Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk .

Les 1396 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28


1296. marcel - 10/10/17 20:32
Un demi-million, quand meme.
Mais oui, ca fait partie de ces films atypiques qui marquent. Et, avec Brazil, qui n'a qu'une chanson pour BO, qui reste dans la tete loooongtemps.

1295. froggy - 10/10/17 19:31
A vous lire, j'ai l'impression que Tandem est devenu un film culte. Serait-ce le cas?

Il n'avait obtenu qu'un succes d'estime a sa sortie en 1987.

1294. helmut perchu - 10/10/17 14:01 - (en réponse à : A propos de Blanche)
Je viens d'entendre une interview de Bernie Bonvoisin qui explique que quand il a terminé son film il faisait 1h43 et que c'est le distributeur (à savoir Besson) qui a opéré à 1200 coupes dans le film (tous les silences, les respirations, les temps morts dans les dialogues) pour faire tomber le film à 1h30. Et le réalisateur de conclure "Si je croise Luc Besson, je lui marche dedans du pied gauche"...

Ca explique peut-être le coté "mal joué" que certains peuvent trouver (perso je suis pas vraiment d'accord) et le rendu du son qui il est vrai est assez dégueu...

1293. bert74 - 10/10/17 11:50
Ah, j'avais pas vu que Marcel l'avait placée juste avant...

(grands esprits, tout ça...)

1292. bert74 - 10/10/17 11:49 - (en réponse à : nem)
La scène de Tandem juste avant est encore plus culte, je trouve.

Avec la réplique absolue : "Arrête-toi ! Je vais leur dire que c'est des cons, y doivent pas le savoir !"

http://www.dailymotion.com/video/x86jlv

1291. nem° - 10/10/17 10:02

1290. marcel - 10/10/17 09:58
Ouais, franchement, Angelique, on est plus dans le nanar. OK, Michelle Mercier y était presque nue, mais ca sauve pas le(s) film(s).

1289. lobabu - 10/10/17 09:46
Ohhhh non, pas Angélique!

1288. lobabu - 10/10/17 09:46
Ohhhh non, pas Angélique!

1287. Mr Degryse - 10/10/17 07:48
Français

1286. marcel - 10/10/17 01:21
"Tiens ! Arrete-toi ! J'vais leur dire que c'est des cons ! Ils doivent pas le savoir !
- Vous savez, Michel, c'est votre public".

1285. froggy - 10/10/17 01:07
Il etait vraiment tres apprecie du public pour que vous ecriviez tous autant sur lui.

Il est bizarre qu'il decede seulement quelques semaines apres les deces de son partenaire du Crabe-Tambour, Claude Rich et celui du Grand blond avec une chaussire noire, Mireille Darc. Je suis comme vous, il me manquera, il avait une elegance decontractee, l'oeil malicieux et une voix au ton inimitable.

Alors, moi aussi, je vais vous faire ma petite liste et en allant voir sur Wikipedia sa filmographie, je me suis rendu compte qu'il a tourne dans une floppee de bons films dont l'un est un de mes preferes toutes categories confondues: Cartouche; Angelique, Marquise des Anges; Merveilleuse Angelique; Les tribulations d'un chinois en Chine; Angelique et le Roy; Le diable par la queue; Le grand blond avec une chaussure noire; L'heritier; L'horloger de St Paul; Que la fete commence; Un elephant, ca trompe enormement; Le Crabe-Tambour; Chere inconnue; Un etrange voyage; Il faut tuer Birgitt Haas; La galette du roi; Le mari de la coiffeuse; Ridicule et pour finir Le Placard. Beaucoup de films, plus ou moins bons selon la critique mais qui m'ont fait passser d'excellents moments soit dans une salle de cinema, soit devant ma tele et ont tous marque ma memoire

Mais de tous, celui que je prefere et de tres, tres loin, c'est Tandem de Patrice Leconte ou il a Gerard Jugnot comme partenaire. De la premiere image du film a la derniere, ce film est un miracle de par la maitrise de la msie en scene, du sujet du film, son traitement scenaristique et son interpretation. Je n'aime pas beaucoup Gerard Jugnot mais la, il accompagne merveilleusement bien Rochefort qui a trouve la, a mon avis plus beau role. J'ai toujours regrette que ni lui, ni le film n'ait pas eu le Cesar cette annee-la. Mais c'etait l'annee ou Louis Malle etait rentre en France avec son Au revoir les enfants et qui a remporte la recompense supreme. Or, j'ai toujours considere que le film de Leconte est nettement meilleur que celui de Malle parce que c'est toujours facile de faire pleurer les foules avec des enfants juifs qui vont etre deportes alors que Leconte avait joue la carte de la difficulte en misant sur l'emotion. Le Malle est un film putassier alors que le Leconte est l'inverse, il eleve le spectateur. Rien que pour ce film, Jean Rochefort est immortel.

Allez, salut l'artiste!

1284. nem° - 09/10/17 23:56 - (en réponse à : Calmos)

1283. marcel - 09/10/17 20:42
Le souci que j'avais eu avec Blanche, c'est que j'ai trouve le son pourri (c'etait le DVD, hein). On entendait mal les dialogues, pourtant savoureux.

1282. Mr Degryse - 09/10/17 18:00
Non pas vu Calmos ou je ne m'en souviens plus.


Pour Blanche, c'est surtout qu' à part Rochefort et aussi dans une moindre mesure Carole Bouquet, les autres acteurs sont tous très mauvais. Depardieu en roue libre, De Caunes ( telllement bon dans NPA mais tellement mauvais en acteur), Garcia bof, Marc Lavoine, Vincent Martinez ) sans oublier la monstrueuse mauvaiseLou Doillou.

Et Bernie Bonvoisin n'est pas un bon réalisateur.

Alors le film a de l'audace mais est vraiment pas réussi.

1281. helmut perchu - 09/10/17 17:36 - (en réponse à : Mr Degryse)
Vu que tu ne l'as pas cité tu ne connais peut-être pas le film Calmos de Blier avec Rochefort et Marielle : un must, notament la scène d'intro dans le cabinet de gynéco.

Et sinon Blanche me parait injustement décrié, perso j'ai adoré ce film complétement barré, et je trouve le décalage historique/moderne, notamment visuel, assez génial.

1280. Mr Degryse - 09/10/17 15:38
Pour moi, Jean Rochefort est

- l' inénarrable abbé Dubois de que la fète commence de Tavernier

- Le cavaleur de De Broca
- Le comte Georges dans le diable par la queue

- Le magnifique Léon ( Nestor) dans les tribulations d'un chinois en Chine ( l'adpatation non officiel de Tintin)

_ l'inspecteur Guilboud de l'horloger de Saint Paul

- le colonel Toulouse du grand blond

- La Taupe dans Cartouche

- Le Michel mortez de Tandem
- Le marquis de Bellegarde de Ridicule

- Le plaisir de le voir avec Marielle et Noiret dans les grands ducs
- Henri de Malassise dans l'excellent film télé saint Saint-Germain ou la Négociation
- le terrible Don Guixote dans le film avorté mais un superbe documentaire dsurTerry Gilliam


Et il est extraordinaire dans un pourtant très mauvais film: Blanche dans le rôle du Le cardinal Mazarin. Jamais entendu dire autant d'insultes et de grossiérétés

C'est aussi le seul gars qui a pu me faire regarder du bourrins en m'intéressant et me marrant au JO.

C'est aussi cette voix qui m'a bercé enfin en me racontait Winnie l'ourson sur une cassette que j'écoutais en boucle.

Cette voix extraordinaire qui m'a aussi tant plu quand il me racontait les histoires de Renard

1279. lobabu - 09/10/17 15:35
Je rajouterais: "les tribulations d'un chinois en Chine" où il n'est que 2nd rôle avec son pote Belmondo et un film d'espionnage très sombre dans lequel il joue un type complètement manipulé et qui s'appelle: "Il faut tuer Birgitt Haas"

1278. marcel - 09/10/17 14:35
Je pourrais citer ses films avec Yves Robert ou Patrice Leconte (Tandem, Le mari de la coiffeuse, Ridicule), bien sur, mais j'ai une affection particuliere pour un moins connu, Cible emouvante, ou il campe un vieux tueur a gages desabuse qui tente de former le jeune Guillaume Depardieu, et dont la cible (emouvante, donc) etait la sublime Marie Trintignant. Un trio memorable.

1277. Odrade - 09/10/17 13:45
Triste.

Il avait quand même bien vieilli !



O.

1276. lobabu - 09/10/17 13:11
Merde tiens!

1275. pierrecédric - 09/10/17 12:16
Ah, ça y est lui aussi.:(

1274. nem° - 09/10/17 11:57
Adieu, monsieur Rochefort.


1273. froggy - 08/10/17 22:00
Comme beaucoup de films de ce genre, il vaut mieux les decouvrir en salles quand votre attention n'est pas divertie par quelque chose d'autres. Vous etes immerges dedans.

Mais celui-la est tellement bien que je l'ai vu d'une seule traite a la tele. Je le recommande chaudement. Et comme l'ecrit fort justement Laurent, ce n'est pas du Max Pecas. Mais je n'en ai jamais vu, cela ne me dit rien du tout et meme par une curiosite que je qualifierai de malsaine pour la circonstance, je ne me voyais pas me deplacer, sortir 30 balles pour aller en voir un, c'est vraiment si nanard que cela?

PS: Mettre Bresson et Pecas dans la meme phrase, il n'y a que sur BDP que l'on peut lire cela! LOL

1272. Victor Hugo - 08/10/17 21:03
Bah c'est Bresson, c'est pas Max Pécas!

1271. Odrade - 08/10/17 20:56
Ouhhhh ça m'a l'air du film méga-joyeux !


O.

1270. froggy - 08/10/17 18:03
Je viens d'apprendre que la romanciere Anne Wiazemsky est decedee. Mais si j'en parle ici, c'est parce qu'elle fut d'abord comedienne. Avant de devenir la deuxieme epouse de Jean-Luc Godard, elle fut decouverte par Robert Bresson qui la fit jouer dans son chef d'oeuvre, Au hasard Balthazar. Si vous ne savez pas qui est Bresson, c'est Besson qui aurait un air de talent.

Je n'ai pas vu beaucoup de ses films, 4 seulement sur les 14 qu'il a realises mais ces 4 films sont rentres dans le pantheon de mes films preferes, et Au hasard Balthazar est le meilleur des 4, c'est bien simple, c'est genial. De tous les films que j'ai vus, le personnage du mauvais est le plus epouvantable, enfonces Dark Vader et compagnie, le personnage de Gerard les bat tous de plusieurs longueurs. Pourquoi cela? Parce que ce type est quelqu'un que vous pouvez rencontrer tous les jours. Mais il n'y a pas que cela, il y a le reste; sujet, interpretation, et l'ane bien sur, heros muet, pivot central du film autour duquel tous les characteres tournent et auquel on revient toujours.

Si vous voulex voir un film absolument sublime, je ne peux que vous le recommandez. Inutile de dire qu'apres ca, beraucoup de choses cinematographiques vous paraitront bien fades, sans saveur et insipides. Depuis que je l'ai vu, il n'y a pas si longtemps que cela alors qu'il passait sur TCM, j'y pense regulierement. Il n'y a pas uen once de graisse dans ce film, ce n'est que du muscle mais des muscles fins et alonges pas ceux d'un bodybuilder gonfles aux steroides.


1269. froggy - 07/10/17 17:39
Celui-la, je ne peux pas m'empecher de vous le faire partager. De tous les films cites, j'aimerai beaucoup revoir Jeu de massacre d'Alain Jessua, je ne l'ai vu qu'une seule fois mais j'en garde un excellent souvenir.


1268. froggy - 05/10/17 17:49
J'espere qu'il sortira ici.

1267. marcel - 05/10/17 17:30

1266. froggy - 20/09/17 17:51
Elle est nee un 20 septembre et on peut dire que les bonnes fees se sont penchees sur elle car elle est une des plus belles actrices du cinema mondial. Bon anniversaire Sophia Loren.

Non seulement elle fut belle, mais elle fut aussi talentueuse car c'est la premiere comedienne a avoir eu l'Oscar de la meilleure actrice dans un role non joue en anglais.

Elle a tourne beaucoup de films plus ou moins bons, plus ou moins oubliables mais il y en a un que j'aime bien parce qu'elle y est absolument canon, c'est Arabesque de Stanley Donen qui a l'epoque s'etait lance dans la comedie d'espionnage et d'aventure avec un certain succes dans la lignee de La mort aux trousses d'Hitchcock. Apres Charade qui reunissait Audrey Hepburn et Cary Grant a Paris, le metteur en scene eut l'idee d'adjoindre a la panthere romaine, le suave et debonnaire Gregory Peck dans une intrigue se deroulant a Londres, le tout illustre, comme pour le precedent film, par une excellente musique d'Henry Mancini et un generique de Maurice Binder engage entre 2 James Bond. Le film est moyen et se laisse regarder mais Loren habille par Marc Bohan pour Christian Dior, c'est quelque chose et je ne m'en lasse pas. Il faut voir la tete de Gregory Peck quand il voit pour la premiere fois dans le film Sophia. "Well, well, well, well!" dit-il en se levant. J'ai bien l'impression que quelques dentiers de spectateurs ages decouvrant le film a l'epoque ont du se decrocher en voyant cela sur grand ecran.

Pour le plaisir donc:


1265. Victor Hugo - 28/08/17 17:46
Elle est la fille de De Funès et Jacqueline Maillan dans Pouic-Pouic, c'est pas rien. Elle est un exemple de rhinoplastie réussie, mais elle avait un côté plus femme avant l'opération, mais pas sûr qu'elle aurait fait cette carrière sans son personnage de femme-enfant que lui conférait son nez retroussé et son air mutin. Pour les hommes de notre génération elle est un idéal féminin de notre enfance.


1264. froggy - 28/08/17 17:33
Eglantine Michalon, alias Mireille Darc, est partie retrouver tous ses partenaires du film d'elle que je prefere, Ne nous fachons pas. Pourquoi celui-la et pas les 2 autres du trio Lautner-Audiard-Ventura? Parce que c'est au format scope et en couleurs, parce qu'il y le gang des mods, parce que la musique est demente, parce que les auteurs l'avaient mariee a Jean Lefebvre, gag repete en 1975 dans Pas de probleme! ou Lautner lui avait offert comme maitresse Anny Duperey, parce qu'il y a les representants en souvenirs et plein d'autres choses qui font de ce film un de ceux que j'ai le plus vu parce que je ne m'en lasse jamais.

Sinon, evidemment, on ne peut que se rappeller la robe au dos vertigineux dessinee par Guy Laroche pour Le grand blond avec une chaussure noire.

Ce n'etait pas la meilleure comedienne du monde mais elle faisait partie du paysage cinematographique francias des annees 60 et 70 dont elle etait une des icones et nous l'aimions tous car elle etait tres sympathique, chose dont je m'etais rendu compte en la croisant a deux reprises, une fois en France et une autre fois a New York. Elle ne se la petait pas.


1263. froggy - 28/08/17 17:06 - (en réponse à : nem°)
C'est exactement ce que disait ma grand-mere en parlant d'elle: mais May.

->

1262. nem° - 28/08/17 02:08
Lifeforce avec Mathilda May, j'ai failli partir avant la fin tellement c'est con et chiant.

C'est vrai mais


1261. froggy - 28/08/17 01:22
Le metteur en scene, Tobe Hooper, vient de deceder. Il est tres connu pour Massacre a la tronconneuse, film que je n'aime pas du tout, j'ai trouve cela chiant.

Par contre, et bien que la marque de Spielberg est presente tout le long du film, du fait qu'il l'ait produit et ecrit, et semblerait-il beaucoup dirige, j'avais adore Poltergeist a sa sortie que j'avais dans une belle salle des Champs-Elysees dans une copie 70mm. A l'epoque, en 1982, c'etait le fin du fin en matiere d'effets speciaux optiques et longtemps tous realises par ILM, la boite de George Lucas, le film fut une reference pendant longtemps. J'avais ete tres impressionne. En plus, le film est superbement servi par une magnifique composition de Jerry Goldsmith, sa seule collaboration pour une production Spielberg, et une de ses meilleures. J'ai eu l'occassion de le revoir il y a quelques annees et evidemment, j'avais trouve que les effets speciaux avaient pris un serieux coup de vieux, pas autant que pour Total recall de Verhoeven, je vous rassure. Malgre cela, cela garde un certain charme pour son aspect naif. Et puis certaines scenes restent tres impressionnantes; le technicien de la tele dans la salle de bain, le poltergeist qui veut aspirer litteralement les enfants, la piscine en construction. De tout cela, j'en garde un bon souvenir.

Emballe par ce film, j'ai ete alle voir son suivant, Lifeforce avec Mathilda May, j'ai failli partir avant la fin tellement c'est con et chiant.

Si cela vous dit:


1260. bert74 - 21/08/17 11:51
Bye Jerry...

Et verra-t-on enfin son film maudit, The day the clown cried ?

1259. froggy - 20/08/17 23:46
Bye, bye Jerry. Tu m'as bien fait rire quand j'etais enfant.


1258. froggy - 03/08/17 00:33
Pour continuer sur Jeanne, j'avais oublie de mentionner l'excellent film de Michel Deville de 1986, Le paltoquet avec une superbe distribution, Michel Piccoli, Daniel Auteuil, Fanny Ardant, Jean Yanne, Philippe Leotard, Richard Bohringer et Claude Pieplu. C'est un film d'une intelligence devenue rare ces dernieres annees dans les multiplexes.

1257. Suzix@bdp - 02/08/17 00:48
Rien à voir avec Jeanne Moreau ... j'ai vu une photo de Charly Sheen et Johnny Depp pour les 30 ans(?) de Platoon. Du coup j'ai mis le DVD ce soir ... comment reconnait-on un chef d'œuvre? ... au fait qu'on ne s'en lasse jamais!

1256. froggy - 01/08/17 01:37
Je viens de me rendre compte que que j'ai coupe ce que j'avais ecrit par erreur.

Et dans les films ou elle n'est qu'en participation, je recommande bien sur Les valseuses ou elle a une des meilleures sequences du film et le chef d'oeuvre de Joseph Losey, Mr Klein qui est un des plus beaux roles d'Alain Delon. J'aime moins les 2 Truffaut et le Demy, c'est a dire que je les aime bien mais pas autant que ces 4 la.

1255. froggy - 01/08/17 01:07
Sam Shepard sera toujours pour moi l'aviateur Chuck Yeager dans un des meilleurs films des annees 80, L'etoffe des heros, je sais que j'ai deja ecrit dessus ici-meme mais je ne sais plus pourquoi. De toutes facons, toutes les occasions sont bonnes pour en parler. Si vous ne l'avez jamais vu, aller vous offrir une seance de ratrappage illico presto ou je ne vous parle plus.

1254. froggy - 01/08/17 01:04
Ah, Jeanne!

C'est le moment d'aller la revoir dans Ascenseur pour l'echafaud avec une des meilleures musiques de films jamais ecrites composee et surtout totalement improvisee par Miles Davis, le CD est totalement indispensable. Ensuite, je preconise le Bunuel, Le journal d'une femme de chambre. Et dans le sfilms ou elle n'est qu'en participation, Les valseusesMr Klein de Joseph Losey qui est un des plus beaux roles d'Alain Delon. J'aime moins les Truffaut et le Demy.

J'ai eu l'occasion de la voir a New York ou le Musee d'Art Moderne lui consacrait une retrospective de ses films. J'ai profite de l'occasion pour aller voir son Bunuel que je connaissais deja mais que je voulais revoir en salles. J'y vais accoompagne de mon ami Jim. Si mes souvenirs sont bons, c'etait le film d'ouverture de cette retrospective et elle etait venue de Paris pour la circonstance. Je la vois rentrer dans le musee, "elle est petite" me dise-je en mon for interieur, elle portait un beau manteau de fourrure car il faisait un froid polaire ce jour la. Jim et moi rentrons dans la salle et nous nous installons dans nos fauteuils. J'entends une voix reconnaissable entre toutes, je tourne la tete, c'etait elle. Je me dit que l'occasion est trop belle, je me leve de mon siege et vais la trouver avec le programme de la retrospective a la main. Elle me voit, et un peu timidement tout de meme car je n'avais jamais fait cela, je lui demande un autographe. La personne du musee qui l'accompagnait voulait ecarter le facheux que j'etais mais elle l'ecarte de la main, me gratifie d'un beau sourire et me dit, "volontiers". Du coup, je lui demande si elle peut mettre la dedicace au nom de mon ami et c'est ainsi qu'elle signa mon programme: "Pour Jim, Jeanne Moreau". Un moment inoubliable.

1253. Odrade - 31/07/17 19:57
Sam Shepard, Jeanne Moreau, et dans un autre régistre Jean-Claude Bouillon. On ne sait plus oû donner de la tête.
La faucheuse moissonne, ces jours.
Chier.


O.

1252. stefan - 23/07/17 08:25
Ah oui. Le Souper, un film magnifique su deux personnages hors normes de notre histoire. Il faut lire aussi la biographie de Fouché par Stefan Sweig, pour approfondir ce film.

1251. froggy - 21/07/17 20:41
J'aimais beaucoup cet acteur et sa voix si characteristique que l'on reconnaissait immediatement dans Coeurs d'Alain Resnais mais on ne voyait pas l'acteur. J'ai l'impression que le dernier survivant des Tontons flingueurs soit Venantino Venantini.

Sinon, pour en revenir a Claude Rich, outre Les tontons flingueurs, je recommande Je t'aime, je t'aime de Resnais, le Crabe-Tambour de Pierre Schoenderffer, La guerre des polices de Robin Davis, un bon film policier et Le souper d'Edouard Molinaro ou il campe brillamment Talleyrand. Je le regretterai.

1250. pierrecédric - 21/07/17 16:15
Et hop, encore un de moins, Claude Rich vient de nous quitter, je l'avais il y a quelques temps dans le film Oscar.

1249. pierrecédric - 19/07/17 11:52
J'ai un petit peu regardé un indien dans la ville, ce film a eu à l'époque du succès parce qu'il y avait le duo Lhermitte et Timsit (enfin je pense), ça se regardait mais c'était vraiment sans plus, entre les cries et cette escalade sur la tour eiffel c'était vraiment bof bof, je n'ai pas vraiment trouver d'empathie aux protagonistes jugeant le tout un peu trop neuneu, bon pour enfants.

Puis réécouter du Tonton David, quelle purge.

1248. froggy - 17/07/17 18:47
Il faudrait quand meme que je revoie le premier, je ne l'ai vu qu'une fois a sa sortie.

1247. Victor Hugo - 17/07/17 18:40
Faut arrêter les conneries! Du lourd.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio