En fais, le journal Spirou, c'est schtroumpfement bien aussi

Les 293 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6


243. longshot - 16/01/15 15:13
« si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. »

Eh ben ? On ne tend plus l'autre joue, alors ? Va falloir que je mette à jour mon catéchisme, moi.

242. suzix@bdp - 15/01/15 13:46
236. Bert74 - 14/01/15 17:51
Ça me met un peu mal à l'aise que Spirou s'en mêle de manière aussi directe et intégrale... Ce n'est pas son fond de commerce habituel et ça fait dévoiement.




D'un autre côté l'hebdo Spirou est tombé tellement bas que cela ne peut que me le rendre plus intéressant!

241. marcel - 15/01/15 13:39
Ils ont recu tellement de dessins que de nombreux inedits sont d'ores et deja visibles sur le site de Dupuis.

240. Bert74 - 15/01/15 13:35
Oui, c'est bien ce que je me disais. C'est donc bien une réaction de dessinateurs face à un massacre de dessinateurs qui anime Spirou.
Il faut qu'ils soient vigilant à ne pas prendre, au nom du journal, de position de société ferme dans cette affaire, car Spirou a un passé de traditionaliste catho assez lourd quand même, mais dont ils avaient réussi à se débarrasser.

Remarque, faut que ce soit géré de manière encore plus délicate dans les publications du groupe Bayard (Okapi, Astrapi, etc...).

239. Kikôm - 15/01/15 10:47
ce sont toujours des auteurs de p'tits miquets qui veulent rendre hommage a leurs confreres tombes au champ d'horreur.

Exactement, je confirme. Je suis dessinateur, et même si je ne fais pas de dessin de presse et plus de bd depuis bien longtemps, mon crayon pèse très très lourd dans ma main depuis une semaine, c’en est obsédant. Si tu as l’occasion de publier dans les quelques jours qui suivent un tel massacre, quelque soit cette publication, vraiment c’est impossible de ne pas dessiner à ce sujet, au moins un peu.

238. Achab - 15/01/15 10:27
En fait, quand j'ai ramené le Spirou canal historique de cette semaine hier à la maison, ma femme, qui n'a pas de culture Spirou (mais qui finit par avoir une culture BD quand même, faut pas déconner), m'a demandé avec effarement : "Ben ils sont pas Charlie chez Spirou ???"

Donc, je pense que c'est un peu attendu quand même...

237. froggy - 14/01/15 18:31 - (en réponse à : bert74)
Je comporends ce que tu veux dire mais il faut quand meme se rendrer compte que c'est la premiere fois que des dessinateurs de BD relevant de la francophonie se font assassiner en France pour avoir exercer leur art avec talent. Comme vous le savez tous, je ne suis pas a Paris mais meme ici l'emotion etait palpable. Frederic Niffle reagit avec emotion (comme beaucoup d'entre nous ici et ailleurs) et meme si Charlie-Hebdo n'est pas Spirou (loin s'en faut), ce sont toujours des auteurs de p'tits miquets qui veulent rendre hommage a leurs confreres tombes au champ d'horreur.

236. Bert74 - 14/01/15 17:51
Ça me met un peu mal à l'aise que Spirou s'en mêle de manière aussi directe et intégrale... Ce n'est pas son fond de commerce habituel et ça fait dévoiement.

Bon, je vais l'acheter quand même.

235. longshot - 14/01/15 15:38
Ah, oui, tu dois avoir raison. Tant mieux.

234. marcel - 14/01/15 12:04
Pour les abonnes, c'est evident : c'est un hors-serie, en plus des numeros hebdos, donc ca reviendrait a un numero gratuit s'ils l'envoyaient.
Pour les recueils, je pense que c'est parce que c'est pas prevu dans les numeros qu'ils mettent de cote.
Mais, franchement, je ne pense pas que ca soit politique...

233. longshot - 14/01/15 11:16
Au fait, tu sais pourquoi il n'est dispo qu'à la vente ? Je me demandais comme ça si c'était pour des contraintes techniques, ou politiques, pour ne pas pousser un numéro qui pourrait être mal-vu par certains abonnés (je ne pense pas forcément à des musulmans, mais plus généralement à tous les parents qui pensent que Spirou ne doit pas faire de politique, alors que dans un numéro comme ça, ils vont en faire un peu forcément.

232. marcel - 14/01/15 09:54





231. longshot - 13/01/15 11:35
Ah, zut. Pendant un temps je lisais sur Izneo, je pensais le trouver là, mais il n'a pas l'air d'y être non plus... Vais demander à quelqu'un en France de me le récupérer.

230. marcel - 13/01/15 11:23
Pour info, ce numero n'est ni pour les abonnes, ni pour les recueils, il faut l'acheter en kiosque. Ca sort vendredi.

229. longshot - 13/01/15 11:20
Jolie couv.

228. marcel - 13/01/15 09:51

227. longshot - 08/12/14 08:07 - (en réponse à : froggy)
Je suis d'accord, et je ne lui jette pas la pierre. N'empêche que ces Pygmées sont quand même suffisamment idiots, ou plutôt puérils, pour ne pas s'apercevoir que leurs « noirs » sont en fait brun très très sale, et qu'il faut l'intervention de l'adulte blanc pour que ces grands enfants d'Africains (qui d'ailleurs, s'agissant de Pygmées, ont non seulement des tailles d'enfants mais en plus ici, si ma mémoire est bonne, des morphologies d'enfant — volume de la tête par rapport au corps, alors que les vrais Pygmées ont des proportions « normales ») réalisent leur erreur. Faut quand même le faire, pour imaginer ce genre de situation ! Si c'est ça la tendresse, je préfère ne pas savoir ce qu'aurait donné le mépris.

Le plus curieux est que le passage où les héros découvrent la clef du mystère pourrait presque passer pour un discours anti-raciste — l'idée que les différences de couleur sont superficielles, que les races sont des créations sociologiques plus que des réalités biologiques (avec Fantasio et ses « Fantasiens »), c'est à peu près le discours actuel — s'il n'était pas borné au contexte des deux tribus, alors que les rapports avec les Blancs restent eux parfaitement en accord avec les clichés coloniaux paternalistes, bon colons contre mauvais colons peut-être, mais supérieurs aux Pygmées quoi qu'il en soit. Ça rend la situation encore plus dérangeante à mes yeux.

226. Léon le Wacky - 07/12/14 22:40 - (en réponse à : Longshot 222)
Quant au mépris chez Tome et Janry vs la tendresse Franquinienne, faudrait sans doute que je me replonge dans les albums, mais ça ne m'a pas frappé, ni dans un sens, ni dans l'autre.

Lien Rag s'y connaît TRES BIEN en mépris, donc, il doit avoir raison.

225. Kikôm - 07/12/14 21:26
*Pareil, bordel.

224. Kikôm - 07/12/14 21:24 - (en réponse à : longshot)
Pareille, de tête, pour le surnaturel je vois qu'"Aventure en Australie" comme occurrence.

223. froggy - 07/12/14 17:52 - (en réponse à : Longshot)
Sur Spirou chez les Pygmees, Franquin nous entraine dans la fantaisie la plus totale avec une histoire africaine aussi peu realiste qu'Herge le fit avec Tintin au Congo. Le sujet des pygmees a souvent prete a rire pour les humoristes occidentaux. L'auteur ne voulait que faire rire ses jeunes lecteurs de 1948. Apprixomativement en meme temps, Tex Avery fit Le Plus Petit Pygmee du Monde qui aujourd'hui est malheureusement quasiment invisible aux USA car ce n'est pas politiquement correct surtout avec ce qui se passe en ce moment au Missouri et a New York.

Cependant je rappelle que quelquers annees plus tard, Franquin realisa Le Gorille a Bonne Mine au meme titre qu'Herge insera dans Le Lotus Bleu la planche sur la vision des chinois par les europeens et inversement, planche qui eut plus d'effets sur moi que tous les discours du monde. Chacun des deux auteurs avait evolue de la farce un peu grotesque a un degre plus avance dans l'humour.

222. longshot - 07/12/14 12:12
Quant au mépris chez Tome et Janry vs la tendresse Franquinienne, faudrait sans doute que je me replonge dans les albums, mais ça ne m'a pas frappé, ni dans un sens, ni dans l'autre. Franquin a quand même commis Spirou chez les Pygmées...

221. longshot - 07/12/14 12:04 - (en réponse à : lien)
Il m'a fallu réfléchir un moment pour retrouver du surnaturel dans les Tome et Janry. Mais c'est vrai qu'il y en a dans Aventures en Australie — pas mon préféré, et qui effectivement vient juste après Virus, c'est celui-là qui t'a fait décrocher ?

Mais franchement, je ne vois pas trop la différence qu'il y a entre le Grigri d'Australie et Aventures au Niokolo-Koba... Au moins en Australie le Comte apporte une sorte de caution scientifique qui transforme ton « surnaturel » en simplement « inexpliqué ». Dans un monde où des potions à bases de champis peuvent faire à peu près n'importe quoi, ce n'est pas incohérent.

Et sinon, pareil que Kikom sur le mépris. Et pour reprendre la discussion de l'autre jour, je crois que tu es le seul à estimer que dire merci fait perdre un temps inacceptable au destinataire et qu'il convient donc de s'abstenir de ce qui passe habituellement pour la plus élémentaire des politesses, au pire pour un accusé de réception.

220. Piet Lastar - 07/12/14 11:19
Ben oui, le Spirou de Franquin croit en la modernité des années 50' et celui de T&J vit le désenchantement des années 80. Rien de surnaturel à ça...

219. Kikôm - 07/12/14 11:14
Oulà, je sais pas de quoi t’es le produit toi, mais certainement pas celui de la rhétorique hein. Parce que celui qu’affecte de mépriser les inférieurs à grand coup de truisme (« pour voir la différence manifeste entre les personnages il vous suffit de les comparer!") plutôt que de répondre à la question qu’on lui pose, pour l’instant c’est toi.

Donc exemples.

218. Lien Rag - 07/12/14 01:55
Petite précision: je répondais là à ceux qui ne font pas la différence entre le fantaisiste et le surnaturel...

Quoique bon, ceux qui trouvent naturel le mépris envers les "inférieurs" (il suffit de comparer les champignaciens de Cyanure avec ceux de Franquin ou Fournier par exemple) sont aussi les produits des années 80 je suppose.

217. Lien Rag - 07/12/14 01:35
Ah oui quand même vous en êtes là...
Tome & Janry sont bien le produit de leur époque on dirait!
Cela n'excuse certes rien mais permet de comprendre.

216. Piet Lastar - 06/12/14 22:29
C'est vrai que le Marsupilami n'est pas surnaturel... Et Zorglub ? Sans déconner...

215. Kikôm - 06/12/14 21:37
En même temps si t’as décroché à partir de Virus t’as pas du en lire beaucoup de T&J, c’est le premier..

Pour moi le plus mauvais de leurs albums.

le plus visible étant le recours au surnaturel alors que Franquin s'inscrivait clairement dans le combat contre les superstitions

Y’a quoi exactement de plus « surnaturel » chez T&J que l’éclosion d’un oeuf de dinosaure au XXéme siècle ou une machine qui fait neiger dans un salon?

le mépris dans lequel les auteurs tiennent la plupart de leurs personnages

Gné? T’as un exemple précis?

214. Lien Rag - 06/12/14 20:14
Graphiquement, c'est vrai que la période Tome&Janry était excellente...
Mais j'ai décroché après Virus, le seul bon scénario de la période à part Machine qui Rêve.
La reprise de Tome & Janry est une trahison de la série sur deux points fondamentaux, le plus visible étant le recours au surnaturel alors que Franquin s'inscrivait clairement dans le combat contre les superstitions; le second, plus subtil mais déja visible dès Cyanure, est le mépris dans lequel les auteurs tiennent la plupart de leurs personnages, bien loin de la tendresse franquinienne.


Et oui, je sais, Fournier (dont j'aime beaucoup les Spirou, sauf les deux au Catung) avait déjà fait intervenir l'Ankou et le gri-gri du Niokolo-Koba, ce qui avait scandalisé à l'époque.
Mais j'oserais dire que le folklore est une poétique du monde, et s’oppose certes au scientisme mais pas à la rationalité, qu'il vient enrichir et ne concurrence pas, se plaçant sur un autre plan.

213. Kikôm - 05/12/14 12:57
Frousse aux trousses/vallée des bannis? Manque d’humour??? Il y a pourtant cette expédition avec des clampins affligés d’un hoquet perpétuel, Gorpah le guide, des oiseaux au bec en forme de marteau et toute la faune et la flaure de la vallée, le délire de Fantasio sur son nom en tête de magazine etc..
Pour moi, et de très loin, le sommet de Tome et Janry, justement par l’alliance ultime du frisson et de l’humour.
Et graphiquement sublime.






212. marcel - 05/12/14 11:32
Ah ben t'en as quand meme lu pas mal, alors... Je sais que beaucoup ont adore le diptyque qui a juste suivi (La frousse aux trousses et La vallee des bannis), mais moi, c'est pas ce que j'ai prefere, justement parce que je trouvais que ca manquait d'humour.

211. Achab - 05/12/14 11:21
Spirou à New York, c'est un des derniers que j'ai lu à l'époque...
J'avais pas aimé parce que je trouvais que l'humour prenait le pas sur l'aventure. J'étais assez premier degré (et un peu con).
Aujourd'hui c'est probablement un de ceux que je relirais le plus facilement.

Par contre, j'avais apprécié Machine qui rêve (Ah ah ! Spirou aussi à son scandale du clone, comme Spiderman !). Faudrait que j'y jette un nouveau coup d'oeil pour juger avec mes yeux de maintenant.

210. marcel - 05/12/14 11:13
mais je me demande si je ne suis pas trop vieux pour apprécier ces albums sans le parfum de la nostalgie...
Personnellement, je n'ai decouvert les Spirou de Franquin qu'une fois adulte, dont zero nostalgie pour moi, et j'ai adore. L'age n'y fait rien a l'affaire, quand c'est bon, c'est bon.

209. marcel - 05/12/14 11:09
Alors, autant dans les derniers, on sent l'usure (et Machine qui reve, c'est carrement n'importe quoi), autant tous les autres, tu peux foncer. C'est drole, et pas du tout gamin.
Personnellement, je conseillerais Spirou a New-York (culte), a Moscou et Le rayon noir, centre sur Champignac.
Et graphiquement, c'est des tueries.

208. Achab - 05/12/14 10:49
Je te crois, mais elle est arrivée au moment où je délaissais les héros de mon enfance pour me tourner vers de la BD plus "adulte". Je n'y suis revenu qu'une fois pour Machine qui Rêve. Et maintenant, j'ai parfois l'envie de combler cette lacune, mais je me demande si je ne suis pas trop vieux pour apprécier ces albums sans le parfum de la nostalgie...

207. lobabu - 05/12/14 10:46
D'accord avec Marcel!

206. marcel - 05/12/14 10:16
C'est con, a mon gout, c'est la meilleure apres celle de Franquin.

205. Achab - 05/12/14 10:00
Ah ? Peut-être, je ne l'ai pas lu celui-là. Je ne suis d'ailleurs pas un grand connaisseur de la période Tome & Janry...

204. Piet Lastar - 04/12/14 22:35 - (en réponse à : achab)
Une jalousie de Fantasio envers Spirou, c'est surtout La Vallée des Bannis. Fantasio Magaziiiiiiiiiiiiiiiine !

203. pierrecédric - 04/12/14 17:01
Encore quelques-uns et ça aura 80 balais...

202. Achab - 04/12/14 15:31
Le Spirou par... de Makyo, Toldac et Téhem depuis la semaine dernière dans Spirou.
Cela s'appelle "La Gosse Tête" et ça semble partir sur l'idée d'une jalousie de Fantasio à l'égard de la réussite et de l'image dont bénéficie Spirou.
Il me semble qu'une rivalité Fantasio-Spirou était déjà évoquée dans "Les Géants de Pierre", le premier Spirou par... (de Yohan et Vehlmann d'ailleurs), mais d'une manière plus équilibrée que dans ce nouvel opus.
En tout cas, ça fait dans la référence à la période Franquin, avec La Mauvaise Tête évidemment, mais aussi le Bretzelburg et Seccotine.

Et sinon, le prochain numéro, c'est le 4000ème...

201. marcel - 21/11/14 10:07
Merci de l'info.
Effectivement, je ne m'attends pas a l'aventure du siecle, mais j'aime bien ce genre de happenings.

200. Achab - 21/11/14 09:55 - (en réponse à : marcel)
C'est intégré au journal. Du reste, ça occupe pas mal de pages (à la place des gags pas drôles de Cauvin). J'ai trouvé ça ludique et amusant (même si le principe n'est pas nouveau). C'est potache, hein ! c'est pas la grande aventure à sensations.

199. marcel - 21/11/14 09:44
Est-ce que l'un des lecteurs de Spirou qui trainent ici peut me dire si, dans le numero de cette semaine, l'aventure speciale de Spirou dessinee par plein de gens sur scenario de Jousselin est integree au journal (c'est-a-dire dans les pages numerotees classiques), ou s'il s'agit d'un supplement encarte ou sous blister ?... C'est pour savoir si je risque de le retrouver dans le recueil, ou si je dois exceptionnellement acheter ce numero pour pouvoir le lire...

198. marcel - 25/09/14 17:25
Oui, j'ai vu ca. Mais je ne sais pas si cette augmentation du nombre de series est pour longtemps, ou bien juste un "coup" en preparation du numero 4000 qui approche...

197. Achab - 25/09/14 17:18
La semaine prochaine arrive aussi Buck Danny (version classique).

196. Piet Lastar - 19/09/14 21:52
Rhaaaa, il y a donc Spirou, Boule & Bill et Lucky Luke dans le beau Journal de Spirou. Nous sommes en 1964 et la BD est belle...

EVIVE BULRGOZ !

195. marcel - 19/09/14 16:58
Ah ! J'oubliais : j'adoooore L'ile carrement perdue. C'est tres con. Et Les cavaliers de l'apocadispe, de Libon. Bref, tout ce que Dupuis ne juge pas necessaire de publier en album.

194. Bert74 - 19/09/14 16:55
Les Campbell, j'ai lu ça en album et j'ai trouvé ça pas mal, bien rythmé. Mes enfants ont bien aimé.

Le style de narration doit surtout bien s'accorder à la parution en hebdo : historiettes de quelques pages, reliées entre elles par un fil rouge narratif.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio