Moebius: un inconnu??

Les 434 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9


334. Kikôm - 05/06/15 23:33 - (en réponse à : Shal)
Trolli-trollinou trolli-trollinette!

333. nem° - 05/06/15 20:28
D'accord mais en utilisant le pluriel, tu fais un sous-entendu assez lourd. Je cherche pas à le défendre à tout prix, mais depuis 13 ans, l'eau a coulé sous les ponts comme on dit.

332. Shal - 05/06/15 18:30 - (en réponse à : nem°)
Fais quelques recherches sur Iso Zen ou depuis le livre témoignage d'Isabelle Sebagh. C'est totalement édifiant !

Lorsque je parle d'actes condamnables, je fais référence à son appartenance pendant cinq ans à cette secte et au fait qu'il n'ait jamais rien renié y compris quand la nature même d'Iso Zen a été dénoncée. Il a expliqué comment il était rentré, il n'est jamais revenu sur les pratiques abjectes et la destruction psychologique de ces filles mineures.

Ne rien désapprouver constitue en ce sens un acte condamnable.

Shal

331. nem° - 05/06/15 17:45 - (en réponse à : Shal)
T'es arrivé en disant ceci :

Comment cautionner Giraud et ses actes condamnables ?

330. Shal - 05/06/15 16:17
Je reste surpris par les nombreuses réactions.

Je n'ai fait que relayer un témoignage qui renvoie à la personnalité complexe de Giraud.

A aucun moment, je n'attaque l'oeuvre de Moebius et je ne prétends jamais que Giraud se livrait à ce genre de saloperies. Je constate que son rapport à cette secte s'intègre à son oeuvre mais je regrette, alors que les agissements du gourou d'Iso Zen, prédateur sexuel, étaient connus, que Giraud n'ait jamais cherché à renier cette appartenance passée.

Je réagis par contre lorsque l'on doute d'un témoignage sous prétexte d'une parenté avec un type aux propos abjects ou aux blagues qui sont autant de gifles adressées aux filles mineures détruites par un salopard.

Mes propos se veulent sobres et je ne cherche surtout pas à m'ériger en procureur demandant de bruler les oeuvres sur la place publique, d'autant plus que je suis totalement d'accord avec la réflexion sur Céline, Polanski et consorts.
Justement, la pertinence de l'analyse de chaque oeuvre d'importance doit tenir compte de l'aura mais aussi des zones d'ombre de chaque auteur.

Shal

329. Danyel - 05/06/15 15:48
C'est dur d'être lu par des cons.
Quelqu'un défend l'homme Mœbius ici ?

328. Odrade - 05/06/15 14:45
On n'en sait rien, peut-être qu'on ne saura jamais le fond de l'affaire, en effet.

Mais je ne suis pas comme vous en train de le défendre à tout prix. Je dis juste : et alors ? D'une part il est mort (Moebius), donc il ne peut plus ni expier, ni s'excuser. Et d'autre part, il y a l'œuvre.

Tu veux quoi, finalement, Shal ? Qu'on brûle ses albums sur la place publique ?
Sans moi.


O.

327. nem° - 05/06/15 12:59
Désolé, bug de Firefox.

326. nem° - 05/06/15 12:58
Tout comme une personne qui a achète une bouteille de whisky n'est pas forcément alcoolique. Laissons aux gens le bénéfice du doute.

325. nem° - 05/06/15 12:11
Tout comme une personne qui a achète une bouteille de whisky n'est pas forcément alcoolique. Laissons aux gens le bénéfice du doute.

324. Quentin - 05/06/15 11:55
Ce n'est pas parce que Moebius était dans cette secte qu'il a participé à la destruction des 2 gamines. Peut-être qu'il en était lui aussi la victime...

323. Odrade - 05/06/15 11:31
Non, mais attends...!

Céline était un sale raciste, mais son œuvre est appréciée par beaucoup.
Hermann est un sale ardennais misogyne, mais ça ne m'empêche pas d'admirer son dessin.
Même Polanski est un sale obsédé sexuel, mais un cinéaste acclamé.
Rodin idem...

C'est pas nouveau, la difficulté d'accepter la personnalité d'un auteur, alors que l'œuvre est indéniablement supérieure.

A un moment donné, malgré l'humain détestable qui les a créées, les œuvres transcendent l'auteur.

Chais pas comment te le dire.

A part ça, oui, c'est terrible que des gens ont souffert et souffrent encore aujourd'hui de telles personnes.


O.

322. Shal - 05/06/15 10:00
Toucher à une idole relève décidemment de la mission impossible auprès de certains.
Je préfère être un "iconoclaste à deux balles" et continuer à m'émouvoir du sort réservé à des gamines détruites par des prédateurs au sein d'une secte où, que vous le vouliez ou non, figurait un adepte nommé Giraud-Moebius !!!

321. Danyel - 05/06/15 03:01
On s'en fout de l'image de Giraud.
Ce qui compte, c'est son œuvre. Personne ne l'idéalise, alors inutile de venir jouer les iconoclastes à deux balles.

320. froggy - 05/06/15 02:14
Peut-etre qu'il faisait des recherches pour une suite au Bandard Fou?

319. pierrecédric - 05/06/15 00:46
Ah lien lien...
Je suis profane la dessus mais ça doit avoir un rapport avec des partouzes exagérées.

318. Lien Rag - 04/06/15 23:23
ça veut dire quoi, "une secte sexuelle"?

317. nem° - 04/06/15 22:11
Et accessoirement mort.

316. Odrade - 04/06/15 21:50
Mais son oeuvre est immortelle, magnifique et inspirante.

Ce n'est pas la première fois qu'un génie se révèle un humain imparfait.


O.

315. Shal - 04/06/15 18:42 - (en réponse à : nem°)
Agnès Soral a seulement le tort d'avoir un frère tenant des propos fascisants, elle n'est pour autant pas responsable des positions prises par son frère.
Elle révèle avoir côtoyé Giraud-Moebius dans une secte sexuelle, et l'instinctothérapie n'était qu'une façade. A la tête d'Iso Zen, son gourou, Jean-Paul Appel-Guéry se livrait à des agressions sexuelles sur mineures, selon le livre d'Isabelle Sebagh qui a réussi à sortir de l'emprise sectaire.
Giraud a admis avoir appartenu à ce groupe et Agnès Soral témoigne de la sinistre réalité d'Iso Zen.
Il s'agit surtout d'admettre que l'image de Giraud puisse être ternie.

314. froggy - 04/06/15 17:06 - (en réponse à : shal)
Je ne faisais que reference au sketch des Inconnus. En ce qui me concerne, ce n'etait que de l'humour.

313. nem° - 03/06/15 20:26 - (en réponse à : Shal)
Agnès Soral est comédienne. Si tu as suivi l'affaire Dieudonné, tu peux comprendre qu'elle souhaite se détacher, au moins médiatiquement, des opinions et idées de son frère. Quant à Moebius, tout ce que je sais, c'est qu'il est entré dans la secte pour l'instinctothérapie et qu'il a ensuite pris ses distances.
Le reste, j'ai envie de dire, serait du ressort de la justice.

312. Shal - 03/06/15 19:40 - (en réponse à : froggy et nem°)
J'essaie d'apporter une réflexion sur la part d'ombre, condamnable, de Giraud-Moebius.
Giraud était un adepte de cette secte sexuelle, où une jeune femme, mineure au début des faits, a réussi après sept années à en sortir, forcément détruite, et qui est venue témoigner au travers d'un livre des assauts sexuels qu'elle a dû subir.
Dès lors, je n'ai pas compris les commentaires de l'un et de l'autre. Comment affirmer que "cela ne nous regarde pas", sous prétexte de ne pas toucher à l'idole ? Ou distiler le doute en associant Agnès Soral avec son frère Alain, "la soeur de l'homme de tous les complots", alors que l'on sait qu'elle ne cesse de rejeter les propos de son frère ?

311. nem° - 02/06/15 17:07
En plus ça vient de la soeur de Soral, l'homme de toutes les théories du complot, donc bon. Mais elle raconte que les frères Bogdanov étaient aussi dans la secte, ça devait être bien space!

310. froggy - 02/06/15 16:56 - (en réponse à : shal)
Mais cela ne nous regarde pas!

309. nem° - 01/06/15 18:58 - (en réponse à : Shal)
Euh... merci!

308. Shal - 01/06/15 17:48 - (en réponse à : nemOrtel (31.01.02))
Tu peux avoir une réponse au travers des propos d'Agnès Soral qui a cotoyé Moebius, sans le citer mais ce n'est pas compliqué à deviner, dans une secte sexuelle.
Comment cautionner Giraud et ses actes condamnables ?

307. Chet - 08/08/11 13:12 - (en réponse à : TRANSFORME)
Bonjour
je cherche le 3-D film de l'exposition TRANSFORME à Paris.
Une idée ou je puis voir?
DVD? CD? Cinéma?
Merci pour m'aider.
Salutations d'Allemagne,
Paul Gluhk

306. dakkar - 31/01/09 18:20
Du tout, je chipote.

305. St Jo - 30/01/09 20:26
Tu parles des images verticales qui "aèrent" la page ? Oui, normalement elles renvoient vers le haut de la même page. Pas d'intérêt à les ouvrir, elles auraient la même taille. C'est gênant ?

304. dakkar - 30/01/09 15:59
Sympa l'interview, j'aime bien lire Moebius entre les planches, y'a vraiment une richesse d'esprit incroyable chez ce type. Petit souci technique (mineur) sur le site : quand on clique sur un bandeau, ça l'agrandit pas mais amène sur une page.

303. chienvert - 30/01/09 09:21 - (en réponse à : St-Jo)
Merci!

302. St Jo - 30/01/09 08:19

301. Marcello - 23/11/08 18:22
yatta+1

(nouvelle règle du yatta-board)

300. herve - 23/11/08 16:26
yatt'à voir

299. dakkar - 23/11/08 16:05
Les Arzach animés étant déjà bien nases, j'imagine!

298. jfchanson - 23/11/08 12:34
Quelqu'un a-t-il chopé sur internet ou acheté en magasin le DA "Le ruban de Moebius".
Je l'ai vu hier soir, ce fut une grosse déception !!! Effectivement, on reconnait dans les décors, dans les personnages des choses déjà vues dans les albums du maitre mais pour le reste... A la limite, j'ai préféré son film de petites nouvelles brutes de décoffrage "Arzach"
Quelqu'un connait le génèse de ce film ?

297. brigand - 30/06/07 00:45
Vox> Indeed!

Manu Temj> Apparemment, la moitié des numéros de Mac Coy ne sont plus disponibles...

296. vox - 29/06/07 18:25
Blueberry, c'est surtout l'une des plus belles couv' de l'histoire de la BD. Attention, l'originale hein, la compo est essentielle.


295. Achab - 29/06/07 17:35
Je ne considère pas la jeunesse de Blueberry comme indispensable, mais je n'ai pas tout lu.
A la limite à l'époque des premiers albums cela a permis à Charlier de s'amuser à coller Blueb' au coeur de la guerre de Sécession, de lui donner une origine sociale inattendue et d'expliquer son nez cassé.
Maintenant, c'est surtout un moyen de continuer la série sans toucher à l'existant.
Mais je préfère quand même Mister Blueberry dans le genre...

294. Achab - 29/06/07 17:35
Je ne considère pas la jeunesse de Blueberry comme indispensable, mais je n'ai pas tout lu.
A la limite à l'époque des premiers albums cela a permis à Charlier de s'amuser à coller Blueb' au coeur de la guerre de Sécession, de lui donner une origine sociale inattendue et d'expliquer son nez cassé.
Maintenant, c'est surtout un moyen de continuer la série sans toucher à l'existant.
Mais je préfère quand même Mister Blueberry dans le genre...

293. Manu temj - 29/06/07 16:54 - (en réponse à : marcel, altaïr)
Comanche je n'ai moi non plus jamais pu accrocher : trop vieilli, trop classique, et d'ailleurs pourquoi avoir tout basculé si vite sur le personnage de Red Dust, pas original pour deux sous ? ;)

Le vrai western classique complémentaire du mythique Blueberry, c'est indiscutablement Mac Coy. Je ne me lasserai jamais de l'écrire ! Si on excepte les derniers épisodes (la flamme étant visiblement éteinte), c'est déjanté, violent, adulte, à la fois plus dur et plus débridé que Blueb', certainement moins riche sur la durée dans l'évolution psychologique des personnages, mais tout de même intéressant de ce point de vue.

A chaque relecture je trouve que les meilleurs épisodes supportent très bien le vieillissement du lecteur (...) et le poids des ans, ce qui est assez rare pour une série de cette époque.

Je ne m'explique toujours pas pourquoi il est resté relativement méconnu (peut-être le support de publication initial, l'éphémère journal Lucky Luke n'était-il pas la bonne vitrine ?...)

292. marcel - 29/06/07 16:48
Raaaah dire ça de ce monument qu'est l'Incal, tss tss vilain marcel !

Je peux dire a peu pres la meme chose de La quete de l'oiseau du temps, si tu preferes...

291. Bert74 - 29/06/07 16:46
j'ai deteste l'Incal (kesse j'ai pu m'emmerder !),

Tiens je l'avais ratée celle-là !

Raaaah dire ça de ce monument qu'est l'Incal, tss tss vilain marcel !
(surtout pour lui préférer Les Mondes d'Edena...)

Sinon, le Garage Hermétique, je l'aime bien car ça fait un moment que je le connais et que ça m'a pas mal marqué lorsque j'étais ado : cette approche improvisée combinée à la richesse de l'univers présenté avait quand même boulversé mes repères bédéphile.
Mais je ne sais pas si je le découvrirais aujourd'hui avec autant de plaisir, vu tout ce qu'on nous a proposé depuis.

Blueberry (période Charlier) reste inégalé et inégalable, tous Western, mais aussi toutes Bd confondues...

290. marcel - 29/06/07 16:34
A la limite, si ca te plait et que tu veux rester dans l'univers, je trouve la trilogie Marshal Blueberry plutot reussie et coherente, meme si le troisieme tome est malheureusement dessine par Rouge, mauvais imitateur de Giraud, alors que les deux premiers de Vance etaient assez beaux.

289. marcel - 29/06/07 16:31 - (en réponse à : brigand)
Pour la jeunesse... Pas forcement tout. Les episodes 1 a 3 sont des dessins pas terribles de Giraud, remontes depuis des Pilote Pocket, les 3 suivants sont signes de l'excellent Colin Wilson. J'en suis la de mes lectures mais, d'apres ce que j'ai compris, la suite scenarisee par Corteggiani, d'abord pour Wilson puis pour Blanc-Dumont, est beaucoup moins bonne.

288. brigand - 29/06/07 16:25
Marcel> Nan, pas si fétichiste que ça...j'aime le bon état, c'est tout!!! La preuve, y'a quelques mois, j'ai commencé à racheté les Jeremiah en occase...j'en suis au tome 8 et je me régale! Je trouve qu'en ce moment, il n'y a pas tant de bonnes nouveautés que ça (pas mal sont d'accord avec moi je crois...), alors, tant qu'à faire autant se replonger dans les "must" de la BD...

Achab> Merci pour les infos...est-ce que la jeunesse de Blueb' est indispensable aussi???

287. Achab - 29/06/07 16:19 - (en réponse à : Blueb')
Blueberry, c'est extra.
C'est intelligent, rythmé, dense. Tout le contraire des albums vides qu'on lit souvent aujourd'hui...
Par contre, c'est de la BD d'aventure. Le message, s'il existe, ne prime pas sur l'action et le graphisme est avant tout au service de l'histoire. C'est finalement l'équivalent d'un bon film d'action qui se prend pour ce qu'il est.
C'est donc assez différent de ce qui est signé Moebius, c'est vrai (mais attention, j'aime aussi l'Incal et le Garage Hermétique, ce n'est pas incompatible).

Pour moi, il n'y a qu'un seul vrai Blueb' pas à suivre ('L'homme à l'étoile d'argent') et ce n'est pas le meilleur. Le reste représente une espèce de saga héroïque avec des épisodes de 2 à 5 albums qu'il vaut mieux lire dans l'ordre (surtout à partir de 'Chihuahua Pearl' qui représente le début des ennuis sérieux de Blueb').

286. marcel - 29/06/07 16:07 - (en réponse à : brigand)
Je ne sais pas a quel point tu es fetichiste mais c'est le genre de serie qu'on trouve assez facilement en soldes, vues les multiples reeditions.
Moi, j'ai entame la serie a la faveur de pack de trois albums publies moins cher par l'editeur, sur les 12 premiers. Il existe une integrale du diptyque indique par Altair (je crois que c'etait a l'occasion de la sortie du film) qui est, a mon sens aussi, la meilleur introduction a la serie. Mais, apres ca, comme c'est tout de meme une trame qui se developpe, il vaut quand meme mieux se les faire dans l'ordre. Ne serait-ce que pour le plaisir de l'evolution graphique.

285. marcel - 29/06/07 16:02 - (en réponse à : Altair)
Voui, rouge pas noire... C'est a cause de Remacle (qui portait un bien joli prenom).

Quant a Comanche, c'est indispensable. Arrete de me contrarier, maintenant. Na.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio