Le Quizz méga balèze: le 62eme!

Les 968 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


718. marcel - 05/05/23 18:03
Euh. Ouais non mais la, c'est dans tes delires hallucinatoires qu'il faut etre pour trouver la reponse.

717. heijingling - 05/05/23 17:52
On peut imaginer un dialogue du genre:
"-Moi aussi je voudrais du LSD.
-Mais non, Phil, on te l'a dit mille fois, toi tu n'as pas besoin d'en prendre parce que tu est tombé dans les délires hallucinatoires quand tu étais petit."

716. heijingling - 05/05/23 17:49
Félicitations à Piet Lastar qui à trouvé la réponse à un de mes quizz pour la deuxième fois consécutive.

Dans "Je suis vivant et vous êtes morts", la biographie de Philip K Dick par Emmanuel Carrère, il dit que Dick a pris du LSD pour la première fois pour faire comme tout le monde sur la côte Ouest, que ça ne lui a pas du tout réussi, et que s'il avait connu Obélix, il aurait su que, comme lui, il n'avait pas besoin d'en prendre, parce qu'il était tombé dans les hallucinations quand il était petit.

715. Piet Lastar - 05/05/23 17:34
Il a bu de la potion magique.

714. heijingling - 05/05/23 17:30
Etats Unis d'Amérique, oui, pas acteur ni réal, mais profession créatrice (et de ce point de vue, c'est un des meilleurs).

Gros indice, qui va normalement déjà vous permettre de trouver la BD tout de suite.
Dans la BD il y a un personnage qui veut souvent faire un truc, et les autres lui disent qu'il n'a pas besoin de le faire. Et donc, si cette célébrité avait lu cela, elle aurait pu comprendre qu'elle non plus n'avait pas besoin de faire ce qu'elle a fait. Mais elle l'a fait, et s'en est pris plein la gueule.

713. marcel - 05/05/23 17:12
Rooooh la la. Je comprends de moins en moins.

Un americain ?... Acteur ?... Realisateur ?...

712. heijingling - 05/05/23 17:03
@marcel: pas en France, dans son pays, il n'était pas anglais, mais anglophone par contre. Conséquences pas vraiment funestes, le mot est un peu fort, mais nocives, pour lui uniquement par contre (et pour ses proches par ricochet, de la façon dont on s'inquièterait pour un proche assez malade par exemple). Et pas politique du tout.

@Masumura: je ne pense pas qu'il ait connu la BD par la suite, mais cela n'a aucune importance, puisqu'il n'y a aucun lien entre eux.

@Lien Rag: selon son biographe, s'il avait lu la BD, il aurait pu comprendre, selon une caractéristique d'un des personnages, qu'il n'avait pas besoin de faire ce qu'il a fait, mais ne connaissant pas ce personnage, il s'est cru devoir le faire, d'où les résultats nocifs.

711. Lien Rag - 05/05/23 16:42
Lire la BD l'aurait avertie que l'acte était dangereux, c'est bien ça ?
Ou bien elle a dit un truc qui l'a mis en danger parce que cela a été interprété comme ayant un rapport avec la BD et donc offensant dans ce contexte alors que cela n'avait rien à voir ?

710. marcel - 05/05/23 16:17
C'était un politique ?... Un anglais ?...

709. Masumura - 05/05/23 16:03
Ok donc c'est pas Sean Connery par rapport a Tintin.
Est ce que la célébrité à connue la la BD après l'acte dangereux ?
La célébrité et l'acte dangereux sont-ils liées d'une quelconque manière à la BD en question ?

708. marcel - 05/05/23 16:02
L'acte dangereux a été commis en France ?... Les conséquences ont été funestes (rien a voir avec Talon) ou sans importance ?...

707. heijingling - 05/05/23 15:47
Il était né et adulte quand la série a commencé, il aurait très bien pu la lire, s'il l'avait connue.

706. Masumura - 05/05/23 15:44
Tu as déjà pratiquement répondu mais je demande au cas ou : la célébrité qui ne connaissait pas la BD n'est pas antérieur à la BD ?


705. heijingling - 05/05/23 15:25
Non, pas de jeu de mots, si diabolique sois-je parfois je n'ai pas l'habitude d'en faire...(pardon, pas pu résister)
Je ne sais pas lequel des personnages concerne ta question, mais je répond en bloc: le biographe est un homme, il est français et célèbre, la célébrité est un homme et pas français, enfin la BD est française et célèbre, et puisque je suis en veine de confidences, le fait que la célébrité ne soit pas française explique largement qu'elle ne connaisse pas cette BD, toute célèbre soit cette dernière.

704. marcel - 05/05/23 14:15
Y a un jeu de mots ?...
Homme ? Femme ? Français(e) ?...

703. heijingling - 05/05/23 11:55
Indice: rien à voir avec Spirou ni avec des comic strips.

702. heijingling - 05/05/23 11:54
La main au quizz c'est comme les yaourts, il y a une date de péremption, je prends donc celle que Piet Lastar a laissée en déshérence (mais il en a une en réserve, à utiliser quand il veut).
Selon l'un de ses biographes, quelle célébrité a commis un acte dangereux parce qu'elle ne connaissait pas une série de BD particulière?

701. marcel - 26/04/23 10:03
Houla ! N'exagerons rien. J'ai pas reussi a finir Crossed + 100.

700. Bert74 - 25/04/23 18:02
La discussion sur les comics est difficile à suivre puisqu'elle se déroule en simultanée sur les deux sujets, mais pour une fois qu'on en parle, je ne vais pas me plaindre.

Et c'est très bien de ressortir Gotham Central, dont on ne parle pas assez souvent, mais qui est une réussite totale !

Petite précision sur mon axiome Moorien du début : je ne parlais que de séries sur lesquelles Alan Moore avait travaillé et qui avait été poursuivies par d'autres, avec systématiquement une baisse de régime (mais, grave manque à ma culture, j'avoue que je n'ai jamais lu les Miracleman de Gaiman).
Par ailleurs, j'apprécie beaucoup les titres cités par Masurama.

Toujours à partir de cette axiome, il y a des fois où il est difficile à maintenir, comme quand c'est Garth Ennis qui s'y colle (je vénère Garth Ennis), et j'ai même un cas où je n'arrive pas à le maintenir en place : Sleeper de Bruebaker et Philipps, qui reprend les personnages de la série Wildcats, en partie créés par Moore (comme TAO), dépasse de loin tout le contexte qu'a pu mettre en place le Maître sur cette série. Le top du top pour moi.

Mais on peut aussi inverser l'axiome : que se passe-t-il quand Moore s'attaque au meilleur du comics proposé par les meilleurs auteurs ? Hé bien, la transcendance a lieu, oui M'sieur-Dames, et on atteint le Walhalla de la lecture de comics !
C'est ce qui se passe quand il donne sa vision du Crossed de Ennis pour proposer du beyond-next-level des histoires de zombies avec Crossed +100.

699. marcel - 25/04/23 17:07
Je ne suis meme pas sur que l'integrale soit facilement trouvable en VO.

698. egoes - 25/04/23 14:46 - (en réponse à : marcel)
Nous avons les mêmes sources.
Du coup c'est un peu rageant de se dire qu'on n'aura qu'une petite parcelle de l'oeuvre... (en même temps, rien ne m'empêche d'apprendre enfin l'anglais)

697. marcel - 25/04/23 10:36
Gotham central, je confirme, c'est excellent. Scenario ET dessin.

Cerebus, il y a des milliers de pages (6000 selon wiki), publiees sur plusieurs décennies par le meme auteur. Seul un arc a été traduit sur un ou deux volumes, je crois.

696. egoes - 23/04/23 23:00 - (en réponse à : De fait...)
Ça fonctionne en effet mieux avec cerebus, sur la baie.
Merci !
Ceci étant, je ne vois rien à vendre en français et, visiblement -merci oui qui ?-, les deux ouvrages existant dans cette langue ne reprennent que très partiellement l'ouvre dans son entièreté.
Dommage...

695. Achab - 23/04/23 11:37
CereBUS !

694. heijingling - 22/04/23 22:03
J'avais oublié le nom de Steve Gerber, mais j'aimais bien Howard the duck, qui a été très connu, il y a même eu un film (pas vu) dans les années 80.

693. Masumura - 22/04/23 20:26
Ok cool pour Gerber, c’est vraiment un type qui mériterait d’être plus connu.
Andi Watson j’ai encore jamais rien lu de lui pour l’instant, je vais essayer d’en trouver quelques uns bientôt.
Bone c’est vraiment énorme oui, Cerebrus en France je crois que ça n’est plus en vente non malheureusement.

692. egoes - 22/04/23 19:14 - (en réponse à : Masumura)
Steve Gerber -à part son nom de très mauvais goût ;-)- me semble bien alléchant. En tout cas tu me le vends très bien. je vais donc m'y intéresser un de ces jours.
Idem pour Gotham.
Pour le sculpteur, Andi Watson me venait immédiatement à l'esprit. Mais il faut dire qu'à l'époque, je lisais pas mal de trucs un peu dans cette veine.
Bone, j'adore. Suis justement en train de les relire. C'est du génie à l'état pur et les dialogues sont à hurler de rire, à certains moments ("stupides stupides rats-garous!").
Cerebrus, j'en ai déjà entendu parler, mais je n'ai pas lu. C'est encore en vente ?
Terry-le-cousin-de-l'autre, j'aime aussi bien, certainement le côté dialogues. Pas encore lu son "Strangers" (il me manque le 1 et le 2 alors que j'ai tout le reste de la série ;-)), mais son Rachel Rising était pas mal.

691. Masumura - 22/04/23 12:08
Steve gerber c’est une référence revendiquée de Gaiman et si j’ai jamais vu Moore l’avouer publiquement c’est très clairement une de ses inspirations aussi. C’est vraiment un auteur merveilleux, ce qu’il a fait dans les années 70 c’est assez énorme (on le compare souvent à Morrison, je sais pas si tu l’aimes bien), son Man-Thing c’est une sorte de proto vertigo, ça se passe dans l’univers Marvel mais ça a son petit univers déconnecté il y a juste quelques apparitions de persos parfois.si tu connais vraiment pas Gerber ses Oméga the unknown et Howard the duck sont sublimes aussi.

Le 6 c’est bien ça oui, en gros c'est du polar à Gotham, on suit le quotidien de flic normaux avec des enquêtes sombres et complexes qui basculent souvent dans le tragique, les persos sont très bien, humain/réaliste, les enquêtes en plus d'êtres haletantes sont la pour dévoiler la vision du monde des persos ou leurs avis sur la question du Batman.

Ha ouais tant que ça pour le sculpteur ? Tu trouves que ça pompe quoi comme bd alternatives américaine ? Ça repomper les classiques littéraires comme Faust ou Peau de Chagrin mais pour moi avec une grande maitrise de la narration, faudra peut être que je retente.

Je sais pas ce que tu penses de trucs comme Bone de Jeff Smith, Cerebrus de Dave Sim, les divers trucs de Will Eisner, Strangers un Paradise de Terry Moore (vu le nom de famille si tu aimes ça ne remettra pas non plus en question les propos du post 687 :) )

Moi je t’avoue que je suis plus ancré super héros, je comprends tout à fait qu’on ne s’y intéresse pas et il y a suffisamment à faire autre part mais c’est quand même une part vachement vaste et faste de la BD passer à côté de type comme Simonson, Neal Adams, Buscema, Kirby, Ditko c’est quand même dommage.


690. egoes - 22/04/23 11:28 - (en réponse à : Masumura)
Merci pour la liste.
Le 1 est sur la mienne de longue date.
Je ne connais pas -vraiment jamais entendu parler- le 2.
Le 3 est en effet un réel chef-d’œuvre, mais tout le monde sait que Burns est en fait le pseudonyme de Moore, qui voulait que son œuvre Mooresque reste cohérente (en mode : il n'y a aucune limite pour ne pas remettre en question les propos de mon post 687).
4 et 5 me sont tombés des mains, particulièrement le Mc Cloud, que je tiens pour une insipidité sans nom, sans parler du fait que ça pompe (en moins bien) sur tout le reste de la bd américaine "alternative" du même genre. Je ne suis même jamais arrivé à me convaincre de le revendre, tellement j'avais honte de mon achat et pensais que ça ne pouvait vraiment intéresser personne - du coup, tu me redonnes espoir ; merci !
Le 6, j'imagine que c'est dans l'univers d'un type en noir qui aime les chauves-souris. Je ne suis pas très héros à collants, mais lui ça passe.
Re-merci donc, je vais pouvoir découvrir des trucs et me relire un de ces jours Black Hole ; tu m'a bien donné envie.

689. Masumura - 22/04/23 11:14
J’adore Moore mais il y a un milliard de trucs qui valent Moore :

Preacher de Ennis
Man-Thing de Gerber
Black hole de Charles Burns
Le sculpteur de McCloud
Asterios Polyp de Mazucchelli
Gotham central de Brubaker Rucka Lark

Et si on n’est pas allergique aux costumés :
Perez et Rucka sur Wonder woman, Dikto sur Dr strange et Spiderman
Kirby sur FF, Kirby et simonson sur Thor, Surfeur d’argent de Buscema et Lee
Batman d’englehart et Rogers, Born Again, les x-men de Byrne…

688. heijingling - 22/04/23 11:01 - (en réponse à : la drogue, c'est mal.)
Vaste question. La drogue libère-t-elle l'esprit, et permet-elle à helmut perchu de voir dans les Spirou de Nic et Cauvin des beautés qui nous sont inaccessibles sans son aide, ou au contraire l'herbe qui rend nigaud porte-elle bien son nom?

687. egoes - 21/04/23 23:21 - (en réponse à : helmut et heij)
@helmut : la drogue, c'est mal.
@heij : fables, c'est plus ou moins en ce qui concerne la première saison. Après, c'est vraiment illisible (en tout cas beaucoup trop abstrait pour moi).
Si tu as envie de lire un chouette comics : Scalped, c'est pas mal. Mais ça ne vaut pas Moore, of course (rien ne vaut en effet Moore). Sinon, il y a DMZ (quelques longueurs, tout de même). Et puis The Boys, aussi, dans un style un peu plus brut de décoffrage.

686. helmut perchu - 21/04/23 22:06 - (en réponse à : froggy)
Et ben moi j’adore les S&F de Nic et Cauvin !

685. froggy - 21/04/23 17:46
Je n’ai pas relu les S&F de Janry depuis au moins 30 ans. Je n’en ai donc pas un très grand souvenir. Ils m’avaient beaucoup plu et ont apporté à la série une très bienvenue bouffée de modernité mais à part leur dernier Machine qui rêve que j’ai adoré, ils ne m’ont jamais vraiment beaucoup enthousiasmé. Quand je les relirais, je serais mieux en mesure d’expliquer pourquoi.

684. heijingling - 21/04/23 11:06
J'allais t'approuver, en dehors du fait que, lors de leur reprise respective, Fournier et T&J avaient le même âge, donc autant (ou aussi peu) d'expérience, et que si Fournier avait fait quelques Bizu et autres, T&J avaient été assistants de Dupa des années et avaient fait des dizaines de planches de Jeuréka, donc pas vraiment débutants non plus, jusqu'à ce que je me rende compte que tu comparais le dernier Spirou de Fournier (et non son premier) au premier de T&J. Là, non faut pas délirer non plus.

683. marcel - 21/04/23 10:45
Il faut donc comparer ce qui est comparable, le Franquin de 1946 et le Fournier de 1968
Sauf que si tu compares le Fournier du dernier album et les Tome et Janry de leur premier, Virus, y a pas photo non plus, ils sont cent coudees au-dessus. Et encore, Fournier avait fait Bizu avant, alors que Tome et Janry etaient vraiment débutants.
Oui, parce que, techniquement, meme si les albums de Broca et Cauvin sont d'abord dans la sortie des albums, il y avait a l'epoque 3 equipes de repreneurs quasi simultanees (en comptant Chaland).

682. Bert74 - 20/04/23 11:29 - (en réponse à : Saga)
je n'arrive pas rentrer dans le dessin qu'on dirait fait avec une tablette graphique anorexique

Analyse pertinente.

681. heijingling - 20/04/23 10:00
-Bert 74:"Et en plus il y a la règle immuable et absolue : n'importe qui après Moore peut-être considéré comme une sous-merde, même s'il fait de la qualité."

'tain, fallait le dire avant! J'ai lu Moore, et depuis il y a des annés que je m'échine à trouver des comics qui ne soient pas des sous-merdes, en vain, et je comprends maintenant pourquoi. Si j'avais connu cete règle plus tôt, je n'aurais pas perdu mon temps...
(mais je suis opiniatre, ou borné, et je continue ma quête. J'ai emprunté Saga, mais ne l'ai trouvé qu'en VF (c'est comme pour les films, le doublage, j'ai du mal), et je n'arrive pas rentrer dans le dessin qu'on dirait fait avec une tablette graphique anorexique. Par contre, j'ai commencé Fables, et pour le moment c'est bien. Mais je vais voir si ça dépasse le WTF rigolo gore.)

680. froggy - 20/04/23 00:53
Vous etes vraiment de mauvaise foi au sujet de la reprise de S&F par Fournier. Il est evident que passer de Franquin, cuvee 1967, c'est a dire le plus grand dessinateur du FB a l'epoque, purement et simplement, a Fournier qui commence a peine dans le metier a pu choque a l'epoque et moins aujourd'hui. Quand tu vois la difference entre son premier Spirou et son dernier, c'est le jour et la nuit. Fournier est alle au casse-pipe tout simplement dans l'inconscience de sa jeunesse probablement. Et son dessin a enormement progresse durant ces 10 annees ou il a anime le personnage.

Il faut donc comparer ce qui est comparable, le Franquin de 1946 et le Fournier de 1968; la, je mettrai Fournier vainqueur haut la main. Evidemment, des qu'on compare le Franquin de 1967 et le Fournier de 1979, il n'y a evidemment pas photo, Franquin le remporte a plates coutures.

Les premiers S&F de Janry sont bien dessines, ils sont meme meilleurs que le premier Fournier, mais ils ne le sont pas autant que ses derniers. C'est normal, le dessinateur progresse. Quoi qu'il en soit, succeder a Broca, n'etait pas tres difficile.

On demande a un dessinateur debutant aujourd'hui d'etre plus talentueux que Franquin et Giraud reunis. L'exigence est enorme.

679. Masumura - 19/04/23 19:27
Oui forcément en comics ça a bien plus souvent l’occasion d’arriver.

Alan Moore c’est vrai qu’il fait partie de ceux après qui il est difficile de passer mais Neil Gaiman sur Miracleman et Jamie Delano (bon ça compte pas à 100% puisque il prend la suite pour un perso et pas une série) pour Constantine sur Hellblazer relève le défi avec brio

678. Bert74 - 19/04/23 18:47
En comics, ça arrive souvent, quand même.

Et en plus il y a la règle immuable et absolue : n'importe qui après Moore peut-être considéré comme une sous-merde, même s'il fait de la qualité.

677. Masumura - 19/04/23 14:03
Et en vrai - a des échelles différentes et en ayant un seul tome pour juger il est vrai - du 55 au 56 c'est une sacré chute aussi sinon en comics pour Daredevil de Waid à Soule ça se pose là niveau baisse de qualité

676. Masumura - 19/04/23 13:54 - (en réponse à : 672)
Ben Morvan et Munuera après Tome et Janry

675. pm - 19/04/23 11:34 - (en réponse à : Froggy)
Il y a moins d’écart entre Fournier et Broca qu’entre Franquin et Fournier.

674. froggy - 19/04/23 05:13 - (en réponse à : Piet)
Je ne m'emballe pas mais il semble que pour beaucoup de bederastes, le monde a cesse de tourner normalement le jour ou Franquin a lache Spirou. Il y a eu quand meme des choses bien plus importantes depuis et surtout plus positives.

Sinon pour repondre a ta question, je ne dirais jamais que le dessin de Franquin etait deja a son faite quand il a repris Spirou en plein milieu de La maison prefabriquee. Pour moi, il commence a etre bien avec Spirou et les heritiers. Comme Franquin en 1946, Fournier etait un tout jeune debutant en 1967 quand Dupuis lui a confie le personnage. Son dessin a beaucoup progresse durant les 10 ans ou il a eu le personnage en main. C'est celui que j'ai connu quand j'ai commence a lire le journal. A l'epoque, c'est ainsi que j'ai pris Le gri-gri du Niokolo Koba en cours de route qui etait alors l'episode qui y etait prepublie.

Sinon, su tu veux vraiment un repreneur d'une serie pire que le precedent, on ne va pas aller tres loin. On reste dans S&F avec le successeur de Fournier, Nic Broca. Ce n'est franchement pas bon. Et c'est un euphemisme.

673. egoes - 18/04/23 23:56 - (en réponse à : Piet)
Demande aux éditions Dupuis ce qu'elles pensent de Dan ;-)

672. Piet Lastar - 18/04/23 19:02 - (en réponse à : froggy)
As-tu un autre exemple d'un repreneur qui reprend si mal après un repreneur qui avait si bien repris ?

671. Piet Lastar - 18/04/23 18:58 - (en réponse à : froggy)
Tu t'emballes tout seul... Restons calme, ça va aller

670. pm - 18/04/23 12:43 - (en réponse à : Froggy)
Non, non, pas du tout traumatisé puisque j’ai dû lire Spirou et Fantasio autour de la quarantaine, je n’avais lu que Gaston et les idées noires auparavant. J’ai lu les albums dans l’ordre, et quand je suis arrivé à Fournier, j’ai fini par lâcher l’affaire, tellement je trouvais ça chiant.

669. froggy - 18/04/23 05:42 - (en réponse à : Piet)
C'est incroyable, 56 ans apres le passage du temoin de Franquin a Fournier, il y en a toujours qui ne s'en sont pas remis. Il y a vraiment une generation de bedephiles traumatises par cet evenement qui est pour eux ce que l'extinction des dinosaures est a l'histoire de la Terre. C'etait quand ca deja?



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio