La politique, c'est naze, lisez plutôt des bd, 10

Les 345 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7


145. Danyel - 20/06/22 09:09 - (en réponse à : Comment se faire des ennemis.)
Bah, c'est pas grave Froggy et puis la déception est réciproque. Il est toujours intéressant de voir à qui on a affaire.
Comme disait Nemo avant de quitter définitivement ce site "les masques sont tombés".
Tant de hargne méritait bien un petit retour de bâton. Alors jeter pour une fois la bienséance aux orties ne fait pas de mal.
Mais tu as raison, le niveau est déjà assez bas, inutile de creuser plus profond.

Et puis tout le monde ici est rassuré à présent : la droite est sauve. C'est l'essentiel. On va tous redevenir normaux et s'intéresser à des choses essentielles.
Je laisse la parole à Suzix qui ne manquera pas de redresser le niveau avec son pop corn et son rire idiot.

144. froggy - 20/06/22 05:01 - (en réponse à : Danyel)
Je l'ai souvent ecrit ici et je ne pensais pas que je devrais m'adresser a toi mais je considere que les insultes refletent plus la personne qui les eructe que celui qui les recoit. Il est evident que je ne m'abaisserai pas a te repondre, tu es beaucoup mieux et surtout plus convaincant quand tu parles de Moebius.

Tu es une personne decevante Danyel, c'est fort regrettable.

143. Danyel - 20/06/22 04:23
J'avais oublié celle-là "C’est une clique qui récite son catéchisme le doigt sur la couture avec des relents claniques".
Allons Pm, honnêtement, tu crois vraiment que c'est différent chez les macronistes ?
Et je ne parle même pas de son assemblée de Playmobil®.

Pour que les choses soient claires : je ne soutiens pas Mélenchon et la Nupes. Pour moi, c'est un stalinien, mais le programme de ce regroupement me paraît moins pire que celui du roitelet (qui, quant à lui, ne supporte pas la contestation). Et comme Mélenchon n'a plus de mandat, on va peut-être moins l'entendre.

142. Danyel - 20/06/22 04:14
Donc, Pm, si je suis bien ton raisonnement, on ne touche à rien, on ne tente rien et on continue sur la lancée. Ne laisser aucune chance d'essayer autre chose parce que nous sommes liés au reste du monde.
Dit autrement, il n'y a pas d'alternative. Fin du débat. On ferme les portes, tout le monde dehors et laissez-nous diriger le monde au mieux de nos affaires.
Belle perspective.

Même sans soutenir Mélenchon et sa bande, je crois cependant qu'on doit tenter quelque chose. Ce qui a été fait peut être défait. Les traités imposés non démocratiquement par l'Europe néo-libérale et les gouvernements aux populations peuvent être renégociés. Et si cela provoque le démantèlement de l'UE, eh bien tant mieux ! On la rebâtira sur d'autres bases. L'Europe des lobbys industriels et financiers servent d'excuses à l'immobilisme. Delors n'avait rien d'un socialiste, c'était un néolibéral et son Europe est toute entière orientée dans ce sens.

Et puis, tu ne te demandes pas si l'état de la France actuelle n'est justement pas le résultat des politiques néolibérales appliquées par tous les gouvernements depuis quarante ans ? Il serait peut-être temps d'essayer autre chose, non ?

Vous autres de droite prétendez que l'on va dans le mur avec un programme à peine de gauche. Mais on y va de toute façon, lentement, mais sûrement avec le programme actuel et à venir. L'égoïsme de cette génération de vieux frileux formatés ayant peur de son ombre sera payée par la suivante. J'espère qu'elle aura l'intelligence de se révolter avant d'atteindre le fameux mur, si elle tient à survivre aux graves bouleversements qui s'annoncent.

Froggy, le mielleux faux gentil, tu nous promets la ruine et la pauvreté, bravo pour le niveau de l'argumentation, tu récites bien ta leçon. Je te préfère quand tu recopies tes fiches wiki cinéma (même si je ne les lis pas).

Pour en revenir aux économistes, que je considère moi aussi comme des curés, je ne pratique pas l'argument d'autorité. Je rétablissais une balance qui fait qu'on entend que ces "spécialistes" mainstream, probablement aussi peu crédibles.
Enfin, le fait que l'un des trois cents batte sa femme (qui d'ailleurs ? Sûrement pas Gaël Giraud) n'a rien à voir avec sa compétence ni avec le "débat". C'est un autre sujet.

Enfin, que le RN fasse une telle percée en dit long sur la haine que suscite le roitelet. Son projet était de fracasser la société pour servir les intérêts de sa caste, il a pleinement réussi. Le RN étant un parti bourgeois tout aussi néolibéral que LREM, ils vont pouvoir faire alliance.

Bref, pour résumer ma position, si je reste dans le cadre : on aurait tort de ne rien essayer.
Si je sors du cadre : foutre le feu à cette société (à réserver pour plus tard).

141. froggy - 19/06/22 23:56
J'aime quand la bourgeoisie fait dans son froc.

Les bourgeois ont les moyens d'en changer souvent a la difference des proletaires.

140. froggy - 19/06/22 23:48
A force de jouer avec le feu, ils vont se bruler et le reste du pays et de l'Europe avec.

Remarquons que la meilleure maniere de demontrer qu'ils sont incompetents et dangereux, c'est de leur laisser les cles du pouvoir et de voir comment ils iront droit dans le mur. Mais cela va couter cher, tres, tres cher.

139. pm - 19/06/22 20:14
P’tain, les fachos on ne les avait pas vu venir !
Assemblée ingérable.
Dissolution d’ici un an

138. pm - 19/06/22 17:23 - (en réponse à : Danyel)
Je suis assez d’accord pour dire que le programme de Mélenchon n’est pas d’extrême gauche, et même qu’il est probablement moins à gauche que celui de Mitterrand en 81. Sauf que:
1) Nous ne sommes plus dans le même monde. La puissance de la France a beaucoup reculé depuis 40 ans, on ne fait que reculer sur tous les plans. On est beaucoup trop dépendant des autres pour appliquer un programme très différent des autres. Le bon échelon c’est l’Europe, pas la France. Construisons une vraie fédération européenne pour pouvoir appliquer ce genre de programme.
2) LFI ne sont pas du tout du niveau de l’équipe Mitterrand/Mauroy première mouture. C’est une clique qui récite son catéchisme le doigt sur la couture avec des relents claniques.
3) Pour construire l’Europe et parce qu’il allait économiquement dans le mur, Mitterrand est revenu au libéralisme au bout de deux ans. Là je crois que nos voisins nous boufferaient la laine sur le dos, nous appauvriraient terriblement, pour nous faire payer et parce que ce serait leur intérêt.
4) Notre dette est abyssale. Mélenchon propose qu’on ne la rembourse pas ! Ce n’est pas impossible mais ça passe à nouveau par l’Europe. Il faut d’abord convaincre les autres. Sinon, la France ne pourra plus emprunter ou à des taux tellement hauts qu’ils nous étrangleront. En période inflationniste ( les idées de Mélenchon pour conjurer l’inflation sont quand même primaires et peu crédibles) de remontée des taux, ce n’est pas une très bonne idée de se mettre les créanciers à dos.
Dans le fond Mélenchon le sait très bien, son slogan: «  Un autre Monde est possible », je souscris à 100%, le mot important c’est Monde. La France n’est pas le monde.

137. pm - 19/06/22 17:05 - (en réponse à : Danyel)

Le programme de Mélenchon est reconnu comme viable par un tas d'économistes parmi les plus prestigieux.

C’est vrai, 300 selon leur dire dont le plus fameux, celui qui bat sa femme. Mais les arguments d’autorité n’ont aucun impact sur moi, surtout que j’ai bien peu de considérations pour les économistes. Comme disait heijingling les économistes sont les théologiens de notre époque.
Le programme n’est pas complètement à jeter, mais il est globalement impraticable dans un monde ouvert, à l’échelle de la France seule. Nous dépendons beaucoup trop des économies des pays voisins, souvent plus fortes que ma nôtre. L’idée de Mélenchon et de ses économistes c’est que ces idées infuseront l’Europe et que nous serons suivis. C’est une simple croyance, et je n’y souscris pas.

136. Danyel - 19/06/22 15:28
LFI c'est l'extême gauche"

Moi, je suis surtout fatigué de ton cerveau embrumé.
Je t'ai déjà expliqué que l'extrême gauche est anti-capitaliste, ce que n'est pas le cas de la LFI qui s'inspire d'une économie de type keynésien. Et ne prévoit même pas de nationalisations massives. Contrairement au premier gouvernement socialiste de 81.
Tu répètes comme un crétin tout ce que tu entends sur tes chaînes de milliardaires. Je ne comprends pas que cela te fatigue alors même que cela t'évite de réfléchir par toi même (mais en as-tu les capacités ? A te lire la question se pose).

Si tu vas sur le site Légifrance du ministère de l'intérieur, tu verras que le nuancier classe la LFI à gauche. Point barre.
Le code DXG regroupe des partis anti-capitalistes.

https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf/circ?id=45336

La circulaire adressée aux préfets est signée par ton pote Darmanin.
Probable que tu t'y connais mieux que les bureaucrates du ministère.

Cela me fait penser à Pm qui se tue à te répéter qu'on ne devient pas riche en étant salarié. Mais, tu nous ressors quand même ça à intervalles réguliers.

Je trouve réjouissant d'être aussi affirmatif sur des choses dont tu ignores à peu près tout.

Quant à vouloir être écologiste et surtout ne rien changer à son mode de vie et encore moins contraindre les entreprises à le faire, il suffira d'attendre les résultats sur tes enfants et les leurs.
Moi, je serai déjà dans la tombe et j'ai eu la clairvoyance de ne jamais avoir voulu faire d'enfants.

Et, contrairement à toi, je ne suis pas sous emprise idéologique. Je peux me placer dans un cadre, celui des programmes économiques. Quand je choisis de sortir du cadre, je reprends mes convictions anarchistes.
Il n'y a rien de contradictoire, on peut parler de quelque chose sans pour autant y adhérer.
Mais je conçois que cela dépasse ton étroitesse d'esprit.

135. suzix@bdp - 19/06/22 14:09 - (en réponse à : danyel)
Je vais pas reargumenter. Je suis fatigué.
LFI c’est l’extrême gauche. Ça ne marche pas. Pour imposer leurs vues, cela finit toujours par des contraintes fortes. L’homme est social mais surtout individualiste. Si se casser le cul ne rapporte pas plus que de se brznler la nouille plus personne ne bosse.
Et les programmes écolo finiront aussi par des contraintes très fortes pour le peuple. Je suis étonné qu’un anarchiste valide ça.

134. Danyel - 19/06/22 12:44
Le classement par vote des députés en faveur de l'écologie.
Edifiant.

https://parlementerre.fr/

Celle de ma circo, une playmobil macronidolâtre pur jus est classée 455e en compagnie de tout plein de ses collègues de droite.

133. Danyel - 19/06/22 12:32
Le programme de Mélenchon est reconnu comme viable par un tas d'économistes parmi les plus prestigieux.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-programme-de-la-nupes-m-aghion-il-est-temps-de-changer-de-logiciel-1408807

Il est remarquable qu'on donne plus d'écho dans les médias à ceux qui le critiquent qu'à ceux qui le soutiennent.
Les deux ont sans doute de bonnes raisons de le faire, je veux dire sur un plan technique que ni toi ni moi ne sommes à même de juger dans le détail.
Mais promettre l'apocalypse en cas de victoire d'un programme keynésien mou (de mon point de vue) comme celui de la Nupes relève de la pure manœuvre politique afin de faire peur aux braves gens.
Les pauvres ont plus à perdre avec la bande à Macron qu'avec celle à Mélenchon.
J'inclus dans les bourgeois, tous ceux qui ne souffrent d'aucune des mesures mises en place depuis l'arrivée du roitelet et de son prédécesseur (qu'elles soient économiques, répressives, de surveillance globale ou anti écologiques). En fait, tous ceux qui se contentent du statu quo par trouille et qui préfèrent que tout change pour que rien ne change. C'est-à-dire que la classe dominante continue de saccager la société française et mondiale en imposant sa logique néo libérale dans tous les domaines (et avant tout dans les esprits des échelons inférieurs, type cadres collabo) ceci afin de continuer à s'enrichir.
Si aucun frein n'est mis à ce projet, l'apocalypse arrivera encore plus vite.
Et là, j'en suis à me demander si, finalement, ce n'est pas souhaitable.



132. pm - 19/06/22 10:26 - (en réponse à : Danyel)
Je ne sais pas à qui ta phrase s’adresse, mais je peux te dire que les pauvres ont beaucoup plus à perdre avec l’arrivée de Mélenchon que les bourgeois. Quand un pays est ruiné c’est toujours les classes populaires qui trinquent, les autres se sont «  débrouillés ».
Le vote Mélenchon n’est pas un vote de classe sociale mais de classe d’âge.
À titre personnel, si j’ai quelque chose à craindre du coté de LFI, ce serait plutôt du coté de la réception de Corbyn qu’il faudrait regarder, et de ce qu’elle signifie en terme d’antisémitisme larvé.

131. Danyel - 19/06/22 07:58 - (en réponse à : Spectacle réjouissant.)
J'aime quand la bourgeoisie fait dans son froc.

130. pm - 18/06/22 15:03
Jancovici n’a pas validé le programme écologique de LFI, il l’a considéré comme le moins mauvais des candidats à l’élection présidentielle, sachant qu’aucun des programmes ne prenait réellement en compte la raréfaction drastique des énergies.
Jancovici serait plus proche des écologistes décroissants du petit parti de Delphine Batho.

129. Lien Rag - 18/06/22 14:29 - (en réponse à : message précédent)
J'y crois pas trop, mais ce serait bien que les électeurs de Macron se rendent compte que c'est bien ça son programme...


(bon soyons honnêtes, ni 2023 ni 2033 ne sont des échéances où il est encore possible de faire quelque chose d'autre que de l'adaptation; les mesures que pourrait mettre en place la NUPES n'affecteraient le climat qu'à une échéance plus lointaine. Mais bon il n'est peut-être pas inutile non plus de rappeler que Jancovici et son Shift Project, qui ne sont clairement pas de gauches, ont validé le programme climatique de LFI comme le seul qui tienne compte sérieusement du problème)

128. Lien Rag - 18/06/22 14:26

127. suzix@bdp - 18/06/22 13:31
PS: je connais des gens très bien (;0) qui ont voté LFI et qui vont voter NUPES mais je ne valide pas. C’est trop risqué.

126. suzix@bdp - 18/06/22 13:29
j’ai encore moins confiance dans les électeurs de LFI que dans Mélenchon et ses lieutenants. Vas faire un tour sur le FB de Le Media et lis les commentaires … il y a qq personnes sensées mais la majorité ce sont des personnes aigries tendance GJ complotiste. D’ailleurs je ne comprends pas comment les personnes sensées peuvent accepter de voter pour un mouvement soutenu par autant de personnes pas recommandables car pas raisonnables. Ça c’est au niveau de LFi. Mais pour la Nupes, comment les écolo qui sont dans leur grande majorité instruits, respectueux et constructifs peuvent-ils accepter d’être associés à ces gens? Il suffit d’aller voir sur fb … évidemment ce n’est pas le cas de tout les votants LFI et encore moins Nupes mais savoir qu’il y a aussi bcp de complotistes c’est pas acceptable. Ça serait comme voter RN et oublier les neonazis qui votent pour !

125. pm - 18/06/22 11:40
Si Mélenchon arrivait au pouvoir, soit il se fait lourder en quelques mois ( le plus probable ), soit il arrive à se maintenir et peu à peu il installe une espèce de dictature car il ne supporte pas la contradiction, et encore moins d’accepter de s’être trompé.
Je lisais hier des trucs de Thomas Guénolé, politologue qui a été quelques temps à LFI, et, dès qu’il a commencé à signaler la démocratie factice de ce mouvement, entièrement controlé par Mélenchon et sa compagne Chikirou, on lui a mis une affaire d’agression sexuelle dans les pattes (Mesure stalinienne modernisée).
Il n’y a rien à attendre de positif de ce genre de personnages, ce qui est dommage car certaines mesures ne sont pas idiotes, comme le smic à 1500 euros ( il est évident que la France crève de salaires trop bas).
P’tain je vois bien un second tour de duel d’apparatchik Quattenens/Bardella en 2027.

124. pm - 17/06/22 22:55 - (en réponse à : Suzix)
J’ai toujours pensé que Mélenchon était stalinien. Quand tu entends ses seconds ils ont tous un discours stéréotypé qui ne dévie jamais d’un iota de la pensée du leader maximo.

123. suzix@bdp - 17/06/22 22:02
Bon j’ai confirmation. Le site FB de « Le Média », la chaîne créée pour faire la promotion de LFI fait censurer les commentaires qui ne vont pas dans leur sens. Pour moi ça fait 3 sur 3 aujourd’hui. Et 2 avant-hier.
Voilà ça vous donne une petite idée de ce que ces gens feraient une fois au pouvoir.
Pour ceux que ça intéresse, j’envoie les print-screen qui prouvent ça.

122. pm - 17/06/22 19:47
Il reste au moins un produit dont le prix est unique et le concurrence impossible, à 5% près, le livre. Et ça n’a jamais été remis en question.

121. suzix@bdp - 17/06/22 19:25
En tout cas, moi dimanche, je serai satisfait quel que soit le résultat.
Si Macron a la majorité absolue (peu probable), ça me va.
Si Macron n'a pas la majorité mais reste très haut, ça me va aussi (le plus probable). C'est la version que je préfère.
Si la NUPES n'a pas la majorité (fort probable), ça envoie Mélenchon "à la niche" (que ceux qui ont la référence lèvent le doigt) et ça ferme qq bouches pour la 4e fois en 5 ans. Trop bon.
Si la NUPES est majoritaire, je paie (cher) pour le spectacle à venir mais là c'est pop-corn, cahuètes, pistaches et rosé pamplemousse. Un régal.

120. egoes - 17/06/22 18:52 - (en réponse à : suzix 117)
Ah bon, elle ne l'est pas ?
;-)

119. suzix@bdp - 17/06/22 18:43
Sinon sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro : 70% des personnes interrogées ne souhaitent pas que Macron ait une majorité absolue aux législatives mais 63% ne souhaitent pas non plus que Mélenchon soit premier ministre.

https://www.reuters.com/article/freance-elections-sondage-idFRKBN2NX1HY

118. totom - 17/06/22 18:12 - (en réponse à : Suzy)
Tu es macroniste, c’est une évidence

117. suzix@bdp - 17/06/22 17:48 - (en réponse à : egoes)
Pendant longtemps on pensait que la terre était plate.

116. egoes - 17/06/22 17:00 - (en réponse à : suzix)
Je ne critique évidemment pas ce que tu penses et si c'est important pour toi de (te) dire que tu es de gauche, pas de souci pour moi.
C'est juste que tous les gens qui sont -selon l'acception traditionnelle- de gauche seront en désaccord avec ce que tu penses et que les gens de droite trouveront très sympathique ce que tu dis.
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup.
;-)

115. suzix@bdp - 17/06/22 12:55 - (en réponse à : pm & egoes)
J'en ai rien à foutre que personne ne comprenne mon point de vue. Je sais qui je suis. Conditionner l'aide sociale à une implication dans la société me parait être un minimum. Je ne vois pas pourquoi on aiderait des gens qui n'ont aucune volonté de participer à améliorer les choses. C'est une question d'équité envers ceux qui galèrent mais qui font de leur mieux. Je ne demande même pas de résultat, juste une intention. Pour moi on a des devoirs avant d'avoir des droits. Et surtout pas l'inverse. D'ailleurs ça marche ainsi pour l'assurance chômage par exemple. Et puis aussi la retraite. Et pour bcp de choses où il faut montrer patte blanche. Pourquoi cela ne serait pas la même chose pour les aides sociales ?

Sur la liberté, je me méfie bcp des contraintes imposées par ceux qui pensent connaître la vérité pour un bonheur universel. Cela finit souvent mal.

114. pm - 17/06/22 12:50 - (en réponse à : Suzix)
Ta liberté c’est la loi du plus fort, si t’es pauvre c’est con pour toi et tant pis pour ta gueule. Et puis tout faire dépendre de l’argent c’est quand même un peu pauvre.

113. pm - 17/06/22 12:46 - (en réponse à : Suzix)
La liberté façon libertariens américains, c’est à dire liberté économique totale avec quasiment aucune intervention régulatrice de l’état, non ce n’est pas du tout de gauche car c’est penser que les marchés sont vertueux par essence.

112. egoes - 17/06/22 12:43 - (en réponse à : suzix 106)
Je ne vais évidemment pas te dire qui tu es, mais ... pour un gauchiste, tu as vraiment (mais alors là, vraiment) un discours de droite.
Et, en lisant ta réflexion sur les 90 %, cela me fait penser à une autre petite citation : "le gauchiste, c'est celui qui voit le monde tel qu'il est, le droitiste, celui qui le voit tel qu'il aimerait qu'il soit".
Encore une fois (belgique forever !), peu importe, surtout pour toi, qui dis ne pas croire dans les concepts de gauche ou de droite, mais il ne faut tout de même pas trop t'étonner que ton discours de gauche soit ne soit perçu comme tel par ... beaucoup de gens...

111. suzix@bdp - 17/06/22 12:42
109. pm - 17/06/22 12:34 - (en réponse à : Egoes)

Plus sérieusement suzix est de droite très libérale mais la bourgeoisie autoreproductrice n’est pas sa classe sociale.


Nan, je ne suis pas de droite. Par contre je suis pour la liberté d'agir. La liberté ce n'est pas de gauche ?

110. suzix@bdp - 17/06/22 12:41
108. torpedo31200 - 17/06/22 12:30 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 97)

Mais chez Suzix, je devine plus un syndrome judéo-chrétien = pas assez bossé, faut que je reste au boulot. Puisqu' il est de gauche !


Même pas. Je n'ai même pas besoin de venir je te dis! Mon boss (basé en Allemagne) regarde les résultats par trimestre mais surtout en fin d'année. S'il est satisfait, cela s'arrête là. S'il ne l'est pas, je t'assure qu'il ne va pas regarder à quelle heure j'arrive au taff et combien de temps j'ai passé sur BDP. Cela ne se joue pas à ce niveau.

109. pm - 17/06/22 12:34 - (en réponse à : Egoes)
J’ai déjà expliqué que suzix était de la gauche…filloniste… C’est une niche intellectuelle très peu présente et qui a toute son originalité !
Un peu comme être d’extrême droite xénophile.
Il s’agit de spécimens rares, qu’il faut entretenir soigneusement afin de na pas accélérer la disparition des espèces.

Plus sérieusement suzix est de droite très libérale mais la bourgeoisie autoreproductrice n’est pas sa classe sociale.

108. torpedo31200 - 17/06/22 12:30 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 97)
Quand j' étais jeune, j' ai connu des employés virés pour 3 retards de 5 mn (fautes graves, je crois).
Faudrait demander à Delcourt comment il fait quand il vire 20% de ses employés tous les 5 ans, pour maintenir les autres sous pression...

Mais chez Suzix, je devine plus un syndrome judéo-chrétien = pas assez bossé, faut que je reste au boulot. Puisqu' il est de gauche !

107. suzix@bdp - 17/06/22 12:30 - (en réponse à : egoes)
Dire "il faut que chacun apporte à la société et que les efforts paient" c'est de gauche. A droite, ils s'en foutent que chacun apporte à la société. Ils profitent d'elle et non rien à branler des gens.

106. suzix@bdp - 17/06/22 12:26 - (en réponse à : egoes)
Je persiste. Je suis de gauche. C'est juste vous qui ne l'êtes pas. Je suis pour les travailleurs, pour ceux qui s'impliquent, pour ceux qui veulent bien faire, pour ceux qui apportent à la société. C'est 90% de la population.

105. egoes - 17/06/22 12:08 - (en réponse à : suzix)
Cher suzix, avec un discours pareil, particulièrement la fin, je pense qu'il y aura vraiment peu de gens pour te dire que tu es de gauche ;-).
Maintenant, ce n'est pas grave d'être de droite, hein ; ça arrive même à des gens très bien.
On disait de Bono qu'il avait le coeur à gauche et le portefeuille à droite.
J'aime assez bien cette expression et je me demande si ce n'est pas ce qui te correspond le plus : tu voudrais bien être de gauche, pour autant que tout le monde joue le jeu et que cela ne te touche pas trop, financièrement parlant.
Malheureusement, ce discours est ... un discours de droite.

104. suzix@bdp - 17/06/22 11:39 - (en réponse à : n'casciata)
Je me moque de ce qui est de droite ou de gauche. Cela n'a plus vraiment de sens depuis 2017 en France. Et si on compare avec d'autres pays, la droite française serait à gauche notamment aux USA. Donc je ne réfléchis pas à savoir si la droite française et libérale ou pas. De plus je n'ai pas de considération pour la droite française. Je ne l'aime pas en fait. Généralement je n'aime pas les gens de droite traditionnelle style Fillon, Pécresse et encore moins Wauquiez. Je suis mal à l'aise quand je parle avec des gens de droite "stricte". Je n'ai pas de connivence avec eux. J'ai même pas envie de débattre avec eux.
Par contre, je ne supporte pas le misérabilisme du PS. Ce sont des gens qui sont loin de toute réalité. Ils ne connaissent ni les pauvres, ni la classe moyenne, ni les riches, ni les entreprises. Le PS depuis Hollande c'est du vent. Et leur disparition est logique.
Et je ne supporte pas non plus le populisme démago de LFI qui n'est pas loin : riche = profiteur qui doit payer, pauvre = gentil qui doit être aidé quel que soit les conditions.

Je pense cependant être de gauche mais pas de cette gauche. Je suis contre l'assistanat instauré en politique sociale. Et à la fois j'ai bcp de respect pour tous ceux qui galèrent. Je n'ai aucun respect pour ceux qui attendent la becquée en râlant. Chacun doit apporter à la communauté pour ensuite avoir la possibilité d'être aider quand nécessaire. Il faut faire des efforts pour mériter cette entre-aide. Or cela fait longtemps qu'on donne sans aucune contrepartie. Ca je suis contre. Aucune différence n'est faite entre ceux qui essaient de bien faire (mais qui parfois n'y arrivent pas) et ceux qui n'essaient même pas. Cela est injuste et bien entendu inefficace. Et je n'entre pas dans le détail des revenus qui est bien trop plat entre le 2e décile et le 8e. La différence de niveau de vie pour 80% de la population est minime. Et cela n'est pas bon non plus. Il faut que les efforts paient.

103. pm - 17/06/22 11:36 - (en réponse à : N’casciata)
Je me souviens également que le prix du pain était fixe et fixé par l’état. Quand j’étais gosse une baguette de pain coûtait partout 44 centimes, je ne sais pas pousuoi je m’en souviens. Et c’était sous De Gaulle, Pompidou 1 er ministre.
Sur l’écologie, oui la Nupes est insistante et irait de l’avant, probablement plus rapidement qu’avec Macron sauf qu’ils sont restés sur un schéma très antinucléaire, avec lequel PC et PS sont en désaccord. Quand tu sais quelle quantité de béton est nécessaire pour une éolienne et que ce même béton est très nocif pour le climat, tu te dis qu’ils devraient changer d’experts. Je crois que Macron s’achemine plutôt vers les éoliennes flottantes, ce qui est mieux, mais pour lui le problème c’est qu’il croit à une croissance infinie dans un monde fini. À court terme on peut le comprendre, une décroissance se payera par du chômage de masse, sauf que c’est inéluctable.

102. suzix@bdp - 17/06/22 09:47
A tous les contrôleurs de mon temps de travail, j'y peux rien si vous êtes limités dans vos capacités multitâches.
D'autre part, personne ne contrôle mon temps de travail. Je pourrais même ne pas venir voire même ne pas bosser et continuer à être payé. Mieux, je pourrais même faire assez aisément augmenter mon salaire. Il suffit que je demande. Bien entendu il y a une limite et un équilibre à préserver donc si je souhaite que la situation perdure, je dois rester raisonnable, m'impliquer et bosser, parfois bcp.

101. n'casciata - 17/06/22 07:17 - (en réponse à : suzix)
Ce qui m'étonne chez toi, c'est que tu sembles (je me trompe peut-être) penser que la droite est forcément "libérale" à des degrés divers en économie et que donc, dès que l'état intervient, cela fait forcément de celui qui a pris la décision quelqu'un classé à gauche. Mais pendant des décennies, la droite a considéré comme normal le fait d'intervenir dans l'économie en tant qu'investisseur ou régulateur (État stratège come on dit maintenant) sans être communiste. Je me souviens d'une France dans les années 60-70 dans laquelle l'augmentation des prix étaient autorisées 2 à 3 fois dans l'année, c'était même le gouvernement qui décidait des hausses d'essence. Pourtant, c'était la droite qui gouvernait. Ce n'est que dans la 2e partie de son septennat que Giscard a libéralisé les prix. Tu peux toujours dire que dans le monde économique actuel, ce n'est plus possible, mais ce monde a été construit par les libéraux (tu as peut-être vu "En guerre" avec Lindon? C'est très explicite de ce point de vue; la fin va trop loin mais Lindon est génial comme d'habitude). Après, un autre facteur semble expliquer le succès relatif de la Nupes, c'est son insistance sur le changement climatique. Il y a eu plusieurs articles dans Le Monde par exemple qui montraient que l'électorat de la présidentielle puis du 1er tour était très important chez les jeunes et les diplômés, ceux qui sont les plus inquiets du réchauffement climatique. On ne peut pas dire que les autres partis s'y intéressent beaucoup. Et voilà un domaine dans lequel l'état va devoir être une force d'impulsion car penser que les entreprises ou les citoyens seront suffisants pour changer de cap me paraît illusoire .

100. froggy - 17/06/22 01:31
Puisque tout le monde dort chez vous, j'en profite pour yatter.

L'occasion fait le larron.

99. Victor Hugo - 17/06/22 00:06
Et puis peut-être que chez lui il lit des BD et regarde des DVD.


(Attention, Yatta en approche 3...2...1...)

98. pm - 16/06/22 23:55 - (en réponse à : Suzix )
Pas à nous !
Tout le monde sait ici que tu n’en rame pas une, il y en a même qui pensent que tu es le chef de BDP ! En plus tu nous dis que tu passes du temps sur les « résosocios ».
Tu te donnes juste bonne conscience en le faisant depuis ton bureau, ou c’est parce que si tu le faisais depuis chez toi tu te ferais engueuler…

97. Victor Hugo - 16/06/22 23:49
Torpedo représentant du MEDEF. Méfie-toi il va te dénoncer...

96. torpedo31200 - 16/06/22 23:26 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 94)
Mais j' espère bien que tu es encore au taff, car de 16h44 à 19h44 t' as pas foutu grand-chose hors réseaux sociaux et simulations d' imposition.
Normal que tu restes 3 heures de + à bosser, vu que tu as pris presque 3 heures de pause...



 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio