Le Quizz méga balèze: le 62eme!

Les 1338 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .



638. heijingling - 02/04/23 17:56
Le dessinateur a eu au moins une série à succès chez un gros éditeur, il publie pratiquement toujours chez les gros, mais le titre à trouver est paru chez un petit.
La musicienne est moins connue, ceux qui ne connaissent pas Arturo Benedetti Michelangeli ne la connaissent sans doute pas non plus...

637. froggy - 02/04/23 17:42
Anglais donc.

Homme? Femme?

636. heijingling - 02/04/23 17:34
FB. Le/a musicien/ne a la même nationalité et est de la même génération qu'Hitchcock (je fais des réponses adaptées à mes interlocuteurs, si c'est pas la grande classe bdpienne, ça).

635. froggy - 02/04/23 17:24
La BD: FB? Comics? Manga?

Le compositeur; Americain? Francais? Anglais? Mort? Vivant?

634. heijingling - 02/04/23 11:00
Bien vu, ça marcherait si le compositeur s'appelait Bernard Prince Hermann.
C'est le nom complet du personnage que porte le musicien, genre Gaston Lagaffe Franquin, ou Jeremiah Hermann.

633. pm - 02/04/23 10:40
Bernard Hermann

632. heijingling - 02/04/23 09:19
Indice: ce n'est pas une BD Dupuis ni du comic strip.

631. heijingling - 02/04/23 09:18
Si ce sont des musiciens, ce dont je doute, sans vouloir mettre en doute ta bonne foi, je ne les connais pas, et ce n'est pas la bonne réponse.

630. Piet Lastar - 02/04/23 09:11
Aaricia Rosinski
Natacha Walthéry
Queue-de-Cerise Tillieux


629. heijingling - 02/04/23 08:41
Bon, pour résumer, c'est tautologique, mais Yoko Tsuno étant une série jeunesse, mieux vaut la lire quand on est jeune pour trouver cela passionnant.
Revenons au quizz (j'avais eu la main).

"Quel/le est le/a musicien/ne dont le nom est la combinaison exacte du titre d'une BD et du nom de son auteur/rice?"
(Pour être clair, c'est comme si quelqu'un s'appelait Peyo Le Schtroumpfissime).

628. marcel - 31/03/23 11:04
De son propre aveu, il avait essaye deux series d'aventures humoristiques, Arlequin et sa reprise de Domino, qui n'avaient pas marche.

627. heijingling - 31/03/23 10:17
OK, c'est donc à l'état de traces. L'humour n'est vraiment pas une caractéristique de JVH, sauf l'humour noir involontaire.
Quand il était encore un jeune arriviste, il a proposé des dizaines de gags à Franquin pour Gaston, qui lui en a pris 2 ou 3 (remaniés).

626. egoes - 31/03/23 09:38 - (en réponse à : heij)
Je ne me souviens plus précisément, mais je pense qu'il y avait une petite tentative dans la galère noire.
Faudrait (ou pas) que je le relise, mais ça m'avait frappé à l'époque, parce que ce trait d'humour dénotait avec le côté très (très) premier degré de notre ami Thotor.
Plus tard, c'est Tjall qui a enfin permis à Van Hamme d'apporter un peu de légèreté dans les dialogues.
A part lui, il n'y a pas beaucoup de personnages à vocation "comique" dans la série.

625. froggy - 31/03/23 04:54
Avec le temps, Laureline est devenue chiante effectivement, elle le serait moins si elle etait ecrite par une femme et non par un homme aux pensees politiquement correctes.

624. marcel - 30/03/23 18:41
Je crois qu'on vient de perdre Bert.
Chariot de rea !!!

623. Bert74 - 30/03/23 18:10
Sinon, mon préféré (pour peu que j'en ai un) c'est La Frontière de la Vie : beau manifeste humaniste et très beaux décors.

622. Bert74 - 30/03/23 18:07
Suis-je bête... C'est bien évidemment "L x 3" et non "L x 2" qu'il faut lire pour correctement boucler la formule... uhuhuhuh... mais vous aurez corrigé de vous même bien entendu

621. Bert74 - 30/03/23 18:03
En résumé, ça me parait clair :

Savant => Isora (I)
d’où I x 1/4 ? 4a + 0 (suicide) + 1 x d
car (2 a + E/G) € d, étant entendu que E ? L lorsque E tend vers 0
mais W => E également, donc Y => E // L dans le cas où I doit être différent de L
alors Id = 0 si et seulement si frU x Y = 100 ET I € E // L x 2

620. Bert74 - 30/03/23 17:57
Le pompon de l'histoire incomprehensible est detenu par La porte des ames

Pourtant le résumé de chez Wikipèd' a l'air limpide :

"Bien longtemps avant le début de l'histoire, les savants vinéens ont transféré leurs connaissances dans l'âme d'Isora. Celle-ci s'est suicidée après avoir copié son âme dans quatre copies à son image et s'être incarnée dans un robot volant : un djing.

Isora décida de récupérer son âme et obtint les deux premières copies. Mais la troisième copie, Éthéra, fuit et tenta de se suicider. Pilote du seigneur Gulta, son âme fut transférée dans une criminelle, Litsy (qui avait pris la place d'une autre lors de la fuite de Vinéa, condamnant celle-ci à une mort certaine) pendant que le corps d'Éthéra était confié à Wodek qui devait le réparer.

C'est là qu'intervint Yoko : alors qu'Éthéra, devenue un cyborg doté de l'âme de Litsy, copiait la sienne depuis cette dernière et alla voir Isora dans le but de la tuer, Yoko tenta de l'aider et empêcha Isora de se réincarner en sa fille Litsy.

Isora, prenant la fuite sous la forme du djing, sera frappée par la foudre rouge d'Ultima et le djing récupéré par Yoko. Éthéra acceptera finalement l'âme d'Isora et celle de Litsy servira à redonner vie aux deux premières copies."

(mais d'où me viens ce soudain mal de crane ?)

619. pm - 30/03/23 12:12 - (en réponse à : Heijingling)
Non, non, Laureline est parfaite, c’est comme ça, elle a toutes les qualités et n’a aucun des défauts que tu lui prêtes. Parle de Kurdy, de Thorgal ou qui tu veux, mais Laureline pas touche !
Et, même si pas très analytique, je suis parfaitement objectif…

618. heijingling - 30/03/23 12:00
Laureline est "péremptoire et autoritaire, elle sait tout", sauf que dans son cas, pour toi, elle est parfaite, alors que Yoko est insuportable...
Serait-ce parce que la première est très sexy, alors que Yoko ne joue pas là-dessus?

617. pm - 30/03/23 11:54 - (en réponse à : Heijingling)
Ah non, Laureline est parfaite, il n’y a aucune critique possible.

616. heijingling - 30/03/23 11:50
Elles sont dans quels albums, ces tentatives? Parce que moi, je ne suis pas arrivé à les repérer. Sans doute trop subtiles pour moi...

Sinon dans les héroïnes à forte personnalité, c'est Laureline que je trouve parfois insuportable dans le genre méprisante qui a tout compris mieux que tout le monde (enfin, surtout mieux que Valérian). Et quand elle gueule, elle n'a plus aucun humour. Au moins, Yoko ne s'énerve jamais (le fameux flegme extrème-oriental...)

615. egoes - 30/03/23 11:33 - (en réponse à : heij)
Van Hamme a déjà indiqué à plusieurs reprises qu'il avait bien tenté de faire de l'humour dans Thorgal, mais qu'il avait constaté que ça tombait à chaque fois à plat.
Il y a en effet une ou deux tentatives, clairement plus malheureuses les une que les autres.

614. heijingling - 30/03/23 10:12
Pour Tillieux, c'est indubitable, pour Natacha, c'est variable, pour Hermann, c'est subjectif, disons que l'humour n'est pas sa principale caratéristique. Parce si on lui concède de l'humour, on peut aussi bien le faire pour Leloup, hein.
Toujours dans L'orgue du diable, planche 10, Yoko essaie d'attraper un type, elle se vautre et, n'attrapant que sa chaussure, elle commente "Un soulier! Mon judo tient de la pëche à la ligne!", planche 14, Pol fait un dur travail de soudure, et dit "Pfff! On a raison de dire que, pour l'homme moderne, la vie de tous les jours est un combat!", il se brûle alors les fesses sur sa soudure, crie, et Yoko commente "L'arrière garde de l'homme moderne est tombée sous le feu de l'ennemi!"
Bon, personellement, je préfère Tillieux, mais tous les goûts sont dans la nature, peut-être qu'il existe des gens qui trouvent Yoko drôle, de même que Luc Orient ou Jeremiah ou Bruno Brazil. Au moins, on ne peut pas reprocher à leurs auteurs de ne pas essayer.
Par contre, Thorgal, dans le genre mec sûr de lui, doué en tout, qui écrase tout le monde par sa seule présence, il se pose là. Et lui, à la différence de Yoko, je n'ai pas l'impression qu'il essaie la moindre tentative de faire de l'humour...

613. marcel - 30/03/23 09:51
Gil Jourdan est cassant avec Libellule, Natacha avec Walter, Jeremiah et Kurdy s'en envoient plein la gueule...
Oui, mais c'est fait avec humour.

612. Achab - 30/03/23 00:45
Pol Pitron aussi

611. egoes - 29/03/23 23:19 - (en réponse à : heij)
Sans vouloir leur trouver d'excuses... malgré toutes leurs qualités, Libellule, Kurdy et Walter sont tout de même de gros boulets, non ?

610. heijingling - 29/03/23 20:45
C'est bien ce que j'avais compris, et c'est bien ce que je dis, Gil Jourdan est cassant avec Libellule, Natacha avec Walter, Jeremiah et Kurdy s'en envoient plein la gueule...

609. egoes - 29/03/23 20:45 - (en réponse à : pm)
Les numéros gagnants sont les 5, 7, 8, 9 et 12.
Yoko est en effet un peu "première de classe" et il y a toujours un côté "fleur bleue" chez elle (et dans les scénarios), mais ces albums transcendent allègrement tout cela et certains sont vraiment très émouvants.
Il y a sans doute un effet Madeleine de Proust, mais pas que.

608. pm - 29/03/23 20:31 - (en réponse à : Heijingling)
Je parle de la manière dont elle parle à ses acolytes, pas à ses ennemis évidemment.

607. heijingling - 29/03/23 20:24
Gil Jourdan est très cassant. Par ailleurs, Yoko est une héroïne des années 70, le côté gentil niais des héros antérieurs comme Ric Hochet n'était plus de mise, si tu regardes tous les héros réalistes de Van Hamme, de Greg, de Hermann, ils sont souvent assez durs avec leurs amis.
Enfin, je rejoins n'casciata, Yoko est non seulement une femme, mais elle n'est pas blanche, ce qui était alors une double tare chez les héros FB, et si on regarde dans le détail, Yoko n'est pas plus dure envers les hommes que les personnages masculins FB classiques n'étaient condescendants avec les femmes, derrière parfois une galanterie de surface.
Enfin, dans L'orgue du diable, si on regardre le nombre de fois où elle se prend des coups, quasi toujours par des hommes (planche 10, deux fois, planches 14 et 15, involontaires, planche 21, planche 23, 24, 31, 37, 44), elle serait vraiment maso et soumise (comme la plupart des personnages féminins antérieurs) si elle n'était pas un peu agressive en retour.
C'est franchement une BD féministe militante (tu verras les quelques histoires scénarisées par Tillieux, la différence de personnalité avec celles scénarisées par Leloup est frappante). Et si tu compares avec Natacha, celle-ci est aussi assez cassante.

Quant à l'intérêt, quand tu découvres vers 10/12 ans les grandes cases avec l'orgue géant, la cage de fer, le château dans la brume au dessus du fleuve, les immenses caves voutées, ça te fascine bien plus que la gentille ligne claire de Tintin.

606. pm - 29/03/23 19:58
Non, elle est vraiment pète sec avec ses acolytes, au moins dans les deux premiers albums.

605. pm - 29/03/23 19:57 - (en réponse à : Heijingling)
Dois-je l’avouer, je n'ai toujours pas lu Buck Danny .., mais c’est prévu. Sinon, Ric Hochet par exemple, dont je suis loin d’être fan malgré quelques albums de qualité, même s’il sait plus ou moins tout, il est plutôt gentil avec ses proches et n’est pas aussi cassant, et c’est généralement le cas des héros que tu évoques ( Tintin est assez manipulateur mais c’est compensé). Quand c’est couplé avec un manque total d’humour, c’est un peu hard.

604. n'casciata - 29/03/23 19:52 - (en réponse à : Heijingling)
La différence, c'est que c'est une femme.

603. heijingling - 29/03/23 19:14 - (en réponse à : Yoko)
-pm:"C’est son coté péremptoire et autoritaire, peste qui sait tout, que je ne supporte pas."

Quelle différence avec Tintin, Michel Vaillant, Ric Hochet, Buck Danny, Gil Jourdan, et des dizaines d'autres héros FB que tu apprécies pourtant assez en général?

602. n'casciata - 29/03/23 18:48
Celui que je préfère est "Message pour l'éternité", car le point de départ est franchement extraordinaire au sens 1er du terme, presque merveilleux. Mais, de "L'orgue du diable", aux "Titans", c'est très bien. Ensuite, c'est plus inégal.

601. froggy - 29/03/23 18:27 - (en réponse à : Philippe)
De l'avis general, c'est a dire en face, le prefere et le meilleur Yoko est La frontiere de la vie, 7eme du nom.

600. pm - 29/03/23 17:39
C’est son coté péremptoire et autoritaire, peste qui sait tout, que je ne supporte pas.
Je vois bien que c’est une lecture pour enfant mais, pour le moment, je ne trouve pas que ce soit agréable ni divertissant, et pourtant je pense être plutôt bon public. J’ai trouvé que le début des albums démarrait pas mal et puis l’intrigue devient pesante et sans trop d’accroche car les personnages n’ont guère de substance.

599. Achab - 29/03/23 17:19
J’adore Yoko jusqu’au numéro 12, mais je les ai lus jeune ; ça fonctionne peut-être pas sur une première lecture à l’âge adulte.
Personnellement j’appréciais justement le côté SF/anticipation sérieux et documenté de la série.
Évidemment Yoko a un côté première de la classe, compassion et charité chrétienne, qui ne va pas aller en s’arrangeant puisqu’elle transforme une antagoniste en amie à chaque album, mais bon c’est une héroïne Dupuis aussi…

598. pm - 29/03/23 17:15
L'orgue du diable est mon prefere de la série.

Ah, ben ça promet…

597. pm - 29/03/23 17:07
L'orgue du diable est mon prefere de la série.

Ah, ben ça promet…

596. froggy - 29/03/23 16:53
L'orgue du diable est mon prefere de la série. J'ai un souvenir de cette histoire qui me rappelle que le temps est une chose bien relative et s'ecoule lentement quand on est enfant pour s'accelerer a l'age adulte.

On a regulierement parle ici sur la qualite declinante de la serie du fait des scenarios. Je me souviens que j'avais commence a decrocher un peu au 10eme, La lumiere d'Ixo, qui etait difficile a suivre en en lisant 2 planches par semaine dans Spirou pendant 22 semaines. Cela va mieux en lisant l'album complet. Ce n'etait pas le cas avec les precedents.

A mon avis, le dernier vraiment bon scenario est le 14eme, Le feu de Wotan. Apres, c'est a vos risques et perils surtout que Leloup utilise la machine spatio-temporelle a tort et a travers et les histoires avec les vineens sont moins prenantes. Le pompon de l'histoire incomprehensible est detenu par La porte des ames, notoirement connu a cause de ca pour etre un cas dans le FB

595. Piet Lastar - 29/03/23 16:51
La Proie et l'Ombre vaut vraiment le coup.

594. pm - 29/03/23 15:49 - (en réponse à : marcel )
Ouais, tu m’avais dit, et je crois bien que tu as raison.

593. marcel - 29/03/23 15:38
C'est nul des le depart, et ca ne fait qu'empirer. Quand j'avais demande des avis ici, on m'avait dit "les 8 premiers sont excellents". Je pense que tu peux te limiter a ca.

592. pm - 29/03/23 15:34
Bravo heijingling, tu fais honneur à ta réputation de spécialiste Dupuis.

Je commence à lire cette série, j’ai lu les deux premiers, et pour le moment ça ne me plait pas. C’est plutôt bien dessiné, décors chiadé et tout et tout, mais Yoko Tsuno est vraiment insupportable. Ces deux premières histoires, très différentes l’une de l’autre, ne sont ni drôles ni palpitantes, le deuxième peut-être un poil meilleure, au moins le début. J’ai les 25 premiers albums, je vais insister un peu mais peut-être pas outre mesure.

591. heijingling - 29/03/23 14:23
Dans L'orgue du diable de Leloup (Yoko Tsuno album 2, page 17, planche 15), un tuyau de l'orgue actionné par Yoko et Pol fait s'écrouler un mur, et Pol dit "C'est pas un orgue, c'est un gaffophone!"

Cette page contient d'ailleurs une autre référence à un autre personnage de BD, puisque la voiture de Vic qu'on y voit a un pendentif à l'effigie du Flagada, de Degotte.

590. pm - 29/03/23 13:53 - (en réponse à : Bert)
Ni Spirou et Fantasio, ni les petits homms.

589. Bert74 - 29/03/23 13:51
Dans un Spirou ?

Dans Les Petits Hommes ?



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio