London Dakota de Marc MalèsPhilippe Thirault - 5 critiques

Série : Mille Visages - T. 1
Edition : Humanoïdes Associés (Les)
Pages : 56 pages en couleurs
Parution : mai 01
Auteurs : Marc MalèsDessinateurPhilippe ThiraultScénariste

Ajouter une critique
 
Par : Edouard (14 juin 2001)

Cela ressemble à un bon western. Cela pourrait être un bon western. Mais ce n'est pas uniquement un western. On découvre peu à peu le passé mouvementé de Quinn, le héros principal, ancien médecin exerçant à la fin du 19ème siècle, obligé de fuir Londres et sa famille pour avoir exercé des pratiques médicales trop expérimentales pour ne pas faire peur et avoir repoussé certaines limites au-delà même de sa propre volonté. Depuis, l'esprit de Laney, le scientifique qui l'a initié à ces pratiques et l'a poussé au-delà de certaines limites, le poursuit partout, prenant de ça de là possession d'un humain ou d'un animal, le marquant à vie du sceau de l'infâmie. Les indiens ont donné un nom à cet esprit malfaisant : Mille Visages.
L'histoire est bien menée, le héros se débat contre ses propres démons en plus de celui du scientifique. peu à peu, il parviendra à calmer ses frayeurs et à tenter de le cerner, mais celui-ci frappe toujours quand on ne s'y attend pas, sans aucun moyen de le combattre.
Ces notions d'esprit malfaisant viennent à point nommé se mêler aux esprits qu'invoquaient les tribus indiennes dans les Amériques que nous avons découvertes par le biais du ciné.
Un jour, un enfant arrive dans la vie de Quinn.. et il semble parvenir à contrecarrer Mille Visages.
Le récit est clair, mélangeant scènes du présent et du passé, les dessins sont superbes... Certaines planches néanmoins semblent malheureusement quelque peu baclées( ou même faites par une tierce personne).. Mais cela ne gâche pas trop la qualité générale de l'album où l'on reconnaît une certaine forme de récit propre à Thirault que j'avais déjà eu l'occasion de découvrir et d'apprécier dans Miss (autre série des Humanos). Bref, un très bon moment de lecture et d'évasion.

Par : bulle (12 juin 2001)

Je suis assez d'accord, le dessin de Malès n'est pas toujours à la hauteur bien qu'il me semble très prometteur pour la suite,quand il aura parfaitement intégré ses personnages. Le portrait du docteur loney est très réussi, par exemple. Par contre, le scénario est merveilleusement écrit et passionnant. Ca c'est du scénar ! L'histoire est très dense, le narrateur nous plonge avec profondeur dans ce récit de malédiction où l'on sent presque planer le démon autour de nous. Petite réserve quant à la marque de la malédiction : un stupide petite main noire qui semble sortie d'un kinder surprise...ça fait toquard, je trouve. Un symbole plus recherché aurait permis d'encore faire monter la tension d'un cran. En tout cas, ce tome 1 est plein de promesses et de mystères et il me tarde d'avoir quelques éclaircissements dans le tome2.

Par : Thierry Bellefroid Voir les critiques de Thierry Bellefroid (11 juin 2001)

« London Dakota », tome 1 de la série « Mille visages », par Thirault et Malès. Aux Humanos.

Voilà un western qui ne ressemble pas à un western. Normal, ce n'est pas un western. Ça commence dans l'Ouest lointain et impitoyable, ça trompe avec un petit côté Buddy Longway pour adultes et puis... surprise, on vire de bord ! Thirault nous raconte le parcours incroyable d'un médecin anglais, jeune chirurgien prodige, qui se laisse entraîner dans des expériences occultes par son mentor, le docteur Laney. Ces expériences dans lesquelles il approfondit des méthodes de transfusion sanguine encore à leurs balbutiements, vont précipiter sa chute et le pousser à partir pour les Etats-Unis. Dans un incessant aller-retour entre présent et passé, l'auteur nous raconte à la fois un destin tragique et passionnant sur les terres de l'Oncle Sam et les origines d'une malédiction. Tout cela avec la plume qu'on connaît à Philippe Thirault (auteur de l'excellent « Miss », entre autres). Les textes récitatifs sont soignés (l'ouverture de l'album est à ce sujet remarquable) et les héros ont une belle épaisseur au terme de ces 54 premières pages. Le dessin de Malès que l'on connaît surtout pour la série « Les révoltés » (avec Jean Dufaux chez Glénat) est plus enthousiasmant quand il se « déploie » sur deux pages à la fois, mais il gagnerait à être plus spontané et surtout, plus aéré. Certaines pages croulent littéralement sous le nombre de cases.

Par : stef (09 juin 2001)

Je trouve que Mallès a déja dessiné plus finement, et les dessins distortionnés (pour l'ambiance fantastique) sont à mon avis, vraiment laids.

Question scénario, j'ai franchement eu du mal à m'accrocher au train; on n'a pas le temps de rentrer dans l'histoire d'amour, le coté fantastique avec l'esprit et les mains noires ... bof. Je ne veux pas dire que c'est sans queue ni tête, mais ça n'a pas d'intérêt.

Ce qui m'a le plus plu est le coté "frère de sang" avec l'indien ... mais on passe vite la dessus, comme sur le reste.

En résumé, ya beaucoup de choses condensées, mais on n'accroche sur aucune et l'argument fantastique est franchement ennuyeux.

Par : Bruno (07 juin 2001)

Excellent !!!
Vraiment une très bonne BD. Je ne m'attendais pas à un tel choc à la lecture de cet album.
Les couleurs m'avaient parues un peu "décalées" au premier abord mais je l'ai quand-même achetée sur les conseils de mon libraire, et je dois dire que je n'ai pas été déçu.
Le récit fait foid dans le dos et certaines perspectives lors des scènes clés sont géniales.
A lire absolument...


 


Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio