GEORGES & TCHANG l'album polémique

Les 367 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8


317. Piet Lastar - 15/02/23 17:05
pm, tu es un spécialiste.

Laurent, ça dépend de la taille de l'offre de la médiathèque. Et si les parents sont des spécialistes.

316. Victor Hugo - 15/02/23 17:02
Ca reste très emprunté en bibliothèque, section jeunesse.

315. pm - 15/02/23 16:19 - (en réponse à : Piet Lastar)
Mon petit fils de 3 ans adore Tintin. Pour le moment ce sont surtout les gags de Haddock et des Dupondt, mais ça fonctionne toujours.

314. Piet Lastar - 15/02/23 16:15
Très bien Laurent !

J'ai juste un désaccord avec toi. Je pense que le succès de Tintin s'estompe. D'une BD populaire lue par tous, elle devient et deviendra une BD patrimoniale pour spécialistes.




313. Victor Hugo - 14/02/23 15:30

312. froggy - 10/02/23 16:57

311. suzix@bdp - 10/02/23 15:53
et pour nous alors!
Paie 1€ et fais-nous une copie! (;o)

310. Victor Hugo - 10/02/23 13:03
C'est frustrant quand on n'a pas accès à un article qui vous concerne...

https://www.dna.fr/culture-loisirs/2023/02/09/tintin-amoureux-de-tchang

309. suzix@bdp - 08/02/23 18:58
Cool.

308. froggy - 08/02/23 17:52
C'est fait.

307. suzix@bdp - 08/02/23 16:03
sur BDGest je voulais dire.

C'est ici le lien vers BDGest !

306. suzix@bdp - 08/02/23 15:55
Il faut poster le lien sur BDP. Moi je peux pas! (;o)

305. Victor Hugo - 08/02/23 15:48
Non, rien du tout évidemment.

304. suzix@bdp - 08/02/23 15:47
Cool ... mais ils racontent un peu des conneries au départ non? Ils parlent de Glénat et d'autres qui auraient reculé devant des pb juridiques. Ils font (ce qui est bien finalement) comme si le retirage était la première édition chez Glénat. Et puis ils se demandent ce qui a poussé Moulinsart a accepté!? ... mais tu ne leur a rien demandé si ?

303. Victor Hugo - 08/02/23 15:31
Chouette debrief et critique de l'album dans une émission de radio
https://radiosemnoz.com/chroniques/bd/georges-tchang-une-histoire-damour-au-vingtieme-siecle/

302. froggy - 03/02/23 01:22
N'est-ce pas?

301. Victor Hugo - 02/02/23 17:54
C'est pourtant vrai quelle est bien cette bannière!

300. suzix@bdp - 01/02/23 18:34
Yattanniversaire!

299. Bert74 - 01/02/23 18:30
Bon anniversaire, Laurent !!

298. Victor Hugo - 01/02/23 18:25
Peut-être que ce Marco fait toujours de la BD au Québec. Elle n'arrive pas souvent jusque chez nous.
Si c'était le cas on en trouverait trace sur internet.

MERCI!!!!!!

297. marcel - 01/02/23 15:38
Manière subtile de le signaler. Bon anniv' en retard, Laurent !

Peut-être que ce Marco fait toujours de la BD au Québec. Elle n'arrive pas souvent jusque chez nous.

296. pm - 01/02/23 15:35
Joyeux anniversaire Victor Hugo !

295. Victor Hugo - 01/02/23 15:06
Né en 1974? Nous n'avions pas le même âge alors, je suis de 67, j'ai eu 56 ans hier.

294. heijingling - 01/02/23 14:54
Ok, merci, il a une fiche Lambiek, c'est intéressant, c'est donc un roumano-canadien ayant travaillé en Belgique.
Encore un auteur de talent qui a disparu du monde de la BD.
Par contre, il y a sur BDoubliées un Marco Ilic, presque le même nom peu commun, ce pourrait donc être une faute de frappe, sauf que sa seule œuvre répertoriée est deux pages dans Métal en 1980. Je veux bein qu'il ait eu un talent fou et précoce, mais pour un auteur né en 1974 selon Lambiek, cela fait quand même jeune...

293. Victor Hugo - 01/02/23 13:34 - (en réponse à : Heijingling 292)
C'est Marco Ilin, un québécois de mon âge qui avait gagné un concours de BD, vivait à Charleroi à l'époque et venait faire ses pages à la rédaction. Je le cotoyais quand je venais travailler à la rédaction deux fois dans l'année, il avait un talent fou, il était sympa et a disparu de la circulation vers 2002 effectivement.

292. heijingling - 01/02/23 01:36 - (en réponse à : VH)
Une question, motivée par ma curiosité compulsive en général et pour Spirou en particulier: qui est ce Marco pour lequel tu as fait quelques scénarios en 1996, qui a ensuite collaboré à Billy the cat, puis a disparu de Spirou en 2002? Je doute que ce soit le Marco répertorié sous le même nom par BDoubliées qui aurait participé à Pif en 1975, à Métal en 1982, mais serait-lui qui aurait refait surface chez Fluide en 2020, ou bien a-t-il abandonné la BD?

291. suzix@bdp - 01/02/23 01:01
mouuuaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!








yek yek yek!

290. Victor Hugo - 01/02/23 00:55 - (en réponse à : Bert)
C'est vrai. Pas un hasard si j'y suis, je rappelle que c'est moi qui ai fait cette série de bannières basée sur une initiale lors d'un rajeunissement du site.

289. Bert74 - 31/01/23 23:24 - (en réponse à : Laurent #279)
Dans les vignettes changeantes du haut qui proposent les différentes rubriques du présent site bdparadisio.com, cette image (ta couv de Spirou) apparait quelque fois pour illustrer la rubrique "forum"... C'est rigolo.

288. torpedo31200 - 30/01/23 20:19 - (en réponse à : pm - post # 282)
C' était avant l' affaire Vives. Maintenant ils font des pétitions numériques...

287. Victor Hugo - 30/01/23 17:47 - (en réponse à : ERRATUM)
Ce n'était pas une file CONTINUE...

286. Victor Hugo - 30/01/23 16:25
Ce n'était pas discontinu comme certains, mais ça me va, je ne suis pas un stakhanoviste. Si je passais un quart d'heure par dessin il aurait eu une file permanente, mais je passe 5 minutes en gros par dessin, donc ça va et ça laisse le temps de discuter.
Il y a des lecteurs qui s'y connaissent à fond en Hergé ou en peintres impressionnistes.
Le samedi j'ai dédicacé aux côtés de Numa Sadoul, c'était d'autant plus intéressant et il signait sa postface dans mon livre du coup.

285. suzix@bdp - 30/01/23 16:15 - (en réponse à : Laurent)
ah ouais! Un fan alors! (;o)
Ou alors le mec fait ses devoirs avant chaque dédicace! Ils ont le temps dans les files d'attente!
Tiens à ce propos, il y avait la queue pour toi ? Ou alors tu avais large le temps de boire ta menthe à l'eau entre chaque dessin ?

284. Victor Hugo - 30/01/23 16:13 - (en réponse à : suzix 280)
Un lecteur en dédicace.

283. Victor Hugo - 30/01/23 16:12
Ancune insulte, coup de poing ou remarque désobligeante.
Des tas de rencontres et de discussions très sympas avec des collègues, de vieilles connaissances et des nouvelles. J'ai dédicacé des tas d'albums y compris des Caillebotte.
Maintenant je côtoie des auteurs qui sont plus jeunes que mes enfants, ça fout un coup...

282. pm - 30/01/23 15:56 - (en réponse à : VH)
D’après Torpedo tu ne devais pas en revenir vivant.
Ça a l’air d’aller pas trop mal pourtant…
Combien d’insultes ? De coup de poing ? De remarques désobligeantes ?

281. suzix@bdp - 30/01/23 15:38
ça me fait penser qu'il faut que je trouve ce Spirou. Je les collectionne à la couverture! (;o)

280. suzix@bdp - 30/01/23 15:36
en tout cas celui qui t'a fait le remarque a bossé son sujet! C'était un gars en dédicace ou bien un collègue ?

279. Victor Hugo - 30/01/23 15:25
A Angoulême j'ai eu une remarque comme quoi ma couv du nouveau Georges & Tchang ressemblait dans les couleurs et la compo à une couv que j'avais fait pour Spirou.
Marrant, on fait toujours la même chose au fond...


278. Achab - 28/01/23 12:20
En somme, il a dit à la fontaine : « je ne boirai plus de ton eau ! »

277. Piet Lastar - 28/01/23 10:46
Il a fait preuve de bon gout pile au bon moment.

276. heijingling - 28/01/23 02:08
Et surtout, comme on le voit dans ce livre, il avait, dans sa jeunesse, un corps beau.

275. froggy - 26/01/23 12:13
Il aura juré, un peu tard, qu'on ne l'y reprendrait plus.

Quel renard cet Herge!

274. heijingling - 26/01/23 11:51
La première version de L'or noir date d'avant guerre, interrompue, elle a été refaire en couleurs et complétée juste après guerre, mais les personnages de Juifs, Anglais et Arabes dans des lieux et situations réels datent bien d'avant guerre.
Et "par la suite", j'entendais "une fois que, après guerre, il aura enteprit de refaire tous ses albums, éliminant les passages litigieux". Dans les Tintin d'après guerre, on voit des Indiens, des Tibétains, des Chinois, des sud Américains, des Tsiganes, des Africains, mais plus un seul Juif...Il aura juré, un peu tard, qu'on ne l'y reprendrait plus.

273. froggy - 26/01/23 05:31
quant aux Juifs, il choisira la solution de facilité en éludant la question et en n'en parlant plus jamais, tout simplement...

Pas tout a fait, dans la premiere version de Tintin au pays de l'or noir, celle parue dans le journal juste apres la guerre, Tintin arrive en Palestine alors sous mandat britannique. il est enleve par des juifs de l'Irgoun, une organisation para-militaire qui pronait la creation de l'etat d'Israel, qui le prenne pour un autre juif lui ressemblant, puis il se fait enlever a nouveau par des arabes cette fois.

La version remaniee de 1971 enleve toute reference a la Palestine, au mandat britannique et a l'Irgoun car cela n'avait plus lieu d'etre. Herge fait arriver directement Tintin dans un etat imaginaire du Proche-Orient pour se faire directement enlever par des arabes.

De cette premiere version, faut-il en conclure serait de type semite?

272. heijingling - 26/01/23 02:21 - (en réponse à : froggy)
Le monde est trop complexe pour que l'on puisse le décrire correctement, c'est pourquoi on procède à des simplifications, et les clichés sont le prêt-à-porter de la simplification.
La partie de cette planche en question a manifestement été écrite par Tchang, faisant commme si tout ce que dit Tintin sur la Chine n'était que pure invention, alors qu'il s'agissait de réalités en train de disparaitre, mais Tchang, par patriotisme, entendait présenter la Chine comme un pays moderne.
Mais ceci n'est que du factuel, car le but essentiel de cette planche, amener les peuples à mieux se connaitre et surmonter les préjugés est atteint, en plaçant cette scène dans une situation de forte tension émotionnelle (basée, elle, sur une réalité, les terribles inondations de 1931 en Chine), la rendant formidablement effective.
On est en plein dans l'illustration de la phrase attribuée à Picasso, "l'art est un mensonge qui nous fait comprendre la vérité".

Concernant l'antisémitisme d'Hergé, celui-ci n'a pas compris sa propre leçon, et n'a pas su élargir aux Juifs ce qu'il a dit à propos des Chinois. Il faut croire qu'il n'est jamais tombé amoureux d'un Juif...Par la suite, il appliquera ses leçons de tolérances à d'autres peuples, comme les Tsiganes, quant aux Juifs, il choisira la solution de facilité en éludant la question et en n'en parlant plus jamais, tout simplement...

271. froggy - 24/01/23 16:43 - (en réponse à : heijingling #270)
Cette planche est une des rares oeuvres d'art qui m'a fait evolue. J'avais 9 ou 10 ans quand j'ai lu pour la premiere fois Le Lotus Bleu et evidemment je ne connaissais rien du contexte de l'album, la guerre sino-japonaise des annees 30, bien eloigne de ma realite d'alors, un enfant des annees 70 dans la banlieue parisienne.

Cependant, cette planche m'a marque a jamais car je ne comprenais pas pourquoi les gens avaient des cliches sur les chinois selon les propos de Tintin et inversement sur les occidentaux selon Tchang. C'est bien pour cela que depuis, je me refuse a faire des generalisations sur les gens parce qu'ils ont telle ou telle nationalite, religion, ou quoi que ce soit d'autres.

C'est a cause de cette planche que je ne comprends pas l'antisemitisme d'Herge qui transpire tant de la version originale de L'etoile mysterieuse, la version remaniee pour l'edition courante actuelle est tellement edulcoree.


270. heijingling - 24/01/23 04:53
Ce qui est intéressant dans la fameuse planche de Tintin reproduite dans l'article est que la plupart de ce qui est relaté par Tintin au sujet des Chinois soi-disant comme des préjugés n'est en fait pas loin de la réalité (comme Tintin chez les Soviets, en fait), en dehors des jugements de valeur ("fourbes et cruels").

Obligation légale était pour tous les Chinois (hormis les prêtres) de porter la natte mandchoue, obligation qui a disparu suivant la révolution de 1911, mais cela a été lent, progressif, et donc assez récent en 1934.
Les œufs pourris et nids d'hirondelles ne se mangent pas quotidiennement, mais correspondent aux escargots et cuisses de grenouilles en France.
Les pieds bandés, c'est un peu le contraire, c'était une tradition pour les femmes hans depuis la dynastie Song, les Mandchous avaient tenté de l'interdire, en vain, l'interdiction a été reconduite lors de la révolution de 1911, et a connu beaucoup de résistance (de la part des wokes de l'époque), et c'était encore assez courant en 1934.
Enfin, l'infanticide (surtout féminin, mais pas que) comme contrôle de la population était largement pratiqué, jusque maintenant (mais c'est moins barbare, on pratique l'avortement sélectif maintenant, on ne tue plus les nouveaux-nés).

269. froggy - 18/01/23 23:13
Ah ca, evidemment, des qu'on agite l'epouvantail Moulinsart, il faut remettre Milou dans sa niche.

Rabattons nous sur Tchang alors.

268. torpedo31200 - 18/01/23 19:33 - (en réponse à : froggy - post # 267)
Il aurait surtout Moulinsart sur le dos.
Et tu fantasmes un peu sur le montant des droits d' auteurs...



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio