de l'Occident", tomes 1 & 2), il publie "Le Rayon vert", son premier album en tant que scénariste et dessinateur. En 1989 et 1990, il enseigne le scénario à l'atelier BD de l'École des Beaux-Arts d'Angoulême. Il crée et dirige les recueils collectifs "les Enfants du Nil" (Delcourt), tout en continuant son travail personnel, concrétisé en janvier 1990 par la sortie de l'album "36-15 Alexia" aux Humanoïdes Associés. Depuis cette date, il a entamé une collaboration avec Benoît Peeters autour d'une série d'albums sur le thème de l'Asie contemporaine, où se mèlent reportage et fiction. En 1990, grâce à une bourse du Centre national des lettres et un parrainage des entreprises Shoei, il part une première fois au Japon et réalise l'album "Love hotel", édité par Casterman en 1993. L'ouvrage sera sélectionné pour l'Alph'Art du meilleur album au festival d'Angoulême en 1994.

En 1993, il reçoit la première bourse internationale de manga de l'éditeur japonais Kôdansha (Morning Manga Fellowship) et séjourne une année à Tôkyô. En 1994, lauréat de la Villa Kujoyama et d'une allocation de recherche à l'étranger (bourse du Fiacre), il séjourne six mois à Kyôto et commence le dessin des 135 pages de "Tôkyô est mon jardin", en collaboration avec Benoît Peeters et l'auteur japonais Jirô Taniguchi. Édité par Casterman en janvier 1997, l'ouvrage recevra le prix de la presse au festival de Sierre (Suisse) de cette même année. Fin 1994, il propose et anime un échange entre l'École des Beaux-Arts d'Angoulême et l'École de design Sôgô d'Osaka,

concrétisé en 1996 par la publication au Japon de l'ouvrage "Kôryû" ("l'Échange") rassemblant les oeuvres des étudiants

des deux écoles.

En 1996, en collaboration avec Benoît Peeters et Emmanuel Guibert, il réalise les pages de l'album "Demi-tour", qui sera publié en février 1997 dans la collection "Aire libre" des éditions Dupuis. Le 24 octobre 1996 à Paris, il épouse Kaoru Sekizumi, la jeune Japonaise qui inspira le personnage de Kimié dans "Tôkyô est mon Jardin". Après un séjour de deux mois à Phnom Penh (Cambodge) fin 1996, où il mène les premiers repérages d'un projet d'album intitulé "le Royaume des Possibles", il s'installe définitivement à Tôkyô en mai 1997.

Il y réalise des histoires courtes pour les revues d'art japonaises "Store" (Kôrinsha Press) et "Comickers" (Bijutsu shuppan) et travaille à une adaptation et traduction en japonais de l'album "Tôkyô est mon jardin" pour les éditions Kôrinsha (publication prévue au premier semestre 1998.

D'autres pages sur cet auteur On en parle sur BdParadisio
 

Liste des albums disponibles sur BD Paradisio :
36 15 Alexia
Demi-tour
L'apprenti japonais
L'épinard de Yukiko
Love hôtel
Mariko Parade
Tokyo est mon jardin
Demi-tour 2.0 - Demi-tour T. 1


 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio