Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk .

Les 1396 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28


1396. Murakami - 22/11/17 13:34
Pareil pour moi. Je ne suis pas allé plus loin que les premiers épisodes de la saison 2 de House of Cards.
Le bureau des légendes est une excellente série qui s'améliore de saison en saison. La première était bonne bien qu'un peu lente à se mettre en place. La seconde est excellente et la troisième est véritablement devenue addictive pour moi. J'espère que la quatrième qui est en cours de tournage maintiendra ce niveau d'excellence assez inédit dans la production française.

Toujours côté français, j'ai assez aimé la nouvelle série "Transferts" dont la diffusion sur Arte a commencé la semaine dernière. Sujet ambitieux et bien traité mais pour lequel on aurait aimé qu'un budget plus conséquent permette d'améliorer le côté visuel.

1395. pm - 21/11/17 19:41
J'ai vu deux saisons de House of cards, la première OK, la deuxième mauvaise, pas eu envie de voir la suite.
La saison 8 de Walking Dead est très, mais alors très poussive. C'est épouvantablement lent, on veut nous la jouer très psychologique mais ça se ramasse vraiment.
Pour la première fois une série française me tient en haleine, Le bureau des légendes est une série très réussie, j'ai vu les deux premières saisons et je ne vais pas tarder à attaquer la troisième.

1394. nem° - 21/11/17 06:19
Sharon Tate peut enfin reposer en paix. Ce grand malade est enfin en enfer. Charlie won't surf.

1393. froggy - 21/11/17 01:14 - (en réponse à : Marcel)
J'ai decroche apres le debut de la deuxieme saison, apres le meurtre de la journaliste dans le metro. Cela devenait trop enorme. J'ai continue a regarder malgre tout a regarder parce que c'est amusant et distrayant et tres bien fait. Et puis, tu as raison sur ce point, le personnage de sa femme jouee par Robin Wright est tres bien ecrit. Il est meme devenu plus interessant que celui joue par Kevin Spacey. Elle est tellement glaciale.


1392. marcel - 20/11/17 10:00
Ah, je trouve au contraire que la serie s'ameliore au fil des saisons. Et le personnage de Robin Wright gagne en interet aussi.

1391. Lien Rag - 20/11/17 09:13
House of Cards il faut voir l'originale anglaise...

1390. froggy - 20/11/17 00:40
Ils vont le reprendre mais sans lui bien sur. D'apres ce que j'ai lu dans le Washington Post, ils hesitent entre tuer le personnage ou remplacer Kevin Spacey par un autre acteur.

De toutes facons, ce n'est pas tres grave, seule la premiere saison est vraiment excellente, apres cela part en couilles. C'est peut-etre pour cela que Spacey restait envers et contre tout.

->

1389. marcel - 18/11/17 19:49
Ben y a eu plusieurs etapes : ils ont d'abord dit que la saison 6 en cours de tournage serait la derniere. Mais comme c'est deja ce qui etait prevu des le depart, ils ont eu l'air con. Et comme les témoignages se sont multiplies, ils ont carrément arrete le tournage.

1388. froggy - 18/11/17 19:20
Quant a House of cards, j'avais lu que la serie devait s'arreter a la saison 6 en cours de tournage. Tournage interrompu a cause des petits problemes que Kevin Spacey a rencontre ces dernieres semaines.

Ce qui donne lieu a un nouveau petit slogan: In Spacey, no one can hear you scream.

->

1387. pierrecédric - 18/11/17 18:42
Dérisoire le temps de latence dans les appareils mémoires d'aujourd'hui.

1386. froggy - 18/11/17 18:01 - (en réponse à : Marcel)
Tu vas rire, je suis abonne a Netflix. Avant qu'ils ne lancent dans la production, je profitais du systeme de location de DVD par correspondance. Je prefere voir un film sur DVD car la qualite de l'image est nettement meilleure.

1385. marcel - 18/11/17 18:01
En soi.
Pffff.

1384. marcel - 18/11/17 17:59
Netflix n'a pas du tout le meme modele economique qu'un producteur de cinoche, ils veulent que les gens s'abonnent pour regarder sur leur chaine. En soit, on est plus proche d'une chaine de TV payante sur le net.
Maintenant, je ne sais pas quelle est leur politique de DVD aux US.

1383. marcel - 18/11/17 17:53
Cela signifie donc que je ne decouvrirai probablement The Irishman qu'a la television.
Meme pas. Sur Netflix, ou en versions piratee. Je ne pense pas qu'une chaine americaine achete les droits (je ne pense meme pas que Netflix ait un accord avec une chaine US, ils produisent des contenus exclusifs). Peut-être plusieurs annees plus tard ?...
Par exemple, en France, une serie Netflix comme House of cards etait diffusee sur Canal +. A partir du moment ou Netflix France a ete cree, ils ont arrete de la diffuser sur Canal.

1382. froggy - 18/11/17 16:34 - (en réponse à : nem° post #1375)
Est-ce ton Nirvana?

->

1381. froggy - 18/11/17 16:33 - (en réponse à : Marcel)
Je n'ai pas suivi la polemique de Netflix a Cannes, l'annee derniere. Et je ne connais pas leur politique sur l'eventuelle sortie de leurs films en salles en France, aux USA ou ailleurs.

Par contre, je me souviens que le film de Steven Soderbergh avec Michael Douglas et Matt Damon sur le pianiste Liberace, Behind the Candelabra qui avait ete produit par HBO, la chaine cablee americaine, etait sorti en France en salles mais pas aux USA.

Cela signifie donc que je ne decouvrirai probablement The Irishman qu'a la television. C'est un peu regrettable. Je prefere toujours voir un film pour la premiere fois sur un grand ecran et dans l'obscurite d'une salle.

1380. marcel - 18/11/17 15:09
Sur The Irishman, le Scorsese, je ne savais pas que c'etait une production Netflix. Cependant, je pense que le film devrait quand meme sortir en salles considerant le calibre des intervenants.

Non, Netflix ne sort jamais ses films en salles, pour la bonne raison que dans plein de pays, ca leur interdit de le mettre sur leur site pendant un certain nombre de mois.
Il y avait d'ailleurs eu une vive polemique a Cannes a ce propos, car deux films Netflix (Okja et War machine avec Brad Pitt) etaient dans la selection officielle, et certains pointaient du doigt qu'on ne pouvait pas seletionner des films qui ne sortaient pas en salles.
Et ils ne sont bien sur pas sortis... ni primes.

1379. torpedo31200 - 18/11/17 12:39 - (en réponse à : pierrecédric - post # 1378)
Demande lui. Sur ce ton et en vérifiant bien que tu as plusieurs adresses IP.

1378. pierrecédric - 18/11/17 12:27
Juste une question nem°, c'est pas un cloud qu'utilise Alexandre Boudoux pour héberger ce site à la noixxxxx ?

1377. torpedo31200 - 18/11/17 12:01 - (en réponse à : froggy - post # 1374)
D' après Wiki, The Irishman est espéré pour 2019 et en exclusivité sur Netflix.

1376. nem° - 18/11/17 10:35
Sinon j'ai fini par visionner Valérian, et c'est loin d'ètre la cata dont tout le monde a parlé. Enfin surtout les américains, qui n'ont pas du accrocher à la patte euro. Pas assez cliché.
Et pourtant le film en est bourré, et j'avoue ne pas avoir bien saisi l'utilité des dimensions parallèles, assez confusantes. Bon, je vois bien le coté méta, la parabole de la virtualisation, tout ça, avec Valérian/spectateur touriste en chemise à fleurs, okay. Mais pourquoi faire TOUT le marché du début comme ça? Pourquoi ne pas limiter ça à la pièce où se trouve le négociant. Bref, ça sent le procédé un peu gratuit pour en mettre plein la vue et vider les caisses d'Europacorp, qu'on devra renommer Europacorpse très bientot, fallait pas nous la jouer chemise à fleurs.
Sinon le film est plutot bon, les main roles font le taf, ils sont présents, mais alors ils ont vraiment RIEN à voir avec les persos d'origine. Je sais bien qu'il fallait "adapter" pour les millenials qui ne se seraient pas reconnus dans un héros des années soixante-dix/septante mais Valérian coureur de jupons, c'est n'importe quoi. Et Laureline agressive et violente, non mais oh Besson, à la retraite là!
Enfin c'était pas si mal au final.

1375. nem° - 18/11/17 10:27 - (en réponse à : froggy)
certains ici n'en peuvent plus d'attendre de voir la derniere production Marvel

Nevermind.


1374. froggy - 17/11/17 22:04 - (en réponse à : Torpedo)
Sur The Irishman, le Scorsese, je ne savais pas que c'etait une production Netflix. Cependant, je pense que le film devrait quand meme sortir en salles considerant le calibre des intervenants.

Sur Huston, je ne connais que 12 de ses films sur les 47 (source IMDB) qu'il a realises. J'aime bien mais aucun d'eux ne m'a laisse autant de souvenirs qu'un Hitchcock ou qu'un Hawks. Il y en a meme un qui est assez bizarre, Le malin, je ne sais pas si tu l'as vu.

Au sujet de Truffaut et d'Hitchcock, il y a bien sur le livre d'entretiens mais selon certains de ses ecrits, le cineaste qu'il placait au dessus de tout le monde etait Jean Renoir. Il disait a son sujet qu'il avait tout compris.

Enfin, sur Annie, je deteste la comedie musiscale, c'est gluant de bons sentiments, je la trouve putassiere a l'extreme a cause de cela. Les chansons sont insuppportables, la gamine qui joue dans le Huston est une tete a claque etc. Cependant, c'est une comedie musicale tres populaire ici et on entend regulierement dans des publicites la chanson phare du film, Tomorrow. Tellement populaire que la Columbia qui en a les droits pour le cinema, en a fait une nouvelle version en 2014 et a mis en tete de distribution des acteurs noirs, Jamie Foxx, en tete. Une audace qui n'a pas paye car le film n'a pas remporte le grand succes espere

1373. torpedo31200 - 17/11/17 20:14 - (en réponse à : froggy - post # 1370)
Ca va pas sortir en série Netflix à la con ?

1372. torpedo31200 - 17/11/17 20:12 - (en réponse à : froggy - post # 1369)
Valoriser une oeuvre en dénigrant une autre, c' est absolument inimaginable dans la critique moderne, ou dans une simple conversation entre adultes. Depuis au moins 30 ans.
Et Huston rivalise bien pour moi avec Hitchcock sur les années 50(Asphalt Jungle, Beta the devil, Heaven knows Mr Allison, The unforgiven) et 70 (Fat City, Judge Roy Bean, The man who would be king)

Mais si c' est bien Truffaut qui a cité cette phrase, rappelons qu' il ne plaçait personne au-dessus d' Alfred Hitchcock, surtout dans les années 40 et 60.

1371. pm - 17/11/17 19:21 - (en réponse à : froggy)
Je ne l'ai pas revu depuis sa sortie il y a 35 ans mais j'avais bien aimé Annie, l'adaptation de Huston de la BD Little orphan Annie.

1370. froggy - 17/11/17 17:12
Martin Scorsese Picture

Bon anniversaire Marty!

75 ans au compteur et toujours actif, c'est plus fort que midable comme diraient les Dupondt.

Il est un de mes cineastes preferes toutes generations confondues. Et puis, j'aime aussi profondement ce cineaste car tels Truffaut et Tavernier en France, il adore le cinema et a beaucoup fait pour la preservation des vieux films, son documentaire sur le cinema italien est une merveille du genre

En attendant si certains ici n'en peuvent plus d'attendre de voir la derniere production Marvel, de mon cote, j'attends avec une certaine impatience son prochain film qui reunit Robert de Niro et Al Pacino avec l'adjonction de Joe Pesci et Harvey Keitel pour faire bonne mesure. Vous excuserez du peu. Le film ne sera peut-etre pas a la hauteur des attentes mais une chsoe est sure, il ne sera pas mauvais. C'est impossible.

1369. froggy - 17/11/17 17:03 - (en réponse à : Torpedo)
Je crois que c'est Truffaut qui y a ecrit cela car il adorait les jugements lapidaires et les formules choc.

Pourquoi ecris-tu que c'est une phrase ignoble? Il semble que La Cinematheque de Paris soit plutot d'accord avec, John Huston y a fait l'objet de la premiere retrospective complete de ses films que tres recemment alors que d'autres cineastes a l'importance plus mineure y ont eu droit de leurs vivants.

Je ne connnais pas les films de John Huston aussi bien que ceux d'Hitchcock et d'Hawks. Une chose est sure est que eux, ils ne se sont pas prostitues pour faire des films comme Annie et A nous la victoire, je ne comprends pas tres bien pourquoi il a fait cela. Heureusement qu'il s'est rattrape ensuite avec L'honneur des Prizzi et Gens de Dublin, son dernier film qui est un tres beau chant du cygne, plus beau que ceux d'Hitchcock et d'Hawks, soyons juste.

1368. torpedo31200 - 17/11/17 11:17 - (en réponse à : froggy - post # 1362)
On a tendance à oublier que Les Cahiers du Cinéma étaient un peu Les Inrocks et Télérama avant l' heure... Et ont passé presque 20 ou 30 ans à opposer des cinéastes comme de petits collégiens.
Si tu retrouves l' auteur de cette phrase ignoble et réactionnaire, je veux bien que tu le communiques.

1367. bert74 - 16/11/17 10:58
La blague avec les noms de film/personnages (aux noms en référence aux couleurs qui s'affichent) est un peu trop méta pour moi. Ca fait référence à quoi ?

1366. marcel - 16/11/17 00:17
Raaaaaaaaaaaah ! Je veux le voiiiiiiiir !!!

Ils font vraiment un super teasing, comme sur le premier...

1365. nem° - 15/11/17 22:34 - (en réponse à : Du rouge qui tache)
Deadpoule Dos

Désolé, je peux pas embed avec Chromium, because fuck you. Si qqun veut s'en charger.

1364. froggy - 10/11/17 16:58 - (en réponse à : Lobabu)
Le film est effectivement tres manicheen. Les characteres ne sont pas aussi ambi gues que dans ses autres films surtout les mauvais qu'Hitchcock a toujours rendu tres attachant. Dans ses meilleurs films, l'assassin a souvent le meilleur role et meme le premier.

1363. lobabu - 10/11/17 09:42 - (en réponse à : froggy)
Ouh! le méchant cubain!

1362. froggy - 10/11/17 00:35
L'actrice allemande Karin Dor vient de deceder aujourd'hui. Elle n'est pas tres connue du grand public surtout qu'elle n'a tourne que 2 films vraiment notables dans une filmographie plutot courte. Ces deux films sont le James Bond, On ne vit que deux fois ou Sean Connery precede Danyel-San chez les nippons et l'autre film est L'etau d'Alfred Hitchcock. Pas de chance pour elle car elle meurt de mort violente dans les deux films.

Je vous fais part de son deces car il se trouve que bien que le Hitchcock soit un des ses plus mauvais films, la scene de sa mort est une des plus belles de toute l'histoire du cinema et une merveilleuse scene tout court. C'est visuellement superbe, tres triste et tres emouvant. Edith Head, la chef costumiere attitree du metteur en scene depuis ses annees a la Paramount a dessine la robe en fonction de l'effet que le realisateur voulait pour la scene. C'est grace a elle et a deux ou trois autres que le film est encore regardable, elles demontrent amplement que le dicton des Cahiers du Cinema est tout a fait juste, "Le plus mauvais film d'Hitchcock sera toujours beaucoup mieux que le meilleur Huston".

Rien que pour cette scene, Karin Dor restera eternelle pour tous les amoureux du cinema.


1361. froggy - 06/11/17 23:48
Je ne suis pas specialement fan de Tilda Swinton n'allant pas voir systematiquement tous ses films. Generalement, je suis plus souvent les metteurs en scene que les acteurs.

Je n'ai apprecie que tres moyennement Michael Clayton et je n'ai pas vu les deux autres films que tu as mentionnes. Je prends note pour Julia car si elle est sur les traces de Gena Rowlands, une actrice que j'ai decouverte dans Une femme sous influence de Cassavetes et qui m'a scotche (pour reprendre le mot de Marcel) et que je suis par contre tant que je peux. Cela m'interesse, bien sur. Celui-la, Gloria et Une autre femme, quelle actrice, nom de Dieu!

Egalement, comme Marcel, je recommande Memories of murder qui est remarquable mais je n'ai pas vu les deux autres.

1360. Odrade - 06/11/17 23:26
Elle est l'ange dans Constantine, non ?

O.

1359. torpedo31200 - 06/11/17 21:38 - (en réponse à : froggy - post # 1356)
Tu as réussi l' exploit de ne pas citer 3 de ses meilleurs rôles : son second rôle dans Michael Clayton (qui lui a rapporté le plus de récompenses et nominations), Julia d' Erick Zonca (en mode Gena Rowlands, indispensable si tu es fan) et Only lovers left alive de Jarmusch où elle forme un couple inoubliable au côté de Tom Hiddleston.

1358. marcel - 05/11/17 19:32
Avec Tilda Swinton, j'ai vu récemment Okja, de Bong Joon-ho, ou elle compose encore un personnage. Malheureusement, je la trouve un peu trop dans la caricature sur ce film (dont elle est coproductrice). Mais c'est rien a cote de Jake Gyllenhaal, qui en fait des caisses, insupportable. Seuls les acteurs coréens sont justes, en fait.
Dommage, c'est un joli petit film, amusant et enleve, une fable ecolo... Mais c'est pas le meilleur de celui qui est un de mes réalisateurs coréens preferes.
Elle avait deja joue pour ce realisateur (excellent, donc) dans Snowpiercer, l'adaptation de la BD Le transperceneige (oui, je reviens toujours a la BD, je sais).

De Bong Joon-ho, il faut voir Memories of murder et The host mais surtout Mother, absolument scotchant.

1357. froggy - 05/11/17 18:34
Et puis, j'oubliais, aujourd'hui est le jour de:



Un de mes films preferes, le scenario est excellent et en 1985, annee de sa sortie, il y avait une replique qui a fait rire la salle entiere. Il fait partie de ses films tellement bien faits, amusants, intelligents, astucieux et surtout tellement distrayants que je ne lasse jamais de le revoir.

1356. froggy - 05/11/17 18:25
Tilda Swinton Picture

Bon anniversaire Tilda Swinton!

On n'en parle jamais ici et c'est bien dommage car j'aime beaucoup cette actrice qui a enormment de presence et d'intensite a l'ecran. Cela est suffisamment rare pour etre signale.

Elle n'est pas une tete d'affiche, joue principalement dans des films a diffusion plus ou moins confidentielle ou alors a des participations a des grosses productions ou elle adopte des looks improbables.

Si vous en avez l'occasion, je vous recommande un de ses films ou elle est l'actrice principale, Bleu profond, un film qu'Hitchcock n'aurait pas renie. On la voit egalement dans Adaptation, Burn after reading, L'etrange histoire de Benjamin Button, Moonrise Kingdom et The Grand Budapest Hote et plein d'autres films plus ou moins oubliables.

Mais elle, elle ne l'est pas.

1355. froggy - 02/11/17 00:07
Pour les films de huis-clos, il y a bien sur le dernier film de Mankiewicz avec Laurence Olivier et Michael Caine entre autres, Le limier. C'est bien simple, c'est sublime. Un film d'une rare intelligence. Ce qui n'etonnera personne car Mankiewicz fut une des metteurs en scenes les plus cultives d'Hollywood et il a signe un authentique chef d'oeuvre, Eve mais ca, ce n'est pas un huis-clos, on s'eloigne donc du sujet.

1354. froggy - 02/11/17 00:00
Quand j'etais adolescent, je detestais les films d'Audiard qui ne me faisaient pas rire. Il faut dire que le scenariste n'etait pas tres bien vu durant les annes 70, c'est a dire apres-Mai 68, detail important pour bien caracteriser cette decennie en France.

Il faut dire que c'etait souvent les films de Jean Gabin dont Audiard etait le dialoguiste quasiment attitre qui passaient et repassaient a la television, et je n'ai jamais tellement aime cet acteur meme si il est tres bon. Je prefere de lui ses films d'avant-guerre avec Renoir, Carne et Duvivier. J'adore Quai des Brumes par exemple. Mais j'ai redecouvert il y a une quinzaine d'annees, Le cave se rebiffe peut-etre le meilleur film d'Audiard en terme de bons mots, certains sont d'anthologie

Quant aux Lautner des annees 60, j'en adorais le style que je trouvais tres moderne et cet humour tres decale. Je n'aimais pas particulierement Les tontons flingueurs, bien que cela ait change chez moi et j'adorais les barbouzes, Ne nous fachons pas et Le Monocle rit jaune avec un J'irais revoir ma Normandie de legende. Quant aux films d'Oury, je n'aime que ses de Funes, a part La folie des grandeurs malgre Montand et une scene extraordinaire de comique, le reveil de Don Salluste-de Funes apr son valet Blaze-Montand. Molinaro, Zidi, Girault, et un leger cran au-dessus, Yves Robert tout ca ne me disait rien meme si en revoyant ces films, ils ne sont pas tous si nanards que ca. Encore que pour Jean Girault, ca se discute.

J'ai vraiment decouvert Michel Audiard a la fin de sa carriere quand il a fait des films plus graves avec celui qui etait devenu son acteur de predilection pour dire ces bons mots remplis de desespoir; Michel Serrault. C'est egalement la que je me suis rendu compte de l'acteur fabuleux qu'etait ce dernier, il pouvait quasiment tout jouer. Passer de La Cage aux Folles a Garde a vue avec autant de facilite et d'aisance denote un extraordinaire comedien. Audiard avait trouve dans Serrault un parfait alter-ego car les deux avaient survecu au meme drame et au meme moment, la mort d'un de leurs enfants dans un accident de voiture, un des fils d'Audiard et une des filles de Serrault. Ils ont tous les deux terriblement soufferts de cela et cela a donne des films tres sombres.

C'est pour cela que je ne peux que te recommander de voir Pile ou face avec Noiret, le moins bon des quatre mais cela reste un bon film cependant, le legendaire huis-clos de Garde a vue deja cite avec une sublime distribution, Serrault, Ventura, Romy Schneider et Guy Marchand, sans compter la tres belle musique si triste de Georges Delerue. Apres, il y a le culte Mortelle randonnee avec Adjani en tueuse en serie et une tres belle distribution egalement, Stephane Audran y fait une composition tres culottee. Et pour finir, leur chant du cygne, On ne meurt que 2 fois avec une Charlotte Rampling veneneuse a souhait. Pour finir sur Audiard, celui-ci venerait litteralement Celine. Je m'en suis rendu compte en lisant il y 3 ans Mort a credit, j'ai tout de suite realise d'ou venait son inspiration. Mais attention, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit, la phrase d'Audiard est originale et n'est pas une imitation de Celine.

Pour en revenir a Ventura, j'adore cet acteur qui fait grosse brute effectivement mais l'acteur est excellent dans La bonne annee de Lelouch (decidement je me repete ces temps-ci), mais aussi dans l'excellent film policier de Giovanni, Dernier domicile connu et puis en pere depasse par sa progeniture jouee par Adjani, La gifle. Et il fait tres bien face a la bombe a retardement qu'est Jacques Brel dans L'emmerdeur. Il n'etait pas si monolithique que tu le penses.

1353. froggy - 01/11/17 23:18
Dr Justice! Je m'en souviens tres bien, je ne l'ai jamais vu. LOL!

Plus serieusement, ce dont je me souviens est que lorsque le film est sorti, ils en fait un battage pas possible chez Pif-Gadget, bien sur, mais aussi a la tele. Toutes les emissions pour la jeunesse n'arretaient pas d'en parler depuis la rentree scolaire, le film est sorti en decembre 75 avec moultes extraits et interviews du metteur en scene et des acteurs. En effet, on n'arretait pas de dire que c'etait tire d'une BD, ce qui a l'epoque etait suffisamment rare pour etre signale, maintenant, on affirme le contraire, ce film n'EST PAS tire d'une BD. Je ne suis pas alle le voir car d'abord cela ne me disait rien, n'aimant pas particulierement la serie, deuxiement, Nathalie Delon joue dedans et je n'aime pas cette actirce, elle est vulgaire et fait putasse. Enfin, je serai peut-etre passe au dessus de tout cela si j'avais ete convaincu par les extraits qui passaient a la tele. Or, l'ete 75, j'avais decouvert La mort aux trousses d'Hitchcock lors d'une reprise estivale et mes gouts en matiere de cinema avaient beaucoup change depuis. Inutile de dire qu'il n'y a pas photo entre les deux films. En fait, maintenant, en voyant, les extraits ci-obligeamment et gentiment apportes par Marcel, c'est tellement mauvais que cela donne envie de rire car John Phillip Law est le Bruce Lee du pauvre.

1352. nem° - 01/11/17 17:53 - (en réponse à : Dr Jiustice)
C'est très mauvais.

1351. marcel - 01/11/17 16:16
Ah mais c'etait pas un feuilleton, mais bien un film de cinema !

1350. Odrade - 01/11/17 14:55
Mais pourquoi j'ai regardé ça, POURQUOI ?

C'était quand même grave, les feuilletons pour ados, à l'époque.


O.

1349. marcel - 01/11/17 14:14
Ou du Bruce Lee white-washe.

1348. lobabu - 01/11/17 09:00 - (en réponse à : marcel)
C'est du john Woo sous lexomil...

1347. marcel - 01/11/17 02:33
Tiens, au fait, apres avoir visionne Marie Octobre, YouTube m'a propose un extrait d'un remake (de 2008) pour la tele, avec Nathalie Baye dans le rôle-titre. Il y etait question de la guerre d'Algerie, "evenements" que le film original se gardait bien d'evoquer. Ils semblent donc avoir pris des libertes avec l'original...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio