Lewis Trondheim (2)

Les 1044 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21


1044. marcel - 02/08/22 17:18

1043. pm - 30/07/22 19:02
Ben non, des prix du foncier qui baissent prouve que le quartier fonctionne mal, sinon ils monteraient.
Je préfère infiniment me promener vers les Marolles ou vers le grand Sablon. J’aime beaucoup le parc Egmont par exemple.

1042. Quentin - 30/07/22 18:05
Ton article date de 2019. Moi je te parle de mon expérience d’il y a 3 semaines. C’était très sympa. Même mon épouse, d’habitude fort critique, était sous le charme (et il y avait très peu de touristes). Par ailleurs, des prix fonciers bas sont à priori une bonne nouvelle pour les commercants

1041. pm - 30/07/22 16:03
https://www.cairn.info/revue-transports-urbains-2016-1-page-23.htm

J’ai un peu discuté avec les libraires de l’hypercentre et tous m’ont confirmé la catastrophe d’un projet mal pensé. Preuve en est l’effondrement du foncier aitour du Boulevard Anspach.

1040. pm - 30/07/22 07:52
Concernant la voiture dans le centre de Bruxelles, j’ai noté qu’en parallèle de la piétonisation ( qui aurait pu être sympa mais qui ne l’est pas ), ils avaient également détruit des grands parkings. Du coup si tu as des achats à faire et que tu es trop chargé pour prendre les transports en commun, tu renonces. La conséquence c’est que des tas de boutiques ferment, en particulier les librairies ( les livres c’est lourd et ça n’intéresse pas les touristes qui parlent une autre langue).
Piétoniser peut être bien mais il faut penser à toutes les conséquences, à moins que tout ça soit en effet très bien pensé pour que la culture aille se faire voir ailleurs.

1039. pm - 30/07/22 06:43
Ce n’est pas tellement une question de voitures, je ne l’utilise que pour aller à Woluwé le dimanche matin, mais si je vais à Bruxelles et qu’il n’y a plus que des touristes étrangers et des boutiques internationales pour eux, ça ne m’intéresse pas tellement, j’ai des tas de quartiers de Paris qui sont comme ça, et je les évite aussi.
La prochaine fois j’irai dans le haut de la ville.

1038. Piet Lastar - 30/07/22 01:04 - (en réponse à : quentin)
Tu t'adresses à un écolo. Non peut-être !

1037. Quentin - 30/07/22 00:30
Si l'âme de Bruxelles, c'est le "tout à la voiture" de l'expo 58, alors le piétonnier au centre-ville enfonce effectivement un grand coup dedans. Ce n'est pas le premier d'ailleurs. Quand j'était petit, la grand-place était encore un immense parking de voitures. C'est cette âme damnée là de Bruxelles qui est en voie de disparition et il n'y a que les type qui ne peuvent pas se passer de leur bagnole, genre les Suzix Bruxellois, qui le regretteront. Depuis la fin des travaux, le pétonnier de Bruxelles, c'est à coup sûr beaucoup mieux qu'avant.

1036. pm - 29/07/22 20:57 - (en réponse à : Piet)
Non, malheureusement plus de passage à Bruxelles programmé depuis que je me suis mis en retraite. Avant j’y allais au moins une fois par mois pour le travail, qui consistait à trouver de belles bd de collection. Ensuite il y a eu le covid et j’ai arrêté mes activités. J’y suis retourné une fois lors de la réouverture de la bourse de Woluwé, je n’ai pas été emballé et surtout j’ai trouvé que le centre de Bruxelles devenu piétonnier était un vrai saccage et a fait perdre une grande partie de son âme à la ville. D’ailleurs les bruxellois n’y viennent plus et il n’y a plus que des touristes.

1035. Piet Lastar - 29/07/22 19:51 - (en réponse à : pm)
Viens-tu à Bruxelles prochainement ?

1034. pm - 29/07/22 14:43 - (en réponse à : marcel)
C’est pour savoir si Piet n’aime pas Trondheim parce qu’il est zemmourien ou parce qu’il est belge, ou les deux…


1033. Piet Lastar - 29/07/22 10:39 - (en réponse à : gling gling)
Peut-être qu'on ne change pas fondamentalement d'avis mais on est confronté à d'autres sons de cloche, et ça c'est déjà pas mal.

1032. heijingling - 29/07/22 10:25 - (en réponse à : marcel)
C'est parti du message 984.
Et stérile, c'est l'essence des discussions politiques, ou toutes celles où les protagonistes sont là pour affirmer une chose, et ne pas la changer. Différents des forums bd, ciné, où on vient justement pour chercher de nouvelles choses, écouter des conseils (même si concernant les super héros, jusque là, cela n'a pas porté ses fruits pour moi...)

1031. Piet Lastar - 29/07/22 10:24 - (en réponse à : marcel a encore raison)
Comme quoi un dessin faible peu mener n'importe où.

1030. marcel - 29/07/22 10:15
Euh… Quelqu'un peut me dire comment on en est arrive la ?... Z'avez un sujet pour les discussions politiques stériles…

1029. Piet Lastar - 29/07/22 09:47 - (en réponse à : pm)
Tu le vois, le mur ?

1028. pm - 29/07/22 09:39
La gauche est historiquement productiviste mais avec l’objectif d’améliorer le sort des gens. Ce n’est qu’un moyen et contrairement à la droite, pas une fin. Elle devrait, en principe, pouvoir se rendre compte de l’impasse et faire sa mue. Pas toute la gauche évidemment, mais comment voulez vous que Macron, par exemple, qui ne croit pas en grand chose si ce n’est en l’économie et au travail ( à l’Europe aussi, soyons juste) puisse dire qu’il s’est complètement trompé et qu’il faut tout revoir ?

1027. Piet Lastar - 29/07/22 09:36 - (en réponse à : gling gling)
J'ai toujours eu confiance en toi ;)

1026. heijingling - 29/07/22 09:26
Pour une fois, je suis totalement d'accord avec ce que dit Piet Lastar, et sur trois messages consécutifs (1017 1023 1025).

1025. Piet Lastar - 29/07/22 09:18
La "gauche" aussi est productiviste avec comme objectif la croissance économique. Elle veut juste une répartition des richesses plus égalitaire, voire équitable.

Dans un monde fini, c'est courir à sa perte.

1024. pm - 29/07/22 09:08
Je parle bien évidemment de l’écologie qui n’est pas un choix, qui concerne le réchauffement climatique et la fin des énergies fossiles. Celle qui va nous imposer d’ici peu la décroissance, qui risque d’être extrêmement brutale ( chômage de masse, guerre, épidémies, famines…) si on feint de penser qu’il y a des alternatives ( la fameuse croissance verte je n’y crois pas) et qu’on ne s’y prépare pas.
Je ne vois pas comment la droite productiviste dont le credo est la croissance économique, pourrait l’intégrer. Pour le moment, la gauche, y compris eelv, y répond très mal et très incomplètement, mais en tant que partis du mouvement on peut davantage espérer de ce coté là.

1023. Piet Lastar - 28/07/22 23:59 - (en réponse à : pm)
D'un certain point de vue, l'écologie est de gauche car elle privilégie la sauvegarde de l'environnement au détriment de l'économie, du profit, du pognon. Or, bien souvent, une pseudo écologie sert d'argument publicitaire fallacieux pour consommer des produits.

Avec un autre regard, on peut considérer l'écologie comme étant une valeur conservatrice, donc de droite. On ne touche plus à la nature pour un statu-quo au détriment du progrès. Et même réactionnaire, si on souhaite le retour des forêts d'antan.

1022. heijingling - 28/07/22 23:57
-pm: "les problèmes écologiques, qui ne peuvent pas être porté par la droite."

Les partis de droite se sont mis plus tard que la gauche non communiste à récupérer les discours écolos mais ils font maintenant du greenwashing comme les autres. Et je ne vois pas en quoi la gauche, qui a longtemps été productiviste, serait par nature plus écolo que la droite.

1021. pm - 28/07/22 23:49 - (en réponse à : Torpedo 1013)
Comme Piet Lastar je trouve ton message pour le moins confus et même très bizarre. La gauche et la droite ce n’est pas du tout ça.

1020. pm - 28/07/22 23:46
Ne pas voir les messages politiques dans Valerian c’est vraiment être sourd, aveugle et j’en passe…ou n’avoir pas lu. Bien sûr il y a Christin mais Mézières a toujours dit y être en symbiose, Christin et Mézières étaient de très vieux amis, ce couple d’auteurs n’a pas été suggéré par un éditeur.
Giraud/Moebius c'est plus complexe mais la liberté de son dessin, et même les errances de sa vie, ne laisse planer aucun doute.
Pour Trondheim la question se pose davantage, son discours étant de plus en plus anti militant en nous décrivant ses aberrations et ses contradictions. Il reste néanmoins très concerné par les problèmes écologiques, qui ne peuvent pas être porté par la droite.

1019. torpedo31200 - 28/07/22 23:23 - (en réponse à : Piet Lastar - post # 1016)
Pour ça que j' ai mis des guillemets, et le terme a trop de significations. Progressisme, je ne connaissais pas.

1018. heijingling - 28/07/22 23:23 - (en réponse à : Quentin)
Heu, non, il y a un malentendu, je ne parle pas d'Hergé ni de la série Tintin mais de la ligne directrice du journal du même nom, ce qui me semblait clair puisque je parle de Spirou en citant la famille Dupuis et les rédacs chefs du journal.

1017. Piet Lastar - 28/07/22 23:22 - (en réponse à : VH)
Non, ce n'est pas parce que l'ennemi désigné est le même que le conflit est identique. La Guerre froide, c'était le monde capitaliste contre le monde communiste. On n'est plus du tout la dedans.

1016. Piet Lastar - 28/07/22 23:18 - (en réponse à : Torpedo)
Tu parles de "progrès" dans ton item qualifiant la droite or le progressisme est un marqueur de la gauche.

1015. torpedo31200 - 28/07/22 22:55 - (en réponse à : Quentin - post # 1014)
Merci pour les explications car je ne comprenais pas cette question.

Ca me rappelle un peu mes discussions inutiles de jeunes gens quand certains prétendaient pouvoir déterminer l' orientation sexuelle des dessinateurs en fonction de la représentation de leurs personnages masculins et féminins.

1014. Quentin - 28/07/22 22:39 - (en réponse à : Torpedo #1010)
Heijingling prétend pouvoir deviner en lisant Tintin qu'Hergé était clairement "catho tradionaliste" (sic). Ce qui m'étonne car à part peut-être pour Tintin au Congo (et encore), je ne vois pas bien comment il peut voir ca. Même en regardant la bio d'Hergé, un catho traditionaliste, ca ne divorce pas, Monsieur, ca ne divorce pas. pm dit que Giraud et Mézières étaient de gauche, ce qui m'étonne également car je ne vois pas bien quel message politique leurs BD véhiculent. Peuvent-ils m'éclairer sur Trondheim, puisqu'on est sur son sujet?

1013. torpedo31200 - 28/07/22 21:57 - (en réponse à : Piet Lastar - post # 1011)
Ah mais peut-être que le concept de guerre froide est grammaticalement obsolète et bientôt remplacé par guerre nucléaire ou guerre de civilisation (même si perso, le concept de "valeurs" cités à bout de champ par les personnes et commentateurs politiques me fatigue énormément)

Mais le concept de gauche et droite ne peut pas disparaître.
Soit tu privilégies les forces de "progrès", en assumant le fait de laisser les plus défavorisés sur le bord de la route pour que 90% de la population vivent bien ou correctement.
Soit tu fais attention à ne sacrifier personne, quitte à freiner l' accès à un meilleur confort de la majorité des habitants ou citoyens.

(Mais j' ai bien conscience que ce forum est rempli en majorité d' expatriés qui gagnent 2 à 5 fois un smic. Et qu' ils ont donc intérêt à se convaincre que le concept de gauche/droite est obsolète)

1012. Victor Hugo - 28/07/22 21:12
La guerre froide on est en plein dedans et elle s'est réchauffée. Bien-sûr que gauche/droite signifie encore et toujours quelque chose... c'est bien un discours de droite de le nier.

1011. Piet Lastar - 28/07/22 18:14
Je pense que c'est une question d'un autre âge. La guerre froide est finie depuis plus de 30 ans. Le monde n'est plus articulé sur cette binarité-là.

1010. torpedo31200 - 28/07/22 17:34 - (en réponse à : Quentin - post # 1009)
Je ne comprends pas cette question.

Quel est l' intérêt de se la poser, sur quels critères, d' après son oeuvre (en supposant que l' on associe l' artiste au citoyen) ?

1009. Quentin - 28/07/22 16:20
A votre avis, Trondheim est-il de gauche ou de droite? Je n'arrive pas à deviner son orientation politique dans ce que j'ai lu de lui.

1008. torpedo31200 - 28/07/22 14:28 - (en réponse à : Piet Lastar - post # 982)
Je ne vais pas, ou très rarement sur ActuaBD. Sur le Lapinot, j' ai le même avis que PM post # 984 même si plutôt très bon amha.
Après, je me dis que certains n' ont peut-être pas compris que c' était un Lapinot, et que cet opus n' était pas spécialement destiné aux lecteurs d' Astérix. Mais je me trompe peut-être, je n' irais pas vérifié sur ActuaBD.

1007. heijingling - 28/07/22 11:30
"Et tu penses que ce mouvement est arrivé à Marcinelle ?"

Bien sûr que non, du moins pas tout de suite (on en trouve des traces dans Archie Cash et son goût pour l' Amérique latine), mais comme tu semblais dire que l'âge d'or de la BD belge s'est terminé avec Vatican II, ce qui est pour le moins un raccourci osé, je prends des routes de traverse pour montrer qu'en aucun cas ce ne pourrait être si simple.

1006. Piet Lastar - 28/07/22 11:17 - (en réponse à : Trondheim)
Après des débuts qualifiés, en bon français, d'underground, Trondheim est devenu, toujours dans la langue de molière, un parangon du courant mainstream.

Si ses histoires peuvent plaire, son dessin en reboute plus d'un. Je ne crois pas un instant que ceci ait le moindre rapport avec la nationalité ou l'orientation politique du lecteur.

1005. Piet Lastar - 28/07/22 11:11
L'essor de la Théologie de la libération a lieu en Amérique latine dans les années 50-60. Ces cathos de gauche sont vus comme des communistes pendant la guerre froide.

Et tu penses que ce mouvement est arrivé à Marcinelle ?
Tu confonds avec la Palombie

1004. heijingling - 28/07/22 10:59
Pas aussi tranché, la théologie de la libération surgit en Europe et en Amérique latine à partir des années 30, Vatican II vient plus tard justifier officiellement ce qui se manifestait localement depuis plusieurs années.

1003. Piet Lastar - 28/07/22 10:26 - (en réponse à : gling gling)
Avant Vatican II (1965), tous les catholiques sont traditionalistes. L'Âge d'or des journaux Tintin/Spirou se passe avant ce concile.

1002. heijingling - 28/07/22 10:16
Pour Tintin, c'est simple, c'était clairement catho traditionaliste.
Spirou, c'est complexe. La famille Dupuis était aussi catho traditionaliste, et c'est pour inculquer à la jeunesse belge de bonnes valeurs morales qu'ils ont lancé Spirou, mais leur premier rédac chef, Doisy, était communiste, et le second, Delporte, était un anar bouffeur de curés.

1001. egoes - 28/07/22 10:08 - (en réponse à : tous)
Je pense qu'on mélange en réalité deux discussions : la tendance "politique" des auteurs (le prmeier post de pm) et celle des lecteurs (la première réponse de heij).
Pour ce qui est des auteurs, je crois en effet que la Belgique, à l'origine, était peut-être plus pourvoyeuse de bandes dessinées cathos et de droite (mais avec tout de même des solides exceptions).
Pour les lecteurs, je m'avancerais par contre moins dans une quelconque analyse.

1000. Quentin - 28/07/22 01:21
Franquin, Belge, était d'extrême gauche. Pareil pour Bucquoy. Marsault, Francais, est d'extrême droite. On ne trouve aucun auteur belge qui va aussi loin que lui à droite.

La droite belge se définit comme un libéralisme social, souvent anti-catholique, et serait classée en France au centre macroniste, voire sans doute au centre gauche. Elle est à droite sur les questions économiques (elle est libérale) mais progressiste sur les questions de société (pas conservatrice). Elle a d'ailleurs été le fer de lance de nombreuses avancées progressistes, allant de l'obligation scolaire au mariage gay et à l'euthanasie. C'est elle qui défend en Belgique la laïcité à la francaise (ce qui, en Belgique, est assimilé à une politique droitière). Les sociaux-chrétiens, quant à eux, sont au centre sur les questions sociales, et plus conservateurs sur les questions morales. Dire que de nombreux auteurs belges sont de droite doit se comprendre dans ce contexte. Vu de France, ca ne veut pas dire grand chose.

999. froggy - 28/07/22 00:41
Je vais en revenir a m,es references mathulasemiques mais j'ai reguliereent mentionne que les BD qui m'ont fait sortir du format Spirou/Tintin apres l'adolescence etaient celles venant de Pilote mensuel. J'aimais et j'aime toujours Reiser, Bretecher, Lauzier, Caza pour reprendre des noms qui me viennent en tete au moment ou j'ecris ces lignes. Leur seul point commun est qu'ils avaient du talent et meme beaucoup, tout simplement. Qu'ils soient de droite ou de gauche n'a aucune importance en ce qui me concerne. A ma connaissance, il n'y a personne qui a pris leur releve.

Et quoi qu'en pensent certains ici, on peut ne pas aimer Trondheim, mais on ne peut que reconnaitre qu'il a du talent, Les herbes folles est un merveilleux album et le prouve aisement.

998. pm - 27/07/22 23:18 - (en réponse à : Piet)
Je crois que Morti est bruxellois, je confonds souvent, à tort, wallons et bruxellois.

997. pm - 27/07/22 23:16 - (en réponse à : Heijingling)
Il y avait aussi la librairie Sans Titre à Bruxelles, très versée dans l’indépendant, un peu l’équivalent de Super-Héros à Paris.

Ce que j’essaie de dire c’est qu’il s’agit de traits généraux, avec plein d’exceptions et qui mériterait une étude plus approfondie.

Piet: ce n’est même pas sûr que Trondheim soit de gauche, un peu trop critique et sans illusion, et il ne s’agit évidemment pas de camp du bien ou du mal mais de ce qu’on attend d’une bande dessinée, si on aime être un peu surpris ou conforté. Plutôt que droite j’aurai dû dire conservateur.

VH: je suis assez d’accord, et c’est même hallucinant que leur yanzenazi ultra catho puisse sortir énormités sur énormités sans être banni, voire être poursuivi..

996. Piet Lastar - 27/07/22 22:53 - (en réponse à : gling gling)
Tu es le roi des raccourcis. C'est sans doute rassurant.

995. heijingling - 27/07/22 22:10
En y repensant, il y a aussi Thierry et Daiboken, anciens de BDP et Bulledair, qui sont Belges et lisent plutôt de l'indépendant. Bref, chez les Belges des forums bd, il n'y a jusqu'ici que Piet Lastar et Morti qui ne lisent que du Casterman/Dupuis/Lombard, et éventuellement Magic Strip.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio