Tchiii-tchaaa: du pop corn caramel dans le Gesamtkunstwerk (5e partie)

Les 1501 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


101. suzix@bdp - 11/10/21 13:35
Bon on va dire que c'est moi qui ferai pencher la balance!? WouuuaaaaAAAHHH THE MEGA-PRESSION ! (;o)

100. froggy - 11/10/21 13:18
Philippe aime beaucoup le film, je crois que Marcel aussi. Cela devrait te rassurer.

99. suzix@bdp - 11/10/21 12:53
ouais ben je fais ce que je peux! Et puis j'ai noté qu'il fallait l'acheter alors faudrait être plus direct dans tes conseils parce que sinon, j'achète de la merde. Pire, je regarde de la merde et ça, ça ,c'est pas bien! Snif.

98. froggy - 11/10/21 12:33
J’avais écrit que je ne l’avais pas beaucoup aimé quand j’avais vu enfin le film. Il était déjà périmé quand il est sorti en 1979. Cela ne m’étonne pas que le DVD ne soit pas cher.

97. suzix@bdp - 11/10/21 12:28 - (en réponse à : froggy)
Tu baisses dans mon estime. Pourtant d'habitude tu ne manques pas d'air.

96. froggy - 11/10/21 12:06
Il en a fait plusieurs de bons et je ne sais pas lesquels sont vendus a petit prix. Ses deux majeurs sont Vol au dessus d’un nid de coucous et Amadeus. Peut-etre l’un de ces deux-là? De mon coté, j’ajoute Valmont que j’adore. Ce sont trois films parmi mes préférés. :))

95. suzix@bdp - 11/10/21 08:57
94. froggy - 10/10/21 12:40 - (en réponse à : Suzix)
Quel est le Milos Forman que tu as trouve?


Ca me la coupe que tu n'aies pas une idée !

94. froggy - 10/10/21 12:40 - (en réponse à : Suzix)
Quel est le Milos Forman que tu as trouve?

93. froggy - 10/10/21 12:38 - (en réponse à : Philippe)
A l’Action-Ecoles, comme pour toi ou la salle etait ecroulee de rire, c’etait pour L’impossible Mr Bebe. Un super souvenir aussi pour un des films les plus droles qui soient.

92. pm - 09/10/21 18:11
La première fois que j'ai vu certains l'aiment chaud c'était au cinéma Action écoles. La salle était pleine et explosait de rire continuellement car le rire est communicatif. C'est un super souvenir.

91. pm - 09/10/21 18:09
Le Gouffre aux chimères est un super film, mais vraiment pas une comédie.
Je ne sais pas si j'ai vu Kirk Douglas dans un rôle aussi négatif.

90. froggy - 09/10/21 17:52
La premiere fois que j’ai vu Certains l’aiment chaud, c’etait a la tele en VF et ma famille et moi avons ri aux eclats durant tout le film. Le film est tellement drole et les mimiques de Tony Curtis et Jack Lemmon sont telles que le barrage de la langue n’y est pas un obstacle. Je devais avoir 15 ans.

Bien que Certains l’aiment chaud soit une des meilleures comedies existantes, le film est considere dans certains classements comme LA meilleure, c’est une grosse farce. Je lui prefere l’autre, 7 ans de reflexion don’t je trouve l’humour plus fin et plus subtil. Je ne peux pas ecouter le Deuxieme Concerto pour Piano de Rachmaninov sans y penser. Etourdissant du debut jusqu’a la fin.

Quant au Gouffre aux chimeres, c’est son dernier film dramatique, mais quel film bon sang! D’une noirceur totale. Un veritable chef d’oeuvre.

89. Mr Degryse - 09/10/21 16:57
De Wilder, j'adore le meconnu gouffre aux chimères( ace on the hole) avec Kirk Douglas

88. pm - 09/10/21 16:43
Certains l’aiment chaud est un chef d’oeuvre, mais, à voir en salle ET en VO.

87. suzix@bdp - 09/10/21 14:49
De Wilder, j’ai « 7 ans de réflexions » et « Certains l'aiment chaud » … merci Marylin.

86. pm - 09/10/21 12:51 - (en réponse à : froggy)
Très grand fan de Billy Wilder je ne trouve pas du tout que Sept ans de réflexion soit un de ses meilleurs, bien au contraire.
Un des plus connus , grâce à Marylin et à la célèbre scène de la robe soulevée par la bouche d'aération du métro, mais vraiment pas un de mes préférés.

85. froggy - 09/10/21 00:41 - (en réponse à : Suzix)
Le Billy Wilder est un de ses meilleur. Une comedie sophistiquee d’une rare finesse. Et merveilleusement drole de surcroit. Un de mes films preferes bien evidemment. :))

84. suzix@bdp - 08/10/21 21:18
79. suzix@bdp - 08/10/21 17:00
nouvelle et xième commande de films. Cette fois il y a du Milos Forman, du Ozon, du Wes Anderson et du Billy Wider. Et puis du Monica Bellucci.


Le Wes Anderson me coute 5 balles port compris. J'espère que j'aurais eu raison d'écouter vos conseils et de poursuivre après "Grand Budapest Hotel" que j'ai moyennement apprécié!

Le Ozon c'est parce qu'il y a Luchini sinon j'aurais pas fait. Pas trouvé d'intérêt à "Potiche" et "8 femmes". Marrant mais sans plus.

Et désolé Glingling, j'avais pas capté le jeu de mot "élargir mon horizon cinéphile" avec Billy Wider! (;o) Avec "7 ans de réflexion" c'est mon 2e. Je suis pas chauchaud parce que comme dit souvent j'apprécie rarement les films avant les 70's mais du coup, des fois j'ai de bonnes surprises!


83. suzix@bdp - 08/10/21 21:10
80. torpedo31200 - 08/10/21 20:31 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 79)
Tu prends des risques. Tu vas finir par devenir plus curieux en cinéma qu' en bandes dessinées !


Je ne suis pas curieux de nature. Par contre quand qqchose me plait, j'approfondis juste pour le plaisir. Si tu veux comparer BD et ciné, j'ai lu 20 à 30 BD grand max alors que j'arrive pas loin des 120 films (vu chez moi, pas trop le temps d'aller au ciné ... même si l'envie est là). Pour les achats la différence est du même genre. Je suis à quoi 25/30 BD et plus de 140 films! (d'occas pas cher). D'ailleurs si cela dit à qq'un j'en ai une bonne centaine dont je souhaite me séparer. (;o)

82. suzix@bdp - 08/10/21 21:05
81. heijingling - 08/10/21 20:51 - (en réponse à : suzix)
"du Billy Wider"
C'est avec lui que tu comptes élargir ton horizon cinématographique?


Je ne fais pas ça dans le but de me cultiver. Je regarde juste ces films pour le plaisir de l'instant et le plaisir d'avoir un background ciné plus intéressant mais pas pour augmenter quoi que ce soit et certainement pas pour me la péter en petit comité ou ici. Juste pour le plaisir.

81. heijingling - 08/10/21 20:51 - (en réponse à : suzix)
"du Billy Wider"

C'est avec lui que tu comptes élargir ton horizon cinématographique?

80. torpedo31200 - 08/10/21 20:31 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 79)
Tu prends des risques. Tu vas finir par devenir plus curieux en cinéma qu' en bandes dessinées !

79. suzix@bdp - 08/10/21 17:00
nouvelle et xième commande de films. Cette fois il y a du Milos Forman, du Ozon, du Wes Anderson et du Billy Wider. Et puis du Monica Bellucci.

78. Achab - 05/10/21 22:40
Il paraît que Keaton s’est brisé les cervicales lors de la cascade de la citerne ferroviaire, mais qu’il était un tel athlète (ou tellement dur au mal) qu’il ne s’en est rendu compte que des années plus tard…

77. froggy - 05/10/21 17:54
Ce n'est pas sans risques, Belmondo et Keaton se sont casses plusieurs fois durant leur tournages. C'est d'ailleurs sur celui de Hold-up en 1985 que le francais a mis le hola sur les cascades physiques. Apres, il n'a plus fait que des cascades automobiles de voitures qu'il conduisait lui-meme sous la direction de Remy Julienne.

On oublie Jackie Chan a Hong-Kong, un veritable casse-cou lui aussi. Mais ses films n'ont pas eu le meme succes en France que ceux de Belmondo.

76. torpedo31200 - 04/10/21 23:10 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 75)
De mémoire, non la façade n' est tombée qu' une fois.
Et elle est passée à 2 cm de son corps, alors qu' il pensait avoir + de marge (erreur de calcul)

75. suzix@bdp - 04/10/21 21:09
je pense que tu avais déjà dû poster qqchose sur lui. J'ai déjà vu certaines scènes mais pas en regardant des films en entier. Je connais l'acteur et ses pitreries mais toutes ces cascades mises bout à bout c'est impressionnant voire effrayant. Ce serait de nos jours je cirais qu'il y a des trucages mais pour l'époque j'imagine que la plupart des cascades sont telles qu'elles semblent être : très risquées. Quand une façade (2 fois même) lui tombe dessus et qu'il est pile en niveau de l'encadrement d'une fenêtre, je me dis qu'ils ont fait des tentatives avec un mannequin d'abord ... enfin j'espère sinon son métier était encore plus dangereux que je ne l'imagine.

74. herve - 04/10/21 21:06
"Le mécano de la Générale " est en effet incontournable.

73. froggy - 04/10/21 19:55 - (en réponse à : Suzix)
Tu ne connaissais pas?

72. suzix@bdp - 04/10/21 19:16
impressionnant !

71. froggy - 04/10/21 19:10
Buster Keaton est ne le 4 octobre 1895. Avant Belmondo au cinema, il y avait lui. La preuve:



C'est pour vous donner l'envie de les voir. Certains de ses films sont sublimes et follement droles, Le mecano de La Generale par exemple.

70. suzix@bdp - 04/10/21 13:23
oh purée, je viens de lire que "Roman de gare" est un remake de "L'amour avec des si ... " de 1962. Effectivement, c'est aussi un homme qui prend une femme inconnue en autostop avec un maniaque en cavale ... mais son film de 62 s'arrêtait là niveau scénario et puis il y avait une sorte de course poursuite en voiture très marquante mais pas dans Roman de gare. Donc un remake de l'idée initiale c'est tout.

69. suzix@bdp - 04/10/21 13:04
et puis vu aussi "Roman de gare" de Lelouch (2007) avec Fanny Ardant, Audrey Dana et Dominique Pinon dans le rôle principal.

Y'a pas à dire, Lelouch sait raconter une histoire et nous rendre empathique (ça se dit?) envers ses personnages qui apparaissent humains et sympathiques, même les salauds. Mais ce film est plus commun. Ce que j'aime chez Lelouch c'est sa mise en scène dont bcp se moquent parce que répétitives (comme ses scènes en voitures ou les caméras rotatives) mais moi ça me plait et puis j'aime aussi lorsqu'il met en parallèle plusieurs vies et encore mieux quand la réalité côtoie le film ou le film dans le film ... j'adore ça quand on ne sait plus bien où sont les limites. Et puis aussi les films de "bande" avec bcp de monde. Je crois que Lelouch sait gérer tout cela. Ses films à facettes multiples, ne sont jamais brouillon. Et ça c'est fort. Ici dans "Roman de gare", il a fait plus simple et du coup ça me plait moins. C'est un film quelconque. Il y a bien le "nègre" qui se fait passer pour son beau-frère et puis le sadique en cavale qui fait des tours de magie dont on ignore le visage. Et puis le mort pas mort mais c'est assez commun. Bref, pas convaincu même si ce n'est pas un mauvais film mais pour moi cela aurait pu être fait par plein d'autres réalisateurs.

68. suzix@bdp - 04/10/21 12:51
Vu "Les poupées russes" de Klapisch (2005).
Déçu. J'avais bien aimé "L'auberge espagnole" qui est un film espiègle. Sa suite est encore plus autocentrée sur Romain Duris et ses état d'âmes amoureux. QQ scènes marrantes mais sinon ça fait immature et chiant. En gros un ado de 30 ans pas fini qui déprime sans réelle raison. Il me reste Casse-Tête chinois où Duris est sensé avec 40 ans, divorcé et des gosses. Pas hyper enthousiaste.

J'ai encore pas de mal de Klapisch à voir mais pour le moment c'est du 50/50 avec notamment "Un air de famille" que j'ai détesté.

67. suzix@bdp - 04/10/21 09:55 - (en réponse à : froggy #63)
Je savais que le film était prévu pour Dewaere et Miou-miou. Et aussi que Coluche était déprimé et qu'il a failli refusé à la mort de Dewaere qui aurait été extra s'il avait joué ça d'une air léger et pas trop déprimé. Miou-miou, je sais pas. D'un autre côté j'aurais bien vu une actrice que Huppert même si sa dernier scène est vraiment très bien vue, très humaine et attendrissante et redonne espoir dans la vie et les relations humaines. Donc oui, j'ai bien aimé "La femme de mon pote". Je l'avais vu il y a longtemps. Il ne me restait que le chalet en bord de tire-fesse avec le bruit des remontées mécaniques. Et un feu de cheminée ... alors qu'il n'y en a pas. Comme quoi une ambiance peut créer des images dans nos têtes. J'aime ce film mais pas tellement pour l'histoire vu qu'il ny' en a pas. Le jeu des acteurs est correct donc c'est pas ça non plus. C'est juste le parallèle avec "Les bronzés font du ski" qui est un de mes films ... préférés (;o). Un film culte (pour moi) que je regarde régulièrement. Blier l'a revisité. Il a fait un version Yang de Popeye. Et ça j'adore. Voilà, tout est là pour moi.

66. suzix@bdp - 04/10/21 09:39
Je l'ai "bi g Eyes" mais jamais eu le courage de le commencer!

65. froggy - 04/10/21 00:30 - (en réponse à : Helmut)
Si mes souvenirs sont bons, je crois que je me suis endormi au cinema en le voyant.

64. helmut perchu - 03/10/21 22:28
Je suis en train de regarder bi g Eyes. Ça ne va pas me réconcilier avec Tim Burton.

63. froggy - 02/10/21 23:53 - (en réponse à : Suzix)
Au sujet de La femme de mon pote, film que je n'aime pas beaucoup, je te mets en copie-colle, ce qui a ete ecrit sur sa page Wikipedia.

Le casting initial prévoit Coluche, Miou-Miou et Patrick Dewaere. Le scénario coécrit par Bertrand Blier s'inspire sensiblement de faits réels car depuis 1982 Coluche vit en Guadeloupe avec Elsa, l'ex-compagne de Patrick Dewaere. Quand ce dernier met fin à ses jours, Miou-Miou refuse d'assumer le rôle, trop douloureux pour elle. Isabelle Huppert et Thierry Lhermitte vont alors accepter de camper les personnages. Le climat doux-amer du film laisse transparaître un certain changement dans le style de jeu de Coluche, préfigurant le rôle dramatique de Tchao Pantin.

Au départ, avec le suicide de Patrick Dewaere, Coluche avait longuement hésité à interpréter le rôle. Finalement, il interpréta le personnage, poussé par Paul Lederman, son impresario, qui souhaitait absolument faire tourner Coluche avec Bertrand Blier. Mais le film fut une expérience douloureuse pour Coluche. Dans le film, son personnage semblait souvent perdu et absent, et reflétait le contexte tendu d'une partie de la vraie existence de Coluche, même si celui-ci tentait de donner à son personnage l'apparence d'une vie normale et ordinaire. Miou-Miou abandonna rapidement le projet et prit ses distances avec Coluche. Dans les années 1970, elle fut la compagne de Patrick Dewaere avec qui elle eut une fille. Finalement, et contrairement aux films précédents de Bertrand Blier, le film ne fut pas une réussite mais un film banal, parmi tant d'autres. Coluche eut du remords d'y avoir participé, car le contexte du film avait été très douloureux et déprimant, un choc pour lui, d'autant plus qu'à l'époque Coluche lui-même était déjà en proie à une forme de dépression. À partir de l'époque du film, il rompit avec d'anciens amis, dont un grand nombre étaient issus du Café-théâtre. C'était aussi une période difficile à la suite de son divorce, où il voyait moins ses enfants à cause de ses prises de stupéfiants. À cette époque très noire, il connut la solitude.


Je ne savais evidemment rien de tout ca quand j'ai vu le film a sa sortie. En fait, la seule chose de vraiment bien dans le film, ce sont les chansons de J.J Cale.

62. suzix@bdp - 01/10/21 12:51
Mensuel Metal Hurlant de 1980. C'est raccord avec le film de 83.

61. suzix@bdp - 01/10/21 12:48
Dessin utilisé aussi pour un couv de Metal Hurlant



60. suzix@bdp - 01/10/21 12:45
Le dessin utilisé pour l'affiche accroché dans la chambre de Micky. L'affiche a une cadre noir et du texte mais je ne la trouve pas telle quelle sur le net.


59. suzix@bdp - 01/10/21 11:52
On sait si Blier s'est amusé (donc volontairement) à faire une sorte de version alternative des Bronzés et "Popeye" parce que franchement, les parallèles sont énormes. Mettre Pascal-Lhermitte en patron de magasin de ski, c'est forcément voulu parce que des métiers il y en a un paquet. Lui donné le rôle de cocu à lui qui couche avec ses clientes mariées, pareil. Et bien entendu faire ça à la montagne alors que l'histoire peut se dérouler n'importe où. A la mer par exemple cela aurait été plus facile à tourner j'imagine.

58. suzix@bdp - 01/10/21 11:47
plusieurs musiques très sympa.

57. suzix@bdp - 01/10/21 11:46
Oh purée l'affiche! ... c'est moi ou Isabelle Huppert s'accroche au sexe de Coluche!?

L'affiche de Druillet dont je parle est dans la chambre de "Micky-Coluche". On la voit à 2 reprises notamment quand le médecin vient constater la déprime de Micky.

On a parlé il y a peu de Huppert et Blier. Du coup j'ai trouvé que c'était le moment de revoir "La femme de mon pote" (1983). Contrairement aux 2 dernier Blier que j'ai vus, dans celui-là il a terminé le film avec une vraie fin.
Les 5 à 10 premières minutes sont jouées assez fausses. La première scène de Coluche, bof, puis Lhermitte amoureux, très mièvre. Et Huppert est aussi dans ce ton. Nul ... je me suis dit que ça allait être long. Et puis tout s'améliore d'un coup, une fois l'intro passée. Coluche est extra, Lhermitte très bien aussi et Huppert que j'aime moyen quand elle ne surjoue pas (la moitié du temps) est trè_s bien aussi. Un film fait avec bcp de tendresse.


56. marcel - 01/10/21 11:38
Par contre, l'affiche n'est pas de Druillet…


55. marcel - 01/10/21 11:36
La femme de mon pote.

54. suzix@bdp - 01/10/21 11:25
Les parallèles en sont même étonnants. Voulus ?

53. suzix@bdp - 01/10/21 11:18
La devinette continue.

Je rajoute :
- de Val d'Isère à Courchevel
- d'employé de magasin de ski à patron de magasin de ski
- d'amant à trompé
- d'accueilli précaire pour la nuit à hôte dans un chalet
- de prof de ski à champion de ski
- et puisqu'on est sur un site de BD "Affiche de Druillet"

52. torpedo31200 - 01/10/21 11:05 - (en réponse à : froggy - post #48)
Non, perso je mets le Polanski nettement au-dessus. Et les critiques étaient assez partagés, mais il n' y a avait pas un film très au-dessus de l' autre (même si de mémoire, J' accuse avait une très courte majorité).

Après tu peux le répéter une 5ème fois, peut-être que ça altérera la réalité à tes désirs...
.



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio