Maurice Tillieux : bibliographie, photo, biographie

Scénariste-Dessinateur - Né le 07/08/21 à Huy - (Belge) - Décédé 02/02/78

Né à Huy en 1922, Maurice Tillieux s'est très tôt intéressé à la bande dessinée et au roman policier. Son goût pour l'aventure le pousse à suivre les cours de l'Ecole de Navigation. La guerre survient et il est obligé d'abandonner cette carrière. Il s'essaie au roman policier, participe à la vie sportive des contrebandiers professionnels (tabac et beurre), devient décorateur et puis peintre sur pignons. Son illustration la plus monumentale : une publicité pour une pile électrique, couvrant 120 m². Il publie également, durant la guerre, un roman intitulé, "Le navire qui tue ses capitaines" (Editions Maréchal), dont l'inspiration est à rechercher du côté dans l'oeuvre d'Agatha Christie et plus précisément dans "Le meurtre de Roger Ackroyd".

Son deuxième roman, "L'homme qui s'assassina", fut publié à son insu sous le pseudonyme anglo-saxon de John Robertson.

Fin 1944, il entre au journal Bimbo pour s'occuper du classement du fichier du club Bimbo. Un V1 met fin à ce travail.

En 1945, lors de la création de Jeep, il dessine 5 séries en même temps, soit un total de 20 planches mensuelles.

Sous divers noms d'emprunts à consonance américaine (John Cliff, James Jhames, Ronald Scott,...), il dessine les séries créées et scénarisées par son employeur Guy Depière, du Studio Guy. Il dessine notamment Zénobie, personnage féminin dont s'inspirera plus tard Willy Vandersteen pour donner forme au personnage de Bobette.

En 1947, il quitte le Studio Guy et entre à Heroic Albums avec un personnage de marin, Bob Blake, dit "Bob Bang".

Il crée ensuite Félix, le précurseur de Gil Jourdan.

Au milieu des années cinquante, après avoir participé à la brève aventure du Journal de Paddy et créé pour l'occasion l'éphémère Cris Vallon, Maurice Tillieux est contacté par les Editions Dupuis, lesquelles fondent un nouveau magazine intitulé "Risque-Tout". Dans Risque-Tout, il publie les aventures de Marc Jaguar. Une seule aventure paraît : "Le lac de l'homme mort". La disparition de Risque-Tout laissera la deuxième aventure de Marc Jaguar inachevée.

Cependant, l'essentiel de son activité a été consacré au journal Spirou, auquel il collabore pratiquement depuis le premier numéro, par des illustrations du "Fureteur". Sa première signature apparaît pour la première fois dans le Spirou N°46 du 14 novembre 1940. Le 20 septembre 1956, Spirou publie les aventures de Gil Jourdan. Toute la maîtrise de ce merveilleux manieur d'intrigues policières y éclate : ambiance fortement typée, poésie des décors, humour foisonnant et aventure débridée. André Papignolles, dit « Libellule », l'ancien cambrioleur repenti et l'inspecteur Crouton sont les faire-valoir du héros, par l'humour éléphantesque de l'un et les gaffes irresponsables de l'autre.

Le dessin clair, lisible de Tilleux installe une atmosphère inimitable dans des récits minutieusement élaborés.

Les décors reconstituent avec réalisme de petits quartiers qui respirent le pittoresque.

Pour se délasser, le dessinateur imagine "César", brillante caricature d'un célibataire bourgeois aux prises avec les difficultés du ménage... Eglantine, sa femme d'ouvrage, Ernestine, une petite gamine insupportable et l'agent du quartier ne lui facilitent pas la tâche. Cette série humoristique a paru dans Télé-Moustique de 1960 à 1965 et, par la suite, dans Spirou.

A partir de 1966, Francis anime des scénarios de Tillieux ; historiettes tournant autour d'une vieille Ford T et de relations de bon et mauvais voisinage (Les aventures de Marc Lebut). Il abandonne de plus en plus le dessin pour se consacrer à l'écriture de scénarios. Son sens du découpage des scènes, de la succession et de l'arrivée des événements en font un scénariste hors pair. Il écrit des scénarios pour Piroton, qui dessine les aventures de Jess Long, pour Will, dans la série Tiff et Tondu, pour Roba, dans "La Ribambelle" et pour Walthéry dans un des "Natacha", "Le treizième apôtre".

Ce travail de scénariste l'oblige à abandonner Gil Jourdan, après le douzième album, à Gos qui, sur ses scénarios, a dessiné plusieurs albums.

Le mardi 31 janvier 1978, près de Tours, Maurice Tillieux est victime d'un grave accident de la route et meurt le jeudi 2 février sans avoir repris connaissance.

D'autres pages sur cet auteur On en parle sur BdParadisio
  Tout sur Maurice Tillieux.
 

Liste des albums disponibles sur BD Paradisio :
Intégrale Gil Jourdan - T. 3 - Gil Jourdan T. 3
Intégrale Gil Jourdan - T. 4 - Gil Jourdan
Enquêtes mystérieuses - Intégrale T. 8 - Tif et Tondu


 
Actualité BD générale
Actualité editeurs
Actualité mangas
Actualité BD en audio
Actualité des blogs des auteurs
Forum : les sujets
Forum : 24 dernières heures
Agenda : encoder un évènement
Calendrier des évènements
Albums : recherche et liste
Albums : nouveautés
Sorties futures
Chroniques de la rédaction
Albums : critiques internautes
Bios
Bandes annonces vidéos
Interviews d'auteurs en videos
Séries : si vous avez aimé...
Concours
Petites annonces
Coup de pouce aux jeunes auteurs
Archives de Bdp
Quoi de neuf ?
Homepage

Informations légales

(http://www.BDParadisio.com) - � 1996, 2012 BdParadisio