La politique, c'est nase, lisez plutôt des BD, tome 5

Les 1330 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27


630. Lobabu - 15/05/18 13:18
Je te suis complètement mais tu sais que pour bon nombre de défenseurs d'Israël (genre le chiffre ou certains philosophes, qu'on entend pas d'ailleurs depuis hier), la moindre petite critique, et hop ! t'es limite nazi.

629. suzix@bdp - 15/05/18 12:53
je suis athée. je me contrefous de la religion des gens. J'ai pas parlé des juifs et des musulmans que je sache mais des Israéliens et des Palestiniens. Du reste certains israéliens sont musulmans.

628. Lobabu - 15/05/18 12:47 - (en réponse à : Suzix)
Houla Suzix, fais gaffe, tu vas te faire accuser d'antisémitisme puisque toute critique contre Israël est forcément raciste.

627. suzix@bdp - 15/05/18 12:40
Bon finalement à Gaza c'est plus de 50 morts et plus de 2000 blessés contre ... 0 mort côté israélien. Israël ou du juste recours à la force proportionnée à la menace ...

626. suzix@bdp - 14/05/18 16:31
apparemment il y aurait 40.000 manifestants à la "frontière" avec Gaza. S'il y a 2000 blessés en fin de journée, le % sera très élevé avec 1 blessé pour 20 manifestants.

625. froggy - 14/05/18 16:27
Uen maniere comme une autre de celebrer le 70e anniversaire de son independance.

624. suzix@bdp - 14/05/18 16:07
45 morts à Gaza et 1600 blessés dont plus de 700 par balle !!!

623. suzix@bdp - 14/05/18 15:16
et pendant ce temps, les décision de Trump viennent de faire 40 victimes palestiniennes supplémentaires à Gaza (et plus de 500 blessés!) lors de manifestations contre l'implantation de l'ambassade US de Tel-Aviv à Jerusalem ...

622. suzix@bdp - 14/05/18 11:33
le panier de crabes ...

621. longshot - 14/05/18 10:58 - (en réponse à : nem°)
Bon ben je vais envoyer mon CV, hein.

620. nem° - 13/05/18 22:21

619. nem° - 11/05/18 18:05 - (en réponse à : Suzix)
...

618. froggy - 11/05/18 16:10
Pendant ce temps la, quelque part dans le Maryland:


617. suzix@bdp - 09/05/18 08:37
pas compris. Y'a autre chose à voir que le titre de la pub ?

616. froggy - 09/05/18 00:51 - (en réponse à : Nem°)
Excellent!

615. nem° - 08/05/18 22:00

614. froggy - 07/05/18 16:05
C'est lundi, rions un peu:

Image may contain: 1 person, text

613. froggy - 06/05/18 17:23
Ca fait mal.

No automatic alt text available.


612. torpedo31200 - 02/05/18 12:43 - (en réponse à : Odrade - post # 604)
La responsabilité individuelle s' arrête souvent à ce qui est visible.

Pour la plupart de mes amis, consulter un IPhone (rechargé parfois toutes les nuits) pour s' informer de séances de cinéma semble moins polluant que prendre un prospectus ou une gazette papier.

611. torpedo31200 - 02/05/18 12:38 - (en réponse à : suzix (banlieusard pas proche) + pm (banlieusard proche))
Travaillant à 680 km de Paris, je suis toujours un peu surpris du nombre de mes clients parisiens (au minimum 30-40 déclarés, peut-être une centaine). Pour eux, Paris représente une faille spatiale-temporelle, ç-à-d qu' aller à Paris pour acheter des bandes dessinées, c' est perdre 2 à 3 heures minimum + parking + pollution.
Ce qui revient à un trajet boulot pour beaucoup (2 x 45 mn en moyenne métropole mais on dépasse les 2 x 60 mn en région parisienne)

Le rapport au temps est probablement ce qui a le plus changé sur les dernières décennies. Fini le temps où on passait 2 heures par jour à s' alimenter, et fini le temps où certains prenaient une journée tous les trimestres ou semestres pour aller acheter des livres (parfois à 250 km de leur résidence)

610. pm - 02/05/18 12:30 - (en réponse à : suzix)
Ça ne me dérange pas d’être traité de bobo parisien, mais malheureusement je ne suis plus parisien car, justement, j’ai choisi le confort d’une assez grande maison en banlieue. Donc plutôt bourgeois que bohème si l’on s’en tient aux apparences.
Concernant les sorties, curieusement je vais régulièrement au théâtre en banlieue et voir une expo ne me dérangerait pas du tout ( mais en gros toutes les bonnes expo sont dans le centre de Paris ), mais aller voir un film en VF près de chez moi avec des gens qui ne savent pas qu’il faut se taire et ne pas regarder son portable, non merci. Malheureusement cette tendance gagne la capitale.
Et pour les restau je maintiens qu’un joli cadre un peu loin de chez soi est plus agréable.

609. suzix@bdp - 02/05/18 11:37
si si c'est du snobisme! (;o)
PM, tu es l'archétype du bobo-parisien ... de proche-banlieue. tes habitudes ressemblent bcp à celles de mes potes qui sont dans ta situation.
Ils ne se voient pas habiter plus loin de Paris et j'ai pitié d'eux lorsque je me rends dans leur appart' exigu au xième étage.
Pour moi c'est très cher payé la proximité de la "Kulture" parisienne.

608. pm - 02/05/18 11:24
Aller au restau en banlieue je n’appelle pas ça une sortie. Il y en a plein près de chez moi mais je n’y vais jamais. Ce n’est même pas du snobisme, pour une fois, juste que j’aurai l’impression d’aller à la boulangerie, il est bon de sortir de son cadre quotidien.

607. suzix@bdp - 02/05/18 11:19
pas moi qui avait choisi ce restau. On a des potes en proche banlieue (genre que la diff se fait uniquement sur le fait d'être dans ou hors du périph parce que pour les autres points c'est Paris) et même aussi des potes qui habitent Paris. Et pour eux la banlieue c'est la jungle ... les gros bobos!

606. pierrecédric - 02/05/18 10:56
Oh si il y en a, c'est juste qu'il doit bi gloucher.

605. nem° - 02/05/18 01:54
Y'a pas de restau à trente bornes de Paris? Qu'est-ce qui se passe en banlieue pour que ce soit le désert comme ça?

604. Odrade - 01/05/18 20:35
Euh pourquoi, froggy !
Oui en plus c'était sale.
Mais il y a la voirie qui est censée nettoyer. Ce qui m'a fait penser qu'un citadin qui fait la même chose à la campagne, c'est simplement parce qu'il a l'habitude qu'on vienne nettoyer derrière lui.

Perso, ça me dépasse.
Toujours cette question de responsabilité personnelle.

O.

603. pm - 01/05/18 18:12 - (en réponse à : Suzix)
Et tu as probablement raison, 30 bornes de Paris c’est trop loin pour y faire un saut, donc la banlieue éloignée doit trouver elle même sa raison d’être pour ne pas se retrouver éternellement le cul entre deux chaises.
Je crois que si je devais être plus excentré que je ne le suis je préférerai être carrément ailleurs, soit une autre ville ( Marseille, Nantes, Bruxelles, Bordeaux...) soit carrément en pleine nature ( Bretagne, Alpilles... ).
Avec internet c’est peut être jouable.

602. pm - 01/05/18 18:05 - (en réponse à : Suzix)
En revanche je viens de comprendre ton histoire de 15 mn, je deviens lent moi aussi.
Il m’est même arrivé de ne plus du tout retrouver ma voiture et de compter sur ceux qui étaient avec moi, en général c’est après un repas bien arrosé sachant que ce n’est pas moi qui conduirai.
Mais c’est amusant, la thèse de neuroscience de mon fils repose un peu sur ce genre de choses, pour ce que j’en ai compris. Comment fonctionne les souvenirs proches les uns des autres «  Vous garez votre voiture dans le même coin mais jamais au même endroit, comment fonctionne le cerveau pour la retrouver ? ».

601. pm - 01/05/18 17:58
Je précise, pour ceux qui ont du mal,que parfois les smileys sont implicites.
Je pense que Lionel avait compris.

600. pierrecédric - 01/05/18 16:50
Suzy c'est pas terrible mais la plèbe...

599. pm - 01/05/18 16:20 - (en réponse à : suzix)
15mn de recherche pour se garer c’est vraiment rien.

598. suzix@bdp - 01/05/18 16:07 - (en réponse à : pm)
la bagnole, j'ai même pas besoin de l'acheter. Elle fait partie de ma fonction. Mais ce n'est pas une solution pour se rendre à Paris lorsque la trajet dépasse 10 km justement. Quant aux parkings, il n'y en a pas partout. Dernièrement, on avait réservé dans un petit restau fort correct. Pas de parking. On a trouvé à se garer qd même mais on a un peu transpiré. Une fois je suis même reparti avec 15 minutes de recherche. Et puis des fois le retour tardif serait préférable en bagnole mais l'aller ... donc non, c'est juste pas jouable, raison pour laquelle on se passe des bienfaits de "Paris".

597. froggy - 01/05/18 16:04 - (en réponse à : Pas pour Odrade)
Image may contain: 1 person, smiling

596. suzix@bdp - 01/05/18 16:02 - (en réponse à : nemo)
La haine contre le rejet. Cela me semble une juste retour de bâton. C'est pas faute d'avoir prévenu. Cela pourrait mal finir. D'ailleurs la mairie de Paris commence à sentir le vent tourné et comme tout bon politique, elle ment. Les véhicules que l'on dit bientôt interdits de circulation dans Paris ne le seraient finalement pas ... dixit la communication mal-huilée de la mairie de Paris. Mais qu'ils fassent ce qu'il leur semble juste, de façon unilatérale. Exactement ce qu'il est reproché à Macron d'ailleurs. Quand on est de gauche et écolo on peut bien se permettre de passer en force ainsi que qq contradictions. Finalement, c'est peut-être la solution ... mais il faut assumer les protestations, les répliques et les contre-attaques.

595. nem° - 01/05/18 15:48
La haine...

594. pm - 01/05/18 15:48 - (en réponse à : suzix)
Tu n’as pas les moyens de t’acheter une voiture et de la garer dans un parking ?Seul ou à deux j’y vais en scooter, au delà en voiture, je ne prends jamais les transports en commun, manquerait plus que je me mélange à la plèbe.
Je ne suis pas à 30 bornes mais à 10 et pour moi c’est en effet le super max. J’aime beaucoup ma maison mais ma ville de banlieue je n’en ai rien à faire.

593. suzix@bdp - 01/05/18 15:26 - (en réponse à : pm)
Dans ma boite (pas loin de là où j'habite), pratiquement personne ne va à Paris régulièrement. Parmi les amis et personnes que je fréquente, au quotidien ou dans mes activités sociales et sportives, une minorité y va plusieurs fois par mois. La plupart rarement, certains tout simplement jamais. Evidemment, plus on habite proche de Paris, plus il est aisé d'y aller et surtout d'en revenir, en transport en commun ou autre moyen récents de transport (auto-lib, uber ...). Explique-moi juste comment on revient d'un concert ou d'un restau branché quand on habite à 30 bornes de Paris?La dernière fois que j'ai tenté, je me suis retrouvé planté Gare d'Austerlitz avec mon gosse de 10 ans à devoir prnedre des bus inadaptés parce que le RER était en travaux. Une autre fois, on a pris (avec bcp de chance) le dernier RER. Paris centre c'est minimum 1 heure de transport, bcp plus si cela se passe mal. Dans ces conditions, on se passe des "lumières de Paris". De plus, se développent des endroits bien plus accessibles en banlieue. Possible qu'à l'avenir des salles ou complexes supplantent les salles équivalentes à Paris. Et là, on aura finalement ce que souhaite Hidalgo (et Nemo) : PAris aux parisiens. Qu'ils y crèvent.

592. pierrecédric - 01/05/18 15:08
Mon dieu, je me demande bien ce que suzouille pense de ceux qui ne sont même pas dans la banlieue de Paris...

591. pm - 01/05/18 14:46 - (en réponse à : suzix)
ce dont je suis certain c'est que les banlieusards vont de moins en moins à Paris voire tout simplement jamais

Tu as de drôles de certitudes suzix car je suis banlieusard, mon enfance s'est passée en banlieue, une partie de ma vie s'est passée à Paris ( entre 77 et 94) et depuis je suis à nouveau banlieusard mais il ne me viendrait même pas à l'idée de sortir ailleurs qu'à Paris ( ciné, resto, théâtre, expo, shopping etc.).
Paris est ma ville, elle trop chère pour que j'y habite dans de bonnes conditions mais la banlieue je m'en fous complètement, je suis excusivement tourné vers Paris.
Je sais qu'il existe des banlieusards tels que tu les décris, ils ont toujours existé, mais pour moi ce sont des ovni, ce serait comme d'aller aux sports d'hiver sans sortir de son studio de location ou d'aller à New York sans sortir de sa chambre d'hôtel de l'aéroport. Je me souviens qu'en classe de 6ème ( c'était il y a bien longtemps) un prof avait demandé s'il y avait des enfants qui n'avaient jamais été à Paris, et il y en avait plusieurs, j'étais très très surpris car on habitait en proche banlieue ( Sèvres), il y avait même le métro et je pensais que tout la monde allait à Paris au minimum une fois par semaine.
Bref ce que tu décris, qui existe mais n'est quand même pas du tout général, me parait super triste.

590. suzix@bdp - 01/05/18 14:11 - (en réponse à : piet)
ah mais je suis d'accord avec le principe en plus! Je ne suis juste pas d'accord avec la méthode. Mais il faut que toute l'IDF soit propre. Il faut donner des solutions au lieu de les réduire. La soit-disant "gauche écolo" de Paris suit le principe très libéral de les contraintes sont les seules à pouvoir induire des changements. Hidalgo exclut au lieu de rassembler. Elle trace sa politique au détriment de la banlieue. Hors même si Nemo dit l'inverse, Paris dépend de sa banlieue alors que l'inverse est de moins en moins vrai.

589. Piet Lastar - 01/05/18 13:46
M'enfin Suzy, il faut que Paris soit propre de pauvres, de pollution, de voitures, de crasses, ... pour que les séjours des touristes rapportent le plus d'argent possible. La banlieue ? Des prolos, qui z'y restent et qui ferment le gueule. L'avenir se fera sans eux, déjà qu'on les tolère...

588. suzix@bdp - 01/05/18 12:41
Il ne faut pas laisser au FN la paternité de certains thèmes qui posent problèmes sinon les politiques n'évoquent pas et donc ne traitent pas le sujet et la population vote en conséquence pour ceux qui soit-disant "les comprennent".

587. pierrecédric - 01/05/18 10:54
Attention sucette, l'extrême droite n'est qu'à un petit pas de tes pensés.

586. suzix@bdp - 01/05/18 00:08
"Personne" c'est toi? LOL.

Si tu parviens pas à piger que rien ne parvient à Paris sans passer et polluer la banlieue, je peux rien pour toi. Je peu rien pour toi si tu ne vois pas la contraction d'Hidalgo qui veut une ville propre ... mais ne traitant pas ses propres déchets ou n'ayant pas d"activités salissantes et malodorantes".
Par contre, ce dont je suis certain c'est que les banlieusards vont de moins en moins à Paris voire tout simplement jamais. On vit très bien sans le royaume de Madame Hildago. Les centre-villes des petites villes de province crèvent d'avoir snober le reste de leur agglomération, leurs petites banlieues et les campagnes environnantes en faisant tout pour les emmerder lorsqu'ils y venaient. Je me félicite de leur déchéance.

585. suzix@bdp - 30/04/18 23:55 - (en réponse à : odrade)
Oui "Paris" est le coeur d'un monstre à tentacules innombrables.

584. Odrade - 30/04/18 17:33 - (en réponse à : Je suis hors-monde)
J'étais à Paris de mercredi à jeudi soir.
Ca faisait longtemps que je n'étais pas venue.
Durant la looongue arrivée au centre (on a dû venir en voiture, depuis la Suisse, pas possible d'avoir des billets de train), j'avais l'impression de m'enfoncer dans un grand organisme. Des concepts comme "le ventre de Paris" devenaient soudain très réalistes.
Je ne pourrais pas vivre au milieu d'autant de gens. D'un autre côté, l'ancienneté de la Ville transparaissait dans la moindre ruelle : trottoirs de pierre, alcôves à fontaine inattendues, monuments... Comme si j'étais dans une fourmillère construite dans une cité des Morts.

Bref.
J'étais à Paris.


O.

583. nem° - 30/04/18 17:17
Les Parisiens ne viennent pas tous les jours envahir ta banlieue. Bref, tu veux rester dans une vision égocentrée, comme tous les francais moyens. A ta guise, mais ne viens ensuite te plaindre que personne ne te prends au sérieux.

582. suzix@bdp - 30/04/18 17:08 - (en réponse à : nemo)
C'est certain, les 2 millions de parisiens sont des êtres purs et parfaits. Ils ne produisent aucun déchet puisqu'ils mangent local ce que produisent leurs jardins et leurs fermes. De plus ils font caca des pétales de roses et habitent des maisons-écolo sans chauffage central. Le Parisien ne pollue pas! Faites comme eux, interdisez votre espace vital aux barbares puants et bruyants.

581. suzix@bdp - 30/04/18 17:02
"Le suburbain c’est l’essentiel et non la marge d’une société dont des minorités refuseraient de s’intégrer au modèle parisien. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Paris c’est la France pyramidale et jacobine d’où toutes les nationales partent, comme les idées ou le manque d’idée, et les décrets, décentralisation et déconcentration administratives comprises. En clair une synthèse d’ignorance et d’incompétence éclairée de son inefficace suffisance enarchique ou pas.

Quid des banlieues, quartiers, zones sensibles et autre noms d’oiseaux pour lettré décalé ?
A défaut d’ethnologie suburbaine sérieuse (faute d’intérêt et de crédit) on ne peut se risquer qu’à ce que l’on connaît bien, parce qu’on y vit, sans en faire un paradigme ni un discours mondain et encore moins un fil d’Ariane politico-médiatique.

Il n’y a pas la banlieue, il y a les banlieues avec leur histoires propres et le phénomène suburbain général qui a ses spécificités locales et historiques."



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio