Vous ne venez pas de le lire mais aimeriez avoir des avis ... (4)

Les 1185 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24


1135. pm - 02/09/23 23:57 - (en réponse à : Longshot)
Je n’ai pas envie de chercher des exemples mais je te trouve parfois condescendant, un petit coté «  Vous êtes tous contre moi parce que vous êtes tous cons alors que je suis un universitaire », pas toujours, parfois.
C’est peut-être parce que c’est pénible de devoir toujours argumenter contre tous, je n’en sais rien, et ce n’est pas forcément grave. Dans le fond personne ne connait vraiment personne ici, on joue tous un rôle parfois éloigné de notre personnalité, c’est un petit théâtre bdp.

1134. suzix@bdp - 02/09/23 23:56
1130. longshot - 02/09/23 21:34 - (en réponse à : pm)
Ben, ce n'est pas la première fois qu'il me cible comme ça, en passant, petite pique gratuite. C'est assez désagréable.


Laisse, à notre prochaine restau, j'expliquerai à PM comment te rentrer dans le lard sans que cela te soit désagréable. MouaaAAAAAHHH.

1133. pm - 02/09/23 23:50 - (en réponse à : Quentin)
Eh bien, en effet, si tu ne remarques pas que Zemmour est antisémite ( pour rappel «  « Dreyfus est peut-être coupable, Pétain a sauvé des juifs »), je ne peux rien pour toi.
Chomsky c’est plus compliqué mais il a des traces d’antisémitisme par la négation de lui-même ( les arguments enfantins dans son introduction du livre négationniste de Faurisson), en gros c’est un juif honteux qui cherche à se faire accepter par des actes absurdes ( la liberté d’expression a forcément des limites, par exemple celle de refuser l’expression des faux, a fortiori des faux racistes ), et je ne connais pas le 3 ème que tu cites.
Il y a des tas de gens que je n’aime pas du tout et que je ne considère pas comme antisémite. En politique je déteste Sarkosy mais je n’ai pas trouvé trace d’antisémitisme par exemple, je ne sais même pas si Marine lepen, que je déteste absolument, est antisémite, contrairement à probablement 80% de son parti. Mélenchon, avec lequel j’aurai pu être d’accord sur certains points, est devenu antisémite. Je ne sais pas si c’est une posture pour obtenir les voix des musulmans, et je m’en fiche, mais il a de nombreuses phrases plus que malheureuses.
En fait tu renverses le problème, si je ne t’apprécie guère, c’est, entre autre, parce que je te trouve antisémite.

1132. Victor Hugo - 02/09/23 23:27
Toujours aussi con quentin, tu ne progresses pas.

1131. Quentin - 02/09/23 23:16 - (en réponse à : pm)
Je suis pourtant très loin d'être le seul que tu as accusé d'antisémitisme sur ce forum. En gros, tu considères comme antisémite toute personne que tu n'aimes pas ou avec laquelle tu es en désaccord frontal, y compris Eric Zemmour, Noam Chomsky ou Shlomo Sand.

1130. longshot - 02/09/23 21:34 - (en réponse à : pm)
Ben, ce n'est pas la première fois qu'il me cible comme ça, en passant, petite pique gratuite. C'est assez désagréable.

Qu'est-ce qui pourrait te donner cette impression chez moi ? Je suis plutôt du genre à me mettre tout le monde à dos — ou alors façon Renaud, je suis une bande de jeune à moi tout seul…

1129. pm - 02/09/23 19:16 - (en réponse à : Quentin)
Je n’ai pas dit que tu t’étais plains mais que, par tes réponses, tu donnais l’impression d’un enfant chouineur qui allait se plaindre.

Et tu ne t’en rends toujours pas compte mais je n’ai fait que répondre à tes attaques antisémites. Ton antisémitisme n’est pas frontal et est probablement inconscient, mais il n’en est pas moins violent, ce que je ne ressens qu’avec toi sur ce forum.

Et puis tu n’aimes pas Macherot, ce qui est absolument impardonnable.

1128. Quentin - 02/09/23 18:45 - (en réponse à : pm)
Je ne sais pas si tu te rends bien compte de tout ce que tu m'as balancé dans la gueule ces dernières années (au contraire d'Heijingling, qui est toujours resté correct). Et pourtant, malgré toutes tes attaques diffamatoires, ai-je été une seule fois me plaindre à Alex ou à quelqu'un d'autre? Tu devrais balayer devant ta porte au lieu de me reprocher tes défauts.

1127. pm - 02/09/23 18:16 - (en réponse à : Longshot)
C’est étonnant car je n’ai pas cette impression avec heijingling mais parfois avec toi, et avec Quentin j’ai l’impression d’un gosse un peu martyrisé qui se défend mal, prêt à aller voir le prof pour se plaindre ( pour ça que je lui suggère de faire une pause).

1126. longshot - 02/09/23 15:49
Et, n'en déplaise à Quentin et longshot, mes analyses sont toujours excellentes, quel que soit le sujet...

C'est surtout tes manières, le problème, en fait. On croirait les petits chef de bande de cours de récré, qui s'imposent à coup de petites piques et de moqueries pour ostraciser leurs victimes. J'ai passé l'âge d'y être sensible, mais ça reste extrêmement déplaisant.

1125. heijingling - 02/09/23 09:21
-froggy: "421 comme etant la seule serie lisible pour un adulte."

Oui, enfin, comme je l'ai écrit plus bas, et contrairement à ce que proclame JVH, adulte n'est pas synonyme de testostérone, hein.

Un truc rigolo avec Brouyère est qu'il avait commencé dans Tintin comme assistant de Greg...Ce n'était un grand scénariste, mais il avait cet esprit foutraque que j'aime bien dans Spirou, et absent de Tintin.
Et Archie Cash avait une qualité rare pour l'époque, c'est que cela affichait ouvertement des positions politiques, il s'affronte à la dictature haïtienne, puis aux séquelles de la guerre du Vietnam. Brouyère a aussi introduit ça dans ses histoires de L'Epervier bleu, de Sirius (Tibet, Irlande).
Une nuance sur ce que j'ai écrit plus bas: il y a eu des héroïnes féminines dans Tintin, mais bien moins que dans Spirou. Line, transfuge du journal du même nom, dès 1963, sur scénario de Greg, puis Les Panthères, en 1971, sur scénario de...Greg.
Mais dans Spirou, outre une femme, Aymone était aussi une créole.
Avec Yoko, cela faisait deux personnages principaux non mâles non occidentaux.
Bref, Spirou a été plus ouvert et courageux que Tintin, plus prudent et traditionnaliste.

1124. froggy - 02/09/23 04:56
Si on considere l'annee 1980 comme appartenant aux annees 1970, ce qui est le cas d'ailleurs, il faut allors considerer 421 comme etant la seule serie lisible pour un adulte. Commencee telle un pastiche un peu burlesque des James Bond et franchement comique, elle a changee vers le 3eme ou 4eme titre pour devenir serieuse et grave, flirtant meme avec la science-fiction, Les enfants de la porte. Mais ca, c'est une decouverte de De Kuyssche.

Thierry Martens, le redacteur en chef precedent avait beaucoup compte sur Jean-Marie Brouyere pour creer et ecrire des scenarios de series pour adolescents et adultes, Archie Cash en tete. Celui-ci faisait feu de tout bois et a alimente le journal par de nombreuses series qui n'ont pas prises malgre tous les efforts entrerpris, une de ses rares series a avoir ete publie en album fut Archie Cash justement amis elle n'a jamais egale sa concurrente d'en face, Bernard Prince. Le peu de succes de ses series aux referendums a souvent entraine leur interruption sans que l'on sache ce que Brouyere avait prevu, Aymone bien sur, que j'aimais beaucoup tellement c'est charge de mystere, mais aussi la loufoque Naufrages de l'Escalator, ou meme carrement arretee apres une seule histoire, Navaho Kid. Brouyere n'etait pas Greg, Martens avait choisi le mauvais cheval.


1123. LienRag - 02/09/23 01:33 - (en réponse à : Masumura)
Je serais plus d'accord avec Heinjingling : Les premiers Papyrus (enfin pas le tout premier où le dessin est encore extrêmement maladroit) sont très biens si tu peux retrouver l'âme d'enfant ou au moins la capacité d'immersion qui lui correspond.
Mais comme pour Yoko Tsuno, faut avoir l'autodiscipline de lire planche par planche, sans tourner la page juste parce qu'on a lu tous les dialogues et vu tous les dessins.

Par contre quand à la remarque sur le talent de dessinateur de DeGieter, il me paraît injuste de ne pas noter que Dupuis a fait fortement pression sur lui, à une époque où il n'était pas un auteur établi, pour qu'il dessine "plus comme Roba", ce qui lui a fait perdre toute la force onirique de ses premiers opus.

Mais sinon oui, après les (ou à partir des) Quatre Doigts du Dieu Lune, cela devient de la BD d'aventure sans grande originalité, et après la Pyramide Noire c'est totalement sans intérêt.

1122. Bert74 - 01/09/23 19:13
Dans Spirou, à l'époque, sont arrivés plein de personnages féminins, ce qui ne fut pas le cas dans Tintin (le journal de ce personnage névrosé misogyne), comme Aymone (merci Bert74), Natacha, Yoko Tsuno, ainsi qu'Angélique, Sophie, Isabelle, Sibylline (des petites filles et une souris, mais ça compte), et aussi Tôôôt la sirène et Puit, ou Les naufragés de l'escalator, un trio mené par une fille, Pastille

Toujours dans le même journal et à la même époque, Garonne et Guitare ne valait que pour le personnage féminin, l'incomparable Foxy Lady.

1121. suzix@bdp - 01/09/23 18:34
rhôôô le coup bas!

1120. heijingling - 01/09/23 17:50
La reprise de Blake et Mortimer par JVH en est la preuve...

1119. suzix@bdp - 01/09/23 17:45
En fait le succès montre que c'est novateur kekpart !?

1118. heijingling - 01/09/23 17:37
Non mais tu ne me demandais pas si c'est bien ou pas, mais en quoi c'est moins novateur que Buddy Longway ou Corto Maltese.

1117. suzix@bdp - 01/09/23 17:25 - (en réponse à : heijingling)
Sur l'importance de Thorgal, on peut prendre en compte ce qu'en pensent les BDphiles. Et là c'est un plébiscite!

https://www.bedetheque.com/serie-12-BD-Thorgal__10000.html

De nombres tomes au-dessus de 4,5/5. "Au-delà des ombres" a 4,7/5 tout comme "Les yeux de Tanacloc", "La cité du dieu perdu" et "Entre terre et lumière". Et "Les archers" et "Le pays Qâ" ont 4,8/5 avec plus de 200 votes. Si tu as fait un peu de math, pour arriver à 4,8, il faut 4 notes à 5/5 pour une à 4/5. Et pous compenser ne serait-ce qu'une 3/5 il faut 9 notes à 5/5. C'est juste énorme un tel niveau de satisfaction.

1116. suzix@bdp - 01/09/23 17:16 - (en réponse à : heijingling)
Je te trouve sévère pour Thorgal. Les 2 premiers tomes sont balbutiants mais dès "Les 3 vieillards du pays d'Aran" c'est du haut niveau, notamment sur les scénarios. Et avec "au delà des ombres", on touche déjà au sublime. Ensuite avec l'arrivée de Kris avec "Les archers", c'est un arc majeur de la BD FB. Je peux comprendre que tous les ingrédients étaient là avant Thorgal mais Rosinski et Van Hamme ont fait des pâtisseries meilleures que les autres boulangeries!

1115. Piet Lastar - 01/09/23 16:48
Thorgal, ce n'est pas que de la baston chez les nordiques. Il y a des dieux, des personnages merveilleux et surtout Kriss de Valnor.

De plus, le dessin de Rosinski apporte une énergie forte à l'ensemble.

1114. heijingling - 01/09/23 16:28
@pm#1109: moi non plus, mais j'avais la flemme de chercher un autre mot pour l'opposition séries réalistes/non réalistes. Oui, j'aurais effectivement pu simplement mettre "non réalistes" :)

@suzix: Thorgal, c'est de la bonne grosse aventure baston virile traditionnelle, hein, il y a juste le cadre un peu original par rapport aux westerns ou aux baroudeurs type Bruno Brazil ou Bernard Prince, mais la base est la même.

@marcel: "Si, Thorgal était original pour l'epoque par son melange des genres (historique, fantastique, SF…)."

Oui, enfin, comme Khéna et le Scrameustache, quoi...Disons qu'il a été dans les premiers à remettre l'heroic fantasy à la mode en France (parce que chez les anglophones, cela faisait déjà quelques années que Moorcock ou Conan avaient du succès).

"Personnellement, je trouve que si on juge globalement, Spirou a plus de series de qualite que Tintin jusqu'au depart de Delporte en 1968, mais ca s'inverse avec l'arrivee de Greg en 1965, dont les effets ont mis un peu de temps a se faire sentir."
Bah, Bernard Prince, Ringo, Comanche, Bruno Brazil, Olivier Rameau, Luc Orient, Greg les a amenés assez vite.

"Et on a oublie Auclair dans les arrivees des annees 70 dans Tintin."
Et Martin Milan, donc! 1967, mais on ne va pas pinailler, c'est la tendance années 70. Et donc, Corto Maltese, Martin Milan, Simon du fleuve, Jonathan, Buddy Longway sont une nouvelle génération de héros, post-68, post babas, plus si héroïques, déjà, un peu beaucoup désabusés, et qui par leur attitude (Corto, Martin Milan) et/ou leurs actes (Jonathan, Buddy Longway) essaient de proposer un monde un peu moins bourrin que celui dont s'accommodaient Bruno Brazil et autres Thorgaux.

Après, tous ces nouveaux personnages portent moins la virilité en étendard que leurs prédécesseurs, mais cela reste des hommes. Dans Spirou, à l'époque, sont arrivés plein de personnages féminins, ce qui ne fut pas le cas dans Tintin (le journal de ce personnage névrosé misogyne), comme Aymone (merci Bert74), Natacha, Yoko Tsuno, ainsi qu'Angélique, Sophie, Isabelle, Sibylline (des petites filles et une souris, mais ça compte), et aussi Tôôôt la sirène et Puit, ou Les naufragés de l'escalator, un trio mené par une fille, Pastille.

1113. marcel - 01/09/23 14:50
Si, Thorgal était original pour l'epoque par son melange des genres (historique, fantastique, SF…).

Personnellement, je trouve que si on juge globalement, Spirou a plus de series de qualite que Tintin jusqu'au depart de Delporte en 1968, mais ca s'inverse avec l'arrivee de Greg en 1965, dont les effets ont mis un peu de temps a se faire sentir.
Je parle de qualite moyenne globale, hein, y a des bonnes et mauvaises choses dans les deux.

Et on a oublie Auclair dans les arrivees des annees 70 dans Tintin.

1112. marcel - 01/09/23 14:40
Bernard Prince c’est 69 pour le 1 er album et Comanche 72
Mais Bernard Prince, c'est 1966 dans Tintin. C'est pour ca que j'ai du mal a la considerer comme une serie des annees 70. Pareil pour Brazil ou Luc Orient.

1111. suzix@bdp - 01/09/23 14:33
1108. heijingling - 01/09/23 13:05
Rosinsky avait aussi fait des histoires comiques assez bonnes pour Spirou, mais c'est dans Tintin qu'il s'est épanoui avec Thorgal (apparu fin 70', mais qui aurait très bien pu être créé 10 ans avant, il n'y avait rien de révolutionnaire dans cette série, ce n'était pas Corto Maltese, Jeremiah ou Buddy Longway).



Pour toi Thorgal n'est pas révolutionnaire mais Corto, Jeremiah et Buddy Longway oui? Quels sont tes arguments ?

1110. pm - 01/09/23 14:27
Un peu plus tardif mais néanmoins années 70, Leonard.

1109. pm - 01/09/23 14:26 - (en réponse à : Heijingling)
Je ne considère pas Olivier Rameau ou Philémon comme des séries essentiellement comiques, OR est fantastique/Merveilleux et Philémon inclassable et géniale.
En série à peu près humoristique Tintin il y avait Clifton cité par marcel, Robin Dubois, que je n’aime pas du tout, Cubitus, des strips de Bara aussi qui a travaillé pour les deux journaux.

1108. heijingling - 01/09/23 13:05
Contextuellement, c'est Greg qui a mis dans Tintin de solides séries réalistes au moment où les anciennes battaient de l'aile (se ringardisaient, ou bien les auteurs produisaient moins). Spirou n'avait pas de rédac-chef scénariste aussi bon, et les quelques séries de type baroudeur, comme celles de Greg, n'y ont jamais pris, malgré les bons dessinateurs (surtout espagnols) qui sont arrivés dans Spirou au même moment.
Une autre erreur de Spirou est d'avoir laissé partir Derib, qui a créé Buddy Longway dans Tintin, une série réaliste qui renouvelait le genre, et par ricochet Cosey, assistant de Derib, qui a créé Jonathan, qui était nouveau aussi.
Rosinsky avait aussi fait des histoires comiques assez bonnes pour Spirou, mais c'est dans Tintin qu'il s'est épanoui avec Thorgal (apparu fin 70', mais qui aurait très bien pu être créé 10 ans avant, il n'y avait rien de révolutionnaire dans cette série, ce n'était pas Corto Maltese, Jeremiah ou Buddy Longway).

Pour les séries comiques, il y a eu Olivier Rameau dans Tintin, aussi de Greg, il y aurait pu y avoir un équivalent, en meilleur, dans Spirou, Philémon de Fred, mais Delporte l'a refusé.
Bref, crise de la BD comique (la spécialité de Spirou) dans les années 70, qui se prenaient assez au sérieux, et un bon rédac-chef scénariste pour les réalistes dans Tintin, qui a manqué à Spirou.

1107. pm - 01/09/23 12:05
Bernard Prince c’est 69 pour le 1 er album et Comanche 72, mais je crois que marcel et heijingling cherchaient de bonnes séries comiques Tintin ( iln’y en a jamais eu tellement), ou Spirou des années 70.

1106. marcel - 01/09/23 11:23
Jerry Spring c'est les annees 50 et Bernard Prince les annees 60. Oui, y a plein de series tres bien qui ont perdure, mais on parlait de celles creees dans les 70s (ou fin 60 a la limite).

1105. Bert74 - 01/09/23 11:08
Il y a eu quand même du Jerry Spring dans les Spirou des 70s,et j'aimais bien Aymone aussi (une vrai tendance vers l'adulte).

Dans les Tintin des 70s, on est prié de ne pas oublier Bernard Prince, hein...

1104. Bert74 - 01/09/23 11:00 - (en réponse à : Hey glong glong)
Une remarque : le cul dans Thorgal est arrivé assez tardivement par rapport à tes autres exemples. Seulement en 1985 avec Les Archers et la fameuse case censurée outre-atlantique.

1103. heijingling - 01/09/23 10:54
@marcel: pas de problème, je répondais à Masumura, et toi tu m'as répondu.
@pm: Il y a un esprit FB, avec un certain style de narration, mais je répondais en ayant en tête les écoles de Marcinelle et Bruxelles, un style de dessin plus qu'un esprit général. Mais sinon, oui, Buck Danny et Barbe rouge sont typiques du FB, tout en étant réalistes. Et, n'en déplaise à Quentin et longshot, mes analyses sont toujours excellentes, quel que soit le sujet...

1102. marcel - 01/09/23 10:12
J'ai pas du etre clair : je parlais des tentatives de series pour ado/adulte que tu évoquais plus haut, pas de conseils éventuels pour Masumura.
Mais hors realiste, c'est vrai qu'il n'y a pas grand chose d'exceptionnel. Les Clifton de Turk et De Groot, éventuellement, cote Tintin. Et Olivier Rameau, mais c'est fin des annees 60.
Cote Spirou, je ne suis pas grand fan mais on pourrait citer Natacha aussi. Je trouve ca quand meme plus lisible. Et bien sur, l'evidence, c'est Les Tuniques bleues, qui ont vraiment pris leur vitesse de croisiere a ce moment-là, avec la reprise du dessin par Lambil.

1101. pm - 01/09/23 10:04 - (en réponse à : Heijingling)
Le fb ce n’est pas que du gros nez, les séries réalistes en font pleinement partie.
Sinon ton analyse n’est pas mauvaise.

1100. heijingling - 01/09/23 09:36
C'est bien, mais ce sont des séries réalistes, qui ont toujours été plus la spécialité de Tintin que de Spirou. Par rapport à la question de Masumura, j'avais plus en tête du FB, que ce soit du Marcinelle ou du Bruxelles, et là, je ne vois pas grand'chose, que ce soit chez Tintin ou Spirou.

1099. marcel - 01/09/23 09:26
Je souscris a tout ca (et aux exemples donnes), particulièrement aux deux dernieres phrases. Cote Tintin, cependant, je trouve qu'ils se demerdaient mieux pour proposer des trucs plus lisibles sur la meme periode (Thorgal, justement, Buddy Longway, Jonathan, Les scorpions du desert…).

1098. Masumura - 01/09/23 00:15
Merci pour les explications. Très interessant, et merci pour la liste, je note.

1097. heijingling - 31/08/23 22:42
Selon moi, peu. Déjà, Spirou est un journal pour enfants, donc, découvrir la plupart de ses séries adulte mène à bien des déconvenues. Il faut bien voir que durant l'âge d'or de Spirou, soit les années 50-60, il n'y avait pas de BD adulte, celle-ci n'est apparue que progressivement dans les années 60, pour un public au départ limité, c'est pour cela que les meilleurs BD classiques étaient pour tout public, enfant et adulte, puisque les auteurs n'avaient que ce créneau pour s'exprimer. Mais dans les années 70, la presse BD adulte était déjà bien installée, et les auteurs voulant faire de la BD pour adultes allaient y officier, ceux qui restaient dans la presse enfantine n'y créaient pratiquement plus que pour un public enfantin.
Il y a eu des tentatives de rattraper les anciens lecteurs devenus grands, de les empêcher d'aller voir ailleurs dans la presse BD adulte en leur proposant dans Spirou (et Tintin) des ersatz de BD adulte, en y mettant de la violence (Archie Cash, Paul Foran, Jess Long) et du cul (Thorgal), mais cela a tourné court.
Il y a eu une fenêtre fin 70 début 80 où des auteurs ont voulu surmonter cette schizophrénie BD enfantine ou adulte, en recréant de la BD tout public, et cela a donné Bidouille et Violette, Théodore Poussin, Jojo, Broussaille, des séries dont plusieurs albums peuvent encore être découverts et appréciés par des adultes aujourd'hui.
Mais entre le départ de Delporte comme rédac chef en 1968 et l'arrivée de de Kuyssche (ou De Kuyssche, je ne sais plus trop) en 1978, pas grand chose à découvrir pour un adulte d'aujourd'hui.
Quelques Tuniques bleues, Isabelle, Pauvre Lampil, les premiers Docteur Poche...

1096. Piet Lastar - 31/08/23 22:38
Les Tuniques Bleues !

1095. Masumura - 31/08/23 21:09
Ok merci je vais me fier à vous et passer outre

Ce serait quoi pour vous les séries de Spirou des années 70 qui valent le coup ?

1094. heijingling - 31/08/23 16:20
Alors, oui, et non.
Non, parce que dans les premiers Papyrus, il y a des scènes, telles que celle où il se bat dans une arène avec des géants carapaçonnés d'or, qui sont, pour un gamin de moins de dix ans, au moins aussi impressionnantes que la momie de Rascar Capac.
Non parce que, même si j'aimais beaucoup Papyrus (et Yoko et le Scrameustache -les Petits hommes, moins- étant gamin), cela fait longtemps que je n'en ai plus acheté. Depuis que je suis ado, en fait (ceci pour "les seuls à les acheter encore...)
Non et oui parce que toutes ces séries ont beaucoup décliné, mais certaines (Papyrus) plus vite que d'autres, De Gieter étant un moins bon dessinateur que Leloup. Et puis, Tintin aussi a décliné.
Et oui, parce qu'il ne me viendrait jamais à l'idée de conseiller ces séries à un adulte, ni même à quelqu'un qui les a lues enfant de les relire. Cela fait des années que mes Papyrus et autres Petits hommes sont dans la cave de mes parents, et je n'ai aucune intention d'aller les rechercher (éventuellement un jour, si j'ai besoin d'argent, pour voir s'il n'y a pas des EO que je pourrais revendre).

1093. Masumura - 31/08/23 16:00
Ha ok merci j'avais un peu peur de ça ouais

1092. marcel - 31/08/23 15:55
Perso, je dirais "illisible".
Ca fait partie de ces series de Spirou dont j'ai lu trois ou quatre albums gamin (parce qu'on est moins exigeant), que je trouvais déjà bof et qui deviennent insupportables des 12 ans.
Je mets ca dans le meme panier que Les petits hommes, Le scrameustache, Yoko Tsuno, etc. Des series tres mineures creees pour le Spirou des annees 70 et qui ont continue tres longtemps derriere, s'enfoncant de plus en plus dans la ringardise.
Pour toutes ces series, je pense que sur la fin, les seuls a les acheter sont ceux qui les ont découvertes enfant et continuent par reflexe.

1091. Masumura - 31/08/23 15:08
Bonjour, papyrus ça vaut quoi s'il vous plait ?

1090. LienRag - 22/07/23 14:03 - (en réponse à : marcel 1087)
Ah oui ?
Moi c'est le contraire, j'ai adoré "Les Années Pattes d'Eph" et un peu moins aimé "Colin-Maillard".
Par ailleurs j'avais été un peu déçu par "Bouquets de Flirts" malgré un dessin éblouissant.

1089. froggy - 22/07/23 01:12
Merci Philippe et marcel pour vos reponses. Jepense que je vais acheter cette integrale et les Dupuis a l'unite.

1088. egoes - 21/07/23 14:50 - (en réponse à : pm (et marcel))
Merci à vous deux.
Je vais sûrement me lancer un de ces jours.
Des Manchette, j'avais bien aimé Princesse de sang, et avais pour une fois trouvé la refonte bien plus agréable que l'original.

1087. marcel - 21/07/23 14:38
J'avais beaucoup aime les Colin-maillard, mais moins Les annees patt'd'eph' (dans sa veine intimiste).
Bellagamba, c'était vraiment pas bien.

1086. pm - 21/07/23 12:44 - (en réponse à : egoes)
Oui, je conseille, ce serait bien d’avoir une fin mais ce n’est pas bien grave, il n’y a pas de suspens ni de questions irrésolues. La série pourrait aussi bien se poursuivre indéfiniment que s’arrêter en deux pages.
Il y a un plaisir du dessin, c’est quand même un super dessinateur Cabanes, et l’originalité de ces albums est quelque chose de rare. On est dans un monde sans équivalent à ma connaissance.
De Cabanes j’aime bien également ses albums où il raconte sa jeunesse, ses deux Colin-Maillard ( Colin-Maillard et Maxou contre l’athlète, existe en intégrale il me semble) et Bouquet de flirts, et des trucs plus anciens comme Rencontre du troisième sale type ou le roman de Renart avec Forest ( 30X40 Futuropolis). Ses adaptations de Manchette chez Aire Libre sont plutôt bonnes mais il y a une baisse dans le dessin et surtout son lettrage, qui était magnifique, est devenu dégueulasse ( je suis assez sensible au lettrage). Bellagamba est à éviter.



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio