Martin Milan

Les 113 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3


13. Patrice - 23/02/00 15:12 - (en réponse à : A JM)
Va sur le site à morti, www.guislain.com, site Bdcouvertes. Va sur la rubrique mes BDs on line et clique sur Martin milan dans la liste à droite et tu auras la liste des BDs éditées.

12. JM - 23/02/00 15:07
Je me souviens d'avoir lu il y a longtemps dans des Tintin Une ombre est passee et 2 ou 3 mini-aventures de Martin Milan. J'avais trouve ca tres rafraichissant. Y a-t-il des albums edites ?

11. Léon - 29/01/00 00:31
Exact, Minimum, je me souviens avoir lu, il y a bien des années, un album de Martin le Malin. Quant à savoir si ce jeune héros a inspiré Godard pour le nom de son pilote d'avion-taxi, je ne saurais le dire, c'est très possible.
Mon histoire préférée est "Mille ans pour une agonie". J'adore le personnage de la Mort, triomphante à la fin, comme de bien entendu, mais terriblement drôle tout au long de l'album. J'aime également beaucoup "L'ange et le surdoué" et "Une ombre est passée". Souvenez-vous, le moment où le comte Krapula se désole de sa laideur et où Martin lui répond, froidement : "Ecoutez, mon vieux, n'exagérons rien! Après tout, vous n'êtes pas si laid! Par contre, votre tailleur, lui, est en-dessous de tout!" La petite réplique qui tue! °)
Ce que j'apprécie surtout chez Martin Milan, c'est l'aisance avec laquelle Godard passe de l'humour aux moments poignants, du gag au drame. Il faut lire et relire Martin Milan, c'est une série dont on n'a jamais fini de découvrir les richesses.
Tonton Léon °)

10. Minimum - 21/01/00 20:28
J'aimais bien moi aussi, "Les hommes de la boue" en particulier. Mais ce qui m'avait frappé, et que certains lecteurs trop jeunes n'ont peut-être pas saisi, c'est l'origine du nom de ce personnage: Il existait autrefois une série hollandaise, naive et très mal dessinée, mais qui a marqué son époque, et qui s'appelait "Martin le Malin": Un jeune garçon hardi, son ami Florisse,violoniste de son état, et leur éternel ennemi Boulard. C'est sûrement ce qui a donné à Godard l'idée d'appeler son personnage "Martin Milan".

9. Patrice - 20/01/00 15:10 - (en réponse à : Zou, je remonte ce sujet)
je les ai tous relu pendant les vacances. C'est l'une des rares séries qui après relecture me laisse toujours la même émotion. Difficile de rester indifférent. On en apprend beaucoup sur soi-même et les autres après un minimum de réflexion sur ce qui écrit dans ces BDs. De la grande, très grande BD.

8. phildes - 01/02/99 05:17 - (en réponse à : phildes@club-internet.fr)
Merci les amis de me rappeler Martin Milan. Il y a trop longtemps que je ne les ai relus. Pour le simple plaisir, relire absolument : les hommes de la boue, Eglantine de ma jeunesse et surtout, surtout, "il s'appelait Jerôme". J'ai eu les boules toute l'après-midi après avoir lu le Tintin. C'est de l'art. l'histoire est absolument parfaite. A tous ce qui ne connaissent pas : A LIRE ABSOLUMENT ! Puisque nous sommes avec Godart, un petit mot sur Norbert et Kari, relire et relire encore : "Le royaume d'Aspat" Je connais bien car je vit encore sur cette ile, mes parents ne m'ont jamais retrouvé (comme le grand Astap).

7. Stef - 31/01/99 01:17
Je préférais le Martin au gros pif et sans ses tâches de rousseur à celui que dessine Godard actuellement aux traits beaucoup plus réalistes mais au fond plus édulcoré cfr les 2 derniers albums. Il s'appelait Jérome est pour moi sa plus belle histoire. J'avais leur âge quand je l'ai lue pour la première fois.
Thierry Wynants dans son site la découverte en fait l'éloge.

6. Morti - 30/01/99 17:21
Tout à fait d'accord, Quentin, elle laisse une drôle d'impression cette petite histoire et est bien plus efficace que beaucoup de gros albums bien torturés...
Marc :o)

5. Quentin - 30/01/99 15:09
Martin Milan est sans aucun doute un des héros les plus humains de la BD. Tout à fait d'accord avec Morti sur toute la ligne. Et moi aussi j'adorais les prépublications dans Tintin. J'adorais aussi toutes les histoires courtes qui paraissaient dans les super-tintin. On y trouve quelques petits joyeaux, qui décrivent justement ce que Martin a vécu (ses passions, ses déceptions, ses amours, etc.) et qui expliquent sa personalité. Mon histoire préférée, parue dans un super-tintin sur les extra-terrestres je crois est celle d'une petite entité extra-terrestre qui prend possession du corps de Martin et cherche à comprendre dans quoi il est tombé, comment ca marche, quelle est la logique dans ce corps d'humain. Il fouille partout, trouve toutes les petites aventures, méfaits, histoires de Martin, et il ne comprend pas. Il retourne tout ce qu'il trouve, et arrive à une zone que Martin arrivait encore à lui cacher, sur les pelles qu'il s'est ramassées, son orgueil d'ado, etc. et il ne comprend toujours pas. Il va allors chercher dans les derniers recoins de son cerveau, dans les endroits les plus retirés, contenant les derniers secrets de Martin, là où il cache les trahisons de ses amis, ses amours refusées, ses ambitions abandonnées, ses causes perdues, etc. Le petit martien comprend alors ce qu'est un homme. Il éclate d'un grand rire, jette tout ce qu'il a en main par dessus lui et retourne dans l'espace, laissant Martin complètement disloqué sur place. Ca a peut-être l'air un peu con quand je le raconte comme ca, mais les fans de Martin Milan doivent absolument lire cette histoire. Moi, chaque fois que je la relis (et ca m'arrive souvent), j'en ai systématiquement des frissons dans le dos! Il n'y a que très très peu d'histoires qui me font cet effet là. Et en plus - ce qui ne gâche rien - le découpage des dessins préfigure ce qu'on trouve dans un album de Rork ("Descente", comme par hasard encore une histoire d'entité extraterrestre essayant de comprendre un homme et d'en prendre possession).

4. Pijean - 29/01/99 15:31
Merci pour les commentaires! Bien que ça fait déjà longtemps, je me rappelle qu'après avoir lu "Il s'appelait Jérome", avec un copain, nous avons marché 'comme les indiens iroquois' pendant 2 jours;-)

3. ChM - 26/01/99 22:37
Martin Milan en prépublication dans Tintin, des beaux souvenirs, que des beaux.

Et papa Knock, et ses tontons Knock out

2. Morti - 26/01/99 20:20
"Godard, je crois ?"
Et comment !!! Un peu que c'est Christian Godard qui a créé ce superbe personnage qu'est Martin Milan. C'est un des personnages les plus touchants que je connaisse en BD (même si du style gros pif...) car il est avant tout humain et les réflexions de Godard sont souvent plus profondes qu'on ne le croit. Je ne pense pas qu'il y ait UNE histoire de Martin Milan qui soit "gratuite", il y a toujours un fond, une pensée, une réflexion. Parfois ça semble un peu "gros" mais si on se laisse prendre au charme, ça marche à tous les coups. Le personnage de Martin a deux facettes : un côté grande gueule, costaud, casse-cou, aventurier et un côté plus intime, renfermé, secret...on imagine sans peine qu'il a eu un passé lourd en émotions, on sent "qu'il a véçu"...très consistant comme personnage.
Il faut absolument lire "Eglantine de ma jeunesse", "Il s'appelait Jérôme", "L'enfant de la horde"...enfin tous quoi...chacun y trouvera quelque chose, j'en suis persuadé.
En plus j'ai eu la chance d'un jour rencontrer Godard qui est un type absolument charmant,tout à fait à l'image que je m'en faisais...mieux même...
Voilà mon avis sur Martin Milan...
A+
Marc :o)

1. Pijean - 26/01/99 12:45 - (en réponse à : pijean@hotmail.com)
Qui a lu Martin Milan? Cet héro, aviateur sur un petit coucou, ? qui arrive des aventures parfois surnaturelles ou sentimentales et m?me parfois tristes. Il parraissait dans le journal Tintin! (Le dessinateur était Godard je crois???)




 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio