Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (5e partie)

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


251. LienRag - 22/11/21 21:41
Beaucoup aimé Trainspotting mais faut avouer que malgré la description sans fard des conséquences de l'addiction, le film donnait envie d'essayer l'héroïne...

Slumdog Millionaire est puant idéologiquement mais dans la première partie les enfants acteurs crèvent l'écran avec un brio époustouflant.

250. froggy - 22/11/21 17:32
Danny Boyle est un tres bon metteur en scene, j'ai adore Trainspotting dont la bande originale est d'enfer. J'avais egalement beaucoup aime La plage et Slumdog millionaire est excellent. Quand je l'ai vu ici, j'avais ete bien amuse par la question finale dans le film, cela a ete manifesteemnt concu pour un public anglo-saxon parce que n'importe quel francais est capable d'y repondre.

Mon grand regret a son sujet est qu'il a quitte la production du dernier James Bond, Mourir peut attendre. Il avait ete le premier metteur en scene choisi pour faire le film, et je pense que sous sa houlette, le resultat n'en aurait ete que meilleur.

249. pm - 22/11/21 11:20 - (en réponse à : Suzix)
Yesterday c’était très sympa, dans la lignée des autres films du scénariste Curtis: 4 mariages et un enterrement, good morning england, coup de foudre à Notting Hill…
De Dany Boyle, outre Slumbdog millionnaire que tu as citté, je conseille ses premiers, petits meurtres entre amis et transpotting.

248. suzix@bdp - 22/11/21 11:09
vu hier soir "Yesterday" de Danny Boyle (2019).

Un film qui fait du bien. Joyeux, honnête et le mec joue vraiment de la super musique! (;o)

Le blu-ray permet de voir un début et une fin alternatifs mais je préfère la version normale. Aussi dispo une bonne dizaine de scènes coupées dont plusieurs auraient été sympa à montrer.

de Boyle, j'aime aussi bcp "La Plage" et "28 jours plus tard" mais je n'ai jamais vu Slumdog Millionaire.

247. froggy - 11/11/21 05:09 - (en réponse à : Bertrand #239)
Merci pour l'extrait. Il est bien choisi.

Au sujet de Tristan Bernard, il a eu l'occasion de dire un mot que j'estime extraordinaire et qui en dit long sur cet homme.

Juif, il fut arrete avec sa femme et emmene au camp de Drancy. En chemin, il lui dit; "Jusqu'a present, nous vivions dans l'angoisse, desormais, nous vivrons dans l'espoir".

246. froggy - 11/11/21 01:13
Il y a les acteurs que nous n'aimons pas, mais il y a surtout ceux que nous aimons. Parmi ceux-ci, il y a Claude Rains, un des meilleurs seconds roles qu'Hollywood ait connu et qui a joue dans de nombreux filsm dont certains sont parmi les meilleurs du cinema. Ce n'est pas un hasard bien sur, il est dedans et leur ajoute un grand plus. Il est ne un 10 novembre et cela merite bien un petit hommage de ma part. Il avait de la classe, de la distinction, de l'elegance et une belle voix toujours teintee d'humour qui ont suffisamment seduit quelques uns des meilleurs cineastes de son epoque pour qu'ils l'engagent dans ce qui seront certains de leurs meilleurs films devenus des classiques indemodables; Frank Capra, Michael Curtiz, Alfred Hitchcock et David Lean.

Ce qui est ironique avec lui est qu'il est devenu une vedette a l'age de 44 ans dans un film ou ne le voit quasiment pas, et pour cause, c'est L'homme invisible ou il joue le role principal. Bette Davis l'adorait et l'a eu comme partenaire dans un des meilleurs films de l'actrice, Une femme cherche son destin qui a une des plus belles fins jamais ecrites avec un merveilleux et inoubliable dialogue. Malheureusement, leur deuxieme film ensemble ou il a vraiment le second role n'est pas aussi bon, Femme aimee est toujours jolie.

On le voit aussi dans les sublimes films que sont Casablanca, Les enchaines et Lawrence d'Arabie. De qualite moindre a mon avis, il faut quand meme relever, Les aventures de Robin des Bois de 1938 avec Errol Flynn dans le role titre et Mr Smith au Senat mais celui-la, je m'y ennuie un peu, je ne suis pas tres au fait des jeux politiques americains.

Bref, malgre sa petite taille, il mesurait 1m69, ce qui a pose des problemes pour le cadrer correctement avec Ingrid Bergman qui eetait plus grande que lui, Claude Rains etait un grand.

245. froggy - 11/11/21 00:31
J'adore aussi La discrete pour toutes les raisons evoquees par Bertrand mais aussi pour sa bande originale qui est un de mes morceaux de musique preferes, la Melodie Hongroise de Schubert, c'est absolument genial, il faut dire que la musique de Schubert est aussi geniale que celle de Bach, Betthoven et Mozart. Je l'ai ecrit souvent ici meme et je le le rappelle des que l'occasion se presente.

Avant de voir la video, j'en profite pour dire du bien du Mystere Henri Pick et puis il y a Camille Cottin, l'actrice qui est en train de grimper. Seule la resolution de l'intrigue est un peu decevante, il faut dire que le point de depart est tres intriguant.


244. suzix@bdp - 10/11/21 16:06 - (en réponse à : laurent)
Je vais peu en bibliothèque municipale. Mais c'est une bonne idée pour trouver ce genre de choses rares.

243. suzix@bdp - 10/11/21 16:00 - (en réponse à : marcel)
Oui j'ai bien en tête ton commentaire d'il y a qq temps concernant Gemma Arterton ! (;o)

242. marcel - 10/11/21 15:56
C'est tres bien, Gemma Bovery. Pour des raisons purement cinématographiques...
(Ou comment donner envie a Suzy de voir un film...).




241. Victor Hugo - 10/11/21 15:09 - (en réponse à : suzix)
" Tu ne l’aurais pas par hasard ? Non, je n'ai pas la Discrète, mais si je veux le voir il suffit que je l'emprunte dans ma bibliothèque municipale... Tu devrais tenter les bibliothèque, pourquoi toujours tout acheter?

C'est très bien Gemma Bovery.

240. suzix@bdp - 10/11/21 13:47
Luchini est très souvent énoooorme. Pas vu ses films des 70's et presque pas ceux des 80's. J'aime bcp :

1985 : P.R.O.F.S de Patrick Schulmann
1993 : Tout ça... pour ça ! de Claude Lelouch
1996 : Hommes, femmes, mode d'emploi de Claude Lelouch

D'autres films que je trouve regardables :
2011 : Les Femmes du 6e étage de Philippe Le Guay
2019 : Alice et le Maire de Nicolas Pariser

et ceux sans grand intérêt pour lesquels je n'arrive pas à ressortir la prestation de Luchini du marasme dans:
2010 : Les Invités de mon père d'Anne Le Ny
2010 : Potiche de François Ozon
2013 : Alceste à bicyclette de Philippe Le Guay
2016 : Ma loute de Bruno Dumont
2018 : Un homme pressé d'Hervé Mimran

Il me reste à voir :
1992 : Riens du tout de Cédric Klapisch
2003 : Confidences trop intimes de Patrice Leconte
2008 : Paris de Cédric Klapisch
2008 : La Fille de Monaco d'Anne Fontaine
2012 : Dans la maison de François Ozon

Et je me ferai ceux-là quand je les trouverai à un prix raisonnable ... ou bien quand j'aurai l'occasion d'en voir un par hasard à la téloche:
1990 : La Discrète de Christian Vincent & Jean-Pierre Ronssin
1994 : Le Colonel Chabert d'Yves Angelo
1995 : Beaumarchais, l'insolent d'Édouard Molinaro
2003 : Confidences trop intimes de Patrice Leconte
2006 : Jean-Philippe de Laurent Tuel

Et puis ceux des 70's et 80's notamment les Rhomer.

Et je me tate pour:
2014 : Gemma Bovery d'Anne Fontaine
2015 : L'Hermine de Christian Vincent

239. Bert74 - 10/11/21 11:34
La Discrète m'avait énormément plus (par surprise d'ailleurs) lorsque je l'avais vu à sa sortie au ciné. Revu une fois au début des années 2000, et je l'ai revu il y a pas longtemps du tout à la faveur d'une rediffusion (sur Arte je crois) : c'est toujours aussi bien et j'ai remarqué que j'avais bien en tête pas mal de répliques cultes (on dirait punch-line maintenant).

"Elle est immoooonde !!!"

"- Vous savez, on ne se fait pas toujours draguer à la piscine.
- Oui, ben à votre place je ne m'en vanterais pas..."

"- Vous voulez pas essayer ?
- Essayer quoi ?
- Bah de vous taire."

"- Alors vous vous viviez en Angleterre, quelle drôle d'idée... Vous aviez suivi un homme ?
- Non, je suivais des études."

Plus la fameuse anecdote sur Tristan Bernard racontée par Luchini. Du miel.


238. froggy - 10/11/21 01:01 - (en réponse à : Stefan)
Lucchini a tres bien commence sa carriere, un de ses premiers films n'est rien d'autre que Le genou de Claire d'Eric Rohmer, un de ses plus jolis films.

237. froggy - 10/11/21 00:53
Rambo ne passe jamais a la tele ici ou alors il passe a des heures indues pour moi. Je vous remercie de me l'avoir rappele parce que je n'y pense jamais. Heureusement d'ailleurs. :))

Riens du tout est tres bien, tres sympa et puis il permet de voir l'interieur classique de ce que pouvait etre un grand magasin jusque dans les annees 80. C'est vrai que cela faisait vieillot. Il n'est pas etonnant qu'autant ont disparu.

236. Stefan - 10/11/21 00:40
Ah ah ah, effectivement ! Désolé, parfois il vaut mieux vérifier avant d'affirmer des trucs.

Disons que c'est un Luchini encore tout jeune et peut-être plus subtile que dans ces films récents.

Il a commencé à tourner en 69 (il avait 18 ans)! J'aurais pas dit.

235. suzix@bdp - 10/11/21 00:18
Content de te revoir Laurent ! (;0)

Bon si je vous dis que j’aime bcp «  Profs » et que j’ai pas vu le Rhomer, je casse pas le mythe ! (;0)
Je cherche « La discrète » en dvd mais il est rare et donc cher. Tu ne l’aurais pas par hasard ?

234. Victor Hugo - 09/11/21 23:57
"Il me semble que c'est un des premier rôles de Luchini,

C'est son 29eme film!

Même sans avoir tout vu, on avait pu le remarquer dans Perceval le Gallois, T'es folle ou quoi (avec Aldo Maccione), PROF de Schulmann, Les Nuits de la pleine lune de Rhomer encore et surtout il avait éclaté dans La discrète 2 ans avant.

233. Stefan - 09/11/21 20:58
J'ai beaucoup aimé Rien du tout de Klapish et effectivement aussi le premier Rambo.

Je l'ai découvert assez tard le premier Rambo, pour moi j'avais le souvenir des gamins à la récré qui jouaient à la guerre et à Rambo et ça a été assez surprenant de découvrir que c'était, en fait, un film profondément anti guerre.

Rien du tout est un film choral avec des personnages multiples et des histoires qui se croisent dans un grand magasin qui est vraiment très bien écrit. Il me semble que c'est un des premier rôles de Luchini, qui cabotinait moins à l'époque, et qui est très très bon.

232. Bert74 - 09/11/21 10:49
Grave lacune pour un cinéphile de n'avoir jamais vu Rambo - First Blood.
Stallone y est très bon, le message humaniste très fort. C'est aussi l'occasion de profiter de l'incomparable présence du regretté Brian Dennehy.
En plus, la nature rude et sauvage de l'Amérique du nord y est magnifiquement filmée : le travail sur la photographie et la lumière est splendide. Faut voir le crépuscule s'installer et la nuit tomber quasi en temps réel durant la traque et l'immersion que cela propose au spectateur.
Même la VF est très bonne.

Vraiment un de mes films préférés.

231. suzix@bdp - 09/11/21 10:48
sinon je viens de recevoir "Riens du tout", le premier film de Klapisch (1992). 2€ port compris! (;o) Me demandez pas comment le vendeur a gagné qqchose. Je crois surtout qu'il se débarrasse. Luchini, Darroussin, Karin Viard, Zindeine Soualem ... je crois que je vais apprécier. (;o)

230. suzix@bdp - 09/11/21 10:40
ah oui "The ward" était en Bluray. Image juste correcte. En fait, possible que les Bluray ne permettent pas de gagner grand chose pour des films qui n'ont pas été prévu pour cela à la base. J'imagine que si le film n'est pas "remasterisé" (retravaillé), la techn Bluray ne peut rien de plus. Ou pas grand chose. Il me reste à regarder en bluray "Les révoltés de l'an 2000" qui date de 1976. Si cela reste moyen, je continuerai à acheter des DVD pour les films anciens et je ne prnedrai des bluray que pour des films très récents. Ou introuvables autrement car certains films sont plus fréquents en bluray qu'en DVD. J4ai même le cas d'un bluray 4K moins cher que le Bluray normal ou le DVD! C'est le cas actuellement de "Yesterday".

229. suzix@bdp - 09/11/21 09:30
Sinon vuj hier soir "The ward" de Carpenter (2010) avec la sublime Amber Heard.

De Carpenter, sauf erreur j'ai déjà vu "The Thing", "La nuit des masques" (vu il y a longtemps), "Invasion Los Angeles" et "Ghosts of mars" (vu cette année je crois). Les 2 derniers sont des nanars. Donc je n'étais pas rassuré. Et bien j'ai eu tort. Il s'agit d'un film d'épouvante donc de l'horreur light. Porté par Amber Heard qui me fascine, surtout jeune; maintenant moins. "The ward" est un mixte parfait entre "Vol au dessus d'un nid de coucous", "All boys love Mandy Lane" (film que j'adore et que je vous conseille) et "Split" ... oui une sorte de "Shutter Island" sorti la même année. Etonnante coïncidence non?

228. suzix@bdp - 09/11/21 09:16
oublié de terminer la comparaison Rocky/Rambo.
Donc 2 films intimistes pour les premiers contre des films d'action pour les suivants.

227. suzix@bdp - 09/11/21 09:14 - (en réponse à : mon pote froggy)
947. Mr Degryse - 08/11/21 22:26 - (en réponse à : Froggy)
Et pourtant Rocky 1 et Rambo 1 sont des très bons films. Bien meilleurs que cliffangher que j'apprécie aussi cependant.


Je plussoie.

Froggy, il faut que tu regardes Rambo même si tu vas certainement y retrouver des tics d'acteur de Stallone et qq faiblesses de réalisation notamment sur la toute fin. Mais un amateur de cinéma comme toi doit l'avoir vu. Puisque que tu as vu Rocky et certains des suivants et aussi Rambo 2 ou 3, tu peux vraiment faire le parallèle. Rocky est un film intimiste qui s'appuie sur le contexte de la boxe pour raconter une histoire d'un loser. Rambo raconte l'histoire d'un paria rejeté par la société pour laquelle on l'a pourtant sacrifié. John Rambo le dit à son colonel.

226. froggy - 09/11/21 00:01 - (en réponse à : Jerome)
Je remets le sujet sur les acteurs et actrices que nous n'aimons pas dans le forum approprie.

Je n'ai vu le premier Rocky que recemment, j'ai bien aime mais pas ete bouleversifie, il faut dire que je n'aime pas beaucoup les films sur la boxe, un genre quasiment en soit a Hollywood. Probablement parce que je n'aime pas ce sport. Je crois que le deuxieme Rocky est encore pas mal, parce qu'a partir du troisieme, cela devient grotesque ou Rocky=Rambo selon les critiques de l'epoque. Le seul film sur la boxe que j'aime vraiment est un classique de la Warner, Gentleman Jim de Raoul Walsh avec Errol Flynn dans le role principal et c'est un film absolument formidable.

Quant aux Rambo, je n'ai toujours pas vu le premier qui parait-il est un bon film. C'est a partir du 2eme que cela se gate et pas qu'un peu.

225. Bert74 - 08/11/21 00:01
Michel Bouquet qui est au centre de gériatrie Bretonneau depuis plusieurs mois

Ah ça m'étonne pas qu'il soit dans cet hosto, c'est à côté de chez lui. Je l'avais croisé une ou deux fois quand j'habitais par là-bas.

224. froggy - 07/11/21 16:59 - (en réponse à : Jerome)
C'est bien triste cela au sujet de Michel Bouquet. Comme le chantait si bien Jacques Brel dans son dernier album:

"Mourir, cela n'est rien
Mourir, la belle affaire!
Mais vieillir! O vieillir..."

223. suzix@bdp - 07/11/21 00:14
218. torpedo31200 - 06/11/21 15:22 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 217)
Y a aussi un prequel animé entre les 2. mais t' avais qu' à écouter.


Pas intéressé par les dessins animés. Et j’avais vu les commentaires ici sur Peninsula mais je voulais me faire mon propre avis et surtout je ne pensais pas que cela puisse être aussi mauvais vu la qualité du premier film. C’est juste impensable une telle différence de niveau. En tout. Comprends pas.

222. Mr Degryse - 06/11/21 22:00 - (en réponse à : Mr Froggy)
Michel Bouquet qui est au centre de gériatrie Bretonneau depuis plusieurs mois. Sourd comme un pot, diminue mais à passé a travers l'épidémie de covid alors qu'il était déjà hospitalisé.

221. froggy - 06/11/21 18:18
Au sujet de Resnais, je trouve que ces films sont moins bien apres le tres rate I want to go home pour ceux que j'ai vus. Malheureusement, je n'ai pas vu Smoking/No smoking invisible ici car les droits y sont bloques, la societe qui l'a achete a fait faillite avant de l'exploiter. Avec Providence, ce sont les films de lui que j'aimerai le plus voir.

J'ai moyennement aime On connait la chanson, bien que la bande originale soit sublime, le choix des chansons est impeccable. J'ai deteste Coeurs, je m'y suis profondement ennuye. Il faudrait que je revoie Les herbes folles, je ne m'en souviens plus beaucoup, ce qui n'est generalemenr pas bon signe. Ses deux derniers ne sont pas sortis ici, je dois attendre une diffusion sur TV5.

220. froggy - 06/11/21 18:02
On souhaitera un bon anniversaire a un des meilleurs acteurs francais, 96 ans aujourd'hui, Michel Bouquet. Comment ne pas l'aimer?


219. Mr Degryse - 06/11/21 17:24
Oui c'est rate peninsula. Mis à part les scènes de voiture fin, y a rien

218. torpedo31200 - 06/11/21 15:22 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 217)
Y a aussi un prequel animé entre les 2. mais t' avais qu' à écouter.

217. suzix@bdp - 06/11/21 12:46
Savez-vous comment passer d’un chef d’œuvre à un navet en 4 ans?
Demandez à Yeon Sang-ho !
« Dernier train pour Busan » (2016) est l’un des films apo-zombies les plus impressionnant, dense, vif, acéré et sans concession que j’ai vus. La suite « Peninsula » (2020) est juste mauvais. Le début est correct même si on repère déjà des pauses invraisemblables et un début de mièvrerie. Mais ça passe. Cela devient limite mais encore acceptable une fois à Hong Kong. Une fois débarqué en Corée c’est pas mal même si le film passé en accéléré pour les scènes de course poursuite c’est juste ridicule. Les gamines sont sympa et il y a qq scènes qui font sourire. Mais dès que les soldats qui ont viré pillards sont à l’écran, le film devient ridicule. En fait le réalisateur a un pb avec les gros méchants qui sont « trop » . Trop benêts, trop cons. Bref … et cela se termine en jérémiades mièvres avec explications de textes comme si on n’avait pas compris. Le tout en gros plan pendant un temppppssss … y’a du zombie partout et ils chialent en plein milieu en se prenant dans les bras … avec bien entendu la scène héroïque finale. Ah ! et la femme soldat de l’ONU qui peut à peine se mouvoir … bonne idée d’envoyer des secours qui ne peuvent pas courir. Nul. A fuir.

216. torpedo31200 - 05/11/21 19:03 - (en réponse à : froggy - post #213)
Pas vu Je t' aime, je t' aime (je le note).
Je citais Les Herbes Folles car j' ai parfois l' impression que beaucoup associent systématiquement Resnais aux années 60 et 80.

215. suzix@bdp - 05/11/21 16:57
et puis qu'est-ce qu'on s'emmerde hein!? Moi j'aime pas être ému, j'ai le droit non? (;o)

214. suzix@bdp - 05/11/21 16:34 - (en réponse à : pm)
Donc quand il y a une émotion, c'est "émouvant" le terme adéquat ?
Un personnage qui s'énerve ou qui a peur ce n'est pas émouvant! Pourtant il y a des émotions.

213. froggy - 05/11/21 16:02 - (en réponse à : Torpedo #195)
Pendant que les enfants font un tour de manege, parlons de choses serieuses, veux-tu?

Mes Resnais preferes sont L'annee derniere a Marienbad, Stavisky et Je t'aime, je t'aime.

212. pm - 05/11/21 15:30 - (en réponse à : Suzix 210)
Tu confonds maintenant avec sensations. Monter dans un manège ne donne pas spécialement d’émotion en soi, sauf s’il y a nostalgie, si le manège fait peur, fait rire etc.

211. pm - 05/11/21 15:28 - (en réponse à : Suzix)
Si tu savais ce que Milan Kundera appelle une émotion…

210. suzix@bdp - 05/11/21 12:20
Monter dans des manèges dans une foire ou un parc d'attraction donne des émotions (physique) mais n'émeut pas les gens.

209. pm - 05/11/21 12:12 - (en réponse à : Suzix)
Bah si, émouvant: qui fait naître une émotion.

208. suzix@bdp - 05/11/21 12:07
On va pas épiloguer là-dessus. Même si c'est la même racine, "procurer des émotions" et "émouvoir" n'ont pas la même signification.

207. pm - 05/11/21 12:00 - (en réponse à : Suzix)
Si tu ne demandes pas à un film d’être ému, c’est à dire de te provoquer des émotions, je me demande ce que tu en attends !

206. suzix@bdp - 05/11/21 11:56
E^tre "ému" n'est pas ce que je demande en premier à un film. Ca arrive même pas dans mes critères de base.

205. marcel - 05/11/21 11:39
T'es sur que tu confonds pas "emouvant" et "tire-larmes" ?... Parce que Moonrise kingdom est le premier mais pas du tout le second.

204. suzix@bdp - 05/11/21 11:17
exemple avec l'un de mes films "préféré" (bi g-up à mon pote qui va se reconnaître! (;o), Forrest Gump. Il y a des parties émouvantes mais ce sont celles qui m'intéressent le moins voire me feraient aller reremplir mon seau à popcorn.

203. suzix@bdp - 05/11/21 11:05
"regardER"

202. suzix@bdp - 05/11/21 11:02 - (en réponse à : pm)
"Emouvant" a (pou moi) une connotation un peu mièvre. Clairement je ne vais jamqis regardé un film ou lire une BD (et bcp plus rarement un livre) avec comme principal axe d'intérêt le fait que ce soit "émouvant". Après, aucun pb pour que cela amène des gens au cinéma mais pas moi.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio