Odrade

Les 1492 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30


892. pierrecédric - 27/06/11 21:40
vrombissement

Ah...

Pfff, je chipote là !

891. Odrade - 27/06/11 19:15
Héhéhé

On a effectivement été voir un moulin en fonctionnement. Ben crois-moi, voir les gigantesques ailes tourner avec un vrombrissement à quelques mètres, ben c'est impressionnant !


O.

890. nem° - 27/06/11 17:31
Pas de photos de moulins? C'est beau les moulins. Les moulins c'était mieux à vent.

889. Odrade - 27/06/11 15:49
Chuis back !

Quelques images dans mon blog. Je me remets au boulot après cet intermède batave.


O.

888. nem° - 09/06/11 00:52
Enjoy!

887. Odrade - 09/06/11 00:00
Comme je suis sûre que vous allez vous demander où je suis passée (si si !), je vous informe que je pars en vacances jusqu'au 26 juin (SI SI !).

J'espère ramener quelques croquis dans mon carnet que je mettrai sur mon blog, mais je ne sais pas si je vais pouvoir surfer beaucoup.

A bientôt !


O.

886. papawamba - 26/05/11 10:51

885. papawamba - 25/05/11 22:36
ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !!!!!!!!!!!!!!

Tiens je te le file sur ton post, ça te fera de la pub!


884. Odrade - 25/04/11 11:18
Oui oui j'ai déjà découvert les multiples possibilités d'"empreinte" du stylet.

Je viens d'en utiliser pas mal pour la mise en couleurs.
C'est marrant.

Maintenant je me remets - ENFIN -sur Ishum. Pas foutu grand'chose depuis janvier. Vais finir crayonné, puis commencer mise en couleurs traditionnelle. J'espère pas avoir pris de mauvaises habitudes ;o)


O.

883. nem° - 25/04/11 03:27
Je sais, on dit "touffe", mais il y a de petits plaisantins sur ce forum.

882. nem° - 25/04/11 03:25
Darwi, tu sais que tu peux bidouiller ton stylet et y fixer des pattes de pinceau hein.

881. Odrade - 25/04/11 00:19
Ah OK.

Rosinski fait actuellement ses couleurs lui-même (il a découvert les couleurs directes), mais avant, c'était la femme de Kas qui s'en chargeait.

Pour mes couleurs, ça a toujours fait partie de mon dessin. Ce n'est que ces derniers jours que je fais des essais de colorisation par ordi pour un autre auteur. Sinon, ben je ne sais pas trop quoi te dire. Quand je fais le crayonné, c'est déjà avec une vague image de ce que ça va donner en couleurs...


O.

880. Lien Rag - 24/04/11 23:34
Ma question portait spécifiquement sur ton travail de coloriste, hein, alors je ne suis pas sûr de bien distinguer ce qui concerne ce point dans ta réponse...

Rosinski, c'est lui qui fait ses propres couleurs (magnifiques, d'ailleurs)?

879. Odrade - 24/04/11 15:54

878. larry underwood - 24/04/11 15:44
Ben arrête de faire ta mauvaise élève.

877. Odrade - 24/04/11 15:11
waf !


O.

876. nem° - 24/04/11 14:57
Enfin tout ça pour dire, bien ta compo ;]

875. Odrade - 24/04/11 12:05
J'ai jamais eu des cours de dessin. Je me rappelle qu'à l'école le prof m'avait fait une remarque parce que les pattes de mes corbeaux n'étaient pas jaunes (!?! ben non, sont noires, ignare). Sinon, ben j'ai suivi des cours chez Rosinski (là j'ai surtout appris à encaisser les critiques) et chez Ferry (lui c'est une excellent "accoucheur", jamais appris autant que chez lui, mais c'était dessiner la semaine de mon côté, puis il me disait ce que je pouvais améliorer). Donc pas de théorie, ni d'histoire de l'art.

J'ai découvert Vermeer, van Gogh, Dali et tout ça toute seule.

Donc faut m'excuser.

Et Larry, arrête de faire ton prof. Ma remarque sur les perspectives mystiques, que tu as pris au premier degré et à laquelle tu sembles t'accrocher, était ironique.


O.

874. Lien Rag - 24/04/11 07:05
Une question, Odrade: pour ton travail sur les couleurs, tu es aussi dans le "j'aime/j'aime pas" ou tu as eu des cours (ou des connaissances théoriques apprises par une autre méthode)?

873. nem° - 23/04/11 18:38
Une version satyrique avec Le conjurateur, de Bosch.


872. larry underwood - 23/04/11 18:28
Odrade, l'idée c'est justement de dépasser le "j'aime/j'aime pas" pour progresser.

871. nem° - 23/04/11 18:22
Mmmm, un bon sujet d'étude de la construction classique : les adorations. La structure est très rigide, toujours la même en fait : un personnage sur la gauche s'incline ou s'agenouille devant un autre (généralement une femme, pfff) qui se trouve dans un volume géométrique. La symbolique est évidente : le personnage extérieur représente le spectateur qui découvre le message (divin) et sa révélation intérieure. L'exemple le plus connu est celui du Vinci, mais il y'en a foultitude, dont Botticelli, Fra angelico ou mon préféré : Rossetti.



Ici L'annonciation du Vinci. Tu peux noter que la distance entre les deux personnages n'est pas seulement physique mais marquée par la console, fossé métaphysique qui est poursuivi en arrière-plan, marquant la frontière entre spirituel et matériel. On peut aussi le voir comme une allégorie de la cour galante.



Poussin a repris ce schèma classique, dans son Arcadia.



Mais on peut retrouver la construction chez le plus obscur des artistes sur Deviantart. C'est juste un classique.

870. Odrade - 23/04/11 18:17
Et Loustal... euh... non.


O.

869. Odrade - 23/04/11 18:16
Euh oui, mais euh...
Je peux regarder le serment.
Mais euh... Chuis nulle en histoire de l'art. Il y a les choses que j'aime ou que j'aime pas. Les peintres que j'adore et ceux que je déteste et ceux qui me laissent indifférente.

Mais comme tous les auteurs bd (j'imagine), tout m'intéresse. Pis après je garde ce qui me prend aux tripes ou ce qui me semble utile...


O.

868. nem° - 23/04/11 17:57 - (en réponse à : analyse pas artistique)
1 - Pourquoi ont-ils les jambes écartées comme ça?
2 - C'est tellement chiant que les gens à droite s'endorment.

867. nem° - 23/04/11 17:46
Si ça te fait chier, tu peux tenter avec Loustal.

866. nem° - 23/04/11 17:45
Sinon, typiquement, je me souviens qu'on apprend en école d'art (vaguement, ça fait une vingtaine d'années) à analyser la compo avec Le serment des Horaces, de David. Je te laisse l'étudier.



Je sais, c'est super pompier, mais c'est aussi pratique.

865. nem° - 23/04/11 17:39 - (en réponse à : O.)
En fait tu fais comme tu le sens! Classique ou baroque, construit ou intuitif, chacun son style. L'important c'est l'âme.
L'âme, bordel! =]

864. Danyel - 23/04/11 17:22
Les exemples de Nem, c'est une des illustrations possibles des proportions idéales et des modes de composition qui en découlent avec une application systématique dans les peintures académiques.

Ce n'est pas de intellectualisme mais l'une des façons parmi d'autres d'analyser un tableau. Les artistes ont évidemment intégré ces règles et les utilisent de manière naturelle. Les peintres académiques, c'est tout l'inverse. Ils pensent d'abord à appliquer les règles qu'on leur a enseignées. D'où le côté chiant de leur peinture. Voir les affligeants Prix de Rome par exemple.

Aux Beaux-Arts, j'ai bien dû passer 6 mois à aller toutes les semaines me planter devant "l'Enlèvement des Sabines" de David pour en analyser la composition.
Par la suite, je me suis livré au même exercices sur la Reddition de Bredda / Les lances de Velasquez, disséquée en 20 planches. C'est vraiment passionnant à faire, on apprend plein de choses on entre au plus près de l'instinct d'un artiste.

C'est exactement comme la perspective. On peut la traiter comme un pensum ou comme un amusement. Mœbius est un maître de la perpective, je doute qu'il s'emmerde quand il dessine des paysages urbains futuristes que personne ne l'oblige à faire.

863. Odrade - 23/04/11 16:18
Ho Larry, c'est vrai que tu as des dérapages de prof, parfois ;o)

OK alors sérieusement, nem, c'est sûrement intéressant, mais je peux faire plein de courbes sur la peinture que tu montres.
C'est vrai aussi que j'aime pas trop l'intellectualisation du dessin.
Quand je dessine, ben je dessine...
Je ne suis pas une graphiste, ni une dessinatrice à succès.
Alors qu'est-ce qui est important ? Que je sache tracer des courbes qui rendront un dessin plus hum attirant ? plaisant au grand public ? vendable ?

Au risque de ne plus me faire plaisir en dessinant ?

Mais explique un peu, ça m'intéresse quand même.
Chuis pas contrariante ;o)


O.

862. larry underwood - 23/04/11 15:46
Odrade ça te ferait du bien d'essayer de comprendre ce que nem te montre au lieu de rigoler un peu bêtement. "La r3nésens cé pr lé kon lol."

861. nem° - 23/04/11 15:17
Qué perspectives?

860. Odrade - 23/04/11 15:05
:o)

Eh ! J'ai déjà la plus grande peine avec les perspectives, tu vas pas me faire chier avec des méta-perspectives mystiques quand même ?!?!


O.

859. nem° - 23/04/11 01:19
Construction, proportions, 'cule un mouton.

858. Odrade - 23/04/11 00:22
Euh... et ?


O.

857. nem° - 22/04/11 23:52
C'est pas aussi compliqué que ça :




856. Odrade - 22/04/11 23:43
Hey, si c'est une image racoleuse, c'est pas fait exprès !

Encore mon subconscient. Vilain subconscient !
:o)


O.


855. suzy - 22/04/11 22:18
les fesses sur le tiers inférieur gauche de l'image qui est en photographie l'un des 4 points d'entrée d'une image.

Rhâââ quelle chaudasse cette Petra!

854. larry underwood - 22/04/11 22:06
Elle a aussi plus simplement les fesses sur le tiers inférieur gauche de l'image qui est en photographie l'un des 4 points d'entrée d'une image. Mais Danyel le dit de manière plus poétique.

853. Odrade - 22/04/11 21:25
Nem c'est possible, mais une photo... c'est pire.

Danyel : merci pour l'explication. Pas fait exprès, effectivement. J'avais vaguement entendu parler des lignes "idéales", aussi dans l'expo Bouq à Angoulême, il me semble, mais ça me semblait bien compliqué...


O.

852. Danyel - 22/04/11 12:29
La porte d'harmonie, c'est la ligne imaginaire qui définit un carré inscrit dans un rectangle d'or, celui qui offre les proportions idéals selon les Grecs et les artistes s'en inspirant. Il a beaucoup été utilisé par les artistes de la Renaissance. Ce rectangle est en gros les proportions de ton image.
Ton perso s'inscrit parfaitement dans le carré supérieur. Si tu ne l'as pas fait exprès, c'est encore mieux. :-)

851. nem° - 22/04/11 02:17
En fait je me demande si c'est pas ton scan qui affadit tes couleurs. Faudrait que tu prennes ton dessin en photo, je suis sûr que l'original est très proche de mon réhaussement.

850. Odrade - 21/04/11 21:48
J'y ai pensé aussi ;o)

Mais ça pourrait donner pas mal.


O.

849. suzy - 21/04/11 21:26
laisse le pantalon comme il est. Ya qu'à dire que c'est une brise légère qui le fait se lever et basta! (;o)

848. Odrade - 21/04/11 21:23
nem : Oui c'est sympa.
Bah, j'ai fait la même chose (augmenter les contrastes) pour la bd "Des Croquettes dans la Nuit".
C'est clair que si je l'imprimais, je jouerais là-dessus. Mais je ne pense pas me replonger dans ce dessin (ou alors juste pour corriger ce pantalon ;o)


O.

847. Odrade - 21/04/11 21:18
Merci pour vos commentaires.
Bien vu la jambe de pantalon Danyel. Pour le pied gauche, ben non, c'est bien la position que je voulais donner. Et je sais que je me suis basée sur une photo (que je ne retrouve pas évidemment grrr), donc que ce n'est pas réel, ça je ne suis pas d'accord. Ce qui est sûr, c'est que je m'inspire souvent d'une photo, pour ne pas faire d'erreurs grossières d'anatomie et pour varier les positions, puis que je la mets à ma sauce. Chuis pas Warnauts&Raives :o/

Ah, et c'est quoi la porte d'harmonie ?


O.

846. kejo - 21/04/11 11:12
En même temps l'idéal bd de suzy c'est les nanas d'Hermann... Krr krrr

J'adore les couleurs moi aussi !!

845. suzy - 21/04/11 10:32
Côté dessin je laisse faire Dany.
Par contre côté réalité, vraiment peu de femmes ont les seins aussi relevés ... sans chirurgie esthétique. Peut-être des tout jeunes femmes genre 16/18 ans mais même à cet âge avec une poitrine relativement volumineuse, je suis prêt à parier, qu'aucune ne les porte aussi haut ...

844. Danyel - 21/04/11 07:59
Sinon, pour parler composition, bien vu de situer le perso sur la porte d'harmonie ! Tout de suite cela donne un équilibre à l'ensemble.

843. Danyel - 21/04/11 07:55
Les couleurs sont toujours aussi belles, mazette !

Mais il y a toujours ces petits défauts anatomiques plus ou moins habilement dissimulés.

Ainsi la jambe gauche et son pied sont strictement de profil. C'est une facilité. Dans la nature JAMAIS rien n'apparaît sous cet angle si confortable pour le dessinateur un peu paresseux qui sommeille en chacun de nous.
Cette jambe devrait être très légèrement inclinée vers l'extérieur. C'est comme cela qu'une telle posture peut-être maintenue naturellement, autrement une tension se créée à l'intérieur de la cuisse. Mais, évidemment, c'est beaucoup plus (en fait à peine plus) dur à dessiner, car le pied se retrouve alors légèrement tourné lui aussi vers l'extérieur sur son axe pour caler la jambe. Cela t'obligera aussi à revoir le drapé car il est également représenté strictement de profil.

Ces angles à peine ouverts ou fermés son très difficiles à dessiner, mais ce sont ceux qui traduisent le mieux la réalité telle qu'on la connaît tous intuitivement. Un léger trois quarts sur un visage, par exemple, pose beaucoup plus de problèmes de dessin qu'un trois quarts franc. Pareil pour un déhancher.

Le pantalon ne peut pas tomber comme cela. Ce n'est pas un tuyau rigide. Son extrémité devrait logiquement reposer sur le tibia.

La hanche découverte a un problème de raccord, elle décroche trop : la crête iliaque ne devrait pas être aussi présente car la femme a des localisation graisseuses à cet endroit. C'est ce qui donne ce velouté sensuel des courbes des hanches féminines et ce qui les distingue de celles des hommes.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio