ORBITAL chez Dupuis (de Pellé et Runberg)

Les 66 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2


16. bib - 17/04/06 20:08 - (en réponse à : lu ce we)
et j'ai beaucoup aimé, un dessin dynamique, un scénario apparemment bien fouillé. J'attends la suite avec impatience. Merci Larry du coup de projecture parce qu'avec la profusion actuelle, il n'est pas facile de faire des choix.

15. un autre ours - 17/04/06 19:39
A force de faire penser à .. et ... est ce que ça n'aurait pas comme un air de déjà vu tout ça?

14. pseudoben - 15/04/06 16:10 - (en réponse à : spip)
Ah exact, bien vu.

13. spip - 15/04/06 14:42
Non,c'est une "deuxième":"les tribulations du choucas" de Lax est paru en début d'année en Repérages grand format...

12. pseudoben - 15/04/06 14:38 - (en réponse à : CKPT')
Merci, c'est donc une première !

11. CKPT' - 15/04/06 10:51
C'est en grand format et ça coûte bien 13€.

10. pseudoben - 15/04/06 10:05 - (en réponse à : ceux qui l'ont)
Concernant Orbital, j'ai vu sur internet que c'était un bouquin de la collection "repérages Dupuis". Pourtant je vois qu'il est vendu le prix d'un grand format (13 €). Ce serait donc un grand format en "repérages" ? Premier de la collection si je ne m'abuse...

9. Nith - 14/04/06 19:14
Enfin un début de série SF classique mais intéressant. Lisez, le scénar de ce premier opus augure de toutes bonnes choses. J'ai lu que chaque histoire se termine en 2 tomes. Et le dessin, chaque case est un vrai régal !
Que du bonheur.

8. nemOrtel - 14/04/06 15:04
Feuilletté à la F--C ce midi en rentrant. Failli l'acheter, ça a l'air vraiment sympa.

7. brigand - 11/04/06 10:08
L'ai feuilleté brièvement hier chez un libraire...ça donne envie!!!...vais aller le prendre chez mon dealer habituel...

6. longshot - 11/04/06 10:04
Ah chouette, je prends ma machine a voyager dans le temps, et... ah non, zut.

Sinon, c'est vrai que c'est intriguant, et cette histoire de référendum, ça me rappelle quelque chose...

5. ToFrA - 10/04/06 22:47
C'est des jeunes de Tours qui font ça et j'ai pu voir leurs planches ... eh ben c'est vraiment très très beau. Ils sont en dédicaces à bédélire à Tours ... euh samedi dernier...

4. nemOrtel - 10/04/06 20:51 - (en réponse à : la SF, c'est mon dada!)
'fectivement ça a l'air pas mal, je l'avais repéré sur le patchwork ;)

3. Mr Georges - 10/04/06 20:45
Entiérement d'accord avec toi Larry

2. larry underwood - 10/04/06 20:37





1. larry underwood - 10/04/06 20:28
J'ouvre rarement un nouveau sujet juste pour parler d'un album, celui-ci le mérite.


Enorme coup de coeur pour cet héritier direct du Valérian de la belle époque. J'en ai apprécié chaque case : aucun temps mort ni aucune faiblesse scénaristique. Le récit est dense et complexe, suffisament pour maintenir la curiosité sans perdre le lecteur en route dans la description souvent pénible de multiples races et civilisations. Les espèces sont ici nombreuses mais la narration impeccable interdit toute difficulté de compréhension. C'est un plaisir de découvrir un univers soigneusement conçu, aux ramifications multiples et à l'histoire bien établie : les événements du passé sont cohérents et logiques, ils ont une influence immédiate sur le présent du récit. Rien n'est évoqué au hasard, les auteurs ont de toute évidence établi un schéma précis de leur monde et chaque action ou retour en arrière est au service de l'intrigue principale.

Les deux agents (pas encore spatio-temporels) forment un couple sympathique et intriguant qui laisse présager des rapports internes difficiles : rancoeur, amertume, vengeance, poids du passé, alliance forcée et malgré tout volonté de maintenir la paix, tout cela fait rarement bonne alliance. Le point fort réside pour ma part dans le parti pris initial, à l'encontre des clichés de l'aventure en tandem : les équipiers sont ici des diplomates, garants du dialogue et de la conciliation, et ne sortent les armes que pour défendre leur propre vie. On nous épargne donc les blagues nulles assénées avant de se lancer dans la bagarre, pas d'héroïsme de bas étage, aucune glorification du muscle sur la concertation. La mission des personnages repose sur l'entente et l'ouverture d'esprit, ce qui les met naturellement en danger lorsqu'ils cherchent à obtenir l'arrêt des hostilités.

Le dessin m'évoque parfois celui de Bilal, allié à certaines couleurs des Ames d'Hélios chez Delcourt : c'est vraiment magnifique. Toutes les vignettes ont été travaillées avec soin, les décors originaux contribuent à donner de l'ampleur à cet univers puisque chaque espèce possède sa propre architecture. En s'inspirant des modèles cités, les auteurs parviennent à créer un visuel original et personnel qui flatte l'oeil sans jamais surchargé les planches. Une réussite qui accompagne une narration fluide et riche en dialogues... l'album ne se referme pas en 10 minutes, vous prendrez du temps à observer les subtilités du graphisme (une case notamment m'a évoqué les visions de l'Entre-Monde de la causalité que l'on aperçoit dans Berserk... mais je l'ai peut-être imaginé...).

Peut-être bien le meilleur album de pure SF depuis... et ben depuis Sur les Frontières ! (or UWI évidemment, qui ne s'inscrit pas dans le même registre.)



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio