A paraitre dans plus ou moins pas longtemps Vol. 7

Les 631 commentaires sont triés des plus récents aux plus anciens .

Acces direct aux pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


631. froggy - 28/11/22 15:55
Une nouvelle comme une autre

Qui connait Luois Paillard, le dessinateur de cette adaptation?

630. torpedo31200 - 07/11/22 18:47 - (en réponse à : pm - post # 629)
Pas un vrai Lapinot, qui tient en général beaucoup sur les dialogues, encore un muet genre Les Herbes Folles, et format à l' italienne.
(J' en prendrais 5 fois moins en mise en place)

629. pm - 05/11/22 09:49
Un petit lapinot pour janvier https://www.lassociation.fr/catalogue/nouvelles-aventures-de-lapinot-les-tome-8-31-juillet/

628. torpedo31200 - 02/11/22 19:35 - (en réponse à : Victor Hugo - post # 627)
Ca fait 40 ans qu' il dessine, il est un peu malade, ça reste pas trop mal.

627. Victor Hugo - 02/11/22 18:54
Avez-vous vu ça? C'est devenu une catastrophe le dessin de Le Gall! Les premières pages ici, c'est quoi ces têtes?

https://www.dupuis.com/theodore-poussin/bd/theodore-poussin-tome-14-aro-satoe/86367#

626. Victor Hugo - 23/10/22 15:26
Fabrice Tarrin est très talentueux.

625. froggy - 23/10/22 01:32
Je considere ce dessin tres reussi.

624. torpedo31200 - 22/10/22 18:34 - (en réponse à : post # 623)
8/02/23
Illustré, histoire originale basée sur le scénario du film Astérix & Obélix, L'Empire du Milieu réalisé par Guillaume Canet.

623. Victor Hugo - 22/10/22 17:28
Sûrement un album illustré comme celui du dernier dessin animé, déjà par Tarrin.


622. torpedo31200 - 21/10/22 20:51
C' est vrai que c' est un poil trop cher, ça se lit très vite, mais ça reste un bouquin incroyable par certains aspects.
D' abord car je ne connais pas d' artiste qui s' est autant donné pour des dessins destinés initialement à 2-3 personnes max., sur une période aussi longue.
Mais surtout car il a une dimension intime et poétique non négligeable.

621. pm - 21/10/22 20:00
C’est peut-être un peu cher pour ce petit livre, quoique, mais il est quand même super joli et l’ensemble donne quelque chose de bien émouvant.

620. Victor Hugo - 21/10/22 19:17
J'ai feuilleté, une bonne moitié des dessins est déjà connu. 21€ c'est bien cher pour ça.

619. Victor Hugo - 21/10/22 10:24


618. herve - 20/10/22 14:47 - (en réponse à : Bert74)
Oui mais mon libraire l'avait mis en vente depuis hier.

617. Bert74 - 20/10/22 13:26 - (en réponse à : hervé #611)
Fais pas le malin, y sort que demain.

(mais je l'ai commandé aussi)

616. heijingling - 19/10/22 18:31
Précision, trouvée sur un site de vente: "Signé "Ramonet 52", le surnom donné à Franquin lors de la "bande des quatre" à Waterloo (Jijé, Will, Franquin et Morris) en 1946-1948."

615. heijingling - 19/10/22 18:27
Vu qu'il y en a signé "Isabelle et Ramonet, pour maman", qu'Isabelle est le prénom de la fille de Franquin, qu'il y en à parlant d'une Ramonette, je subodore qu'il devait s'agir d'un surnom familial.

614. marcel - 19/10/22 18:21
Ah ok. Merci.

613. herve - 19/10/22 18:18 - (en réponse à : Marcel )
C'est expliqué à la fin.
Ramonet est le surnom familier de Franquin

612. marcel - 19/10/22 18:14
Je suis alle voir les quelques images proposees sur le site de l'editeur. Sur les premieres, Franquin signe… "Ramonet", ou un truc comme ca, j'arrive pas bien a lire. Quelqu'un a une explication ?...

611. herve - 19/10/22 17:50 - (en réponse à : Torpedo #608)
Ayé!
Ce bouquin de Franquin est mien!

610. pm - 19/10/22 17:04
Ce sera probablement mon dernier Hermann.

609. froggy - 19/10/22 16:47
Hermann a annonce que le prochain Duke sortira le 23 janvier 2023, son titre est Ce monde n'est pas le mien. Ce sera aussi le tout dernier de la serie.

608. torpedo31200 - 19/10/22 15:46 - (en réponse à : post # 397)
Bon le bouquin édité par CFC, prévu dans 2 jours et qui regroupe des dessins réalisés pour ses proches, est juste monstrueux pour les fans de Franquin !

Descriptif éditeur =
"Cet ouvrage offre l'opportunité de découvrir pour la première fois les dessins de Franquin réalisés à l'attention de ses proches. Quand on est un dessinateur de renom pris par la création et le rythme des publications qui se suivent, le temps manque pour courir les magasins à la recherche d'hypothétiques cadeaux et présents pour ses proches. Franquin avait trouvé la solution. A la fois aisée, pratique et ô combien personnelle, la trace sur le papier de "voeux" et autres "bons pour" est devenue pratique courante dans la famille Franquin.
Bouquets croqués, présents dessinés étaient offerts dans l'attente que les cadeaux se matérialisent plus tard... Les dessins que l'on retrouve n'ont jamais eu pour vocation d'être publiés un jour. Conçus et imaginés pour les anniversaires ou les fêtes comme la Saint Valentin, ils ont cette saveur des dessins rares que l'on découvre avec curiosité. C'est un privilège que de pouvoir admirer ces dessins inédits couvrant une période allant des années 1950 aux années 1990.
On appréciera le travail du dessinateur multipliant les techniques, passant du pinceau à la plume, du Rotring au crayon ou encore utilisant un simple stylo. On sera aussi frappés par l'usage de la couleur et l'évolution du style de Franquin liée aux époques qu'il traverse. Modestement inaugurés par deux premiers "bons pour" destinés à ses beaux-parents, Franquin prendra vite goût à l'exercice en sophistiquant ses petits dessins devenant des petits bijoux de graphisme et d'inventivité.
Ils vont aussi exprimer la profonde affection et la bienveillante générosité de l'auteur pour ses proches."
EAN13 pour ceux qui voudraient le cder = 9782875720818

607. LienRag - 11/10/22 19:20
J'apprécie peu le Morvan-bashing mais faut dire que si le sujet aurait été intéressant si traité avec subtilité et respect, l'auteur d'Irena n'est pas vraiment une garantie que ce le sera...

606. froggy - 11/10/22 16:23
Dans la serie, les series derivees de Spirou, Dupuis en a annonce une nouvelle avec une intitulee Les amis de Spirou. En voici le pitch officiel:

Marcinelle, septembre 1943. L'occupant nazi vient d'interdire la parution de Spirou ! Le jeune Flup et ses amis sont effondrés, car tous les cinq font partie du club des ADS, les Amis de Spirou. Ensemble, ils vont créer un magazine de BD satirique anti-nazi, avec toute l'innocence d'enfants décidés à appliquer le code d'honneur de leur héros de BD préféré. Ce qui ne va parfois pas sans dangers. Des vrais dangers, de ceux dont on meurt...
S'inspirant de l'histoire réelle de jeunes lecteurs de Spirou morts pour la Résistance tout en explorant l'histoire de Jean Doisy, le créateur des ADS, premier rédacteur en chef de Spirou et lui-même résistant, Jean-David Morvan et David Evrard proposent une formidable et touchante série jeunesse pour l'Histoire de Spirou et celle de l'humanité tout court. " Spirou, ami partout toujours ! ", comme le dit si bien la devise des ADS !

Cela sera sans moi cela va sans dire mais cela ira mieux en le disant.

605. egoes - 11/10/22 00:04 - (en réponse à : En octobre, ne te découvre pas d'un fil(actère))
Sorry, j'ai le dez gui goule : Blake et Bortiber, of gourse.

604. pm - 11/10/22 00:02 - (en réponse à : Egoes)
C’est quoi B&B ? Boule et Bill ? Il y a un problème avec la taille de Bill dans la reprise ?

603. torpedo31200 - 10/10/22 23:13 - (en réponse à : suzix@bdp - post # 602)
Pas du tout. Chez les gros éditeurs, ils sortent plutôt d' écoles de commerce (Delcourt, 2 de Media-Participations dont 1 qui bossait avant chez Michelin). Ou fils de (Rue de Sèvres), fille de (Glénat).

Mais ce sont les directeurs de ventes ou de publications qui choisissent parmi les projet de couverture. Car c' est une industrie, pas un concours artistique.

602. suzix@bdp - 10/10/22 21:17 - (en réponse à : Laurent 599)
Donc les couv' bien pourries c'est à cause des éditeurs qui, bien que gravitant autour de l'art, sont des artistes ratés ... sinon ils feraient un job plus créatif non? (;o)

601. egoes - 10/10/22 20:34 - (en réponse à : pm et VH)
Oui, on se doute bien qu'avec des franchises à ce point ... franchisées, le contrat entre l'éditeur et l'auteur tient plus des conditions générales de ventes (tout ou rien, tu acceptes ou tu dégages) que du résultat de négociations (quoique, peut-être, pour Van Hamme, à la base, lorsqu'il a repris la série ?)...
Après, B & B, ce n'est clairement plus de la bd, c'est juste un produit et à considérer comme tel.

600. pm - 10/10/22 17:50
Ah, ok, je ne savais pas.

599. Victor Hugo - 10/10/22 17:27
Car au bout du compte c’est l’auteur qui signe son dessin qui en est responsable, pas le service marketing de l’éditeur.
Malheureusement pas. Sur contrat il est bien spécifié que la couv est dans les prérogatives de l'éditeur. C'est toujours un combat pour limiter les dégâts. Je n'imagine même pas avec un produit dont tu n'es que dessinateur et même pas propriétaire car une franchise.

598. pm - 10/10/22 11:25
Car au bout du compte c’est l’auteur qui signe son dessin qui en est responsable, pas le service marketing de l’éditeur.

597. pm - 10/10/22 11:14
Pas vraiment d’accord, si Aubin avait refusé de céder aux commerciaux, qui, comme disait Delporte se trompent tout le temps ( Delporte rapporte qu’ils pensaient qu’Astérix avec ses citations latines ou Lucky Luke- un western comique- ne pourraient jamais marcher) ces derniers n’auraient eu d’autres choix que de s’incliner.

596. egoes - 10/10/22 10:39 - (en réponse à : Rob 593 et VH)
D'accord avec Rob pour la première phrase de son intervention : instinctivement, pour moi, c'est sans doute le "trop d'éditeur" et non pas le "pas assez" qui pourrait être en cause.
Merci en tout cas à VH pour son analyse de l'image ; je ne m'y connais pas assez pour voir immédiatement ce qu'il décèle, mais c'est vrai que quand il le dit... ça saute aux yeux et qu'il n'y a ensuite plus moyen de ne pas voir ce qu'il pointe.

595. froggy - 10/10/22 00:42
En face, je suis alle pour faire la promo de cette reedition. Cela m'a permis d'aller relire ce qui avait ete ecrit il y a 10 ans quand le livre etait sorti, cela a du chauffer dur car Nexus, l'administrateur, avait sorti ses ciseaux de censeur et fait disparaitre nombre d'interventions.

594. Lien Rag - 09/10/22 11:41
Entièrement d'accord avec Froggy 592...

Mais par rapport au post 586, c'est bien une nouvelle erreur d'Aubin : c'est sur Laramie que le ciel est rouge, pas sur Berlin voyons, tout bédéphile sait ça !

593. Rob - 09/10/22 02:00 - (en réponse à : Victor Hugo)
Mais enfin, c'est précisément l'inverse - l'éditeur est PARTOUT sur cette couverture (et te connaissant un peu je peux pas croire que tu aies la candeur de ne pas t'en rendre compte). J'ai vu les premiers projets d'Aubin (et vous les trouverez sans peine en cherchant un peu sur Google), c'était autrement mieux campé et plus ambitieux. Et puis de concession en concession aux marketeux (là aussi vous pouvez les voir, reste à refaire la chronologie) il s'est retrouvé à faire cette couv' aseptisée, sans beaucoup d'envergure, qui se contente de resservir les poncifs de la série sans contrarier personne parce que tu comprends, il faut que ça se vende en supermarché. Tout ça pour une scène qui n'apparaît même pas dans l'album, ceci dit ça on s'en cogne. Si Aubin est coupable de quelque chose, c'est de ne pas s'être montré inflexible quant à ses intentions de départ - mais la responsabilité de cette compo insipide revient à l'éditeur. Et pour qui s'attarde sur les détails Aubin est beaucoup moins faiseur qu'il n'y paraît, son obstination à recréer les nuques jacobsiennes façon Marque Jaune (c'est un exemple...) force l'admiration et je doute que quiconque lui ait demandé ça, il me paraît tout à fait sincère dans sa démarche. Démarche d'émule sans doute, de faussaire peut-être, mais qu'il aborde honnêtement. S'il était vraiment un mercenaire sans foi ni loi il passerait pas neuf ans à suer sur un album, même pour une grosse série comme ça c'est pas rentable car je suis à peu près sûr qu'il ne touche pas de droits. Pour ma part je me réjouis qu'il ait enfin pu dessiner un album de A à Z sans Schréder derrière pour encrer approximativement ses crayonnés précis parce qu'il faut respecter les délais fixés par un apothicaire.

592. froggy - 09/10/22 00:23
Si vous l'avez rate a sa sortie, c'est le moment de vous offrir une seance de rattrapage, c'est une excellente BD toute empreinte de pudeur, absolument pas racoleuse. Il y en a beaucoup en face qui se sont mepris dessus pensant lire un article de Voici alors que ce serait plutot digne du magazine Lire, je viens de verifier, il existe encore.

591. pm - 08/10/22 21:27 - (en réponse à : Torpedo)
Nouvelle édition chez Glénat, par Victor Hugo.

590. torpedo31200 - 08/10/22 20:40 - (en réponse à : pm - post # 589)
J' espère que les lurkers ne s' arrêteront pas à la première ligne... Car si tu indiques Nouvelle édition par Victor Hugo, ça fait un peu fake.
Nouvelle édition par Glénat, coll Millefeuilles (qui est vaguement leur label indé).

J' en prendrais.

589. pm - 08/10/22 19:37
Georges & Tchang - Nouvelle édition par Victor Hugo, 17 euros, parution le 18/01/2023.
Comment Hergé rencontre Tchang et créa Le Lotus BleuPréface du réalisateur Bruno Podalydès, postface signée Numa Sadoul
Bruxelles, 1934. Georges a 27 ans, jeune marié sans enfant, il est dessinateur publicitaire et se consacre également à la bande dessinée en développant le personnage de Tintin dans le supplément pour enfants d'un quotidien catholique, Le Vingtième siècle. Il aimerait bien faire vivre à son héros de papier de nouvelles aventures en Chine ! Mais il connaît mal ce pays où le contexte politique est alors compliqué. C’est pour le dépeindre avec le plus de justesse possible que Georges va être amené à rencontrer Tchang. Ce jeune Chinois étudiant la sculpture à Bruxelles, sera chargé de lui raconter son pays tel qu'il est vraiment. Instantanément, une grande complicité s'établit entre les deux hommes... En quête d’authenticité, Georges pourrait changer sa vision de l’orient au contact de Tchang qui va bouleverser la pensée et le style du dessinateur. Alors que les relations entre la Chine et le Japon se dégradent et que la montée du nazisme n’épargne pas le journal, une saison propice à la création s’ouvre pour Georges. Planche après planche, il va imposer son trait et trouver l’inspiration à travers cette amitié nouvelle…
Sur un fond politique très présent, évoquant à la fois le communisme, la montée du nazisme et les relations houleuses entre le Japon et la Chine, Georges & Tchang raconte avant tout une histoire intime entre deux artistes. Un album émouvant, porté avec élégance et sobriété qui revient sur un moment-clé du parcours artistique d’Hergé.
L’année 2023 marque les 40 ans de la disparition du maître incontestable de la ligne claire. Pour l’occasion, les Éditions Glénat revisitent cette œuvre d’une grande sensibilité parue en 2012, dans une nouvelle édition agrémentée d’une préface du réalisateur Bruno Podalydès, admirateur inconditionnel de Tintin et accompagnée d’une postface signée du spécialiste du 9ème Art et ami d'Hergé, Numa Sadoul (Et Franquin créa la gaffe, réédité en 2022). Laurent Colonnier a mené d’importantes recherches pour coucher sur papier cette histoire vraie, qui marque la vie et l’œuvre d’Hergé et lui inspire Le Lotus bleu (1936) puis Tintin au Tibet (1960).

588. n'casciata - 08/10/22 18:34 - (en réponse à : Torpedo)
Sincèrement, je suis directeur de marketing chez Dargaud, je mets cette couverture à la poubelle.

587. pm - 08/10/22 18:29
De mon point de vue le meilleur repreneur reste Ted Benoit. Juillard est bon dessinateur ( mais pas un très bon encreur) mais il n’a jamais su bien capter les personnages, en particulier son Mortimer ne marche jamais.

586. torpedo31200 - 08/10/22 14:36
Et le ciel est rouge.
Peut-être une représentation théâtrale.

585. torpedo31200 - 08/10/22 14:34 - (en réponse à : n'casciata - post #583)
Ah si, c' est une caricature de critères marketings.
Personnages plein pieds centrés, titre lisible, rapidement identifiable en 1 seconde.

584. Victor Hugo - 08/10/22 14:32
Pour moi Aubin n'est même pas un dessinateur, c'est un fabricant, sans âme, il ne met rien dans ce qu'il fabrique. Il n'y a pas que la taille du mur, ridicule, mais les personnages sont nuls et les ombres c'est n'importe quoi. D'où vient la lumière? Pour des ombres marquées noires sur les persos (et pas l'ombre de Blake sur Mortimer) et cette "ombre" vert émeraude par terre, et qui semble être celle d'un seul des persos. C'est vraiment du boulot de merde, un travail dégueulasse,n'y-a-t-il donc aucun éditeur derrière ça?

583. n'casciata - 08/10/22 13:14
Il n'y a rien à sauver dans "L'onde Septimus". Sur cette couverture non plus.

582. froggy - 08/10/22 05:22
Cette perspective est effectivement bizarre. Quant a Aubin, j'ai considere jusqu'a present que c'etait lui le meilleur dessinateur de la reprise. c'est ;io qio a sauve L'onmde Septimus du desastre integral.



 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales et vie privée

(http://www.BDParadisio.com) - © 1996, 2018 BdParadisio