Les BD de SFAR

Les 313 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


163. larry underwood - 17/02/07 22:51
c'est quoi ça ?? une réédition de Grand Vampire sous un nouveau nom et de nouvelles couv' pour un prix plus cher ? Une nouvelle série ?? Je demande parce que y a pas moins de 4 albums d'annoncés... O_o'








162. Coacho - 15/10/06 19:55
Si Sfar ne veut plus être édité par L'Association (voir article sur ActuaBd mis dans le sujet Association par... Hervé... Ce... Ce... lecteur de Marniquet !), il en profite pour sortir son tome 5 du Chat ! ;o)



Premières pages lisibles sur le site de Dargaud...

161. Lien Rag - 25/09/06 14:55
OK, merci. Mais franchement je n'ai pas la galerie de portraits des différents dessinateurs/acteurs de la BD en tête pour pouvoir repérer ce genre de trucs d'emblée. Et puis le dessin de Sfar n'est pas ce qu'il y a de plus réaliste non plus...
Est-on toujours dans l'auto-dérision lorsque Sfar s'affuble lui-même du nom d'une crapule pareille, si l'hypothèse Médecin est confirmée? Ou Médicis serait-il simplement une référence aux ressources financières de Sfar maintenant sans rapport avec sa période punk?

160. pegase - 25/09/06 00:07
C'est même étonnant qu'on puisse se poser la question tant l'allusion est peu dissimulée. Le fait que les personnages ressemblent physiquement à tel ou tel de ses relations ( publiques ou pas )est une constante dans son oeuvre.

159. Baruch - 25/09/06 00:01 - (en réponse à : St Jo)
Ce personnage est effectivement sa caricature, au même titre que le personnage l'accompagnant est le fabuleux Lewis.
Mais je maintiens ce que j'ai dit plus bas (sans vouloir à tout prix avoir raison), le nom dont il s'affuble est une référence à Jacques Médecin. Certitude appuyée par le fait qu'il y est fait mention d'un exil.

158. St Jo - 23/09/06 21:06 - (en réponse à : Lien Rag)
Il n'y a aucun rapport avec Jacques Glénat, sinon il aurait fait allusion à Grenoble et non à Nice. De plus, je ne pense pas que ce soit un éditeur que Sfar porte en grande estime, d'après ce que j'ai compris. Et il n'y a aucune ressemblance physique. Non, ce Jacques de Médicis évoque curieusement la façon dont Sfar se dessine lui-même (hormis la coiffe et la petite mustache, bien entendu). L'allusion à Nice, sa ville d'origine, ne fait que confirmer que c'est à lui même qu'il fait allusion.

Je n'aime pas tout ce que fait Sfar, mais ce 3e tome du Minuscule Mousquetaire m'a plu et amusé, même si, j'en conviens, il est un peu en dessous des deux premiers.

Ce que je trouve incroyable chez Sfar, c'est qu'il a réussi à imposer aux éditeurs des tas de choses que ces derniers jugent habituellement inadmissibles, comme le changement de graphisme en cours d'album (comme ce chat du Rabbin parfois stylisé, pafois plus réaliste, parfois franchement reiserien). Parfois, le côté jeté de sa production me donne l'impression qu'il se fout du monde, mais souvent je suis aussi admiratif de cette façon de raconter des histoires si spontanément, sans complexes. Je ne saurais pas, je suis bien trop perfectionniste, mais à la fois c'est quelque chose que je lui envie :-)))

157. Baruch - 23/09/06 15:02 - (en réponse à : Lien)
Jacques de Médicis c'est une caricature de Jacques Médecin, ancien de Maire de Nice pendant 20 ans (à la suite de son père) et escroc notoire parti se la couler douce en Amérique du Sud pour échapper à la justice française. Quand on sait que Joann est né dans cette belle ville et y a grandi...

156. torpedo31200 - 22/09/06 21:30 - (en réponse à : helmut perchu - post # 155 )
1, 2, 4 et 6 en fait.
Non il n' y a pas d' explication officielle. Le 6 passe peut-être mieux en format réduit.
Et si ça vous plaît, faut lire les # 5 et 7...

155. helmut perchu - 22/09/06 16:33 - (en réponse à : re-Petit Vampire : question)
Je viens de voir sur le site Delcourt que en fait l'intégrale Petit Vampire ne propose pas les tomes 1, 2, 3 et 4 mais 1, 2, 4 et 7... Quelqu'un sait pourquoi ? Je vois pas bien l'intérêt...

154. helmut perchu - 22/09/06 16:27 - (en réponse à : Petit Vampire)
A l'occasion de la sortie de l'intégrale Petit Vampire réunissant les 4 premiers tomes, j'ai pu découvrir cette série. et donc j'ai beaucoup aimé les 2 premiers malgré un style trop jeunesse, un peu "poussif" pour moi. Je trouve les deux suivants moins sympas (notamment à cause de l'absence de Michel dans le tome 3) et je n'accrtoche pas au parti pris graphique du 4e tome...

153. stanislas - 22/09/06 16:05
Oui t'as surement raison pour le clein d'oeil, mais Jacques Glenat c'est quand mème un peu incongru.

152. Lien Rag - 22/09/06 15:57
"une personne comme ça" ça m'étonnerait vraiment, pourquoi lui donner un surnom compliqué comme "de Médicis"? Tu ne vas pas me dire que c'est le personnage historique! Et Johann est coutumier de ce genre de clins d'oeil, on se rappelle du duo d'amuseurs Johannus le psychorigide et Manuel l'espingouin...

151. stanislas - 22/09/06 15:52
Jacques Glenat ?
CA me parait un peu incongru, pourquoi il attaquerait Angouleme avec Trondheim ?
Y a une ressemblance physiquement ?


A mon avis c'est juste un personnage comme ca, pas forcement une personne qui existe vraiment.

150. Lien Rag - 22/09/06 15:46
Au fait, Jacques de Médicis à la fin du troisième Minuscule Mousquetaire, c'est Jacques Glénat (rapport à sa fortune personnelle)? Je vois pas bien qui cela pourrait être d'autre mais j'ignorais l'alliance Trondheim-Glénat...

149. CoeurDePat - 23/11/04 23:18
En tout cas il lui ressemble.

148. helmut perchu - 23/11/04 23:12
Salut, je viens de lire le 5e Grand Vampire et il est trés bon, au niveau des 2 premiers, avec de bonnes surprises et plein de petits clins d'oeil rigolos. A ce sujet, le mec qui veut draguer la vampire zaïneb et qui y arrive pas et est dégouté, ce serait pas Sattouf ?

147. david t - 26/10/04 23:22 - (en réponse à : helmut)
le troisième (transatlantique) est effectivement assez, hum, «désinvolte» mais il m'a bien fait rigoler personnellement, surtout le loup dragou! le quatrième est plus glauque mais malheureusement un peu trop décousu bien que toujours très sympathique (c'est du sfar quoi!). par contre le dernier (la communauté des magiciens) m'a vraiment plu et j'ai hâte à la suite.

146. helmut perchu - 26/10/04 23:19
Je viens de lire le 3e opus de Grand Vampire et là... petite déception ! Bizarre à expliquer, je me suis laissé bercer par les événements mais j'ai l'impression que cet album sert surtout à présenter les personnages des ses autres séries (Le professeur Bell en l'occurence) alors que les autres personnages secondaires (comme le loup dragou) me semblent plus intéressants... bon, ça m'empêchera pas de lire la suite mais je suis un peu mitigé !

145. Thâaphaëd - 30/09/04 15:44 - (en réponse à : J'ai raison, ... euh Moi a raison)
Oui oui, ça pourrait bien être Guibert, pas très ressemblant mais ça devrait effectivement être lui. Et C'est bien Joann Lui-même en 2ème, avec un de ses nombreux t-shirt a tête de mort.
Et au temps pour moi, ça pourrait bien être Bravo au premier plan, j'avais mal compris et pas la case sous les yeux.

144. Moi - 30/09/04 11:51 - (en réponse à : Thâaphaëd)
Je crois me souvenir de la case en question... Y avait aussi Guibert dans le lot non (lunettes + pas mal de cheveux) ? Mais j'ai pas l'album sous les yeux...

143. helmut perchu - 30/09/04 10:10 - (en réponse à : Thâaphaëd qui pue la patate )
Jojo ? c'est-à-dire Joann Sfar lui-même ?

142. Thâaphaëd - 30/09/04 10:00 - (en réponse à : les poteaux de sfar)
meuh nan, c'est pourtant clair (quand on lit ses carnets) :
On a en bas à droite Blain, Jojo, David B. (c'est clair) et un autre je sais plus qui c'est mais c'est ni blutch ni menu ni Bravo ni rien de tout ça. Mais je connais cette tête par Sfar, elle doit aussi se trouver dans ses carnets.
En face d'eux, Trondheim, La japonaise et Pascin (tête d'Arthur H ou de Gainsbourg).
Derrière à la table de Bistro, Fabien (Delpiano) & Claude (Seyrat) deux potes de Joann, que l'on croise souvent dans ses albums, et présents dans ses carnets.

141. stanislas - 29/09/04 18:28
Moi aussi le premier me fait penser à Blain, celui qui est derrière la japonaise avec la casquette ressemble beaucoup à Trondheim aussi (mêmes habites en plus). Par contre pour le polo rayé c'est vrai qu'il ressemble pluto à Devid B. Le type au premier plan pourrait etre Emile Bravo (je l'ai jamais vu mais il ressemble au panda de Trondheim), quant au 4°, pourquoi pas Blutch ?

140. helmut perchu - 29/09/04 17:51 - (en réponse à : david t)
Je re-regarderais ce soir... et comparerais avec les carnets de bord de trondheim, journal d'un album de dupuy et berberian etc.

139. david t - 29/09/04 17:48 - (en réponse à : helmut)
non, la personne à droite ne ressemble pas à menu... et celui qui a un chandail rayé "à la menu" a la tête de david b donc c'est pas ça non plus.

138. helmut perchu - 29/09/04 17:47 - (en réponse à : yannick)
C'est aussi le sentiment que j'ai eu à la lecture du Chat du rabbin, une approche critique de la religion juive mais plutôt tendre et amusée. Pas vraiment le sentiment qu'il régle des comptes avec sa religion...

137. philma - 29/09/04 17:24
Pas la peine de vous exciter mon ancien pseudo était bien pm mais comme il a été piraté j’ai enregistré celui-ci afin de revenir sur BDP. Le choix du pseudo est suffisamment explicite et je ne reviendrai pas dessus.

Pour répondre à Yannick, Johan Sfar s’efforce d’avoir une approche critique et tendre de la religion juive, qui est à la fois un dogme, comme toutes les religions et en particuliers les religions monothéistes, et une culture ou même des cultures(Ashkénaze/Séfarade). Il sait bien que s’il mange du cochon il ne va pas être frappé instantanément par la foudre mais il sait aussi que certains ont préféré aller en prison ou même mourir plutôt que d’y être obligé.

L’humour juif c’est un peu comme l’humour black ou corse, on aime bien se moquer de soi-même et de mettre en avant ses propres contradictions, et le judaïsme est une perpétuelle contradiction, mais on ne supporte pas trop quand quelqu’un d’extra communautaire fait cette critique. Si tu veux quand un juif traite un autre juif de sale juif ça n’a évidemment pas le même sens que si c’est un néo-nazi qui fait cette remarque . C’est peut-être pour ça que tu as le sentiment que Sfar règle ses comptes avec la religion dans le chat du rabbin, parce que tu oublies ( tu le sais mais tu oublies cette projection à la lecture ) cette dimension d’autodérision.

Alors quand il dit qu’il est un mauvais juif mais un juif gentil c’est de la double autodérision si on se souvient du double sens de "gentil".

136. Holmes - 29/09/04 15:27
Je sais, mon cher Watson, vous partagez la passion que je porte à ce qui est bizarre :

58. rahan Quentin - 23/09/04 12:29 - (330452)
Après Déogratias Stassen a fait Pawa qui est un documentaire, et pourtant la collection encrage de chez Delcourt laisse assez libre la pagination de l'auteur.
La liste de Schindler atteint vite ses limites à cause de cette représentation de l'indicible, et aucun film de fiction n'a pu sérieusement parler de la shoah. Il reste nuit et brouillard de resnais et Shoah de Lanzman.

36. pm - 23/04/04 15:28 - (303693)
A part les affiches des films de Resnais(le dernier en date était quand même un peu ennuyeux) je ne sais pas ce que fait Floch ni s'il a des projets en rapport avec la bd.


4. pm - 18/10/01 12:04 - (158668)
Franchement qu'apporte ce salmigondis après avoir lu "Maus"(Spiegelman) , "si c'est un homme"(Primo Lévi), ou vu Shoah de Lanzman(si le sujet t'intéresse je te conseille vivement ces trois références).Le sujet était très délicat et la tâche était amha beaucoup trop difficile pour Croci qui avait certainement de bonnes intentions mais qui a totalement échoué dans son entreprise, pourtant fort longue paraît-il, et qui en banalisant finalement la shoah("finalement on pouvait s'en sortir", comparaison ridicule avec la bosnie,etc...) apporte de l'eau au moulin des révisionistes.Finalement malgré tous ses immenses défauts le film de Spielberg est bien meilleur.J'ai rarement été aussi énervé après la lecture d'une bd, on ne peut pas traiter ce sujet sans une vrai réflexion à la base

135. Watson - 29/09/04 15:26
Vous êtes un véritable automate ! Une machine à raisonner.

134. Holmes - 29/09/04 15:17
La mémoire, Watson, la mémoire…. J'ai même relevé la présence de rahan sur Frab. C'est un mélange qui provient de loin.

345. rahan bazooka - 22/09/04 21:05 - (330377)
Il faut peut-être arrêter le délire paranoïaque(diantre que serais-je capable de faire à des gens qui ont volé leur job à certains et ont failli en pousser d'autres au suicide?) ou alors cesser d'avancer masqué. Si tu es Smo ,comme le prétend alban, il faudra te rappeler certaines pages du journal, pas très glorieuses.

133. stanislas - 29/09/04 15:17
C'est PM ! Chopez le !

132. Watson - 29/09/04 15:15
ils correspondent comme deux gouttes d'eau au signalement de pm

131. Holmes - 29/09/04 15:15
Coïncidences ? Ce ne sont pas des coïncidences. Non, bien sûr que non…

130. Watson - 29/09/04 15:14
Que croyez-vous que pm est rahan et philma, Holmes ?

129. stanislas - 29/09/04 15:02
Sfar dit lui même, je suis un mauvais juif mais je suis un juif gentil.

128. stanislas - 29/09/04 15:01
Le sexe pour critiquer la société ? Je n'ai pas du tout vu ça dans le minuscule mousquetaire.

127. yannick - 29/09/04 14:59 - (en réponse à : Philma)
Salut Philippe (Phil = Philippe , ma = madar), puisque tu me parles plus de l'auteur que de son oeuvre. Peux-tu me dire si Sfar a des comptes à régler avec sa religion ou non ? Parce que c'est un peu le sentiment que j'ai eu en lisant le "chat du rabbin". En fait, c'est quoi pour toi "l'humour juif" ?

126. yannick - 29/09/04 14:48 - (en réponse à : un destin grêle)
Ah bon, le but de cette bédé est donc de savoir si le minuscule mousquetaire a une grosse ou pas... ;O)

125. un destin grêle - 29/09/04 14:46
et le minuscule mousquetaire, il en a une grosse ?

124. un destin grêle - 29/09/04 14:43
oui, mais pourquoi ne pas montrer un sexe ?

en outre, Sfar, avec son dessin tout en finesse, il va te boucler ça en forme de graffitti de chiottes publics !

123. philma - 29/09/04 14:40
Comme à son habitude Sfar se raconte toujours dans ses albums et prend des chemins de traverse pour exposer sa fantaisie créatrice. Les scènes de sexes font partie intégrante de l'album et arrivent très naturellement car il s'agit ici essentiellement des rapports entre hommes et femmes.
Je ne parlerai pas non plus d'ironie sur sa religion dans le chat du rabbin, mais de dialogue avec elle, comme une sorte de ping pong, légères et absurdes comme peuvent l'être certaines situations. Une composante de l'humour juif en quelque sorte.

122. marcuspopulus - 29/09/04 14:39
Les scènes de cul me semblent plus un moyen de renforcer un certain contraste entre une forme graphique (le trait léger de Sfar, les couleurs vives) et un propos décalé.
je ne perçois pas cela comme du racolage mais plus comme un artifice un peu provocateur pour renforcer un niveau de langage qui s'exprime par le dessin (on est dans une BD après tout).
La série Pascin est elle aussi assez crue mais je trouve cela plutôt pertinent pour poser le personnage.
Maintenant, montrer une scène de cul ou la suggérer, je suis plutôt partisan du chemin le plus court. Je trouve Sfar plutôt efficace dans son orientation.

121. yannick - 29/09/04 14:27
Bref, si je comprends bien, Sfar se sert du "minuscule mousquetaire" pour faire une critique de notre société ?

Les scènes de cul ne me dérangent pas à condition qu'elles apportent quelque chose à l'histoire. Et je ne pense pas non plus que montrer un sexe soit nécessaire pour comprendre qu'un couple fait l'amour.

120. marcuspopulus - 29/09/04 14:18
J'ai l'impression que Sfar ne cherche pas à "raconter" quelque chose d'unique et de "profond" dans cette série, mais qu'il cherche plutôt à prendre un personnage haut en couleurs (à défaut de centimètres) pour aborder sous forme de "pistes" divers sujets, au gré de ses humeurs, dont la gaudriole.
Une sorte de journal fictif et loufoque à mettre en regard avec ses carnets autobiographiques peut-être ?

119. stanislas - 29/09/04 14:15
j'aimerais bien savoir si ces scènes de cul dans "le minuscule mousquetaire" ne sont pas gratuites parce que, dans le cas contraire, je ne vois pas l'intérêt de découvrir cette série...

Qu'entends-tu par gratuit ? Le sexe te dérange dans une BD ? Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à ça, c'est pas plus gênant qu'une scène de bagarre à mon sens. En tous cas ce qu'il y a de sûr c'est que si tu veux te masturber devant ton album de Sfar tu auras beaucoup de mal, ici on est assez loin de Manara. Les scènes de sexe sont plutôt humoristiques que pornographiques.

118. yannick - 29/09/04 13:47 - (en réponse à : rahan)
Après "le chat des rabbins" où Sfar ironise sa religion, j'aimerais bien savoir si ces scènes de cul dans "le minuscule mousquetaire" ne sont pas gratuites parce que, dans le cas contraire, je ne vois pas l'intérêt de découvrir cette série... D'ailleurs, Sfar raconte quoi dans "le minuscule mousquetaire" ?

117. Bernard Gui - 29/09/04 13:40
La sorcellerie est un crime religieux des plus graves et le plus abominable des pêchés.

116. rahan - 29/09/04 13:23 - (en réponse à : yannick)
Il y a du cul, plein, mais c'est du cul assez intellectuel si on lit l'album, qui n'est pas fait pour exciter, très marrant en fait. L'objectif de Sfar semble assez éloigné de celui de Serpieri.

115. helmut perchu - 29/09/04 12:15 - (en réponse à : rahan)
Ca fait 2 fois qu'on me diot que le minuscule mousquetaire est assez "Fredien", faut vraiment que je me rue dessus.

114. yannick - 29/09/04 12:02 - (en réponse à : rahan)
bin moi, j'ai ouvert l'album et j'y ai trouvé une scène de cul... j'ai ensuite tourné quelques pages et j'y ai trouvé une scène de cul... il n'y a que ça dans cette bédé ?



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio