a politique c'est nase, lisez plutot des BD! tome 2

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


801. suzix@bdp - 15/12/16 00:00
En tout cas eux, ils ont gardé un savoir faire industriel.
Je m'inquiète bcp plus pour la France que pour l'Allemagne sur les 30 ans à venir.

800. lobabu - 14/12/16 22:42 - (en réponse à : suzix)
L 'Allemagne en 2000, c'est 10% de pauvres contre 16% pour la France. En 2016, l'Allemagne a 16,7% de pauvres contre 13.3 pour la France. les réformes économiques de l'Allemagne c'est l'explosion des boulots mal payés, une consommation intérieure atone, et une incapacité à entretenir ses infrastructures:près de 2.500 ponts routiers sont aujourd'hui classés comme «insuffisants» et ne peuvent par conséquent être empruntés que de manière restreinte par les automobilistes. D'après le Spiegel, «L'État se révèle incapable d'utiliser de manière judicieuse l'argent mis à disposition. Soit il manque des ingénieurs de la construction. Soit le bund et les länder se disputent au sujet de leurs compétences. Soit les administrations ne parviennent pas à trouver d'accord au sujet de l'apparence ou de l'emplacement de l'ouvrage. L'Allemagne. Trop bête pour dépenser de l'argent.»
Tu rajoutes à cela une démographie catastrophique (1.3 enfants/femme et 20% de plus de 64 ans) et ce pseudo modèle, je te le laisse.

799. suzix@bdp - 14/12/16 14:37
oui mais pas forcément l'inverse justement.
Si l'état (nous) devons de l'argent au peuple français (nous), hein , on s'en cogne!

798. nem° - 14/12/16 14:31
Si le déficit s'aggrave dans le temps, la dette aussi.

797. suzix@bdp - 14/12/16 14:26
La dette de l'état et le déficit de la balance extérieure c'est bien différent.

796. pierrecédric - 14/12/16 14:26
Oui oui suzy, l'Allemagne est un bon exemple pour tout.

795. nem° - 14/12/16 14:11
si cette énergie est produite en France (ou en Europe pour le coup), c'est autant d'argent qui ne part pas dans les poches des royaumes islamiques ou russes et qui reste chez nous ..


794. suzix@bdp - 14/12/16 13:58
ben en 10 ans ils ont "absorbé" la réunification et les 10 ans suivants, ils ont fait ce qu'il était nécessaire pour avoir une économie forte sans un chômage élevé. Je crois qu'on a qq trucs à apprendre d'eux non?

793. pierrecédric - 14/12/16 12:59
je suis prêt à parier qu'en France ce sera la première solution lorsque d'autres pays auront une véritable politique d'avenir comme en Allemagne, au Danemark ...

Wa ahahahahahahahahahah, crcrcr kr kr, encore comme exemple l'Allemagne, trop bon ouh ouh...^^

792. suzix@bdp - 14/12/16 12:59
je ne crois pas que les problèmes rencontrés par les gouvernements Ayrault et Valls venaient des ministres. Je pense qu'ils étaient plutôt compétents. Le pb venait du fait que Hollande qui est plutôt social libéral (comme Valls et Macron en somme) avait gagné la primaire sans dévoiler toutes ses intentions. Du coup, sa politique n'était pas soutenue par un partie non négligeable de son propre camp. Il devait donc composer avec sa gauche et avec les écologistes qui comme tout le monde le sait dont des anarc' incontrôlables dans un gouvernement. Et comme cela ne plaisait pas non plus dans le camp adverse, sa politique n'était pas légitime. Et quand le bosse n'est pas légitime, il se fait bousculer ... et ça merde.

791. pierrecédric - 14/12/16 12:52
Ah, c'est Cazvielle le premier ministre maintenant !?
Eh bas, ça promet.

Oui oui suzy c'est ça, par les forces de l'ordre.^^

790. suzix@bdp - 14/12/16 12:22
Je n'aime pas le maintien de taux artificiels car cela ne pousse pas à faire évoluer la situation. C'est en fait parfait pour tuer l'innovation et entériner une situation intenables. Après on va se retrouver avec des installations de production inadaptées et les "producteurs" vont chialer pour avoir toujours plus d'aides. Sans contrainte extérieur, pas d'évolution ce qui est pourtant une nécessité pour survivre.

Sur ces aides (maintenir un prix haut correspond bien à cela), on peut cependant calculer autrement : si cette énergie est produite en France (ou en Europe pour le coup), c'est autant d'argent qui ne part pas dans les poches des royaumes islamiques ou russes et qui reste chez nous ... la question est pour en faire quoi? ... pour nourrir des installations non rentables? ... ou pour faire apparaître la future génération? ... je suis prêt à parier qu'en France ce sera la première solution lorsque d'autres pays auront une véritable politique d'avenir comme en Allemagne, au Danemark ...

Et normalement c'est là que Nemo me dit que j'ai rien compris. Qu'on parle d'écologie et que rien de vaut de mener un combat contre la pollution et le réchauffement climatique ... non sans blague? Pourtant Trump a dit que c'est une invention des Chinois ... (;o)

789. nem° - 14/12/16 12:08
Après le feu vert de Bruxelles en début de semaine, quatre mesures de soutien public aux énergies renouvelables ont été définitivement adoptées mercredi, avec la parution des textes au journal officiel. Ces quatre arrêtés fixent le niveau d’un tarif d’achat ou d’un complément de rémunération aux installations géothermiques, de méthanisation de moins de 500 kilowatts, d’hydroélectricité et aux parcs éoliens ayant déposé une demande complète d’aide en 2016. Pour l’éolien, le complément de rémunération a été calibré de telle sorte que les producteurs conservent un niveau de rémunération global équivalent à celui qui existait jusque là, soit 82 euros le mégawattheure. L’arrêté portant sur la méthanisation entérine le prolongement des mécanismes de soutien à 20 ans pour les nouvelles installations, au lieu de 15 ans pour les installations existantes, une mesure réclamée par les producteurs pour permettre une meilleure rentabilisation des investissements.

AFP

788. suzix@bdp - 14/12/16 12:03
par les forces de l'ordre?

787. pierrecédric - 14/12/16 11:58
Oui monsieur je me sens toujours menacé.^^

786. suzix@bdp - 14/12/16 11:12
Ca change quoi pour vous?
Pour moi rien. Je préfère que les forces de l'ordre aient les moyens d'investiguer efficacement avec un peu moins de paperasses si cela peut éviter d'autres bains de sang. On ne peut pas dire "mais que font la police, les RG, le gouvernement?" et en même temps couiner pour la prolongation de l'état d'urgence.

785. pierrecédric - 14/12/16 10:45
Ils ont pas fini de nous bassiner avec leur état d'urgence of my ass.

784. nem° - 14/12/16 05:28
Les députés ont largement voté dans la nuit de mardi à mercredi une cinquième prolongation de l'état d’urgence jusqu’au 15 juillet, au motif d’une menace terroriste aiguë en période électorale, mais plusieurs ont appelé à préparer la sortie de ce régime.

AFP

783. pierrecédric - 13/12/16 22:56
Vraiment délirante sa musique.^^

782. suzix@bdp - 13/12/16 22:26
Surtout qu'en plus tu t'intoxiques au CO2, aux particules fines, aux métaux lourds, au souffre des stations de métro et aux crottes de caniche beiges! Pas jouasse la vie parisienne en fait. Je comprends parfaitement que Hidalgo soit vénère et fasse tout pour nous empêcher de goûter un peu de ce bouillon de pollution.

781. totom - 13/12/16 20:47 - (en réponse à : 770)
Contrainte du prix des logements, c'est pas négligeable quand même

780. suzix@bdp - 13/12/16 19:37
un peu.
Comme Hidalgo ne fout de nous.
On n'est pas emmerdés nous par des nuisances dues à l'activité intra-muros? Eh ben si ... alors on attend quoi pour prendre des mesures pour réduire le trafic de transit uniquement, surtout celui qui va livrer à Paris?

779. nem° - 13/12/16 19:04
quid des nuisances sonores et de pollution au dessus de la banlieue?

Je commence à avoir la vague impression que tu te fous de ma gueule...

778. suzix@bdp - 13/12/16 17:08
ouaip ... mais quid des nuisances sonores et de pollution au dessus de la banlieue? ... est-ce qu'on va demander aux parisiens de payer une taxe pour venir prnedre l'avion en banlieue?
Ben oui je compare ce qui fait polémique et qui surtout est très comparable : pollution et nuisances sonores ... égalité. Hidalgo fait comme si Paris n'était pas dépendant de la banlieue ... j'espère qu'un jour on lui montrera qu'elle a tort. Le mécontentement monte en banlieue. Certains maires commencent à penser à des trucs à la con aussi ... heureusement pour les "75" leurs plaques ne veulent plus rien dire sinon ils auraient peut-^être déjà été stoppés sur les nationales en sortant de Paris ...

777. nem° - 13/12/16 17:06
Non mais j'ai bien compris, rassure-toi. Tu dis en substance : "Bon, si dois supporter ces nuisances, on veut une contrepartie."
Fair enough, mais il y a des limites à tout, tout ne se négocie pas. La santé publique, par exemple.

776. nem° - 13/12/16 17:01
Ben oui. Again, SI TU REFLECHIS, entre risquer un accident majeur sur 2 millions d'habitants et 20 000, on choisis la banlieue. Cynique? Non, réaliste.

775. suzix@bdp - 13/12/16 16:48 - (en réponse à : nemo)
Le raisonnement inversé ne fonctionne pas. Déjà parce que bcp de banlieusards ne vont presque plus à Paris. Ensuite, les stations d'épuration (pas les sources hé connaud!), les incinérateurs ne sont pas intramuros bien bien en banlieue. Tout comme les aéroports. J'en sais qqchose il y en a un pas loin de chez moi (Orly). Et Rungis, c'est juste à côté aussi par conséquent donc les camions passent tous par chez nous. BRef ça marche pas ta démonstration. Y'a juste sur la production électrique qu'on "achète" aux régions environnantes. PAr contre, les lignes hutes tensions alimentant Paris passent bien aux dessus de nos champs et forêts ...

774. nem° - 13/12/16 15:22
Ce que je veux dire, c'est que ça sert à rien de faire son Sarko en montant parisiens contre banlieusards, c'est un problème structurel. Si ça te défrise tant, déménage en province!

773. nem° - 13/12/16 15:18
Ah j'ai zappé celle sur l'eau. En mème temps, SI TU REFLECHIS, personne ne va installer une métropole sur la source d'un fleuve hein? Donc l'eau vient forcément de plus loin, et elle passe forcément par la banlieue. Un peu comme les autoroutes, les trains, les avions, si tu veux...
Et le traitement de l'eau, il s'en fait dans Paris, sous le parc Montsouris, par exemple.

772. nem° - 13/12/16 15:14
Donc il faut mettre les boeufs devant la charrue pour attraper le lièvre? On comprend rien. Mais bon, t'as conscience que ta tentative d'argumentaire (pourquoi en fait? juste parce que ça te fait chier de devoir changer de bagnole?), on peut l'inverser facilement :

C'est quoi le fléau majeur de la planète? : le banlieusard. Ni citadin, ni rural, une aberration issue de la révolution industrielle.
C'est lui le problème. Difficile de militer pour une émigration de masse! Donc il faut que le banlieusard déménage et ne reste pas à côté du "nouveau" Paris. Cela ne marchera pas.
Pour en revenir à la banlieue. Ils ont le beau rôle non?
- ils sont les pollueurs alors ils jouent les victimes
- donc ils peuvent imposer aux autres des brimades qui vont aller en grandissant
- pourtant, ils ne sont pas si "clean" que cela les banlieusards . Je l'ai écrit plein de fois et je vais le répéter :
- il vient d'où leur travail? Pas de la banlieue, qq poles d'activité à part. Qq centaines de tours de bureaux dans leurs lotissements monotones cela aurait du charme non?
- et puis leur pollution, il faudrait aussi qu'ils la gardent extramuros non?
- et les trains qu'ils prennent ? Hum, une grosse taxe locale pour financer les infrastructures, je suis pas vraiment pour.
- et les camions qui les livrent, ils va falloir qu'ils puissent sortir de Rungis non? Ce sera justice car ils nous polluent pour alimenter les banlieusards.
- et l'eau de "parisiens", elle vient d'où? Ben d'en dehors de Paris. Et elle est traitée où? Même chose ...

Le beau rôle je te dis ... donneurs de leçon mais loin d'être tout blancs. A eux les privilèges (air propre, pas d'embouteillages ou de parcmètres, donneur de leçon, droit à faire chier le reste des franciliens) mais aucune contrainte. Fort c'est très fort.

771. pierrecédric - 13/12/16 13:56
Ouh putain, en effet pourvu que l'on ait pas ce fils d'eupe de fion comme président car d'après ce que j'en sais ce gars risque d'être une belle merde.

770. suzix@bdp - 13/12/16 13:04
ah mais ne te trompe pas! Je suis peut-être plus touché par les problèmes écologiques que toi! Il se trouve juste que je trouve les méthodes mauvaises. Les écolos ont des lubies. Les arguments sont souvent biaisés. Et surtout, ils font comme Hidalgo, cad passer la charrue avant les ... boeufs. Oui marre-toi.
Il faut une véritable volonté publique pour faire évoluer les choses et SURTOUT il faut arrêter la démagogie. De plus courir plusieurs lièvres à la fois c'est risquer d'en attraper aucun ... cela n'a rien à voir mais Fillon s'en rendra compte trop tard.

C'est quoi le fléau majeur de la planète? : l'Homme.
C'est lui le problème. Difficile de militer pour une extinction de masse! Donc il faut que l'humain soit au coeur de ces changements et pas mi de côté comme dans le "nouveau" Paris. Cela ne marchera pas.
Pour en revenir à Paris. Ils ont le beau rôle non?
- ils sont les pollués alors ils jouent les victimes
- donc ils peuvent imposer aux autres des brimades qui vont aller en grandissant
- pourtant, ils ne sont pas si "clean" que cela les écolos intramuros. Je l'ai écrit plein de fois et je vais le répéter :
- elle vient d'où leur électricité? Pas de Paris centre à part qq panneaux solaires. Qq centaines d'éoliennes dans Paris cela aurait du charme non?
- et puis leurs déchets, il faudrait aussi qu'ils les traitent intramuros non?
- et les avions qu'ils prennent ? Hum, une petite piste d'atterrissage sur les Champs-Elysées, je suis pas vraiment pour.
- et les camions qui les livrent, ils va falloir qu'ils paient le passage dans nos banlieues non? Ce sera justice car ils nous polluent pour alimenter les "parisiens".
- et l'eau de "parisiens", elle vient d'où? Ben d'en dehors de Paris. Et elle est traitée où? Même chose ...

Le beau rôle je te dis ... donneurs de leçon mais loin d'être tout blancs. A eux les privilèges (culture, transports, donneur de leçon, droit à faire chier le reste des franciliens) mais aucune contrainte. Fort c'est très fort.

769. nem° - 13/12/16 12:32
Ben oui, les cheminées produisent des particules fines, les diesel des particules ultrafines, qui passent littéralement entre les gouttes, sauf orage diluvien. Mais je vois que tu saisis tjs pas : quand on aura 50% du territoire boisé, ça plus l'hydro plus l'éolien et le solaire, sur toute l'Europe, la demande en fossiles va tellement chuter que Total et compagnie vont mettre la clef sous la porte. Et ta caisse sera bonne pour la casse. Je dis bon débarras.
Vois les choses du bon coté : une tonne d'acier et d'alu recyclée!

768. suzix@bdp - 13/12/16 11:21 - (en réponse à : nemo)
Tu es sans doute aussi aveuglé que moi. Pourquoi lorsqu'on fait de la circulation alternée, la pollution ne baisse pas? Parce que la circulation n'est qu'une partie de la pollution. Le chauffage industriel joue bcp et les feux de cheminées avec foyers ouverts, que tu le veuilles au non polluent autant que le diesel au niveau des particules fines. Si maintenant tu me dis que la pluie va régler le pb alors pourquoi on nous rabâche cela en permanence? Manque d'idées les écolos? ... bon ensuite tu peux me dire que le principal péril c'est le CO2. Je dis parfait alors vive le nucléaire! ... ah? On me dit que c'est pas bien non plus.
Alors pour toi et tes copains écolo :
- les particules du bois sont stoppées par la pluie (cela dit en passant, dans les villes africaines, ils l'attendent parfois des mois cette pluie salvatrice ... et c'est moi l'ignare) donc c'est pas grave, c'est écolo
- celles du diesel par contre, elles évitent la pluie les salopes!

767. pierrecédric - 13/12/16 10:42
Ah la pluie s'en charge aussi, tant mieux.:)

766. nem° - 13/12/16 10:37
Regarde les putain de cartes ci-dessous : dans vingt-cing ans, la France sera à moitié couverte de forèts. Donc tes délires de mouton consommateur carburant au diesel seront mort et enterrés. Admets-le, c'est pas une opinion ou un avis, c'est juste la putain de réalité.

765. nem° - 13/12/16 10:35
Et à ce que je sache, les arbres ne recyclent pas les particules fines mais uniquement le CO2

Pas besoin d'arbres, la pluie s'en charge. T'es vraiment un ignare, c'est impressionant.

764. nem° - 13/12/16 10:33 - (en réponse à : suzix)
Je vais meme pas te demander si tu connais la superficie de l'Afrique. C'est plus de 30 millions de km2.

763. pierrecédric - 13/12/16 10:21
Ah sinon si, il existe quelques arbres apparemment capable de capter les particules fines comme le bouleau.

762. pierrecédric - 13/12/16 10:13
En Afrique, l'air est très pollué et il est (de mémoire), il cause plus de morts que la manque d'eau de bonne qualité. Cette pollution de l'air est due à pas mal de sources humaines dont la principale sont les décharges "publiques".

C'est pas surtout lié au fait que les oiseaux charognards sont menacés à cause de pesticides et que les cadavres d'animaux engendrent des maladies ?

761. suzix@bdp - 13/12/16 10:08 - (en réponse à : nemo)
On nous bassine avec les particules fines. A Paris, hors grands axes, les particules dues aux feux de cheminées sont égales à celles de la circulation automobile. Certes il y a actuellement un débat d'experts mais pour qu'il y a ait débat c'est que la qquestion se pose ... le bois c'est bien mais pas brûlé n'importe comment.
En Afrique, l'air est très pollué et il est (de mémoire), il cause plus de morts que la manque d'eau de bonne qualité. Cette pollution de l'air est due à pas mal de sources humaines dont la principale sont les décharges "publiques". Dans les grands ports d'Afrique il y a aussi la pollution du trafic des bateaux et des voitures anciennes ET de la fumée des foyers ouverts pour faire la bouffe. Parce que c'est pas 65 millions de français dont on parle mis de plusieurs milliards d'être humains qui se font la bouffe au feu de bois dans des foyers ouverts ... si à Paris on se pose la question du niveau de la pollution engendrée par les feux de cheminées, je te raconte pas ce que cela doit être dans des parties du moinde où la circulation est bien moindre mais le nombre de "foyers" est le seul moyen de cuisson.
Enfin le fait que le bois soit renouvelable, c'est ... l'arbre qui ne cache plus la forêt. Si le bois est mal brûlé, il pollue bcp. Et à ce que je sache, les arbres ne recyclent pas les particules fines mais uniquement le CO2.
Et pour conclure, je te confirme que pour pouvoir brûler du bois si "écolo", il faut couper des arbres!

760. nem° - 13/12/16 04:25
Il est notamment connu qu'une partie importante de la pollution dans ces pays vient de la cuisson faite au feu ouvert qui est très peu efficace et rejette pas mal de fumée.

Aie aie aie... c'est pas le souci. Ca c'est du carbone déjà présent dans l'atmosphère, ça ne rajoute rien. Une centrale au fioul, par contre...
Le vrai problème dans ces pays est la déforestation engendrée.
Tiens, ça me fait penser que l'IGN a publié les données mises à jour pour la foret française. En plus ils ont affiné leurs cartes, ce qui permet de cibler plus précisément les boulets.




759. suzix@bdp - 12/12/16 23:05
Je ne crois pas que ce soit sur "la clim et le chauffage" que les populations du tiers-monde soient plus écolo que nous. Il est notamment connu qu'une partie importante de la pollution dans ces pays vient de la cuisson faite au feu ouvert qui est très peu efficace et rejette pas mal de fumée.
Là où ils sont bcp plus écologiques que nous c'est sur la "consommation" au sens large. En effet, pas de cargo-containers pour leur fournir leur quotidien, pas de CO2 dégagé lors de leurs transports (voiture et surtout avion), pas de gaspillage d'eau pour se faire beaux. Bcp moins de viande au menu ... bcp de recyclage quand nous jetons tout ...

758. froggy - 12/12/16 22:39
737. Piet Lastar - 11/12/16 18:27 - (en réponse à : froggy)
"Plus ecolo que moi, tu meurs!"

Ni clim' ni chauffage dans ton logement et à ton travail ?


C'etait une boutade, je suis desole que cette boutade te soit montee au nez...

757. pierrecédric - 12/12/16 20:36
J'aime tellement monsieur je suis pas content qu'il arriverait facilement à résumer un gars comme suzy.^^

756. suzix@bdp - 12/12/16 20:18
'tain vous connaissez pas les français depuis tout ce temps?
Les médias de gauche tapent sur Macron, les humoristes se foutent de sa gueule. La droite lui envoie de scuds. La gauche lui chie sur les pompes ... vous allez le faire élire! Continuer c'est la bonne voie.

755. Philhary - 12/12/16 19:32

754. froggy - 12/12/16 19:30
752. nem° - 12/12/16 14:50
Non mais on s'en fout du président, ça change plus rien. C'est Goldman-Sachs qui décide de tout.


C'est seulement maintenant que tu t'en rends compte?

753. suzix@bdp - 12/12/16 15:10
non. Ca c'est ce que les politiques partisans et préoccupés à de faire réélire et à ménager la chèvre et le chou tentent de faire croire une fois au poivoir. Avant ils sont tout puissant, après ... ça fait pschiit.

752. nem° - 12/12/16 14:50
Non mais on s'en fout du président, ça change plus rien. C'est Goldman-Sachs qui décide de tout.



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio