Blake et Mortimer

Les 427 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9


277. marcel - 09/02/16 23:01
Ainsi, en 2004, pm nous annoncait fierement un scoop sublime (post #219), un B&M dessine par Bravo ecrit par Sfar

Ah oui, mais ca c'est bien anterieur au Journal d'un ingenu, c'est l'editeur qui a refuse leur projet (les cons, ils doivent s'en bouffer les doigts), et les premieres planches sont trouvables (et elles sont sublimes).

276. froggy - 09/02/16 22:55 - (en réponse à : marcel)
Le B&M de cette annee s'appelle Le testament de William S. selon des informations venant du forum d'en face concurrent mais neanmoins ami. Comme nos heros sont anglais, William S. est evidemment William Shakespeare et non William Saurin.

Sinon, j'ai relu quelques vieilles interventions et il semble que tout le monde a eu des projets de faire un B&M. Ainsi, en 2004, pm nous annoncait fierement un scoop sublime (post #219), un B&M dessine par Bravo ecrit par Sfar alors qu'Herve nous annoncait dans le post #215 que Juillard quittait la serie.

12 ans plus tard, il semble que Bravo a prefere dessiner une enorme suite suite a son Spirou & Fantasio, Le Journal d'un Ingenu, on annonce 250 planches publiees en un seul volume et Juillard dessine toujours les scenarios de Sente. Quant a Dufaux, on avait parle d'une trilogie qui aurait commence avec L'Onde Septimus. Comme tout cela ne s'est pas realise, je me pose la question; nous aurait-on menti?

Le probleme avec le Dufaux est qu'on esperait une explication a son album abscons et confus dont la lecture s'apparente a un pensum. Il n'en sera rien a priori a moins que les predictions "marcelliennes" ne s'averent aussi rigoureuses que celles de pm et d'Herve. Du coup, je ne sais plus ce qu'il faut esperer.

275. torpedo31200 - 09/02/16 20:43 - (en réponse à : marcel - post # 274)
Pas encore officiel, mais Revoir Paris # 2 de Schuiten serait vaguement prévu pour septembre, voire novembre.
Donc oui, le Blake & Mortimer est certainement repoussé à 2017 ou plus loin.

274. marcel - 09/02/16 14:41
Bon, le B&M de 2016 est un Juillard/Sente, le 2017 est un Aubin (donc a priori scenarise par Bocquet et Fromental), donc torpedo semblait bien prevoir en annoncant 2018 pour le Schuiten.
Je constate donc que Dufaux a fait son petit album bien pourri que tout le monde a trouve naze, puis il a lache l'affaire. Tant mieux.
Bon, j'avais trouve Le baton de Plutarque tres mauvais aussi. Mais je suis curieux de savoir ce que Bocquet et Fromental peuvent faire sur les personnages... Memoires d'un 38 et Les aventures d'Herge sont tout de meme 2 excellents albums, et leur travail separement ou avec un autre complice sont egalement souvent tres reussis (Le prive d'Hollywood, Dorian Dombre, Jamais deux sans trois, Ivan Casablanca...).

273. marcel - 29/12/15 21:14 - (en réponse à : Torpedo)
Je comprends mieux, du coup.
Et je fais semble-t-il partie des mauvaises langues...

272. TILLIERTON - 29/12/15 19:11
Ca va être dur d'intercaler et d'inventer des histoires en respectant la chronologie. Une majorité des histoires se déroule dans les années 50. Ne pas se planter pour assurer la cohérence des dates. Alors? Faire vieillir les personnages et les transposer dans les 60's ou les 70's

271. torpedo31200 - 29/12/15 17:51 - (en réponse à : post # 270 add)
Pour être plus clair, Dufaux aurait investi des efforts et donc une certaine somme pour protéger son travail.
(Les mauvaises langues diront qu' il aurait mieux fait de se payer un co-scénariste...)

270. torpedo31200 - 29/12/15 17:47 - (en réponse à : marcel - post # 269)
D' après ce qu' on m' avait rapporté, Dufaux avait "cadenassé" son contrat pour que Blake & Mortimer (groupe Dargaud) ne change pas une ligne de son scénario.

Et d' une manière générale quand un auteur s' attaque à une licence qui vends à plusieurs centaines de milliers d' exemplaires, je les encourage à s' octroyer les services d' un ou plusieurs avocats ou juristes, si ils en ont les moyens.
Car ce sera selon moi la grande évolution des 10 ou 20 années à venir (ça a un peu commencé aux USA). Les marques prendront plus d' importance et les auteurs ne seront pas plus estimés par leurs éditeurs.

269. marcel - 29/12/15 13:37
Ben, c'est fait avec Dargaud, non ?... Je veux dire, il attaque pas une production pirate...

268. torpedo31200 - 29/12/15 12:55 - (en réponse à : marcel - post # 267)
J' y crois car ça fait quelques années que la rumeur circule. Au moins 3 ans.
Mais plutôt en 2018, le temps qu' il finisse Revoir Paris 2 (fin 2016 ?) et qu' il se choisisse un bon avocat avant de s' attaquer à la licence.

267. marcel - 29/12/15 10:08
Dans la grande serie "Les nouvelles que t'y crois pas", on annonce pour 2017 un Blake et Mortimer dessine par... Schuiten ?! Sur scenario de Thomas Gunzig et Jaco Van Dormael.
Et sinon, une autre histoire devrait etre ecrite par l'excellent duo Bocquet et Fromental, mais je ne sais pas pour quel dessinateur (Aubin ou Juillard ?...).

266. pierrecédric - 05/06/12 17:44
^^

265. lobabu - 08/10/11 19:15
Ah, mais je peux déjà t'annoncer les deux grands ressorts de l'intrigue: des filles à poil et de la magie noire...

264. marcel - 08/10/11 14:15
Le prochain Blake et Mortimer dessine par Aubin (dont j'ai adore le dessin sur le precedent) devrait etre signe Jean Dufaux. Je suis curieux de voir ce que ca peut donner, le ton habituel de Dufaux etant assez eloigne, a mon sens.

263. lobabu - 11/04/08 22:39 - (en réponse à : lien rag)
Qu'est-ce qui te permet de croire que Sente (ou Van hamme) ne croit pas aux histoire qu'il raconte? A partir du moment où tu es scénariste, c'est une condition de base, au moins quand tu fais ton boulot honnêtement. D'autre part, ce n'est pas parce que l'on croit à ses histoires qu'elles sont bonnes; autrement Uderzo ferait de bons albums. D'accord, là, je suis limite mauvaise foi, mais quand même. Mais je maintiens ce que j'ai écrit: il est de bon ton d'allumer Sente à chaque album(et quelque soit la série), et je trouve cela franchement immérité.

262. Lien Rag - 11/04/08 21:54 - (en réponse à : lobabu)
Euh, tu fais une petite erreur je crois: on ne critique pas vraiment Sente par rapport à Van Hamme mais les deux par rapport à Jacobs.
Et la différence majeure tenait à ce que lui au moins croyait aux histoires qu'il racontait, et que ça se voit jusqu'à présent (malgré les limites effectives des deux albums que tu cites).

261. sonatine - 11/04/08 15:30 - (en réponse à : Rough)
Nan j'ai bon mais mes exemples sont mal choisis... ( j'ai pas le talent des reprenneurs)
ensuite dire que cela peut passer par le dessin, c'est possible, mais avec un autre genre de dessin et un autre dessinateur, parce que comme tu le dis si bien, c'est tres(trop) figé....

260. Yan - 11/04/08 15:15
Utile ou inutile, je pense que cette question est hors-sujet.
Les récitatifs de Jacobs créent un style unique (et difficilement reproductible si j'en juge les reprises lourdingues), une petite musique qui change tout.
Supprimez-les, il n'est pas sûr que le résultat sera meilleur.

259. Rough - 11/04/08 15:01 - (en réponse à : sonatine)
sonatine - 11/04/08 10:46 - (487836)
A ma connaissance, les récitatifs ne sont pas redondants chez Jacob ...
Ils apportent une notion que le dessin ne peut retranscrire.
"Le capitaine ouvre prudemment la fenêtre."
"Le capitaine ouvre la fenêtre d'un geste sûr."
"Le capitaine ouvre silencieusement la fenêtre."




en effet tu te trompes mon cher Dimitri ;)

dans les exemples que tu cites, seul le dernier me parait objectivement valable, ( et encore, un grand comme Eisner aurais trouvé une solution visuelle à mon avis ), et encore, en jouant sur le contraste de cases précédemment "bruitées", on peut le suggérer.

Les deux autres peuvent tout à fait être représentés graphiquement, il suffit de jouer sur la gestuelle et de soigner le comportement faciale.

je pense également que les récitatifs sont hypra chiants,parasites et inutiles chez Jacobs, et je pense que sa passion pour le théâtre et son gout pour le littéraire y sont pour beaucoup. Mais bon, ça n'a jamais été ma tasse de thé, je trouvais ça trop, "figé" comme graphisme, trop ligne clair, et surtout, qd j'étais môme trop "scientifique", trop sérieux. mais là c'est une affaire de goût, tu connais mon amour pour l'école opposée: la ligne marcinelle ;)

en revanche, j'ai pris un pied monstre à lire le formidable détournement de Pierrot avec et Philippe et Francis et attends la suite avec impatience.

ps: je suis en train d'encrer les 3 dernières cases de mon tome 2,( et ensuite bonne chance à Jean Marc Krings pour la relève )) et ensuite, j'attaque les projets avec Pierrot ;) et pas forcément ce dont je t'ai parlé à bulle en Val , héhé ;)

258. sonatine - 11/04/08 10:46
A ma connaissance, les récitatifs ne sont pas redondants chez Jacob ...
Ils apportent une notion que le dessin ne peut retranscrire.
"Le capitaine ouvre prudemment la fenêtre."
"Le capitaine ouvre la fenêtre d'un geste sûr."
"Le capitaine ouvre silencieusement la fenêtre."

Mais je peux me tromper bien entendu, je n'ai lu qu'un Blake et Mortimer...


257. Kilroy - 10/04/08 22:30 - (en réponse à : Pour ou contre ?)
Il est amusant de voir à quel point les albums de B&M suscitent systématiquement intérêt ou rejet. dBD s'est lui aussi laissé aller au jeu de la double chronique, le pour et le contre... Quoiqu'il arrive, l'éditeur a misé sur le succès. Les piles d'albums sont impressionnantes en librairies comme en grandes surfaces.

256. feldoë - 10/04/08 21:34
J'ai relu les Sarcophages avant de lire aujourd'hui le nouveau paru. J'avais un préjugé négatif car les 1ères pages visibles sur internet m'avaient semblées naïves et peu inspirées. Pourtant, j'ai trouvé les 3 intéressants, et je n'ai pas vu venir la surprise de la fin : c'est pour moi de la bonne bd classique et j'apprécie que la série vive toujours dans cet esprit.
Je suis donc d'accord avec le commentaire précédent, sauf pour ce qui concerne SOS Météores, qui reste pour moi le meilleur de la série : l'ambiance pluvieuse, la banlieue parisienne des années 50, la qualité totale : scénario, dessin, couleurs (le bleu de la couverture de l'eo !), mais la réminiscence d'une lecture d'enfance y est peut-être pour quelque chose.

255. Lobabu - 10/04/08 20:26
Franchement, je suis assez sidéré de la condescendance pour ne pas dire plus avec laquelle beaucoup traitent Sente. Que lui reproche-t-on exactement? C'est un faiseur? Oui, et alors? Van hamme aussi...Il est moins bon que Van Hamme? Peut-être sur l'ensemble des séries mais sur Blake et Mortimer, laissez-moi rire. Je voudrais qu'on m'explique par a+b en quoi les albums de Van Hamme sont supérieurs (j'aime beaucoup Van hamme, je précise)? "L'affaire F. Blake" était correct sans plus (et en tout cas sans aucune surprise: qui peut croire un instant à la trahison?). "L'étrange rendez-vous" n'a strictement aucun intérêt. Par contre, "La machination Voronov" est excellent et "les sarcophages" sont tout à fait convenables. Sente a au moins deux intérêts:
1. il éclaire la jeunesse de ses personnages et les ancre dans le réel.
2. il nous épargne les récitatifs à la Jacob qui n'avaient absolument aucun intérêt, mis à part celui de ralentir l'action (du genre "Le capitaine ouvre une fénêtre" au-dessus d'un dessin où Blake...ouvre une fenêtre!). Au moins n'a-t-il pas chercher à singer les défauts du créateur.
Soit dit en passant, et au risque de me faire lyncher, il faut arrêter de prétendre que Jacob n'a fait que des chef-d'oeuvre. Les 6 premiers, chapeau! Mais après?..."L'énigme de l'Atlantide" est absolument illisible de nos jours, de "SOS Météores", on ne retient que la poursuite (bien ralentie par les récitatifs!!), et je ne parle pas des 2 derniers qui sont nuls. Alors Sente? Eh bien, j'aime bien, mais je dois sûrement faire partie des gens qui ne comprennent rien. D'ailleurs, j'avoue, je n'avais pas capté la dernière image des "sarcophages", et effectivement, j'ai été surpris par la fin de cet album. De tout évidence, il y a des gens très subtils qui avaient tout compris depuis longtemps, tant mieux... Si ce sont les mêmes qui avaient accusés Sente de recopier "Le comte de Monte-Christo" pour "La vengeance du Comte Skarbek", je suis un peu rassuré sur leur capacité d'analyse!...
Désolé d'être un peu énervé, mais il ya des moments où il faut éviter de raconter n'importe quoi...
Sur ce, bonne soirée

254. Achab - 08/04/08 12:21 - (en réponse à : B&M au Gondwana)
Et bien moi, je me suis laissé prendre, et j'en suis ravi.
Peut-être est-ce parce que je n'ai pas relu le tome précédent, dont j'ai un souvenir assez flou, mais je n'ai rien vu venir.

A vrai dire, je trouvais quelques péripéties du scénario assez mal venues ; je les voyais comme des maladresses... jusqu'au retournement final qui les justifie pleinement.
On découvre alors que contrairement aux apparences, l'album est construit autour de cette révélation, et non autour de l'intrigue archéologique, reléguée au second plan et manquant par conséquent d'espace.

Cette derniere est par ailleurs hautement classique, je l'admet, mais pas plus mauvaise que celle de "l'Enigme de l'Atlantide", album lu pour la première fois récemment, et qui m'a beaucoup déçu.
Le mythe d'une civilisation plus ancienne que l'homo sapiens sapiens n'est pas neuve et pas plus ridicule dans B&M que l'existence des vinéens dans Yoko Tsuno par exemple...
Quelqu'un pour opposer des arguments scientifiques à l'existence des vinéens?

Je passe rapidement sur la féminisation que je trouve élégamment menée est bienvenue, et je conclus que, pour moi, Sente parvient à parfaitement manipuler les codes rigides de la (reprise de la) série pour la bousculer juste ce qu'il faut.

253. marcel - 08/04/08 11:26
Euh... le retournement de la fin, comme beaucoup ici, je l'avais compris en voyant la derniere case de l'album precedent. Sente avait beau dire qu'Olrik ouvrait les yeux parce que Van Hamme "avait besoin du perso vivant", on sentait bien que sa voulait dire autre chose.

252. Lien Rag - 07/04/08 21:47
Qu'est-ce qu'il faut pas faire par dévouement BDParadisien! Pour pouvoir vous départager, j'ai lu.
Et qu'est-ce que c'est mauvais!
A part le retournement surprise, que j'avais pas vu venir, et qui aurait été intéressant si tout l'album n'était pas rempli d'un vide scénaristique insondable.
Bon, franchement, d'accord, SOS Météores est aussi mauvais (enfin presque, faut pas pousser tout de même) en termes de SF, mais qu'est-ce que l'intrigue y est bien construite! Et quel dessin! Pas du Juillard qui remplit poussivement son cahier des charges...
Et d'ailleurs sur ce dernier point, je suis assez d'accord avec Manu et je sais plus qui, pour faire un travail de tâcheron ils auraient pu embaucher un tâcheron et laisser Juillard dessiner de la vraie BD.
Non mais là ils sont arrivés à faire encore plus ridicule dans la SF sauce Gernsback que l'Enigme de l'Atlantide, qui avait au moins quelques personnages intéressants et un début d'aventure cohérent pour sauver le tout.

Franchement, de nos jours, alors que la culture générale scientifique a quand même un peu progressé depuis 1950, nous ressortir une civilisation évoluée il y 300 millions d'années sans aucune trace fossile du phylum évolutif par ailleurs...
Sente vire créationniste ou il se prend pour Barjavel?

251. Cédrock - 31/03/08 23:36
Ca y est, j'ai fini !
C'est une grosse claque cet album. Une vraie réussite à mon avis.
Le scénario, un peu entendu sur le fil de l'histoire mais aussi très "attendu"... Il était évidemment improbable que nous en restions au dénouement "suspect" des "Sarcophages du 6e continent". Je ne fais pas de commentaires sur les ressorts du scénario pour laisser le loisir à ceux qui ne l'ont pas lu de se laisser surprendre (ou pas...)
Pour faire court, voici les points forts :
- le découpage soigné au service du scénario
- les personnages féminins séduisants
- la vision naturaliste de l'Afrique
- des rebondissements "périphériques" au récit bien sentis (épisode du jeune guerrier masaï)
- les avions

Les aspects plus attendus :
- le "fil blanc" dont est cousu le scénario
... mais comment faire autrement ?

J'ai moins aimé :
- les décors du sanctuaire en particulier la couveuse
- Les développements archéologiques : cette prétendue civilisation humaine il y a 300 millions d'années c'est plus que limite.
- Les bidouilles de science-fiction, que l'on sent pas très maîtrisées. Jacobs savait faire ça très bien, mais là...

J'étais réservé sur les deux albums "Les sarcophages du 6e continent". Ce nouvel album, en fait un tome 3, confirme la qualité du travail des repreneurs de la série.

Blake et Mortimer : j'ai aimé, j'aime et j'aimerai...



250. herve - 31/03/08 22:08 - (en réponse à : gabri)
pour " les coulisses.... , va voir ma critique dans le sujet adéquate.

pour résumer, oui, cela vaut vraiment le coup!

249. herve - 31/03/08 22:06 - (en réponse à : cedrock)
bon ça y est, tu l' a lu?

premières impressions?

248. Cédrock - 31/03/08 18:55
Une des caractéristiques de BetM c'est que ça prend du temps à lire.
On en a pour son argent. Et en tout cas quel suspens !
J'ai été rassuré de lire que nos craintes sur la santé de Mortimer, à l'issue du Tome 2 du 5e continent sont justifiées.
Ne dites plus rien, j'attaque la suite...
Là....
...
maintenant ....
....
tout de suite....
....
d'accord, je ferme Internet.

Bonne soirée !

247. Gabri - 31/03/08 15:33
"Dans les coulisses de Blake et Mortimer" vaut-il le coût ? Y a-t-il dedans des informations interressantes ? Qui sera le dessinateur de la malédiction des trente deniers 2 ?

246. Kilroy - 30/03/08 21:50
Lu, vu et apprécié. Même si ce n'est pas la révolution.
Et hop, avis express.

245. herve - 30/03/08 18:20
alors les gars, vous l'avez lu?

244. herve - 29/03/08 11:59 - (en réponse à : cedrock)
hé!hé!

j'achève la lecture du dernier B&M et c'est pas mal.

243. Cédrock - 29/03/08 10:03 - (en réponse à : Hervé)
NAN ça va pas !...
Mon "libraire", un espace culturel de la grande distribution a eu la très mauvaise idée de programmer son inventaire ce WE, en même temps que le lancement de B&M.
A moins que ça ne soit l'inverse.
Du coup, ils ne rentrent aucune marchandise avant le 2 avril.
Sur ce coup là, je ne serai pas client chez eux.
Mon programme pour la soirée était chargé et je n'ai pas eu letemps de chercher uhne autre alternative.
Je vais faire un saut dans une vrai librairie avant ce soir.

242. herve - 28/03/08 22:27
à voir et à écouter sur le site du figaro

241. herve - 28/03/08 20:35
Je viens de feuilleter "les coulisses de B&M" et c'est un très bel album, qui fait écho au "B&M, histoire d'un retour"(entretien avec Van Hamme & Ted Benoit)que j'avais acheté en 1996.

240. kilroy - 28/03/08 10:16 - (en réponse à : golem)
Ted Benoît avait semble-t-il effectivement un rythme bien à lui. Il a passé la main à René Sterne qui est décédé fin 2006, alors même qu'il avait réalisé une partie du diptyque "La malédiction des trente deniers", scénarisé par Van Hamme. C'est son épouse Chantal de Spiegeleer, également graphiste, qui termine le travail.

239. Golem - 28/03/08 09:54
Au fait, Van Hamme et Benoit ont lâché l'affaire pour B&M, ou bien ils sont juste un peu plus lents que Sente et Juillard ?

238. herve - 27/03/08 21:38
je dirai même plus : la sortie nationale de B&M est pour le 28 mars.




ça va comme ça....Cédrock?


237. shinya - 17/01/08 18:57
Je suis allé sur ton site, les couvertures du "Sanctuaire de ondwana" et de "l'enigme jacobs" sont d'un goût très sûr. J'hésite entre les deux.

236. marquejaune - 17/01/08 14:41 - (en réponse à : webmaster@marquejaune.com)
Le titre du prochain Blake et Mortimer est : "Le sanctuaire de Gondwana".
La sortie sera accompagné d'un hors-série "Dans les coulisses", sur la création de l'album, avec la galerie Christian Desbois (il y aura aussi une exposition).

Le sanctuaire de Gondwwana est depuis hier en prépublication dans le journal belge "La dernière heure".

Tout l'univers de Blake et Mortimer sur : http://www.marquejaune.com

235. nem° - 08/01/08 20:01
J'offre un S à "continent".

234. nem° - 08/01/08 20:00 - (en réponse à : marcel)
Mouais, je sais pas... la dérive des continent vers l'Indiana Jones... à voir.

233. marcel - 08/01/08 16:45
Le 28 mars sortira le Sanctuaire du Gondwana, par Juillard et Sente.

232. herve - 06/10/07 23:46
je possède déjà les albums de "dargaud" de Blake et Mortimer mais j'ai été séduit par ces pseudos facsimilés. ( le secret de l'espadon est en effet prévu en trois volumes, alors qu'à l'origine , et je les ai, l'histoire était prévue en deux volumes.

=> il s'agit donc de faux fac similé des éditions "blake et Mortimer" et non des éditions "dargaud" que je possède.

je recommande tout de même l'achat , à moindre prix (4,90 euros),de cet ensemble "le monde 2 + album"

231. Asteriks - 05/10/07 17:12 - (en réponse à : Dossier Edgar P Jacobs dans Le Monde 2)
À l'occasion de la mise en vente de l'intégrale de Blake et Mortimer en édition originale en 12 albums collector par le journal Le Monde, Le Monde 2 (cliquez sur 9 pour voir la couverture spéciale de Ted Benoît) consacre les archives de son nº 190 (daté du 6 octobre, en vente vendredi 5) à Edgar P Jacobs...

230. totophecool - 07/01/07 18:22
Déjà, oublie Jacobs...

229. toopy_3 - 28/12/06 11:39 - (en réponse à : toopy_3@hotmail.com)
Bonjour
J'aimerai offrir un beau cadeua à un ami pour ses 30 ans
Il est passioné de blake et mortimer et est un vrai collectionneur
J'avais pensé à contacter un dessinateur pour faire une planche où sa caricature (son personnage) soit rajouté dans la scène.
Connaissez vous qulqu'un qui pourrait faire cela?

Merci beaucoup de votre aide. Ce cadeau lui ferai tellement

228. nemO² - 17/11/06 17:10
Ah merde, pas cool ça. R.I.P.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio